background preloader

Véronique Favre : Des tablettes en petite section, pour quoi faire ?

Véronique Favre : Des tablettes en petite section, pour quoi faire ?
Ce n'est pas l'apparition des tablettes qui a fait de Véronique Favre une grande instit. C'est plutôt le contraire. Enseignante dans un quartier populaire du nord-est parisien, si Véronique Favre sait tirer des nouveaux outils une redoutable efficacité pédagogique c'est qu'elle ne perd pas de vue l'essentiel : travailler le langage avec ses petits élèves souvent non francophones, entretenir au quotidien le lien avec les parents, construire au quotidien sa formation professionnelle via Twitter. Tout ça toute seule. Comme une grande. C'est un peu par hasard que Véronique Favre a rencontré les tablettes. Tablettes et langage "La tablette c'est formidable pour travailler le langage". "Evidemment, avant la tablette on faisait déjà des albums", explique V Favre. Socialisation V Favre a aussi constaté des effets dans la socialisation des enfants. Mais la socialisation emprunte aussi des moyens traditionnels. Et les parents ? Les tablettes de la classe de Véronique ne sortent pas de l'école.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/02/04022014Article635270942586576596.aspx

Related:  Le numérique à l'école maternelleiPadIntégration des TICE dans l'écoletablette numérique

[Portail TICE 1er degré Orne] Les TICE en maternelle 9 sep. 2008 L’ordinateur en maternelle Quelques compétences travaillées avec l’ordinateur à l’école maternelle Jean de La Fontaine St Michel Thubeuf lire la suite de l'article 15 oct. 2012 Le numérique en maternelle Créer un reportage avec Tellagami et iMovie Voici une petite activité simple et agréable pour mettre vos élèves en action cette année. L’exemple qui va être présenté dans cet article peut s’appliquer dans plusieurs contextes. Vos élèves peuvent réaliser un reportage sur leurs vacances d’été, une visite au musée, une activité pédagogique, la visite d’un conférencier, etc. Le numérique à l'école maternelle Dans le cadre de la consultation sur la refondation de l'école, l'Association Nationale des Acteurs de l'Ecole a émis en son temps quatorze propositions dans le cadre de l'objectif : « Une ambition pour le numérique » ( propositions que l'on peut retrouver sur le site www.acteurs-ecoles.fr dans la ...

Utiliser des tablettes numériques à l’école maternelle Alicia Vantourourt, professeure des écoles et directrice de l’école le Petit Prince à Étampes (91), expérimente l’usage pédagogique des tablettes tactiles à l’école maternelle. Depuis janvier 2013, l’école maternelle le Petit Prince à Étampes participe à une expérimentation menée conjointement avec le CDDP 91 et le groupe TUIC [1] de la DSDEN [2] . Elle consiste à tester des tablettes numériques dans des classes de grande section et de petite section de la maternelle.

Tablettes en maternelleTilekol.org Le principe de « Tablettes en maternelle » est le partage de fiches pédagogiques concernant l’utilisation des tablettes à l’école maternelle. Cette page est à votre disposition : proposez-nous des fiches, découvrez les fiches créées par les autres ! La tablette étant un outil totalement polyvalent, elle peut être utilisée dans de nombreuses situations. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de les classer dans les différents « domaines » définis par les programmes de 2008. Usage du TNI en grande section de maternelle Dorothée Fillon-Benabdallah, enseignante à l’école maternelle Jules Ferry de Clichy (92), présente son activité autour de l’usage du TNI en grande section. Dans le cadre de notre projet le corps dans l’art, nous avons étudié les œuvres de Keith Haring représentant des silhouettes mobiles et pliées dans tous les sens. Nous avons alors fait émerger les concepts de silhouette, articulations (genoux, cou, épaules, nuque, poignet, coude, cheville), de latéralisation (la gauche et la droite de la silhouette, différentes de la gauche et de la droite du spectateur) ainsi que tout le vocabulaire relatif aux différentes parties du corps (bras, avant-bras, jambe, mollet, cuisse, torse, dos, crâne, visage, pied, main, doigts, orteils).

Le « App Smashing » pour optimiser le potentiel créatif du iPad Le App Smashing est un concept popularisé par Gregory Kulowiec qui est un ancien enseignant d’histoire du Plymouth South High School et du Virtual High School. Il est maintenant associé sénior au EdTechTeacher. J’ai eu l’opportunité de le rencontrer et d’assister à sa conférence au iPad Summit de Boston 2013. Le concept du App Smashing est simple.Créer du contenu avec une application;Créer du contenu avec une autre application;Fusionner les contenus ensemble (Smashing);Publier le résultat sur Internet. La plupart du temps on demande aux élèves de réaliser quelque chose sur le iPad avec seulement une application. 10 outils collaboratifs pour la classe C’est une des principales avancées apportées par les tice en classe, la possibilité de faciliter le travail collaboratif entre l’enseignant et ses élèves ou entre les élèves eux-mêmes. Travail en commun et interactivité dopent l’investissement de chacun. On ne compte plus le nombre d’outils en ligne permettant le travail collaboratif dans la classe. J’en ai présenté beaucoup dans ces colonnes. Voici une nouvelle liste de 10 outils collaboratifs pour la classe.

Apprendre avec des tablettes tactiles en maternelle Alicia VANTOUROUT, professeure des écoles et directrice de l’école le Petit Prince à Étampes (91), expérimente l’usage pédagogique des tablettes tactiles en classe de maternelle. Depuis janvier 2013, notre école participe à une expérimentation menée conjointement avec le CDDP 91 et le groupe TUIC [1] de la DSDEN [2]. Elle consiste à tester des tablettes numériques dans des classes de grande section et de petite section de la maternelle.

Tablettes tactiles l'imagier (abécédaire) Bruno LESAGE, professeur des écoles à l’école Maurice Ravel des Mureaux (92), utilise les tablettes tactiles en grande section de maternelle. Descriptif de l'activité Phase 1 (20 minutes) — > groupe de 6 élèves, 1 tablette par élève TICE à l'école primaire (2011) Les technologies de l'information et de la communication à l'école primaire. État de question en 2011 Georges-Louis Baron, Lætitia Boulc'h Résumé Cette contribution vise à faire un état de question relativement à la prise en compte de l'informatique et des technologies numériques dans l'enseignement à l'école primaire. Elle a été réalisée dans le cadre du projet Oppidum mené en relation avec la municipalité de Saint-Maur-des-Fossés, en adoptant un cadre de références large, prêtant attention aussi bien à l'apprentissage des enfants qu'aux pratiques pédagogiques des enseignants et aux questions liées à la régulation sociale du fonctionnement de l'enseignement primaire. La première partie de ce texte présente des éléments de contexte historique et précise les grandes étapes du développement de ces technologies dans les établissements scolaires.

Un iPad en maternelle : apprendre avec plaisir Un exemple avec Book Creator : (à partir d’une fresque grand format réalisée par les enfants en Arts Visuels) qu’ils écoutent et regardent ensuite dans iBooks. La tablette tactile (de faible encombrement, mobile) se pose facilement au centre du groupe, entre deux enfants et suscite des interactions riches, elle favorise la coopération : « regarde ce que je fais, aide-moi, faisons ensemble ». Elle favorise l’apprentissage de la langue par la négociation. Le numérique à la maternelle, pour quoi faire ? Même si cela reste timide, le numérique prend enfin une vraie place dans les nouveaux programmes de maternelle. On entend souvent que le numérique à la maternelle n’est pas une priorité, qu’on ne va quand même pas “mettre les enfants, si petits, toute la journée devant un écran”, qu’ils ont besoin de manipuler et de vrais contacts humains que diable ! Tout cela est vrai et en même temps… et bien, le numérique permet, en échappant aux écueils énoncés ci-dessus, de faire une foule de choses intéressantes à la maternelle. Après, à chacun de juger si cela est prioritaire, ou non !

Cours avec l'application Tellagami. J'inaugure cette série "faire cours avec" avec une application découverte il y a 15 jours grâce à edulogia et dont je trouve l'efficacité redoutable: Tellagami. Le programme permet la création d'une vidéo composée d'un avatar (appelé "gami") qui présente un arrière plan modifiable (photographie, tableau etc). On ajoute ensuite un enregistrement vocal dans un temps donné (30 secondes max).

Related: