background preloader

Réseaux sociaux d'entreprise : les meilleures solutions au crible

Réseaux sociaux d'entreprise : les meilleures solutions au crible
Related:  RSE : outilscommunautés de pratique, reseaux sociaux opensource

Contexte du marché des systèmes d'information - CIO-Online - chiffres-clés, externalisation toute l'actualité "Chiffres-clés" Edition du 04/02/2013 - par Bertrand Lemaire Le cabinet Lecko constate une croissance importante de l'équipement des grandes entreprises en RSE. Mais les usages peinent à être montrés alors que les entreprises veulent surtout bloquer les réseaux sociaux publics. « 70% des entreprises du CAC40 ont désormais un réseau social d'entreprise [RSE] » s'est réjoui Arnaud Rayrole (en photo), directeur général du cabinet Lecko. Il est vrai que la dispersion de données confidentielles de l'entreprise sur Facebook n'est pas du meilleur effet. L'effet Colomb L'idée d'optimiser la collaboration débouche en fait surtout sur de nouvelles méthodes de travail. Si toutes les entreprises sont aujourd'hui conscientes qu'un outil n'est rien sans usage, la maturité n'est pas encore au rendez-vous pour les RSE. Trois stades de maturités ont été définis par Lecko : d'abord le RSE « espace de diffusion » puis le RSE « communautés » et enfin le RSE « réseau ».

5 plateformes Open Source pour créer son propre réseau social Que ça soit pour un usage privé, en entreprise ou pour des groupes plus restreints, l’offre Open Source pour les réseaux sociaux disponible aujourd’hui peut constituer dans certains cas une alternative viable. Avec les fonctionnalités de partage, de création de profils personnalisés, d’échange de contenus et de documents, il est possible de se construire son propre réseau social. Voici une sélection de plateformes des plus en vogue et des plus stables actuellement. Diaspora a connu son coup de projecteur il y a quelques mois sans pour autant réussir à fédérer les internautes, donc je ne m’attarderais pas dessus. BuddyPress Petit frère de WordPress, vous pouvez héberger votre propre réseau en ligne, en profitant de l’ergonomie et de la facilité d’usage reconnue de WordPress. Dolphin LiveStreet CMS Offre multinlingue proposant au-delà de la création du réseau social, la gestion de plusieurs blogs individuels ou collectifs. Oxwall Elgg

Cinquième version de l'étude Lecko sur les RSE Comme chaque année, les équipes de Lecko nous proposent leur analyse détaillée du marché des solutions de collaboration (cf. mes comptes-rendus pour les éditions 2012, 2011 et 2010) : Étude Lecko sur les Réseaux Sociaux d’Entreprise. Cette analyse est en fait la partie visible d’un référentiel de solutions qu’ils alimentent depuis de nombreuses années. Je n’ai pas pu assister à la présentation qui a eu lieu le 31 janvier dernier, par contre j’ai lu de très bons résumés, notamment chez Yann Gourvennec et Miti News. Plusieurs grandes idées ressortent de cette analyse : Les plateformes sociales de collaboration interne existent depuis près de 20 ans (notamment avec des solutions comme Lotus Notes ou eRoom), le rythme d’adoption est donc très long et le débat autour du choix des outils ne risque pas de se tarir (cf. Toutes ces réflexions sont détaillées dans le rapport, que je vous laisse parcourir. La cuvée 2013 est donc très bonne.

Réseaux sociaux d'entreprise : des fiches d'évaluation rafraichies et enrichies BlueKiwi ZEN et Jamespot sont les deux premiers réseaux sociaux d'entreprise pour lesquels nous publions les évaluations actualisées dans l'espace Fiches Logiciels. Les autres suivront au cours des prochaines semaines au fur et à mesure que notre partenaire Lecko mettra à jour son référentiel. Ce rafraîchissement de printemps suit la publication le mois dernier du tome 5 de l'étude annuelle sur les réseaux sociaux d'entreprise par le cabinet de conseil. Les nouvelles fiches, version 2013, reflètent les évolutions fonctionnelles des logiciels. Certains ont bénéficié de mises à jour majeures au cours de l'année dernière (c'est le cas, entre autres, de Sharepoint ou de blueKiwi), tandis que d'autres ont connu des enrichissements successifs. Autre nouveauté, ces fiches s'appuient sur une méthodologie d'évaluation enrichie. Pour chaque logiciel, Collaboratif-info reprend les résultats synthétiques de l'évaluation.

Que retenir de la matrice Lecko des RSE 2013 pour le marché français ? Comme tous les ans maintenant, Lecko vient de sortir son étude RSE, version tome 5 dans lequel il analyse les éditeurs du monde du RSE. Comme toute analyse, elle fait débat. Notamment sur la question de savoir si on peut vraiment juger d’une solution sur la somme de ces fonctionnalités… Comme tous les ans maintenant, Lecko vient de sortir son étude RSE, version tome 5 dans lequel il analyse les éditeurs du monde du RSE. Comme toute analyse, elle fait débat. Je vous propose donc une lecture « dégraissante » de la matrice pour réduire le nombre d’acteurs. Je ne sais pas pour vous mais moi je ne sais pas encore quoi choisir. Alors, j’ai élagué en enlevant les acteurs américains. Et pour les plus petits, ils ne peuvent apporter la proximité attendue sur un projet innovant comme le RSE et aussi impactant pour les organisations. Je n’ai donc sélectionné que des acteurs Européens indépendants (exit aussi ceux qui s’appuient sur Sharepoint…même Français. Seemy : RSE généraliste de type packagé.

HumHub: Une plateforme de réseau social open source en PHP HumHub est une plateforme PHP open source permettant de mettre en place un réseau social complet pour vos équipes, votre association ou votre entreprise ... Totalement open source et basé sur le Framework PHP Yii, HumHub pourra facilement être étendu pour vos besoins à l'aide du système de modules. De base, on retrouve les fonctionnalités classiques d'un réseau social: TimelineProfils utilisateursNotions de follow, de like ...NotificationsGroupesPartages de fichiers et médiasRechercheCompatible mobile ... Un marketplace est disponible pour étendre les fonctionnalités à l'aide de nouveaux modules: Sondages, messagerie privée, calendrier, gestion de tâches ... La plateforme pourrait parfaitement être utilisée comme outil collaboratif dans une entreprise. Si vous connaissez Yii framework, vous n'aurez aucun mal à hacker la plateforme pour qu'elle corresponde à vos besoins. Une doc est disponible pour bien appréhender l'architecture du framework social et mieux comprendre ses différents modules.

Réseau social d’entreprise : sortez de la logique outil ! 01net. le 31/03/11 à 10h45 La mise en œuvre d’un réseau social d’entreprise (RSE) est un projet complexe à plusieurs niveaux. Face à cela, les entreprises ayant décidé de construire leur réseau social interne rencontrent très rapidement deux pièges qu’il convient absolument d’anticiper et d’éviter. L’outil est votre talon d’Achille Dans le cadre d’un projet de réseau social d’entreprise, il paraîtra toujours plus simple et plus rapide de ne tenir compte que du seul axe « outil-fonctionnalités » pour avoir l’impression de répondre aux besoins exprimés par les futurs utilisateurs. Le plus ténu, car sans la volonté réelle de vos utilisateurs de participer à cette évolution, l’outil seul ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs stratégiques (amélioration de la performance, de la communication transverse, de la transmission de savoirs, de la connaissance individuelle, de la créativité…). Les référentiels de solutions vous proposent un cadre duquel il faut savoir s'extraire - Projet TIC

Elgg : comment créer votre propre réseau social ! - 2le - Logiciels libres pour l'entreprise2le – Logiciels libres pour l'entreprise Elgg est un environnement de développement de réseaux sociaux. Il permet de créer son propre réseau social, de manière publique (comme Facebook), ou en interne sur un intranet en réseau. Il est actuellement très utilisé par les universités et associations ayant envie de développer une réelle interactivité entre leurs membres. Principaux composants de Elgg : Source : Ses principales fonctionnalités : En savoir encore plus : Voir la présentation réalisée à Lyon en octobre 2011 par Florian Daniel. Cette entrée a été publiée dans Actualités, Newsletter, avec comme mot(s)-clef(s) outils.

Réseau Social d'Entreprise : le cahier des charges Quand on se lance dans une suite sur les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE), il faut en faire un dernier : voila donc le cahier des charges pour celui qui développera notre brave produit qui aura un succès mondial et qui nous rendra très riches, Pierre et moi. Objet : Le RSE est destiné à devenir une application Intranet d’entreprise qui sera hébergée sur son propre serveur ou sur des serveurs de nos prestataires. Il a vocation à devenir la page d’accueil du navigateur, le point d’entrée de la messagerie, de l’agenda partagé et des différentes applications de l’Intranet de l’entreprise, voire des Extranet. L’utilisateur sera identifié par son adresse mail professionnel. L’utilisateur sera inscrit à plusieurs « domaines » (qui pourront couvrir n’importe qu’elle structure de l’entreprise, comme une équipe projet ou les membres du CHSCT) par les « propriétaires » de ses domaines. Principe : Le produit sera très proche de Google, fonctionnellement et ergonomiquement. Utilisateurs : Ergonomie :

Elgg / Réseaux sociaux d'entreprise (RSE) Elgg fait partie des solutions de réseaux sociaux open source les plus connues et les plus abouties. La solution a été créée en 2004 par Dave Tosh et Ben Werdmuller. Ces derniers ont, par la suite, créé la société Curverider Limited pour maintenir et faire évoluer le produit. Elgg offre l’essentiel des fonctionnalités attendues dans le cadre d’un projet de réseaux sociaux. La solution Elgg est publiée sous la licence GPL (v2). Elgg est écrit en PHP et fonctionne sous technologies LAMP (Linux, Apache, MySQL et PHP). Réseaux sociaux d’entreprise : faut-il brûler le cahier des charges ? 01net. le 01/02/12 à 07h00 Que coûte la rédaction du sacro-saint cahier des charges en temps, ressources et énergie ? La question vaut la peine d’être posée, surtout lorsqu’ils atterrissent chez les éditeurs après des fortunes diverses, de multiples remaniements et l’intégration de besoins tous azimuts qui en font des monstres hybrides et obsolètes… Le plus souvent, ils décrivent des fonctionnalités au lieu de s’intéresser à la population qu’ils sont censés servir. Terrible erreur lorsqu’il s’agit de mettre en place un réseau social d’entreprise où tout repose sur la contribution volontaire. Le mythe de la solution universelle Ces cahiers des charges sont souvent truffés de présupposés sur les fonctionnalités. Autre erreur récurrente, le mythe du couteau suisse. Identifier les difficultés des utilisateurs Alors, par où commencer ? Mode pilote et scénarios d’usage Dans la logique des flux dynamiques qui est l’essence même (et le carburant !) Fabienne Vandekerkove

Related: