background preloader

RECIT CSDPS

RECIT CSDPS
L’utilisation de Twitter en classe pour lire et écrire (twittérature) est une façon motivante pour développer sa compétence à lire et à écrire tout en apprenant à se servir des réseaux sociaux, à développer son jugement, son esprit critique et ce, dans un lieu pédagogique. Dans cet article, vous trouverez des exemples de projets pédagogiques vécus en classe du primaire, des références, des procéduriers et autres ressources pour vous aider à partir un tel projet avec vos élèves dans votre classe. Prérequis : Minimalement, avoir au moins un ordinateur dans la classe pour que les élèves puissent aller écrire leur gazouillis (tweet). Idéalement, avoir 4 ou 5 ordinateurs et ou des tablettes graphiques et un projecteur ou un TNI (TBI) pour la lecture commune des gazouillis. Informer les parents du projet Informer sa direction du projet 3. Pour consulter les réponses, cliquer ici. Pour apprendre Twitter : 4. RÉCIT-CSDPS sur Twitter 5. Information complémentaire référence "Dis-moi, dix mots" 6. 7. 8. 9.

http://recit.csdps.qc.ca/recit/spip.php?article448

Un "Calli-twitt" ? Vous avez dit twittérature ! Du 25 au 31 Mars 2013 Bordeaux propose sa Semaine Digitale et accueille dans ce cadre le 2nd Festival de Twittérature. Depuis le début de l'année les élèves twittent quotidiennement des informations à destinations de leurs parents. Je poursuis par là même l'expérience initiée les années passées toujours avec des élèves de Grande Section ( des détails ici ). Géometwitt Faire de la géométrie avec Twitter peut paraître incongru. En quoi un média social qui limite les messages publiés à 140 caractères peut être pédagogiquement utile pour appréhender ce domaine des mathématiques ? Car, soyons clair, il ne s'agit pas d'utiliser Twitter pour le côté sympa de l'outil (c'est un élément déclencheur d'une motivation nécessaire toutefois) mais bien parce que l'outil apporte une plus value à l'appropriation et la mobilisation de connaissances et l'acquisition de compétences. De quoi s'agit-il ?

Genres, tendances et procédés Les genres La twittérature n’est pas le parent pauvre de la littérature pas plus que les nains sont les enfants d’une humanité déchue. La twittérature propose des genres, des styles, des visées, des visions. En règle générale, elle ne s’affuble pas d’un fil corrompu par la discussion bilatérale, par le retweet (RT), par la citation (@), le hashtag (#) ou le renvoi ( Bien que Twitter soit un outil exemplaire pour acheminer des données brèves aux abonnés de son compte, le twittérateur ne retweete que très rarement.

Pédago : comment faire « tweeter » des enfants de 7 ans ? Twitter dès le CE1, pour donner le goût d’écrire, de lire et de l’orthographe : un maître raconte comment il a entraîné élèves et parents dans cette expérience. Une tablette sur un bureau, en classe (François Lamoureux) Cela fait maintenant un an que j’utilise tous les jours Twitter dans ma classe de CE1-CE2 de Gaujacq, un petit village landais avec notre compte : @CE1_CE2_Gaujacq.

La TWITTÉRATURE, un prétexte pour créer ! 31e Colloque de l'AQUOPS - [Classe de madame MARIE] Bonjour ! Je tiens d’abord à souhaiter la bienvenue à tous les participants de la journée thématique que j’anime avec la précieuse collaboration de madame Denise St-Pierre, responsable des TIC du récit local de la CSBE, de même qu’à remercier ma commission scolaire de me permettre d’animer cet atelier. À madame Suzanne Dansereau, je suis reconnaissante du fait que vous accordiez un tel intérêt pour cet atelier et à Bruno Devauchelle qui fait naître ma réflexion. Comme sur un plateau d’argent Possédant une vive curiosité pour ce qui touche les usages des TIC pour l’enseignement, je constate avec intérêt ce qui est en train de se produire sous nos yeux.

La twittérature, nouvel avatar de l'art du bref? Twitter voit le jour en 2006. À l'origine, la plateforme gratuite de microbloguage, qui rassemble aujourd'hui environ un demi-milliard de personnes, est conçue pour l'écriture et la diffusion de messages de 140 caractères maximum. Mais, petit à petit, un usage alternatif, plus créatif se fait jour et les formules ciselées envahissent la twittosphère, un peu sur le modèle des keitai shosetsu (de «roman»/shosetsu - et «mobile»/keitai), textes japonais rédigés par SMS. Bien que pleinement inscrits dans le numérique, les twittérateurs revendiquent leur place dans une histoire littéraire jalonnée des contraintes que s'imposent les auteurs, de l'Ouvroir de littérature potentielle (OuLiPo) aux cadavres exquis des surréalistes en passant par les haïkus japonais ou les Nouvelles en trois lignes de Félix Fénéon. Micronouvelles érotiques

Atelier de twittérature AtelierB9 – Jeudi 26 avril de 13h45 à 15h15 Personnes-ressourcesJean-Yves Fréchette, membre fondateur, Institut de twittérature comparée (ITC) Annie Côté, professeure, École secondaire St-Pierre et des Sentiers RésuméLa twittérature provient de la fusion des termes Twitter et littérature pour désigner l’utilisation de la plate-forme Twitter à des fins de création littéraire. Selon Jean-Yves Fréchette de l’Institut de twittérature comparée, rien ne s’oppose à ce que Twitter devienne un véritable outil de production littéraire malgré la contrainte de 140 caractères qui l’enserre.

La Twittérature, c’est quoi et pourquoi faire ? / L Accueilli par la ville de Québec, le premier festival international de Twittérature, « 140 max », a eu lieu mardi 16 octobre. Il était une fois… En 2010, afin d’égayer leurs soirées, 2 étudiants en littérature à l’université de Chicago ont pour idée de résumer certains chefs d’œuvres de la littérature, tels que Hamlet ou Moby Dick, en seulement 140 caractères. Par exemple, le roman de Marcel Proust, Du côté de chez Swann, résumé en 140 signes donne : « Impatient que maman me borde.

La twittérature, outil pédagogique Elle a déjà un institut et un lieu virtuel où se déployer. Mais voilà que la twittérature pourrait bien se tailler une place sur les bancs d'école. Et même entrer par la grande porte! Le cofondateur de l'Institut de twittérature comparée, Jean-Yves Fréchette, a rencontré fin mai des fonctionnaires du cabinet de la ministre de l'Éducation pour les convaincre de financer un projet-pilote dans une école secondaire de Québec.

Related: