background preloader

Projection sans fil avec un iPad

Projection sans fil avec un iPad
Pouvoir faire de la vidéo projection avec un iPad était déjà très appréciable, mais pouvoir le faire cette fois sans fil est quelque chose que j’attendais depuis très longtemps… Ceci est possible avec l’application « Réfletion ». Je l’ai testée en situation réelle, c’est-à-dire en classe. Chaque groupe d’élèves (6 groupes au total, donc 6 iPad) devait restituer leur travail à l’ensemble du groupe classe. Grâce à cette application, ils ont pu l’effectuer depuis leur place sans manipulation compliquée et de manière rapide et efficace. Cela n’a même pas étonné les élèves : projeter depuis leur place leur paraissait normal…! À propos de l'auteur Related:  Intégration des TIC en classe

Le numérique change la pédagogie … à condition de changer la pédagogie ! Mon dossier sur le numérique dans le secondaire vient d’être publié sur le site du service Veille et Analyses de l’IFE : il s’agit du Dossier d’actualité n° 79 intitulé « Pédagogie + Numérique = Apprentissages 2.0. » Vous l’aurez compris, après tous les espoirs placés dans l’introduction des TIC à l’école, on constate que ces technologies n’ont ni révolutionné la pédagogie ni vraiment impacté les résultats des élèves. Pourtant des sommes considérables ont été investies depuis les années 80 en équipement et en développement d’infrastructures. Les usages pédagogiques numériques n’ont pas suivis, les innovations restant souvent le fait d’enseignants passionnés, militants. Il y a en fait un paradoxe : le numérique, et notamment le web 2.0 (les réseaux sociaux, le partage, la collaboration, etc.) offre des possibilités pour le moins intéressantes, mais il est plus confortable d’utiliser les TIC pour faire ce que l’on sait déjà faire. Pour le citer : WordPress: J'aime chargement… Google+ Comments

iPad en classe : Des conditions de succès pour initier un réel changement Le Sommet sur le iPad en éducation du 1er mai a été riche en partage d’expérience et de bonnes pratiques, s’appliquant bien souvent à plusieurs technologies. Voici un compte-rendu de la conférence d’Annie Martin, d’Apple Canada, à propos de la transformation de l’enseignement à l’aide de la tablette numérique. (suite de l’article d’hier) Comment favoriser le succès de l’intégration de l’iPad en classe? 1. 2. 3. 4. 5. Mme Martin a finalement rappelé qu’il est possible de faire appel à l’équipe d’Apple, autant au niveau pédagogique que technique, pour obtenir des renforts. « Au final, notre objectif à tous est de faire une réelle différence pour vos élèves. » À propos de l'auteur Audrey Miller Audrey est rédactrice en chef d'Infobourg.com et s'occupe de l'organisme l'École branchée, en plus de s'impliquer bénévolement dans l'AQUOPS et dans l'organisation d'EdCamp Québec. Pour suivre l'auteur :

Comment l’usage pédagogique de la tablette numérique renforce-t-il les compétences des élèves ? À l’heure où la société se fait envahir par le numérique, je m’interroge sur la place qu’il doit, ou devrait occuper dans l’enseignement. Le B2i, qui avait fait son apparition dans un B.O en 2001, puis l’apparition du socle commun de compétences en 2005, impulsaient déjà cette nouvelle orientation. Récemment, M. Vincent Peillon, Ministre de l’éducation nationale, a clairement affiché sa volonté de « faire entrer l’école dans l’ère du numérique ». On comprend parfaitement qu’une fracture numérique entre l’École et la société doit être évitée : l’École doit s’adapter et évoluer dans ce sens. Apport du numérique ou présentation de la techno utilisée L’académie de Toulouse a mis en place en 2011/2012 deux expérimentations d’utilisation de tablettes numériques dans deux le second degré : une avec des tablettes sous Android et une autre avec des tablettes Apple, des Ipad2. Plusieurs expérimentations sont en cours sur les tablettes dans toute la France mais aussi outre-Atlantique.

Un seul iPad pour toute la classe… des idées de projets au primaire Audrey Miller, publié le 29 avril 2013 Mélanie Ouellet, enseignante en 1ère année, a jonglé longtemps pour trouver comment exploiter une seule tablette avec toute une classe. Elle y arrive maintenant, même si elle souhaite en intégrer d’autres très bientôt. Elle partage avec nous quelques-unes de ses bonnes idées. La tablette mobile est un outil généralement destiné à une utilisation personnelle. « Il m’a pris un certain temps avant d’exploiter le iPad en classe. Ses élèves de première année suggèrent maintenant eux-mêmes des projets à faire avec l’outil, ils ont des idées pour bâtir des histoires, écrire des « tweets », etc. Par exemple, dans le cadre du Jour de la terre cette année, ils ont créé une vidéo pour exprimer leur amour envers notre planète. Après quelques mois d’utilisation de la tablette iPad en classe, Mélanie Ouellet constate qu’un seul appareil offre moins de possibilités de projets en grand groupe, mais permet tout de même de petits projets individualisés, ouverts.

De la Craie à l'Ecran L’intégration d’équipements numériques dans la salle de classe ouvre de nouvelles possibilités pédagogiques. Pour comprendre de quelle manière le travail des enseignants est impacté par cette transformation, nous avons demandé à plusieurs d’entre eux de nous raconter leurs expériences. Découvrez leurs témoignages et notre synthèse ci-dessous. Le numérique repousse les murs de la classe Les outils numériques sont des instruments familiers des élèves qui s’en servent aujourd’hui assez largement en dehors de l’école. « Le numérique a changé le rapport au savoir, et au temps d'apprentissage : enseignant, je ne suis plus le référent en matière de connaissances, et la présence en classe n'est plus la seule occasion d'apprendre : grâce à la mobilité du numérique, les élèves poursuivent leurs apprentissages en dehors de l'espace et du temps de la classe. » « Il offre des possibilités d’accès à des ressources et des contenus variés, riches, interactifs, adaptés. » L’enseignant-médiateur

‎blog.crdp-versailles.fr/mncddp92/public/guide_usages_pedago_ipad_cddp92.pdf Impact des TIC sur la qualité des apprentissages et le développement professionnel Les perceptions des impacts des TIC sur les stratégies éducatives, sur les apprentissages et la formation, dans le public enseignant et étudiant, oscillent entre optimisme et pessimisme selon que l'on considère des réussites ponctuelles et des élements facilitateurs, ou que l'on considère les accidents de parcours et les freins à un déploiement des TIC. Ces perceptions restent donc trop souvent immédiates et parcellaires alors que l'on aurait besoin d'études plus globales pour l'évaluation de la qualité des impacts des technologies en usage dans les dispositifs de formation dans l'enseignement supérieur sur la pédagogie déployée et les pratiques des acteurs. Commencer petit Quelques questions de départ : quels sont les outils utilisés, quels usages favorisent-ils et induisent-ils réellement une plus-value ? Un ensemble de facteurs favorisant le changement pédagogique

Le modèle SMAR et la démarche en 4 C L’atelier du conférencier Claude Frenette, du RÉCIT de l’enseignement privé, a été extraordinaire. Entre notes d’humour et exemples concrets de la pratique enseignante, il nous fait découvrir le modèle SMAR et la démarche en 4 C. L’assistance, attentive, ne manque pas un mot et reste accrochée à son discours. Vous retrouverez dans cet article, les principaux modèles qu’il nous a présentés illustrés de quelques exemples. Mr. Le modèle SMAR : Après une courte présentation des compétences du 21ième siècle, Mr. Source: Claude Frenette S – Substitution : « La technologie ne fait que répliquer la pédagogie. » Par exemple : Pour l’enseignant qui a du mal à lire les écrits des élèves, corriger un texte écrit qui a été écrit avec un logiciel d’écriture (tel que Word ou OpenOffice) est beaucoup plus simple et efficace (comparé aux « pattes de mouche » sur papier). A – Augmentation : « La technologie agit comme substitution directe d’outil, avec amélioration fonctionnelle. »

Un guide pédagogique sur l’usage du téléphone mobile Catherine Houle, publié le 21 avril 2011 France – Le guide pédagogique « Votre adolescent et le téléphone mobile » permet aux parents (et aux éducateurs) d’accompagner leur jeune dans un usage quotidien responsable du téléphone mobile. Lancé en novembre 2010 par le ministère de la Famille et de la Solidarité, il fait appel à l’expertise de nombreux spécialistes. Le téléphone mobile fait maintenant partie de notre quotidien et la majorité des jeunes en ont un, mais savent-ils bien l’utiliser? Le document est un concentré d’information, il oriente, conseille, donne des repères. - des conseils pratiques pour bien équiper son adolescent (Quand lui permettre d’accéder à son premier téléphone mobile?) - des réponses à diverses questions (les ondes radio et la santé), - des règles de savoir-vivre et des exemples de bonnes pratiques pour une utilisation responsable, On y trouve aussi plusieurs statistiques. Le guide PDF de 48 pages peut être téléchargé sur le site de l’AFOM.

L'apprentissage collaboratif facilite la prise de décision et l'inventivité Utiliser des outils comme des bureaux tactiles multi-utilisateurs et connectés au tableau améliorerait la participation et à terme la maîtrise des savoirs inculqués. Cela, à condition que l'outil ne remplace pas l'enseignant. L'apprentissage en mode collaboratif améliore à la fois la maîtrise de matières comme les mathématiques mais aussi la vitesse d'exécution. Des bureaux connectés au tableau Dans le cadre de ce projet, baptisé SynergyNet, ils ont mis au point des bureaux tactiles et les logiciels qui les composent. Favoriser la collaboration Selon les chercheurs, de tels modes de travail favoriseraient aussi l'envie spontanée d'aider ses pairs, encouragés par le fait d'être tous rassemblés autour de mêmes supports.

Related: