background preloader

ROMA-QUADRATA

ROMA-QUADRATA

http://www.roma-quadrata.com/

Related:  Rome : Histoire et cultureenseigner le latinROME et les Gauloisviviane6533Bazar temporaire 29

11 janvier 49 avant JC - Jules César franchit le Rubicon Jules César traverse le Rubicon le 11 janvier de l'an 49 avant JC. Petit fleuve côtier d'Italie centrale qui se jette dans l'Adriatique, le Rubicon sépare la Gaule cisalpine, une province romaine ordinaire, du territoire administré en direct par les magistrats romains (la ville de Rome et la péninsule italienne). La loi de Rome interdit à quiconque de franchir ce fleuve avec une armée, sauf autorisation expresse du Sénat. En traversant sans autorisation le Rubicon avec ses troupes, César viole donc cette loi. Il lance un défi mortel au Sénat qui dirige la République.

Les empereurs romains (1/4) Pour les Romains, les termes de «roi» (rex) et de «dictateur» (dictator) sont tabous, car ils ont été discrédités l'un et l'autre pour des raisons historiques : la royauté des Tarquins est perçue comme une tyrannie, comme la dictature de Sylla ou de César. En revanche, les auteurs grecs ne voient aucun inconvénient à appeler l'empereur basileus (roi), car la notion de basiléia n'a pour eux aucune connotation péjorative. C'est ainsi que Dion Cassius, de langue grecque, n'hésite pas à définir le régime instauré par Auguste en 27 avant J.

La cuisine romaine L'alimentation Sous la Royauté, les repas sont simples. Les Romains consomment essentiellement des bouillies de céréales. Ce sont des bouillies épaisses, parfois de la bouillie de farine. Il consomment également des fèves, légumes, du lard et un peu de vin. Le vin est interdit aux femmes et aux jeunes gens. Plan de Rome Le Plan de Rome Le Plan de Rome est une grande maquette en plâtre de près de 70 m² qui représente la Rome antique au temps de l'empereur Constantin (IVe s. apr. J.-C.). Classé à l'Inventaire des monuments historiques, il est l'œuvre de l'architecte normand Paul Bigot (1870-1942), Grand Prix de Rome en 1900 et Professeur à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Légué à l'université de Caen et exposé aujourd'hui au cœur de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines, ce plan-relief est à l'origine d'un projet pluridisciplinaire de maquette virtuelle 3D reconstituée en images de synthèse...

Colisée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien (Colosseo en italien), est un immense amphithéâtre elliptique situé dans le centre de la ville de Rome, entre l'Esquilin et le Cælius, le plus grand jamais construit dans l'empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines. Le Colisée est actuellement en état de ruine, en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, mais il continue à donner la mesure de l'ancienne puissance de la Rome Impériale. Aujourd'hui, il est l'un des symboles de la Rome moderne, une de ses attractions touristiques les plus populaires, et a encore des liens étroits avec l'Église catholique romaine : chaque Vendredi saint, le pape mène une procession aux flambeaux sur un chemin de croix aboutissant à l'amphithéâtre. Le Colisée est représenté sur la pièce de monnaie italienne de 5 centimes d'euro.

Terra Antiqua Est locus, Hesperiam Graii cognomine dicunt, Terra antiqua, potens armis atque ubere glebae Virgile, Enéide, I, 530-532 et III, 163-164 Il est une contrée que les Grecs nomment Hespérie, terre antique, puissante par les armes et la fécondité du sol Le grand poète augustéen Virgile cite une Terra antiqua, dans son Enéide, à deux reprises ; elle correspond à l'Italie ; l'auteur latin reprend ici le topos bien connu de la célébration de la fertile Italie... Mais l'empire romain ne se réduit plus à l'Italie, déjà bien avant Virgile qui écrit au Ier siècle de notre ère. La toilette de la femme dans la Rome antique Lorsque nous nous intéressons à l'histoire antique et plus précisément à la période romaine, ce qui vient à l'esprit en premier, c'est l'armée romaine avec ces légionnaires, ce sont les empereurs et les dictateurs, ou encore les jeux romains avec les gladiateurs. Mais que sait-on de la femme romaine ? La population féminine représente pourtant la moitié des habitants de l'Empire romain, mais nous savons peu de choses sur leur condition et leur façon de vivre. La statuaire et la peinture murale sont deux sources archéologiques importantes, mais pour l'hygiène du corps et la cosmétique, il faut surtout se référer aux textes antiques, rédigés par des hommes. Nous allons ici nous intéresser à la toilette de la femme romaine au début de l'Empire, l'époque où la femme n'est plus seulement considérée à travers son mari, mais où elle devient indépendante. « La forte odeur du bouc ne doit pas siéger sous vos aisselles et vos jambes ne doivent pas être hérissées de poils rudes » Ovide

Le pouce en bas (pollice verso) condamne-t-il le gladiateur vaincu ? Figurez-vous cette scène : dans l’amphithéâtre, un après-midi d’il y a presque 2000 ans, Kalendio le rétiaire (à droite sur l’image), affronte un autre gladiateur en combat singulier, Astyanax, un secutor, (à gauche). La lutte est âpre, et dans un premier temps, Kalendio réussit à emprisonner Astyanax dans son filet. Il le menace alors de son trident… Astyanax est en mauvaise posture, mais il peut compter sur son grand bouclier pour tenter de parer les attaques. Mosaïque du 4ème siècle après Jésus Christ, exposée au Musée Archéologique de Madrid (source : wikipedia, image dans le domaine public) – registre bas Dans un incroyable retournement de situation, Astyanax réussit à se dépêtrer du filet et prend l’avantage sur son adversaire, qu’il blesse à la jambe avec son glaive court. id. – registre haut

Thermes - maquettes historiques (Rome) Les Thermes de Néron coincés entre le Stade de Domitien, à droite, et le Panthéon à gauche. Les Thermes du côté du Jardin Public d'Agrippa. Les Thermes de Titus, au centre de l'image, Les enseignes militaires romaines Entre le I° s. av. JC et le IV° s. ap. JC, de multiples enseignes militaires (« signa militaria » en latin ) ont été en usage dans l'armée romaine, et notamment l'enseigne manipulaire, le vexillum, l'aigle légionnaire, le « draco » (dragon) ou encore le labarum.Tous ces signes ont eu une signification symbolique, militaire, mais aussi religieuse et politique qui mérite quelques explications. L'Antiquité en vidéo Faisant suite au précédent article sur les vidéos de la Préhistoire, j’ai regroupé ici des documentaires pertinents qui permettent à des élèves de CE2-CM de découvrir l’Antiquité. Les vidéos sont disponibles sur la plateforme Youtube et sont classées en cinq listes. Dans l’ordre chronologique, vous pouvez visionner des ressources qui concernent : les premières civilisations (Mésopotamie, Egypte, Grèce),les Celtes,la guerre des Gaules,les Gallo-romains, la romanisationles migrations barbares et la disparition de l’empire romain Ces ressources ont été uploadées par différents internautes.

Bataille d'Alésia en 52 av JC Le contexte Après la défaite romaine du siège de l'oppidum (place forte) de Gergovie durant lequel Vercingetorix a bénéficié de la trahison des Eduens vis à vis de César, les armées romaines fuient à la recherche de renforts en 52 avant JC. (Gergovie est situé près de Clermont-Ferrand, avec 2 hypothèses qui s'affrontent depuis des années : au nord ou au sud de la ville). Vercingetorix tente de couper le contact des romains avec les troupes germaines prêtes à appuyer César en échange d'une part du butin : le choc a lieu près de Montbard et la cavalerie gauloise est décimée : l'organisation et la stratégie de défense romaine auront raison des attaques anarchiques des gaulois. Le chef gaulois met alors le reste de ses troupes en retraite vers l'oppidum d'Alésia avec 80000 soldats et envoie des cavaliers à la recherche de renforts dans toute la Gaule. Le dispositif défensif romain

Related: