background preloader

Un RSE fait-il diminuer le pouvoir des managers ?

Un RSE fait-il diminuer le pouvoir des managers ?
J’entends souvent des personnes parler des conséquences d’un RSE (Réseau Social d’Entreprise) sur le pouvoir des managers. Ils sont dans la crainte d’un changement radical dans le rapport manager/salarié. Certes, ces nouveaux outils visent à faire évoluer nos modes de travail au quotidien mais je ne pense pas qu’ils changeront radicalement les rapports hiérarchiques établis dans les entreprises françaises. Un RSE aidera même le manager dans son quotidien s’il est bien utilisé. Le bon manager Le RSE : un outil managérial… de plus Penser qu’un réseau social d’entreprise va remplacer ces différentes actions est selon moi une erreur. Les réseaux sociaux favorisent la collaboration efficace, la traçabilité des actions et l’émancipation des idées. > Ensuite, un RSE va permettre à chaque collaborateur de tracer ses actions au quotidien afin d’en informer le reste de l’équipe, de communiquer ses idées simplement, de donner son avis et de partager son expertise sur un sujet.

http://girlzinweb.com/2011/10/24/un-rse-fait-il-diminuer-le-pouvoir-des-managers/

Related:  RSE et management 2.0RSE

Réseaux sociaux d'entreprises : vers un nouveau management ? (Easybourse.com) Les réseaux sociaux structurent de plus en plus les relations sociales et professionnelles. Les informations échangées dans ces communautés concernent le cercle privé mais également les entreprises et leurs activités. Dès lors, l'entreprise ne peut plus rester étrangère à ce phénomène structurant de société et doit entrer dans cette économie de l'immatériel pour en tirer profit plutôt que la subir. Le RSE chez la Société Générale et PSA Peugeot Société Générale prévoit de se servir de son RSE pour socialiser ses apps métiers. Quant à PSA Peugeot Citroën, il utilise le collaboratif pour stimuler l'innovation participative. Après avoir passées le stade de la découverte, les entreprises sont nombreuses à s'intéresser aux réseaux sociaux d'entreprise pour répondre à des enjeux business. En particulier ceux liés à l'amélioration de leur efficacité opérationnelle et à la socialisation de leur système d'information. Alors que s'ouvre la conférence Entreprise 2.0 Summit, qui se tient du 10 au 12 février sur le campus de l'ESCP à Paris, le JDN en profite pour lever le voile sur deux projets RSE et collaboratifs présentés à l'occasion de l'événement.

Le blog de la formation professionnelle et continue L’étude Cegos sur les pratiques de formation confirme que 60% des salariés nous expliquent apprendre avec des outils du type wiki, blog, podcast, réseaux sociaux d’entreprise … Ce chiffre progresse chaque année et les nouveaux outils nous permettent d’inventer de nouveaux usages. J’avais initié la liste il y a 1 an avec 30 usages, vous avez été très nombreux à commenter ce post appréciant ainsi cette sélection … je vous propose d’en découvrir 20 nouveaux (new) à étudier pendant l’été pour enrichir vos formations dès la rentrée … Le micro-Blogging (ex: Twitter) Le partage de photos (ex: Flickr, Picasa) Le blog (ex: Worldpress, Typepad) L'organisation du travail évolue grâce à Internet et aux réseaux sociaux Equipe-projet, travail en réseau, plates-formes d'échange de compétences, managers en temps partagé sont autant de nouvelles formes d'organisation du travail. Elles permettent aux entreprises, et surtout aux TPE et aux PME, d'accéder à des compétences pointues facilement et à n'importe quel moment. Quels que soient la taille, le métier ou le secteur d'activité d'une entreprise, de nouveaux modes d'organisation du travail voient le jour et s'imposent progressivement. L'automatisation des tâches a d'abord gagné les métiers de la production, puis elle a évolué et s'est transformée pour trouver sa place dans les services et l'administration. La méthode du «juste à temps», lancée par Toyota pour optimiser la production de ses usines dans les années 70, est désormais appliquée dans de nombreuses activités. Autre forme, le travail en équipe-projet ou en réseau prend peu à peu le pas sur l'organisation séquentielle.

Le Réseau Social d’Entreprise et les autres outils collaboratifs L’expérimentation d’un Réseau Social d’Entreprise est l’occasion de tester des fonctionnalités, valider des cas d’utilisation et sonder l’enthousiasme des futurs utilisateurs. Déployer véritablement un Réseau Social d’Entreprise implique plusieurs autres questions. Parmi celles qui reviennent assez souvent, et que nous rencontrons fréquemment chez nos clients, la question de la (plus particulièrement : les outils collaboratifs, les plateformes de gestion de documents et la messagerie). Apportons tout d’abord un peu de nuance au discours très enthousiaste sur la génération Y et les collaborateurs qui veulent un RSE à tout prix. L’écrasante majorité des employés a besoin d’explications, de prise en main et d’accompagnement dans la démarche d’adoption du Réseau Social d’Entreprise.

Réseaux sociaux d’entreprise : le management est-il prêt ? Un rêve qui devient réalité ? À l’heure du numérique, les outils d’échange et de partage des connaissances dans l’entreprise sont en plein développement. Mais pour leur utilisation devienne maximale, il faudrait que le management fasse, lui aussi, sa révolution. Chats, forums, réseaux sociaux d’entreprise, blogs, réseaux d’échanges réciproques de savoirs (RERS)… Les outils du Web 2.0 semblent ouvrir un champ quasi infini aux échanges entre salariés. Certaines entreprises vont très loin, telles Assystem, groupe d’ingénierie et de conseil qui a opté, dès 2011, pour un réseau social interne, baptisé Assystem Connected, qui réunit 175 communautés. Pourquoi trop de projets de réseaux sociaux d’entreprise échouent dans les 6 mois Aujourd’hui, les entreprises qui n’ont pas une réelle présence sur les médias sociaux grand public sont l’exception. Les sociétés explorent même les bénéfices des réseaux sociaux internes pour leur organisation. Au cours des dernières années, beaucoup de choses ont changé dans l’attitude des entreprises envers les réseaux sociaux. Il n’y a pas si longtemps, les cadres dirigeants étaient terrorisés à l’idée que des secrets d’entreprise puissent être divulgués sur Facebook et Twitter, et ils percevaient l’utilisation des réseaux sociaux uniquement comme une perte de temps, un lieu idéal pour les commérages de bureau.

Réseau Social d'Entreprise Vs hiérarchie?? Réseau Social d’Entreprise Vs hiérarchie?? Sérieusement?? Cela fait déjà plusieurs mois que je souhaite écrire un post a ce sujet. 13 freins et obstacles à l’adoption des Réseaux Sociaux d’Entreprise (#RSE) Tout comme les dispositifs de veille, la mise en place d’un réseau social d’entreprise (RSE) ne s’improvise pas, et nécessite un certain nombre de prérequis pour augmenter les chances de sa réussite et sa viabilité dans le temps pour l’ensemble de l’organisation. Plusieurs freins sont en effet à l’origine de blocages dans l’adoption des RSE malgré les efforts fournis, et ils trouvent majoritairement leur origine dans le rapport de l’entreprise à la notion de collaboration. A ce titre, voici une liste non exhaustive des freins et obstacles fréquemment rencontrés lors de la mise en place d’un RSE. Il est à noter que ces freins ne sont pas complètement indépendants, et majoritairement, c’est un ensemble d’obstacles qui justifient l’échec du projet, et non pas un seul et unique paramètre. La connaissance c’est le pouvoir : certains trouvent et justifient leur légitimité par l’accès à certains types d’informations qu’ils n’ont pas envie de partager, par crainte de perte de pouvoir interne.

Réseau Social d’Entreprise : le rôle clé des managers par @vincentbouthors 01net. le 29/05/13 à 07h00 Les managers ont un rôle clé dans l’adoption d’un RSE. Ils doivent à la fois éviter d'étouffer les volontés de coopération de leurs équipes et leur faire adopter de nouvelles pratiques managériales plus participatives. Un rôle clé

Tribune : Les réseaux sociaux d’entreprises : quel intérêt pour l’entreprise ? Quels outils ? Célia Vedovotto Mixer RH et réseaux sociaux pour améliorer les organisations et faire émerger l’intelligence collective, voilà les objectifs de ces RSE (réseaux sociaux d’entreprise) dont l’ambition est de rendre explicites des informations informelles et partager la connaissance tacite notamment en s’appuyant sur l’émergence, la capitalisation et le partage des meilleures pratiques. La création d’un réseau interne de compétences permet de reconnaître les collaborateurs experts. Les RSE se catégorisent comme suit : - Social collaboration : la conversation comme nouvelle source de valeur- Social CRM : le réseau social comme moyen de communication externe- Social KM : le partage de l’expertise individuelle des collaborateurs- Social networking : annuaire d’entreprise - Social messaging : information en temps réel de l’activité des collaborateurs Moins matures que les réseaux sociaux dits « publics », voici quelques-uns des réseaux les plus connus ou innovants déployés au sein des entreprises :

EMS Conseil / Réseaux sociaux d’entreprise : les managers doivent se réveiller ! Aujourd’hui, la gestion de l’information représente une grosse partie du métier d’un manager. On constate que la plupart de ces personnes gèrent l’information principalement par e-mail et par téléphone (dont SMS). Ils sont souvent autodidactes, utilisant leurs propres méthodes et ne se penchant pas beaucoup sur les bénéfices des nouvelles technologies. On parle même d’un plafond de verre pour illustrer le fait que les nouveaux usages technologiques ne montent pas dans la hiérarchie (sauf les nouveaux hardwares tels que les iPad ou Smartphones…).

Related: