background preloader

L’état de l’art du community management : édition 2012

L’état de l’art du community management : édition 2012
Comme tous les ans à la même époque, le Community Roundtable nous gratifie de la nouvelle édition de son rapport sur l’état de l’art en matière de communautés, justement appelé “State of Community Management 2012“. Le rapport est disponible gratuitement alors aucune raison de vous priver de le lire. Établi par des professionnels reconnus et bénéficiant des retours d’expérience d’un grand nombre d’entreprises membres et de praticiens aguerris c’est en général le “must read” de l’année sur la question. Que retenir de cette édition ? On y apprend que la tendance communautaire fait de plus en plus sa place dans l’entreprise. Une des préoccupations reste de s’assurer de l’alignement des communautés avec les besoins de l’entreprise afin d’optimiser leur contribution à l’atteinte des objectifs et d’une certaine manière rassurer les décideurs concernés. Une autre, justement, de savoir comment intégrer ces communauté dans les workflows et business process existants. Un dernier point pour finir.

La Gamification aide à la prise en main des outils 2.0 #e20 #gamification 01net le 11/05/12 à 12h14 L’une des problématiques principales des réseaux sociaux d’entreprise est de remporter l’adhésion des utilisateurs. Pour tenter de développer les usages, Jive vient d’ajouter des fonctionnalités de gamification à sa plate-forme, et beaucoup d’autres éditeurs planchent sur le sujet. Si le concept commence à émerger dans les réseaux sociaux d'entreprise, il mérite cependant qu'on s'y intéresse. La gamification consiste, dans le contexte de l’entreprise 2.0, à incorporer aux réseaux sociaux d’entreprises (RSE) des fonctions liées à des concepts de jeu. Appliquée au RSE, la gamification consiste, par exemple, à noter les utilisateurs selon leurs contributions ou à leur donner des « badges » lorsqu’ils ont validé certaines étapes (remplissage du profil, nombre de contacts…). Deux usages principaux envisagés : pédagogie et émulation Dans le premier cas, il s’agit d’aider les collaborateurs à découvrir la plate-forme. Continuer à accompagner les utilisateurs

Le Community Manager : un besoin, un acteur, un avenir Si vous avez entendu parlé du « web 2.0″, vous avez certainement eu écho de la profession qui apparaît en tête de gondole de cette nouvelle approche du web. Le Community Management est un terme qui a été très (trop?) médiatisé, voire galvaudé, mais qui pourtant correspond à un besoin réel d’aller à la rencontre de ses clients et prospects . Les entreprises qui souhaitent se positionner efficacement sur Internet se doivent de se positionner sur un rapport d’égalité avec les consommateurs. À eux par exemple de créer des contenus de qualités qui intéressent les internautes. C’est précisément la mission du Community Manager, qui se doit de créer de la valeur autour de l’entreprise qu’il représente. Le métier a été rendu officiel par l’APEC en 2010, année où ce terme s’est profondément démocratisé. Pour en apprendre plus, je vous invite à consulter cette présentation que l’agence a animée en début d’année à l’exploratoire des métiers de Rennes . coups de coeur

L’usage des réseaux sociaux dans les entreprises (1/2) | Le blog de la communication digitale L’Observatoire Cegos a mené l’enquête auprès de 1 200 salariés et 300 responsables de réseaux sociaux dans les entreprises afin de mieux comprendre l’impact des médias sociaux sur l’activité professionnelle. Les salariés parlent-ils de leur entreprise sur les réseaux sociaux ? Qu’en disent-ils ? Quel impact les réseaux sociaux ont-ils sur leur travail ? Un usage professionnel plutôt « passif » des réseaux sociaux Premier constat de cette étude, les salariés sont très présents sur les réseaux sociaux, surtout les plus jeunes. L’usage des réseaux sociaux relève principalement de la sphère privée. Un meilleur accès à l’information, un impact globalement positif … mais jugé chronophage Les réseaux sociaux ont indéniablement une incidence sur l’accès à l’information puisque près d’un tiers des salariés affirme que cela améliore cet accès : c’est le point le plus positif qui ressort de cette étude. Des pratiques différentes selon les CSP

Les nouveaux médias ca change quoi by nadyabb2 | SlideShare « Je ne veux pas juste un Community Manager » | Elodie Brogard | Chef de projet Web-Mobile-Social Media 27 mai 2012 Community Management Certaines entreprises ne veulent pas juste un Community Manager… Elles se trompent à mon sens. Elles mettent un peu de Facebook par ci, un peu de Twitter par là, du Google +, du Pinterest, de l’Instagram et j’en passe. Il faut d’abord comprendre ce qu’il s’y passe ! Ceux qui comprennent que les réseaux sociaux, finalement, c’est un peu la thérapie de tous, ont fait un grand pas ! L’intérêt d’un Community Manager, c’est qu’il va agir en fil rouge sur les réseaux sociaux, en accord avec la stratégie globale d’entreprise : - Il initie donc des discussions, - Rebondit sur l’actualité, - Propose du contenu, anime votre page Facebook, - Présent pour répondre aux utilisateurs, les guider, - Il surveille votre réputation, corrige/améliore son image Mais surtout, il est présent à des moments clés : vous vous demandez ce que vos utilisateurs pensent de votre service ? Si je parle aisément de ce sujet c’est parce que je l’ai vécu et mené personnellement.

Réseaux Sociaux: Pourquoi et Comment les mettre en place ? Nous avons eu le plaisir d’assister au dernier Worksession d’Osereso “Pourquoi et comment créer votre propre plate-forme websociale ?” animé par Emeric Ernoult d’Affinitz. Au cours de cet atelier pratique d’une durée de 2h, nous avons eu une présentation complète de l’intérêt de la mise en place une communauté virtuelle, avec les écueils et les bonnes pratiques. Vous trouverez ci dessous les slides de la présentation : Et voici ci dessous un résumé de cette conférence : - Si votre communauté potentielle rassemble des dizaines de milliers de personnes (ex: les marques de luxe), il est alors indispensable de segmenter sa base en sous segments qui ont des motivations différentes selon un dénominateur commun (ex: sacs, robes…) car une communauté trop généraliste ne peut perdurer. - Mettre en place et créer une communauté prend du temps (plusieurs mois), il faut donc savoir prendre son temps et laisser la communauté grandir en acceptant qu’elle ne rapporte pas d’argent sur le court terme.

6 outils pour créer vos infographies facilement via Les infographies ont du succès, peut être souhaitez-vous créer les vôtres ? Des outils simples sont à disposition sur la toile. Je vous ai déjà parlé de quelques outils dans différents articles (ceux d’Intel ou de Visual.ly), voici une sélection de 5+1 outils pour utiliser et dynamiser vos données. Pick to chart Transformez vos informations en présentations hautes en couleurs. D’une facilité déconcertante, cet outil payant est un incontournable pour dynamiser vos supports de communications. Info.gram Sur un principe identique à PickToChart, ce service vous propose une création en 3 étapes : choix du design, import des données (CVS ou Excel) puis génération de l’infographie. Info.gram offre un large choix de gabarits à modifier. Easel.ly Encore en version beta, Easel.ly est pourtant un produit qui risque d’être intéressant pour les petites agences ou indépendants souhaitant s’investir sur la communication de données par l’image. Gliffy Geocommons Visual.ly

Enquête sur les community managers en France, les résultats L’enquête annuelle de RegionsJob et ANOV AGENCY sur les community managers en France s’est déroulée du 12 avril au 8 mai. 577 professionnels ont répondu à nos questions sur ce métier. Les résultats permettent de définir de manière plus précise le rôle du community manager, son intégration dans l’entreprise, ses tâches quotidiennes mais aussi son salaire, son parcours ou encore ses outils. Les enseignements à tirer sont riches. Nous vous proposons de découvrir les résultats avant sa sortie officielle demain. Bonne lecture ! Le profil-type du Community manager Le CM-type est selon notre enquête une femme (52%) âgée de 26 à 35 ans (45%) habitant en région parisienne (49,6%). Pas de grande surprise concernant son profil donc, mais de nombreuses informations intéressantes. Environnement professionnel et recrutement Les PME sont les plus gros employeurs de CM, regroupant 27% des personnes en poste, devant les agences digitales (15%). Le salaire Voilà une question qui fait beaucoup parler !

Les réseaux sociaux d’entreprise, nouvel eldorado de la communication interne ? Adieu le journal interne, la boite à idées, le panneau d’affichage ! L’intranet a révolutionné la communication interne des entreprises. L’apparition des réseaux sociaux d’entreprise est une aubaine dans le quotidien du responsable de la communication interne pour informer les collaborateurs. Pas facile de faire accepter l’utilisation de ce nouvel outil qui doit être le pivot du plan de communication annuel. L’apparition des réseaux sociaux d’entreprise : une aubaine dans le quotidien du responsable de la communication interne ! Nous sommes à l’air de la « collaboraction »! Le Réseau Social d’Entreprise n’est pas un Facebook interne ! Utilité et applications d’un réseau social d’entreprise Information, cohésion, médiation et participation sont les quatre piliers d’un réseau social d’entreprise. L’information, c’est la base de la communication interne. La cohésion est tout aussi importante que l’information. En terme de médiation, c’est là que le bât blesse. Utilité pour le management

Le marketing mobile : bien le faire ou s’abstenir Malgré le contexte actuel et les différentes crises économiques en Europe, les dépenses du marketing numérique ne cessent d’augmenter. Selon les prévisions de l’agence média Aegis Group, les dépenses mondiales de la publicité numérique seront supérieures aux dépenses publicitaires réalisées sur le print, et ce pour la première fois cette année. Le marketing mobile : 3 conseils pour bien le mettre en place Le « Marketing Surveys Experian » a également constaté que 69% des entreprises britanniques vont dépenser plus cette année en marketing sur Facebook et Twitter, que sur leur propre point de vente. Les plates-formes mobiles sont devenues aujourd’hui un premier accès sur le monde extérieur pour de nombreux consommateurs. La publicité sur le mobile ne doit être ni ignorée, ni négligée. Les prévisions indiquent qu’à la fin 2012, il y aura plus de smartphones en circulation que d’humains dans le monde. Comment les marques doivent -elles intégrer le mobile dans leur stratégie marketing?

Métier de Community Manager : qu'est-ce qui a changé en 1 an ? Petites entreprises : 6 raisons d’aller sur les réseaux sociaux… et 5 raisons de ne pas y aller ! Les TPE et PME qui participent à mes formations réseaux sociaux m’interrogent souvent sur les bénéfices qu’elles peuvent attendre d’une présence… Lire la suite [...] Ce qu’il faut répondre si l’on vous demande à quoi servent les médias sociaux en entreprise ☺ Comme disent les d’jeunes : « et sinon, j’ai trouvé ça« … Voilà, voilà… Bon week-end à tous !!! (image trouvée dans… Lire la suite [...] Quels sont les secteurs d’activité qui peuvent espérer gagner des clients grâce aux réseaux sociaux ? Les médias sociaux ont-ils réellement un impact sur les ventes ? A faire… ou à ne pas faire, quand on anime un compte professionnel sur #Twitter [Infographie] Quels sont les grands principes d’animation d’un compte Twitter utilisé à titre professionnel ? Comment savoir s’il faut modérer un commentaire… ou pas ? Médias sociaux : 65 chiffres-clefs que les professionnels retiendront de l’année 2013

Les réseaux sociaux d'entreprise bousculent les organisations - Journal du Net Solutions Favorisant l'identification des compétences, le RSE devra faire l'objet d'un déploiement méthodique pour pallier certains risques. C'est là l'un des enseignements de l'Observatoire des DRH. 64% des DRH français estiment qu'un réseau social d'entreprise (RSE) facilite l'identification des salariés dotés d'une compétence ou d'une expérience spécifique. C'est là les principaux enseignements issus de l'édition 2012 de l'Observatoire des DRH et de l'e-transformation, publié par Arctus. Le taux d'adoption des réseaux sociaux d'entreprise augmente L'état des projets de RSE en France ? Du côté des usages, 21% des entreprises interrogées affichent une pratique régulière des RSE "par le plus grand nombre" ou une pratique "étendue à toute l'entreprise". Dans le cas où la société ne dispose pas de RSE, Arctus se demande si ses salariés seraient néanmoins ouverts à ce nouvel usage (du fait notamment d'une utilisation de réseaux sociaux Web à titre privé). Un défi à relever : la gestion du changement

Jeux Facebook : Comment éviter les concouristes Les opérations de type « jeux » sur Facebook sont un bon moyen d’une part pour animer une page fan, et d’autre part pour attirer de nouveaux fans. Tout le problème est là : Arriver à attirer les bons fans… pas si évident. Il existe plusieurs type de jeux assez simples à mettre en place sur une page : Concours photos / vidéos, Quizz, Parrainage, ou simple tirage au sort. Toutes ces formes de jeux n’ont pas le même impact sur votre animation ni sur le type de fans que vous allez recruter grâce à ceux-ci. Il faut donc choisir judicieusement l’application que vous allez mettre en place, par rapport à vos objectif marketing (Acquisition de fans, animation, ventes…) Lorsqu’on met en place un système de jeu par parrainage par exemple, il est clair que l’acquisition de fan va être importante, au détriment de la qualification de ceux-ci. Ce type de jeu répond tout à fait à un objectif d’acquisition de fans relativement rapide, et relativement qualifiés. Au sujet de l'auteur par Florent Hernandez

Community Managers, saurez vous vous adapter à la fin de votre bulle ? | AlterActions Quand on se risque à prédire la fin d’une époque, on génère habituellement deux types de réactions : ceux qui étaient déjà d’accord et sont heureux de trouver d’autres sources pour amener de l’eau à leur moulin, et ceux qui ont un demi sourire de dédain face à tant de surréalisme. Lorsqu’ici et là j’ai prédit la fin du métier de Community Manager, j’ai recueilli les deux types de réactions, ni l’une ni l’autres propres à ouvrir le débat dont aurait pourtant cruellement besoin la profession : comment transforme-t-on l’essai du Community Management au sein de hiérarchies déjà implantées, comment intègre-t-on le collaboratif à la gouvernance de l’entreprise, et comment cette boite à tout faire de CM évolue-t-il ? Que l’on s’entende : le Community Manager est aux années 2010 ce que le webmaster était en 2000 : tout le monde en a un, et personne ne lui fait faire les même choses. Si l’on poursuit le parallèle avec le monde du web, que s’est-il passé en 10 ans ?

Related: