background preloader

Mesurer le ROI d'un réseau social d'entreprise

Mesurer le ROI d'un réseau social d'entreprise
Dans sa dernière étude transmise en exclusivité au JDN, le cabinet Lecko donne des pistes pour comprendre et suivre les bénéfices des RSE, mais aussi évaluer la réussite d'une communauté de pratique. Mettre en place un réseau social d'entreprise est à la portée de (presque) n'importe quelle organisation. Mais parvenir à identifier et suivre les gains et bénéfices - tant financiers que non financiers - qui en découlent reste encore bien trop souvent un vœu pieux. Une problématique sur laquelle s'est précisément penchée le cabinet Lecko dans sa dernière étude "Réseaux sociaux d'entreprise : piloter sa transformation vers l'entreprise 2.0", transmise en exclusivité au JDN. "Les réseaux sociaux d'entreprises qui sont mis en place ont tous des niveaux de maturité différents et créent plus ou moins de valeur. "Nous préconisons de suivre l'ensemble des logs d'activités sociales d'une plate-forme RSE" (Arnaud Rayrole - Lecko) Related:  ROI du RSEreseau social d'entreprise

Quelques cas concrets de ROI pour un réseau social d’entreprise Si la question du potentiel des réseaux sociaux d’entreprise n’est plus à démontrer, les questionnements sont plus nombreux quant à la manière d’obtenir sinon un ROI (la notion est très discutée en la matière) tout au moins des bénéfices ou améliorations tangibles et quantifiables. Ceux que le sujet intéresse trouveront certainement matière à nourrir leurs réflexions dans ce livre blanc détaillant 5 cas de ROI concrets au travers de la mise en place d’IBM Connections. Quelques idées qui en ressortent parmi d’autres : • La taille de l’entreprise, le secteur d’activité et les fonctions concernées importent peu. C’est davantage la logique d’implémentation et les usages qui conditionnent les résultats. • Les bénéfices concernent principalement trois domaines : amélioration de la relation client, de l’efficacité opérationnelle et développement du potentiel et capital humain. Related posts

Les réseaux sociaux d'entreprise bousculent les organisations Favorisant l'identification des compétences, le RSE devra faire l'objet d'un déploiement méthodique pour pallier certains risques. C'est là l'un des enseignements de l'Observatoire des DRH. 64% des DRH français estiment qu'un réseau social d'entreprise (RSE) facilite l'identification des salariés dotés d'une compétence ou d'une expérience spécifique. C'est là les principaux enseignements issus de l'édition 2012 de l'Observatoire des DRH et de l'e-transformation, publié par Arctus. Le taux d'adoption des réseaux sociaux d'entreprise augmente L'état des projets de RSE en France ? Du côté des usages, 21% des entreprises interrogées affichent une pratique régulière des RSE "par le plus grand nombre" ou une pratique "étendue à toute l'entreprise". Dans le cas où la société ne dispose pas de RSE, Arctus se demande si ses salariés seraient néanmoins ouverts à ce nouvel usage (du fait notamment d'une utilisation de réseaux sociaux Web à titre privé). Un défi à relever : la gestion du changement

Infographic: A New Social ROI Framework By Mike Lewis | September 20, 2012 Marketers across the globe are trying to answer the most important question about what they do – namely, can they quantify the value they provide to the business and show that the funds and resources invested in marketing, including social marketing, do indeed pay back? Our State of Social Media Marketing Report confirms that measuring social marketing ROI is the leading challenge for marketers, as indicated by 57% of respondents. To address the social ROI question, Awareness developed a new framework for measuring social marketing value. We posit that social marketing value has two sides – overall social marketing contributions to the business over time (usually measured year-over year), and specific social marketing contributions to customer engagement and sales (usually campaign-based and short-term). For more about the new social ROI framework, download the full free white paper. Mike Lewis @bostonmike Mike Lewis About me?

Entreprise 2.0 : le ROI enfin calculé et validé ? La question du ROI pour l’entreprise 2.0 c’est toujours posée depuis le début de ce concept. Récemment au sein du livre blanc sur l’entreprise @bduperrin s’est collé à la tâche, et j’ai déjà plusieurs fois abordé ce thème sur ce blog, notamment ici. Le vrai problème, le collaboratif est composé de processus « mous », ce qui ne facilite pas la tâche. Ce débat j’ ai l’ai encore eu avec @arayrole la semaine dernière à propos de prochaines études à venir chez USEO. Un concept d’entreprise 2.0 doit-il forcément être capable de produire des metrics pour être crédible comme l’a fait Cisco : Cisco considère que le ROI de son investissement dans des solutions collaboratives est de 900% et que le collaboratif a conduit Cisco en 2008 à économiser 691 millions $ et accroître sa productivité de 4,9%. Cette étude a été conduite auprès de 3249 cadres dans le monde entier, tout secteurs confondus. Concrètement ces avantages ce mesurent sur les 3 dimensions de l’entreprise 2.0 dont je parlais ici :

Pourquoi un community manager est un atout pour l’entreprise | Community Rendez-Vous On observe en France qu’un grand nombre de community managers (58%) travaillent dans une entreprise. La plupart exercent leur métier dans une PME, tandis que d’autres sont en poste dans de grandes entreprises. Le community manager est devenu un acteur incontournable pour les entreprises aujourd’hui. Tout d’abord, l’avènement du web 2.0 et la généralisation de l’usage des plateformes communautaires sont venus bousculer les lignes marketing des entreprises, qui traditionnellement maîtrisaient leur image par une communication en direction de la presse. Aujourd’hui, le grand public, devenu un internaute aguerri, peut faire la pluie et le beau temps sur les entreprises via les médias sociaux, en exprimant son opinion, qu’elle soit positive ou négative. Et c’est bien là que le community manager prend toute son importance, en interagissant sur le web pour l’entreprise auprès des internautes. Le community management est un métier de synthèse et de coordination. Like this: J'aime chargement…

100-Year-Old Social Media Strategy Let’s bring social media strategy back 100 years: Henry Ford, founder of the Ford Motor Company, did not invent the automobile but he perfected the process of making it. Ford didn’t ask “how can we do this?” but rather “how can we do this better?” To take advantage of social media, your company must have the same philosophy. 1. 2. Related Resources from B2C» Free Webcast: How to Create Killer Email Conversion Copy 3. 4. As our history lesson draws to an end, there’s one last thing to discuss: a timeline. “Before everything else, getting ready is the secret of success.” Le blog des consultants Lecko » On ne mesure pas l’intérêt d’un réseau social d’entreprise à la quantité d’information produite C’est à l’évidence un vieux réflexe dont on a du mal à se défaire. La règle 1/9/90* est l’emblème de ce cadre de pensée réducteur qui fait obstacle à la compréhension des Réseaux sociaux d’entreprise. Si traditionnellement on vise à gérer au mieux un capital de savoirs, aujourd’hui on ambitionne à organiser une meilleure circulation de l’information. L’action collective change d’orientation Sur les plateformes sociales, l’individu est placé au 1er plan, devant les contenus. Cette situation peut laisser certains s’interroger sur l’utilité de prime abord de ces bavardages ; D’autant plus si on raisonne traditionnellement en comptabilisant l’information produite et sa diffusion. Pour terminer, cette nouvelle forme d’actions collective aplatit la hiérarchie de prise de parole existante jusqu’à présent. La circulation de l’information fait émerger de nouvelles synergies Face à la complexité des situations rencontrées, l’information seule ne suffit pas.

Animer son entreprise, un job pour community manager ? Zzzzzzzz zzzzzzzz… Oups, t’endormirais-tu dans ton rôle de community manager ? Tu es jeune avec peu d’expérience dans le domaine ? Tu n’es pas le seul ! Petites et grandes entreprises, associations, organismes publics, agences, les employeurs de ceux qui occupent tout ou partie de leurs journées à gérer et animer la communauté sont divers. La première communauté à animer : celle de son entreprise ! Et si le meilleur moyen d’élargir la palette des tâches du community manager, c’était de lui permettre de faire vivre le dialogue au sein de la société par l’intermédiaire des outils numériques ? Sacré challenge que de réussir à déplacer ces discussions courantes vers une plateforme initiée par l’employeur et pour son bénéfice. Quels outils utiliser pour assurer une bonne communication interne ? Souvent, le budget alloué à ce type de tâches est proche du néant. La preuve par l’exemple avec EDF Community manager, garde espoir ! Fais-tu de la communication interne au sein de ton entreprise ?

Comment nettoyer une mauvaise eRéputation ? Votre entreprise a eu une mauvaise presse sur plusieurs sites internet ? Vous avez un homonyme un peu trop visible dans les résultats sur Google ? Vous avez sur le Web des casseroles un peu ennuyeuses comme une vidéo ou des images de soirées un peu trop arrosées ? Et donc vous voulez « nettoyer » votre eRéputation afin de faire remonter un nouveau contenu ou “cacher” du contenu existant… Pour cela il existe deux méthodes : Tout d’abord le Curring pour supprimer un contenu existant sur Internet. Cette option est valable si votre marque est attaquée de manière injuste sur Internet ou si vous êtes victime d’une diffamation sur un site internet. La 1er étape est de contacter le site en question et lui demander de supprimer le contenu, ou de modifier le contenu s’il est erroné ou encore de demander un droit de réponse. Il est essentiel de ne surtout pas être menaçant, mais de conserver le dialogue. Pour cela vous vous appuyer sur notre article sur la Diffamation sur Internet. Etape 1 : Le Blog.

RSE : les indicateurs de performance à suivre Pour mesurer le succès d'un réseau social d'entreprise, il est conseillé de garder un œil sur plusieurs indicateurs clés. La mesure de la valeur reste plus délicate à cerner. La mise en place d'un réseau social d'entreprise n'est pas un projet comme un autre. Pourquoi ? Pour s'assurer qu'ils s'approprient au mieux l'outil et mesurer les interactions entre les membres et les communautés, entreprises et community managers ont tout intérêt à mettre en place une batterie variée d'indicateurs. "Il faut accepter de voir un peu plus loin que le bout de son Excel" (Claude Super - Consultant) "Pour suivre la performance de son RSE, on peut suivre des indicateurs quantitatifs, mais il faut que les entreprises acceptent de voir un peu plus loin que le bout de leur Excel en insufflant une dimension qualitative au suivi de la performance du RSE", fait savoir Claude Super, consultant indépendant en nouvelles technologies. Des indicateurs à suivre mais avec un certain recul

Related: