background preloader

Les enjeux économiques de la RSE - CCI France

Les enjeux économiques de la RSE - CCI France
La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) vise un comportement éthique des affaires. Elle favorise la transparence et le dialogue auprès des acteurs de l’entreprise : clients, fournisseurs, actionnaires, banques, assureurs, mais aussi riverains, pouvoirs publics et collectivités, associations… Pour faire face à la globalisation et aux évolutions du marché, les entreprises et les PME devront s’adapter aux mutations des secteurs de l’économie pour rester : économiquement viables,innovantes et améliorer les processus de production,économes en ressources naturelles et énergétiques,respectueuses de leur capital humain,éthiques d’un point vue business et sociétal. La tendance actuelle est à l’augmentation de la valeur économique «qualitative» de l’entreprise (éthique, réputation, marques, brevets, clients, capital humain, système d’information, capital environnemental, partenaires…) aux dépens de la valeur économique «quantitative» (actif, carnet de commandes, trésorerie…). 1.

http://www.cci.fr/web/developpement-durable/les-enjeux-economiques

Les 6 champs d'action de la RSE Parties Prenantes Le bien-être au travail, axe majeur de la RSE - Le Blog de Pollutec La RSE, ce n’est pas seulement éviter de faire fabriquer ses produits par des enfants dans les PED ou acheter du café labellisé « commerce équitable » pour sa cafétaria. La RSE commence sur le lieu de travail où, en théorie, chacun doit pouvoir mener à bien ses missions dans une ambiance humaine basée sur l’écoute et le respect de l’autre. En théorie seulement, car ce n’est pas toujours le cas dans les entreprises, collectivités ou administrations… Le 8 décembre dernier, lors d’un « Rendez-vous de la RSE », le Comité 21 a lancé un groupe de travail sur la thématique du bien-être au travail. De son côté, l’AFSSET(2) relève que les consultations pour risque psycho-social sont devenues en 2007 la première cause de consultation pour pathologie professionnelle(3). Le bien-être : une notion subjective ? Mais les entreprises et autres structures s’attachent-elles vraiment à valoriser le bien-être de leurs salariés ou agents ? Que peut faire l’entreprise ? Hélène Bouillon-Duparc

Responsabilité sociétale des entreprises ou RSE "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de la responsabilité sociétale des entreprises La responsabilité sociétale (ou sociale) des entreprises (RSE) est la prise en compte par celles-ci, sur une base volontaire, des préoccupations sociales et environnementales dans leurs activités et dans leurs interactions avec les autres acteurs, appelés "parties prenantes". Il s'agit d'intégrer les préoccupations sociales et environnementales dans les stratégies des entreprises et dans leurs activités opérationnelles. Exemples : la qualité globale des filières d'approvisionnement et de sous-traitance, le bien-être des salariés, leur santé, l'empreinte écologique de l'entreprise, etc. La notion de responsabilité sociétale des entreprises est apparue dans les années 1960 dans la littérature anglo-américaine consacrée aux entreprises. Les détracteurs de la RSE y voient : >>> Terme connexe : Responsabilité >>> Terme connexe : Social >>> Terme connexe : Société

CHAMP D'ACTION : Définitions Les éléments constitutifs de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) se retrouvent à travers différentes définitions, dont celles de Philias, de l'Organisation internationale des employeurs (OIE) et de la Commission européenne. Définition RSE par Philias La RSE est la responsabilité de l’entreprise vis-à-vis de toutes ses parties prenantes : il s'agit pour l'entreprise de garantir un dialogue constant et constructif avec ses parties prenantes, et contribuer au bien-être social et environnemental de la communauté dans laquelle elle agit. Définition RSE par l'Organisation internationale des employeurs (OIE) Il s’agit des initiatives des entreprises qui intègrent volontairement les préoccupations sociales et écologiques dans leurs opérations et dans leurs interactions avec les parties prenantes. Définition RSE par la Commission Européenne Le concept de RSE est "la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société".

Le bien être au travail Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ? Lexique de la responsabilité sociétale des entreprises (source INSEE - octobre 2012) La charte de la diversité en entreprise : depuis son lancement en octobre 2004, elle incite les entreprises à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs. En la signant, ces entreprises s’engagent à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité. L’écoconception correspond à l’intégration des aspects environnementaux dans la conception ou la re-conception de produits. Un écolabel : est un label accordé à un produit par un organisme de certification qui garantit que le produit concerné a un impact réduit sur l’environnement. Un écoproduit : est tout produit qui génère moins d’impacts sur l’environnement tout au long de son cycle de vie et qui conserve ses performances lors de son utilisation. La norme britannique OHSAS 18001 : est un modèle de prévention de risques professionnels.

Définition RSE RSE : définition de la RSE L’une des meilleures façon de diffuser, faire connaitre et sensibiliser les entreprises à la RSE est de proposer un contenu accessible facilement, compréhensible, et dont les principes sont applicables, dans les domaines qui en ont besoin. Voila ce qui a guidé la création de RSE-pro.com, portail d’information sur la Responsabilité Sociale des Entreprises. Ce site a pour ambition d’être un promotteur des concepts de la RSE, apportant aux décideurs, responsables RSE et chargés de développement durable dans les entreprises des outils et une vision claire. Nos 3 principaux objectifs sont : Faire connaitre les principes et concepts de la RSE Sensibiliser sur l’importance de son application en entreprise Donner des exemples de bonnes pratiques Dans les faits, la RSE regroupe donc de nombreuses actions, dans les domaines sociaux, écologiques et économiques. La RSE s’adresse à tous Sujet uniquement réservé aux entreprises ? Les 3 dimensions de la RSE Sociale / Environnementale / Economique

RSE : une définition ~ Energie et développement durable, par Thibault Laconde La RSE (responsabilité sociétale des entreprises) est maintenant présente partout : pas une plaquette, pas un rapport annuel qui n'utilise cet acronyme.Pourtant, comme pour le développement durable précédemment, chacun semble donner à ces mots un sens différent. Pour y voir plus clair, je vous propose de définir cet acronyme, de faire un tour d'horizon des principales définitions existantes et d'essayer d'en comprendre les points-clés. Sociale ou sociétale ? RSE, RSO ou RS ? Le contenu et le sens de l'acronyme lui-même suscitent des débats. Si on considère le terme RSE comme la traduction directe de l'anglais CSR (Corporate Social Responsability) alors il s'agit de Responsabilité Sociale des Entreprises. Alors "responsabilité sociale" ou "responsabilité sociétale" ? Autre évolution : l'ISO 26000 ne parle plus de RSE mais de RSO, pour responsabilité sociétale des organisations, ou simplement de RS, responsabilité sociétale. Quelques définitions de la responsabilité sociétale

Définition RSE Avantages de la RSE pour Entreprise - Bénéfices, Intérêts, Avantages de la RSE La mise en place d’une politique RSE apporte, selon la taille de l’entreprise, de nombreux avantages. Nous avons essayé de réunir dans cet article les avantages de la RSE. Des études (Américaines et Canadiennes) ont tenté de quantifier et qualifier ces différents avantages. La RSE et ses avantages Meilleure réputation de l’entreprise, meilleure image,Économies en matière de gestion des ressources énergétiques,Meilleure mobilisation du personnel, plus investi,Bien-être du personnelPlus de sources d’’innovation pour l’entreprise,Levier pour l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement,Avantage commercial face aux concurrents Meilleure gestion des risques industriels, des accidents de travail Mieux vaut prévenir que guérir, non ? Une réputation améliorée Nous sommes actuellement au tournant de la RSE. Un recrutement facilité avec la RSE On a tendance à rester dans une entreprise où l’on se sent bien non ? L’innovation au cœur de l’entreprise Qui se ressemble s’assemble ?

La responsabilité sociale de l’entreprise, pourquoi et comment ça se parle? 1La responsabilité sociale des entreprises ou RSE est devenue un sujet d’importance en management des organisations - tant pour les praticiens que pour les théoriciens. Les effets environnementaux et sociaux des systèmes de production sont actuellement significativement négatifs et la prise en considération de ces éléments est au fondement, depuis quelques années, d’un vaste mouvement militant pour l’adoption d’une logique de développement soutenable. C’est à cette question que répondent les démarches de communication sur la RSE entamées par les entreprises qui, confrontées aux risques d’une réglementation plus sévère de leur activité, et en réponse à la demande pressante des marchés – des investisseurs et des consommateurs – ainsi qu’à l’activisme d’organisations non gouvernementales affectant leur réputation, s’efforcent de légitimiter leurs actions en adoptant de nouveaux critères de décision : critères éthiques. Publicité Auto-déclarations Communication par l’événement

Related:  responsabilité sociale des entreprisesrahmancr7RSERSErseRSEmanuejanRSERSEdelporteRSE