background preloader

Les jeux de l Empire Romain 2/4

Les jeux de l Empire Romain 2/4

Les enseignes militaires romaines Entre le I° s. av. JC et le IV° s. ap. JC, de multiples enseignes militaires (« signa militaria » en latin ) ont été en usage dans l'armée romaine, et notamment l'enseigne manipulaire, le vexillum, l'aigle légionnaire, le « draco » (dragon) ou encore le labarum.Tous ces signes ont eu une signification symbolique, militaire, mais aussi religieuse et politique qui mérite quelques explications. Rome n'a pas inventé l'enseigne militaire. Parmi les civilisations antiques qui précèdent Rome, toutes en ont intégré dans leurs armées. Un exemple explicite permet de se figurer quelle était l'importance tactique des enseignes. 1. 2. Les enseignes et porte-enseignes ont joué un rôle tellement important dans l'armée romaine qu'une grande partie du vocabulaire de commandement les intègre directement : « A l'attaque ! De multiples textes illustrent le caractère divin qui était attribué aux enseignes. 3. Des émissions de monnaies commémorent le retour des enseignes. 4. 5. Plus tard, en 15 ap. 6. 7. 8.

HeliosImperatorComplementsEtude ● Document n°1 : La généalogie des Césars : liens consanguins entre Claude et Néron 1/ Quel lien de parenté unit Claude à Agrippine II ? 2/ Qui devait logiquement hériter du pouvoir à la mort de Claude (il fut assassiné) ? 3/ Quel lien de parenté unit Britannicus à Néron ? 4/ Pourquoi d'après vous Néron a-t-il épousé Octavie ? DÉBAT : La consanguinité et le pouvoir : rois de France, pharaons d'Egyptes... ● Document n° 2: Formule mnémotechnique pour retenir les premiers Césars - ils ne sont en fait que onze mais on compte CAIVS IVLIVS CAESAR comme le premier César, bien qu'il soit mort pour avoir voulu le devenir, car tous les empereurs après lui reprirent son nom divinisé - Auguste ● Tibère ● Caligula ● Claude ●Néron ● Galba ● Othon ● Vitellius ● Vespasien ● Titus ●Domitien et pour ceux qui, au-delà de la dynastie des Flaviens (Vespasien, Titus, Domitien) veulent retenir les empereurs de la dynastie des Antonins (96- 192) les empereurs de la dynastie des Antonins ● Document n°3 : Questions

Les empereurs romains (1/4) Pour les Romains, les termes de «roi» (rex) et de «dictateur» (dictator) sont tabous, car ils ont été discrédités l'un et l'autre pour des raisons historiques : la royauté des Tarquins est perçue comme une tyrannie, comme la dictature de Sylla ou de César. En revanche, les auteurs grecs ne voient aucun inconvénient à appeler l'empereur basileus (roi), car la notion de basiléia n'a pour eux aucune connotation péjorative. C'est ainsi que Dion Cassius, de langue grecque, n'hésite pas à définir le régime instauré par Auguste en 27 avant J.-C. comme une «monarchie». À partir du début du IIIème siècle, pour désigner l'empereur, on voit aussi apparaître l'expression dominus noster, «notre seigneur», qui traduit le développement d'une étiquette monarchique qui n'a pas encore de sanction officielle (elle ne figure pas ni sur les monnaies ni sur les diplômes militaires), mais qui se rencontre cependant sur des documents à caractère public. 1 - La personne de l'empereur 1.2 - La titulature impériale

Séquence Latin - Maths 5e/4e Par Karine Juillien (Latin) ainsi que Brigitte Pognon et Marie-Hélène Bastrot (Mathématiques), Collège Pablo Picasso, Champs sur Marne. Déroulement de la séquence En latin Séance 1 : étude de l’extrait de Vitruve Séance 2 : étude de l’extrait d’Aulu-Gelle En mathématiques : la notion de proportion Cette séquence, conçue comme un moment d’alternance ou comme un travail, plus ludique, de fin d’année, ne contient volontairement pas d’évaluation.

BIENVENUE DANS LE MONDE DU LATIN VIVANT Vous pouvez aussi consulter sur ce thème les articles suivants rédigés en différentes langues: Et maintenant, voici quelques exemples de latin parlé (ou de latin moderne): Les nouvelles en latin de la radio finlandaise donnent un bon exemple de latin moderne. Avec l'accent finlandais, bien entendu. Nuntii Latini 16.5.2003. Nuntii Latini 23.5.2003. Nuntii Latini 30.5.2003. Nuntii Latini 6.6.2003. Nuntii Latini 13.6.2003. Pour en savoir plus sur cette radio et écouter les prochains bulletins, rendez vous sur son site Internet: La même chose mais depuis la radio de Breme, en Allemagne, avec l'accent allemand, cette fois: Nuntii Bremenses Mense Martii 2003: Nuntii Bremenses mensis Aprilis 2003 : Nuntii Bremenses Mense Junii 2003: Nuntii Bremenses Mense Februarii 2002: Nuntii Bremenses Mense Aprilis 2002: Pour en savoir plus sur les bulletins en latin de "Radio Bremen": "Circa mensam rotundam". "Animalia". LE LATIN VIVANT SUR INTERNET.

citations latines, expressions, locutions, aide au latin, traduction, theme, version - Le cerveau latin On a trop longtemps cru que la différence entre le français et le latin serait les déclinaisons. Le but de cet article, à caractère essentiellement ludique, est de montrer que ce ne sont pas les déclinaisons qui différencient le français du latin mais les enclaves. En français, les déclinaisons n’ont pas complètement disparu puisque le pronom relatif change de forme suivant qu’il est sujet (qui), complément d’objet (que), ou encore complément du nom (dont). Qui-que-dont forme donc une petite déclinaison du pronom relatif. Mais en latin cette modification des mots concerne trois genres de vocables : les noms, les adjectifs et les pronoms. Les déclinaisons ont de tout temps terrorisé les élèves car, pour un seul mot, ils se voient dans l’obligation d’apprendre plusieurs formes tant au singulier qu’au pluriel. En français, c’est la place du mot qui indique sa fonction : le loup tue l’agneau. En latin, c’est la terminaison du mot qui indique sa fonction grammaticale : lupus necat agnum.

La Rustica autres écritures La Rustica En Occident. Il atteint, sous Auguste, une forme assez définie et satisfaisante. Rustica du Ier siècle (Corps d'écriture: 6 becs de plume - angle 70 °) Rustica du Vème siècle (Corps d'écriture: 6 1/2 à 7 becs de plume - angle 70 °) Alphabets issus du livre: Calligraphie (1993), par Claude Mediavilla Auteurs : Vincent Noël, Florent Gambier, Guillaume Lejeune, Romain Briois Sources : Ecriture romaine : François Prost Pour le plaisir des yeux: la reproduction de l'inscription que j'ai montrée ce matin dans le petit livre de G. Jean, L'écriture mémoire des hommes (Découvertes Gallimard, p. 65). Pour vous aider à déchiffrer le texte (que nous lirons ensemble bientôt) : "Romulus Martis filius urbem Romam condidit et regnauit annos duodequadraginta, isque primus dux, duce hostium Acrone rege Caeninensium interfecto, spolia opima Ioui Feretrio consecrauit, receptusque in deorum numerum Quirinus appellatus est." Par ailleurs, je n'ai rien trouvé de mieux comme reproduction complète des Tables de Lyon (ou Tables Claudiennes) dont je vous ai parlé. Comme vous voyez, il n'en reste que deux panneaux (sur 4 à l'origine), mais remarquablement conservés. La reproduction de détail donne une idée de la qualité du travail. Voici une photo de détail du tout début de ce qui a été conservé de l'inscription, rédigée par le veuf de ladite Matrone (vous reconnaîtrez en gros le mot VXORIS = gén. sg. de uxor = épouse).

Related: