background preloader

Un RSE fait-il diminuer le pouvoir des managers ?

Un RSE fait-il diminuer le pouvoir des managers ?
J’entends souvent des personnes parler des conséquences d’un RSE (Réseau Social d’Entreprise) sur le pouvoir des managers. Ils sont dans la crainte d’un changement radical dans le rapport manager/salarié. Certes, ces nouveaux outils visent à faire évoluer nos modes de travail au quotidien mais je ne pense pas qu’ils changeront radicalement les rapports hiérarchiques établis dans les entreprises françaises. Un RSE aidera même le manager dans son quotidien s’il est bien utilisé. Le bon manager Le RSE : un outil managérial… de plus Penser qu’un réseau social d’entreprise va remplacer ces différentes actions est selon moi une erreur. Les réseaux sociaux favorisent la collaboration efficace, la traçabilité des actions et l’émancipation des idées. > Ensuite, un RSE va permettre à chaque collaborateur de tracer ses actions au quotidien afin d’en informer le reste de l’équipe, de communiquer ses idées simplement, de donner son avis et de partager son expertise sur un sujet. Related:  RSE et management 2.0

Réseaux sociaux d'entreprises : vers un nouveau management ? (Easybourse.com) Les réseaux sociaux structurent de plus en plus les relations sociales et professionnelles. Les informations échangées dans ces communautés concernent le cercle privé mais également les entreprises et leurs activités. Dès lors, l'entreprise ne peut plus rester étrangère à ce phénomène structurant de société et doit entrer dans cette économie de l'immatériel pour en tirer profit plutôt que la subir. Quels sont les leviers de performance des réseaux sociaux d'entreprises ? Interview Fanny Georges Docteur en sciences de l'information et de la communication CNRS Damien Douani Community Conversationalist Officer Bluekiwi Patrick Hereng Directeur des systèmes d'information et des télécommunications Total Christophe Borée Responsable développement commercial et recrutement USEO RSE et dynamique des réseaux sociauxLes réseaux sociaux se définissent comme « un dispositif visant à créer ou à développer les liens sociaux entre les participants » (étude USEO 2010).

Combien coûte un salarié français ? - Renaud Chartoire, article Économie Face à la concurrence internationale, l’accent est parfois mis sur les différences de coûts salariaux comme origine aux différentiels de compétitivité entre entreprises, et par extension aux phénomènes de délocalisations. L’Insee a cherché justement à mesurer ce coût concernant les entreprises françaises. En intégrant toutes les composantes du coût (salaire, primes et avantages en nature, cotisations salariales et patronales), un salarié travaillant en France coûte en moyenne 50 850 euros par an à son employeur, soit un coût horaire moyen de 32 euros, dont 67 % est constitué par le salaire brut. Ce coût varie évidemment en fonction du secteur d’activité et des qualifications demandées ; il s’élève ainsi à 21 euros dans l’hébergement-restauration, contre 43 euros dans le secteur de l’information et de la communication. Dominique Demailly, Dares, Diane Marlat et Laurence Rioux, « Les déterminants du coût du travail en France », Insee Première, n° 1393, février 2012.

Accueil - la solution simple et open source de gestion projet - ProjeLead 50 usages des médias sociaux en formation | Le blog de la formation professionnelle et continue L’étude Cegos sur les pratiques de formation confirme que 60% des salariés nous expliquent apprendre avec des outils du type wiki, blog, podcast, réseaux sociaux d’entreprise … Ce chiffre progresse chaque année et les nouveaux outils nous permettent d’inventer de nouveaux usages. J’avais initié la liste il y a 1 an avec 30 usages, vous avez été très nombreux à commenter ce post appréciant ainsi cette sélection … je vous propose d’en découvrir 20 nouveaux (new) à étudier pendant l’été pour enrichir vos formations dès la rentrée … Le micro-Blogging (ex: Twitter) Le partage de photos (ex: Flickr, Picasa) Le blog (ex: Worldpress, Typepad) Les podcast ou videocast Enregistrer une session de formation (présentiel ou visio-formation) pour la diffuser en différé. newMaintenir l’engagement dans des cursus longs par la diffusion régulière de nouvelles émissions. newPermettre aux apprenants de revoir directement sur smartphone ou tablette tactile les moments forts de la formation. new

10 bonnes résolutions journalistiques Pour arrêter de regarder passer la révolution numérique qui emporte les médias, tonton Van Achter a listé pour 2012 dix points qui pourraient changer notre manière de faire du journalisme à mettre sous les sapins de toutes les rédactions ! La recommandation par les pairs est l’un des phénomènes les plus puissants révélé par la “démocratisation de la diffusion”. En 2012, pour les journalistes, et ceux qui aspirent à le devenir, justifier sa place de médiateur de l’information passe donc immanquablement par une plongée en apnée dans le grand bain des réseaux sociaux. Twitter, Facebook, Instagram, Soundcloud, Storify… sont donc AUSSI le terrain. Je n’ai pas de baguette magique mais voici 10 pistes qui me semblent intéressantes à creuser. 1) Trouvez-vous un binôme, un partenaire, un homme/femme de confiance avec qui le courant passe bien. 2) Partagez et donnez à voir de vous tout ce qui permettra aux internautes de sentir de quel bois vous vous chauffez. 4) Testez, expérimentez, bidouillez.

L'organisation du travail évolue grâce à Internet et aux réseaux sociaux Equipe-projet, travail en réseau, plates-formes d'échange de compétences, managers en temps partagé sont autant de nouvelles formes d'organisation du travail. Elles permettent aux entreprises, et surtout aux TPE et aux PME, d'accéder à des compétences pointues facilement et à n'importe quel moment. Quels que soient la taille, le métier ou le secteur d'activité d'une entreprise, de nouveaux modes d'organisation du travail voient le jour et s'imposent progressivement. La méthode du «juste à temps», lancée par Toyota pour optimiser la production de ses usines dans les années 70, est désormais appliquée dans de nombreuses activités. Autre forme, le travail en équipe-projet ou en réseau prend peu à peu le pas sur l'organisation séquentielle. De même, les TPE qui n'ont pas le volant d'affaires ou l'effectif suffisant pour recruter un directeur financier ou un directeur des ressources humaines trouvent les compétences qui leur manquent auprès de professionnels en temps partagé.

Le Bilan Social Individuel : un outil de marketing RH à fort impact A cette occasion, Anne Cartier, Directrice d’AC Conseil, a rappelé les enjeux du BSI : clarifier et valoriser le package de rémunération et ses différentes composantes, proposer aux salariés un rendez-vous régulier de communication sur la rémunération et les avantages sociaux, et contribuer à la fidélisation. Bien plus qu’un relevé de situation, les BSI permettent aux collaborateurs d’avoir une vision globale de leur rémunération : rémunération fixe, variable, différée, protection sociale, avantages sociaux… l’objectif est de dépasser l’idée reçue selon laquelle « ma rémunération, c’est le salaire indiqué en bas de ma fiche de paie ». Le BSI est un véritable outil de marketing RH personnalisé, attractif et pédagogique, qui valorise la politique salariale de l’entreprise. En pratique, comment mettre en place un tel support ? Premier conseil : ne pas hésiter à revenir aux fondamentaux. « Ce qui est évident pour nous, professionnels RH, ne l’est pas forcément pour les salariés.

37signals: Web-based collaboration apps for small business Twitter : 10 astuces pour les flux RSS Twitter a supprimé l’accès direct à ses flux RSS. Seulement, pour les veilleurs, difficile d’automatiser un tant soit peu sa veille sans RSS. Voici donc 10 astuces, très simples, pour récupérer rapidement des flux sur Twitter : ceux de votre timeline, de votre compte, des recherches ou encore des listes. On m’a posé récemment plusieurs fois la question, et j’ai été confronté à cette problématique pour les listes : comment récupérer un flux RSS depuis Twitter. De plus, il existe de nombreux outils liés à Twitter permettant d’agréger, trier, filtrer les résultats. Voici donc quelques petites astuces simples, que j’ai découvert par moi-même ou lu ailleurs. Récupérer le flux RSS de sa timeline Que vous partiez en vacances, que vous souhaitiez archiver votre timeline (j’entends par l’ensemble des tweets de vos abonnements), ou la trier plus efficacement par la suite, il peut être utile de récupérer le flux de celle-ci. Pour cela, un outil : Sgrunwald L’outil fonctionne simplement :

Journalisme et réseaux sociaux: 11 tendances pour 2011 » Article » OWNI, Digital Journalism Rétrospective non exhaustive des idées qui ont été discutées ces derniers temps sur les blogs et dans les conférences sur le blog de Citizenside. Bon, c’est vrai, le titre est facile, mais vous connaissez un titre davantage Google-Facebook-Twitter-friendly pour cette fin d’année ? Ni prédictions, ni révélations ici, mais une synthèse non exhaustive des idées lues, vues, entendues en cette fin d’année sur les blogs et dans les conférences (notamment Rencontres RSLN, LeWeb, news:rewired), par Citizenside On aurait pu titrer en parlant de “mots-clés”, mais c’est so 2008. 1/ SEO journalism, ou le journalisme d’autocomplétion Écrire et titrer pour Google ? Des spécialistes interviennent dans les rédactions pour aider les journalistes à mieux référencer leurs articles, comme Masha Rigin de TheDailyBeast.com, invitée par l’École de Journalisme de Sciences Po (merci à Alice Antheaume pour son récit de la journée). Les journalistes peaufinent le titre que vous avez envie de lire. Dingue. Le modèle ?

Réseaux sociaux d’entreprise : le management est-il prêt ? Un rêve qui devient réalité ? À l’heure du numérique, les outils d’échange et de partage des connaissances dans l’entreprise sont en plein développement. Mais pour leur utilisation devienne maximale, il faudrait que le management fasse, lui aussi, sa révolution. Chats, forums, réseaux sociaux d’entreprise, blogs, réseaux d’échanges réciproques de savoirs (RERS)… Les outils du Web 2.0 semblent ouvrir un champ quasi infini aux échanges entre salariés. Certaines entreprises vont très loin, telles Assystem, groupe d’ingénierie et de conseil qui a opté, dès 2011, pour un réseau social interne, baptisé Assystem Connected, qui réunit 175 communautés. La plupart sont orientés “métiers” et permettent échanger autour de problématiques communes. Majoritairement en libre-service, à l’exception notamment de projets confidentiels, et basées sur le volontariat, les personnes n’y adhérent pas sur demande de leur manager, mais simplement si elles le souhaitent. Décloisonner l’entreprise Mai 2013

Des théories au système global de la motivation (ou vers un véritable système de la motivation) Dans les années 80, il était de bon ton de se définir, dans un dossier de candidature pour un emploi, comme « dynamique et motivé ». L’archétype du « jeune cadre dynamique » présentait alors l’incontournable qualité du tout manager : la motivation. Et c’est parce que le manager était motivé qu’il allait insuffler cette qualité aux employés. Bien loin de ce cliché, la réalité économique nous présente des histoires de cadres stressés, abîmés ou tout simplement épuisés. Et ce n’est pas seulement le rythme et les exigences du travail qui ont conduit à ce résultat mais un ensemble de facteurs. Les travaux de Christophe Dejours sur le « burn out » et les récents suicides dans le milieu des cadres de grandes entreprises viennent illuster ce phénomène. De plus, c’est un « mot tiroir » qui est difficile à définir et qui peut prendre des sens complètement différents selon les personnes. 1. Taylor et l’approche classique (1910) Théorie de la satisfaction : Maslow (1943) ERG Theory - Clayton P. 2.

Related: