background preloader

Livre-blanc-Gfi-RSE.pdf

Livre-blanc-Gfi-RSE.pdf

http://www.gfi.fr/gfilabs/common/docs/Livre-blanc-Gfi-RSE.pdf

Related:  RSERSE et collaboration 2.0e-coopération, km

13 freins et obstacles à l’adoption des Réseaux Sociaux d’Entreprise (#RSE) Tout comme les dispositifs de veille, la mise en place d’un réseau social d’entreprise (RSE) ne s’improvise pas, et nécessite un certain nombre de prérequis pour augmenter les chances de sa réussite et sa viabilité dans le temps pour l’ensemble de l’organisation. Plusieurs freins sont en effet à l’origine de blocages dans l’adoption des RSE malgré les efforts fournis, et ils trouvent majoritairement leur origine dans le rapport de l’entreprise à la notion de collaboration. A ce titre, voici une liste non exhaustive des freins et obstacles fréquemment rencontrés lors de la mise en place d’un RSE. Il est à noter que ces freins ne sont pas complètement indépendants, et majoritairement, c’est un ensemble d’obstacles qui justifient l’échec du projet, et non pas un seul et unique paramètre. La connaissance c’est le pouvoir : certains trouvent et justifient leur légitimité par l’accès à certains types d’informations qu’ils n’ont pas envie de partager, par crainte de perte de pouvoir interne.

Le R.O.I. de l’intelligence collective enfin démontré Alexis Nicolas se définit comme un “manager 2.0.” Son rôle est d’activer au sein de BNP Paribas une organisation en réseau afin d’améliorer le capital social de l’entreprise. J’ai rencontré Alexis lors de ma dernière conférence à l’IGS. Nous avons échangé sur la question du R.O.I. Les 12 habitudes des organisations collaboratives Zyncro Blog France Temps de lecture estimé : 8 minutes Virginio Gallardo affirmait il y a quelques jours sur Facebook que « Les réseaux sociaux d’entreprise réveillent le talent qui sommeille dans les organisations ». Les réseaux sociaux d’entreprise ouvrent un canal de communication direct et permanent, et facilitent la collaboration entre vos employés, ce qui les incite à partager leurs connaissances, à offrir des conseils, à poser des questions et à faire part d’idées plus facilement.

Gestion des connaissances Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La gestion des connaissances (en anglais knowledge management) est une démarche managériale pluridisciplinaire qui regroupe l'ensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de percevoir, identifier, analyser, organiser, mémoriser, partager les connaissances des membres d'une organisation – les savoirs créés par l'entreprise elle-même (marketing, recherche et développement) ou acquis de l'extérieur (intelligence économique) – en vue d'atteindre un objectif fixé. Définition[modifier | modifier le code] Actuellement, nous sommes submergés d'informations.

Réseaux sociaux d'entreprise : "RSE 2.0 et mentalité 1.0"Marketing Je me suis rendu le 30 janvier 2014 à la soirée Lecko dédiée à leur dernier rapport sur l’état des réseaux sociaux d’entreprise et c’est peu dire que j’avais marqué cet événement d’une pierre blanche car j’ai même traversé Paris sur mes béquilles pour ne rien rater des derniers résultats de l’étude. Il est vrai que l’événement de l’an dernier avait été tellement réussi que je ne voulais rater celui-ci sous aucun prétexte (voir également notre article dans la communication digitale expliquée à mon boss, Kawa nov 2013). Les conclusions de cette année ont été présentées comme à l’habitude par Arnaud Rayrole, patron et fondateur de Lecko (photo ci-dessous) et Guillaume Guérin (responsable du benchmark éditeurs).

L'homme collaboratif, un souhait irréalisable ? par @mdevillard 01net. le 13/03/13 à 17h00 L'apport bénéfique des réseaux sociaux est une évidence pour nos contemporains. Managers, comment prendre le pas du Réseau Social d’Entreprise ? Pour toucher 50 millions d’utilisateurs, il a fallu 38 ans à la radio, 13 ans à la télévision, 4 ans pour internet, 3 ans pour l’iPod… tandis que Facebook a conquis 100 millions de membres en moins de 9 mois. Au-delà de leur adoption massive par les internautes, la transparence véhiculée par ces réseaux de communication a bouleversé notre société. Les exemples sont multiples, notamment la place de ces nouveaux canaux de communication dans les révolutions arabes ayant permis aux militants de s’organiser en court-circuitant le système de censure en place.Cette démocratisation de l’accès et de la diffusion de l’information s’impose comme véritable trame de fond de notre société et gagne progressivement les milieux professionnels avec l’introduction de nouveaux outils collaboratifs. L’émergence des Réseaux Sociaux d’Entreprise

La curation de contenus pour accélérer le développement des talents Au royaume de l’information, le renseignement est roi ! Pour demeurer agiles et compétitives, les organisations doivent s’informer en continu et apprendre sans cesse. Alors comment capitaliser sur ces flux d’informations pour en dégager des renseignements utiles et comment créer une culture d’apprentissage en continu ? La curation bien sûr !

E2O : Plus collaboratif que moi, tu meurs ! Tout le monde s’est donné le mot ces dernières semaines : pas un jour ou presque sans lire un billet sur le sujet des pratiques collaboratives. Parmi les nombreux articles lus, je retiendrai volontiers : Une collaboration en ligne réussie requiert plus que le partage d’intérêt Social business : des managers, des vrais, pas des militaires par Anthony Poncier (j’ai beaucoup aimé) ou encore Le métier de Community Manager Le community manager a pour mission de créer et d’animer des communautés dans le but de développer les relations avec ses publics – collaborateurs, utilisateurs, clients… Dans un premier temps, le community manager élabore la stratégie de présence de son entreprise sur les médias sociaux afin de répondre aux objectifs déterminés en concertation avec les différentes directions concernées (innovation, marketing, communication..). Les objectifs peuvent être variables : développer la notoriété et l’image de marque de l’entreprise, soigner son e-reputation, mettre en place une plateforme participative en interne pour favoriser l’innovation, déployer des dispositifs de knowledge management, ouvrir la plateforme à la communauté externe (consommateurs, usagers, grand public) afin de permettre la co-création de services, produits ou contenus. 1- Développer la notoriété de la marque (de l’entreprise, de l’institution, de l’association) sur le web

le travail collaboratif II.Définition de la notion de travail collaboratif 1. Qu’est-ce qu’un logiciel collaboratif ? Apprentissages informels : quel poids réel dans le développement des compétences professionnelles ? - Le blog de la Formation professionnelle et continue Dans certaines entreprises, le modèle 70-20-10 est érigé en dogme. Mais qu’en est il réellement ? Et comment bien l’utiliser ? Pourquoi cette « vogue » des apprentissages informels ? Parce que les cycles technologiques et économiques se sont accélérés.

RSEanalytics » Aptitude L'aptitude 2.0 au coeur de toutes les stratégies 2.0 Les RSE sont des plateformes organisationnelles dont les finalités sont diverses mais qui reposent systématiquement sur deux objectifs : rendre conversants les utilisateurs des plateformes RSE et favoriser la mise en réseau des acteurs. Historiquement, on mesure la valeur d'un média à travers la création de contenus et l'audience générée. Cete approche s'est maintenue avec les espaces communautaires dans lesquels la création de contenu est devenue collective.

Danone Academy : transformer la formation en levier de croissance Premier groupe agroalimentaire français, Danone est présent dans 140 pays où travaillent quelque 100 000 « Danoners ». Il bénéficie de positions de leader de l’alimentation-santé autour de quatre métiers : les Produits Laitiers Frais, les Eaux et les Boissons, l’Alimentation Infantile et la Nutrition Médicale. Dans un environnement quotidien de plus en plus digitalisé, les relations entre les marques et leurs consommateurs se réinventent. Danone Academy, l’organisation en charge de learning & development chez Danone, accompagne la transformation digitale de Danone. Dans une organisation agile, comment développer le leadership et accompagner l’évolution des métiers au rythme du changement ? Quel impact sur les dispositifs de formation et sur l’évolution de la fonction RH ?

Related: