background preloader

La "responsabilité sociale" au coeur des stratégies

La "responsabilité sociale" au coeur des stratégies
Nous connaissons une crise économique majeure qui succède à la crise boursière de 2008 et à celle de l'endettement des Etats. Or, non seulement la RSE est toujours là, mais elle s'est renforcée. Cette longévité révèle une transformation profonde : on est passé d'une RSE "cosmétique" à une RSE "stratégique". LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Jacques Igalens, Ecole supérieure de commerce de Toulouse Après la parution en 2001 du Livre vert de la Commission européenne sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE), de nombreuses sociétés ont pris des initiatives sociales et environnementales qui allaient au-delà de leurs obligations réglementaires. Beaucoup se sont lancées dans la RSE parce qu'elle répondait aux attentes montantes des parties prenantes, mais aussi parce qu'elle correspondait à l'air du temps et que son adoption était un moyen de faire bonne impression. Pour beaucoup d'observateurs, le vrai test de la "durabilité" de la RSE devait être la crise économique.

Les 5 caractéristiques des entreprises qui créent un retour sur investissement durable Une nouvelle recherche révèle que les entreprises qui intègrent le développement durable dans leur stratégie opérationnelle de base réalisent une performance financière supérieure aux autres – et que cette performance financière accrue est attribuable à cinq caractéristiques essentielles. Dans cette étude, Robert Eccles et George Serafeim (Université Harvard) et Ioannis Ioannou (London Business School) ont identifié des entreprises qui ont adopté des politiques de développement durable dès le milieu des années 90. Ces politiques comprennent des initiatives de réduction des déchets et de formation des employés ainsi que des méthodes de sélection des fournisseurs fondées sur des critères environnementaux. Les chercheurs ont jumelé 90 entreprises qu’ils ont qualifiées de « hautement durables » avec 90 entreprises qualifiées de « faiblement durables ». Les principaux clients sont les consommateurs (par opposition aux entreprises). Une gouvernance solide. Source Résumé par

Les motivations des individus et des entreprises dans la protection de l'environnement Devant l'échec de l'approche économique classique en matière de régulation environnementale, l'intérêt pour des solutions plus soft regagne du terrain. L'idée que les individus puissent agir autant en réponse à des mécanismes psychologiques que réglementaires, notamment en matière de comportements liés à l'environnement, n'est pas exactement nouvelle. En 2008, l'économiste Richard Thaler et le juriste Cass Sunstein publiaient «Nudge», un best seller aux Etats-Unis, et pas seulement parce que le premier est un proche de Barak Obama. Le nudge, ou coup de coude, consiste à guider les gens pour leur bien (que ce soit à des fins environnementales, de santé ou d'éducation) tout en limitant les contraintes, obligations et interdictions gouvernementales. Une doctrine dont les origines remontent à 1955 Plus près de nous, le Conseil d'analyse stratégique (CAS) a consacré en mars 2011 un rapport à ce sujet mal connu en Europe continentale. Un sujet qui divise psychologues et économistes

Erika / Total condamné : la victoire totale du droit de l'environnement ! La catastrophe de l'Erika avait souillé les côtes bretonnes et vendéennes. (MARINE NATIONALE/AP/SIPA) Nous, Corinne Lepage, Christian Huglo et Alexandre Moustardier, qui nous sommes consacrés pendant plus de 12 ans à ce dossier dans lequel nous avons défendu les intérêts des collectivités publiques de la Bretagne, nous félicitons de la décision rendue par la chambre criminelle de la Cour de cassation ce mardi. 30 ans de ténacité remerciés Les avocats qui ont assuré cette défense voient ainsi consacrés 30 ans d’expérience et de ténacité, depuis l’affaire de la Corse contre la Montedison en passant par l’affaire de l'Amoco Cadiz ou l’affaire du Tanio. Ce résultat a pu être atteint grâce à une ténacité des collectivités de la Bretagne et de leurs élus sans laquelle aucun résultat dans une bataille, longue, difficile et inégale, ne peut être atteint. La responsabilité totale du pollueur est consacrée Sur le fond, la Cour de Cassation consacre deux principes fondamentaux :

La RSE pour les CFO-DAF articles liés C’est dans ce nouvel écosystème, encadré par de nouvelles législations française et bientôt européenne, que les Directions Administratives et Financières (CFO) se retrouvent en première ligne pour produire des informations extra-financière et établir un reporting RSE conformément à la nouvelle loi... Jusqu’en fin d’avril 2012, la RSE intéressait principalement les quelques 650 CFO des sociétés françaises cotées en bourse. RSE, quel rôle pour les CFO La Responsabilité Sociétale des Entreprises est fondée sur un bloc de loi, normes et de référentiels internationaux qui impliquent des engagements de la part des entreprises, et sur lesquels elles doivent rendre des comptes. Le décret ne spécifie pas les définitions des informations et indicateurs à présenter ni les méthodologies particulières pour les calculer. Quels indicateurs mettre en oeuvre sur les 42 thématiques demandées par l’article 225 ?

La fameuse RSE… oursin ou cadeau pour les directeurs administratifs et financiers ? Le Premier ministre a confirmé en clôture de la conférence environnementale, en parlant de « la fameuse RSE », qu’il conservait l’essentiel du dispositif Grenelle 2 voté par la majorité précédente et qu’il amendait (à la marge) le texte d’application sur le reporting financier pour substituer un critère de taille au critère d’application existant, séparant le régime des entreprises cotées et celui des non cotées. Cette déclaration a trois effets importants. Elle acte un consensus droite-gauche sur ce sujet de la RSE, dont on reconnaît qu’il est encore en gestation, mais qu’il contient une “vérité” intéressante pour la bonne régulation de l’économie de marché, et que donc il faut progresser en ce sens, par-delà les différences d’approche historiques ou idéologiques… Même si le Premier ministre n’indique pas encore la façon dont les pouvoirs publics vont encourager et stimuler le cadre collectif de la RSE. Les Daf et le reporting extra-financier : quelle réalité ?

Conférence environnementale : des avancées qui demandent à être confirmées - Environnement A l'issue des tables rondes de la Conférence environnementale, plusieurs mesures ont été annoncées par le Premier ministre. Elles figurent désormais dans la feuille de route publiée par le gouvernement. Energie A l'issue de la conférence, plusieurs mesures concrètes ont été annoncées par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, notamment pour soutenir la filière industrielle des énergies renouvelables en grande difficulté. En matière de transport, l'annonce d'un « nouvel objectif » de disposer dans 10 ans de véhicules consommant 2 litres d'essence pour 100 km -« soit un niveau quatre fois plus faible que la moyenne du parc automobile actuel », selon le Premier ministre - a largement suscité l'indignation des ONG qui y voient une cible bien en deçà des enjeux de consommation d'hydrocarbure et de santé publique. En ce qui concerne la rénovation thermique, un « guichet unique » permettra de conseiller les ménages. Biodiversité Sans grande surprise, le moratoire sur les OGM est maintenu.

Related: