background preloader

Débats autour de la responsabilité sociale des entreprises

Débats autour de la responsabilité sociale des entreprises

AAH : pourquoi des disparités selon les départements ? Fin 2012, près d'un million de personnes perçoivent l'Allocation aux adultes handicapés (AAH), minimum social destiné aux personnes en situation de handicap disposant de faibles ressources. En moyenne, la France compte donc 33 allocataires pour 1 000 habitants en âge de percevoir l'allocation. Cette proportion est élevée dans le Centre et le Sud-Ouest, où nombre de départements comptent plus de 40 allocataires pour 1 000 habitants, et faible en région parisienne (moins de 24 allocataires pour 1 000 habitants en âge de percevoir l'allocation). Des disparités selon les départements De nombreuses études ont donc fait le constat que la répartition des allocataires de l'AAH n'est pas uniforme sur l'ensemble de territoire. AAH, c'est quoi ? Rappelons que le montant maximal de l'Allocation aux adultes handicapés (AAH) s'élève à 790,18 euros par mois pour une personne seule depuis le 1er septembre 2013. AAH, qui est concerné ?

La "responsabilité sociale" au coeur des stratégies Nous connaissons une crise économique majeure qui succède à la crise boursière de 2008 et à celle de l'endettement des Etats. Or, non seulement la RSE est toujours là, mais elle s'est renforcée. Cette longévité révèle une transformation profonde : on est passé d'une RSE "cosmétique" à une RSE "stratégique". LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Jacques Igalens, Ecole supérieure de commerce de Toulouse Après la parution en 2001 du Livre vert de la Commission européenne sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE), de nombreuses sociétés ont pris des initiatives sociales et environnementales qui allaient au-delà de leurs obligations réglementaires. Beaucoup se sont lancées dans la RSE parce qu'elle répondait aux attentes montantes des parties prenantes, mais aussi parce qu'elle correspondait à l'air du temps et que son adoption était un moyen de faire bonne impression. Pour beaucoup d'observateurs, le vrai test de la "durabilité" de la RSE devait être la crise économique.

L’acte pédagogique de Philippe Meirieu Dans cette vidéo, Philippe Meirieu nous présente les trois actes forts qui constituent l’acte pédagogique. Vous trouverez ci-dessous le lien de sa vidéo provenant du site FranceTvEducation mais aussi la carte mentale de son intervention que j’ai réalisé avec le logiciel MindMapper 12 Arena . Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo Résumé en carte mentale : Cliquer sur l’image pour agrandir la carte Bonne consultation Olivier L

Reporting RSE : la loi Grenelle 2 enfin applicable - Débats - investissement socialement responsable Bien qu'un grand nombre d'entreprises publient, depuis la loi NRE de 2001, des rapports développement durable, l'application de l'article 225 de la loi Grenelle 2 était attendue par de nombreux acteurs - investisseurs responsables, ONG, syndicats... - qui demandent aux entreprises des données fiables, homogènes et certifiées par un tiers externe. De fait, cette nouvelle réglementation formalise un processus qui avait peu à peu déçu nombre de parties prenantes et d'analystes, en raison du caractère trop peu précis de nombreux rapports développement durable, donnant des informations souvent inutilisables. Avec l'article 225, « le reporting extra-financier tourne la page des démarches de communication sur le développement durable, au profit des démarches de preuve et de transparence », souligne à ce sujet l'Institut RSE Management dans son communiqué du 26 avril. Justifier l'absence d'informations Au final, le décret est applicable aux sociétés cotées et non cotées.

Cours d'informatique Quelle politique gouvernementale sur la RSE ? - RSE - Politique développement durable Une politique « volontariste », « ambitieuse » en matière de RSE. C'est ainsi que le gouvernement qualifie sa stratégie nationale dans un document d'une trentaine de pages qui doit être transmis à la Commission européenne à la fin de l'année (voir encadré). L'avant-projet du Plan national d'actions prioritaires en faveur de la responsabilité sociétale () dévoilé ce 12 novembre recense pourtant surtout ce qui a déjà été fait et acté, du Grenelle à la conférence environnementale et la feuille de route qui en avait découlé sans donner trop de précisions stratégiques. La RSE a ainsi vocation à être « un levier pour la compétitivité des entreprises » et « un outil de l'évaluation de la performance globale des entreprises permettant d'intégrer les multiples dimensions de leur contribution au développement durable », souligne le document. Les précisions sur les outils Quelle concertation des parties prenantes ? L'avis des parties prenantes sur la stratégie RSE

Métacognition et réussite des élèves Ce nouveau site, offrant un meilleur confort de lecture, a pu voir le jour grâce aux généreux dons de nos lecteurs durant notre campagne de financement participatif. Ce n’est qu’une première étape dans notre projet, sont notamment prévues des évolutions importantes dans notre librairie, mais cela prendra plus de temps. Quant au site que vous avez sous les yeux, il est encore un peu en travaux, mais nous avions hâte de le partager avec vous ! Nous comptons sur votre indulgence, chers visiteurs, tout ne sera pas parfait au premier jour. N’hésitez pas à nous signaler les bugs que vous constatez et les évolutions que vous suggérez à partir du formulaire dédié dans la partie une suggestion (aussi accessible en haut à droite du site).

Entreprise engagée, "oui"... Entreprise providence "non" ! Depuis bientôt vingt ans que l'on glose sur la crise de l'État providence, le constat est largement partagé : l'État ne serait plus en mesure d'assurer seul l'efficacité de notre système de protection sociale. Cette « crise » de l'État providence ne porte pas seulement sur son financement mais aussi sur son efficacité puisque, malgré le haut degré de protection sociale, nombre de citoyens se retrouvent exposés à la précarité. La capacité pour chaque individu de générer des droits à la protection sociale est aujourd'hui largement assise sur le travail. On comprend alors aisément que, avec trois millions de chômeurs, il y ait quelques ressorts à retendre. Les entreprises ont été progressivement amenées à prendre un rôle croissant dans notre modèle social : accords sur l'emploi des seniors, sur l'égalité, sur l'emploi des personnes handicapées, etc. Nombre d'entre elles, grandes ou petites, endossent aujourd'hui une « responsabilité sociale ».

Organisez votre scénario pédagogique avec le mindmapping Un petit rappel : Le mindmapping ou la carte heuristique est une méthode très créative pour structurer l’information et ses idées. Si vous adoptez cette méthode pour gérer votre ingénierie pédagogique vous prendrez conscience que la carte mentale peut réellement optimiser la construction et la scénarisation de vos séquences de formation. Pour vous en convaincre j’ai créé une map qui vous permettra de gérer votre ingénierie. Vous trouverez ci-dessous une vidéo de démonstration et à la fin de cet article le lien pour télécharger la carte au format Mindmanager. Les chapitres qui suivent vous guideront dans l’exploitation de cette carte Présentation de l’organisation de la carte Au centre de la carte on retrouve l’objectif global du module ou la compétence à acquérir par exemple “développer une stratégie de vieille sur internet”. Les séquences Les premiers sujets sont dédiés à la scénarisation de vos séquences et nous prendrons comme exemple ce module qui contient 7 séquences.

Responsabilité sociale des entreprises: le modèle allemand A la fin, c'est toujours l'Allemagne qui gagne. Un an avant la publication des recommandations de la Commission européenne, qui entend depuis octobre 2011 offrir une place aux petites et moyennes entreprises dans les initiatives de management par la responsabilité sociale et environnementale (RSE), ce sont encore les entreprises allemandes qui ont un temps d'avance en matière de ressources humaines et de management. Le gouvernement fédéral a établi une stratégie qui confère un coup d'avance aux PME nationales et dont les clés de voûte sont la négociation et la pérennisation d'un savoir-faire décentralisé : le projet établi par le ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales implique six ministères et profite déjà, en direct, à 75 PME, collectivités ou organismes de formation "labélisés" RSE au sein de projets régionaux. Quatre domaines stratégiques définis Trop ambitieux ? Introduire de l'éthique économique dans les cursus Le patronat hostile au dispositif obligatoire

Related: