background preloader

Nutrition

Nutrition
Le programme National Nutrition Santé (PNNS) La mise en place d’une politique nutritionnelle est apparue, au cours des dernières années, comme une priorité de santé publique. Le rôle joué par la nutrition comme facteur de protection ou de risque des pathologies les plus répandues en France est de mieux en mieux compris, qu’il s’agisse du cancer, des maladies cardiovasculaires de l’obésité, de l’ostéoporose ou du diabète de type 2. L’amélioration de l’état nutritionnel de la population constitue, en ce début de 21è siècle, un enjeu majeur pour les politiques de santé publique menées en France, en Europe et dans le monde. Une nutrition satisfaisante est un facteur de protection de la santé. Les avancées de la recherche ont précisé le rôle que jouent l’inadéquation des apports nutritionnels et l’insuffisance d’activité physique dans le déterminisme de nombreux cancers et maladies cardio-vasculaires, qui représentent plus de 55 % des 550 000 décès annuels en France. En savoir plus...

http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/nutrition/index.asp

Related:  Nutrition et Santé publique

«Partout, au restaurant ou dans votre magasin, demandez des produits sans huile de palme» En Indonésie, tout le monde connaît Aurélien Brulé. Ou plutôt son surnom, Chanee (gibbon, en thaï). Ce français de 36 ans, devenu indonésien en 2012 (et dont Libération a déjà dressé le portrait), a fondé en 1997 l’association Kalaweit pour protéger ces primates. Son programme de réhabilitation est désormais le plus important au monde. Actualités 2010 - Troisième Baromète santé nutrition : douze ans d'habitudes alimentaires passées au crible L’Inpes publie le Baromètre santé nutrition 2008, troisième vague d’une enquête téléphonique initiée en 1996 et menée également en 2002. Le contenu de l’assiette et du verre des Français, la composition de leurs repas, leurs connaissances et perceptions en matière d’alimentation et d’activité physique ont été analysés sur une période de douze ans. Les résultats laissent apparaître des évolutions : la connaissance des repères de consommation du Programme National Nutrition Santé (PNNS) a progressé favorablement, les Français grignotent moins mais mangent davantage de plats tout prêts, leur niveau d’activité physique reste insuffisant, ils déclarent plus qu’avant manger de façon équilibrée… Alimentation : représentations et principales tendances de consommation

Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ! On associe les Italiens aux pâtes, les Chinois au riz, les Allemands à la bière et aux saucisses, les Français à la baguette et au vin rouge. L'aliment et la boisson sont de très puissants marqueurs culturels, et, si les clichés abondent en la matière, la réalité n'en est pas si éloignée que cela... Ces images des cultures alimentaires sont donc assez justes mais trop générales : à l'intérieur d'un même pays, les aliments utilisés, leur mode de préparation et leurs indices sensoriels établissent aussi de véritables cartes culinaires. En définissant de façon spécifique l'alimentation des groupes humains, on délimite des espaces. Par exemple en France, les matières grasses sont des marqueurs régionaux : la France du beurre au Nord et la France de l'huile au Sud chère à Braudel, qui reflètent un mode de vie différent par bien d'autres aspects. Un patrimoine culturel

Soigner son intestin pour protéger son cerveau "La solution pour soigner des troubles cérébrales se niche dans l’intestin". Cette déclaration du neurologue américain David Permultter est détaillée dans son ouvrage L’intestin au secours du cerveau, sorti le 6 janvier 2016 en France. L’idée phare d’Hyppocrate, « veiller à sa nourriture pour préserver sa santé », est actualisée grâce aux études relatées par le professeur américain David Perlmutter. Dans son livre, L’intestin au secours du cerveau, ce neurologiste invite à se nourrir de manière à protéger ses intestins et donc son cerveau.

Portail Santé Jeunes - Nutrition Mentions légales Informations éditeurs : Le site www.portailsantejeunes est géré par l’Inpes. Directrice de la publication : Thanh LE LUONG Institut National de Prévention et d’Education à la Santé 42, boulevard de la Libération 93203 Saint-Denis Cedex Téléphone : 01 49 33 22 22 Télécopie : 01 49 33 33 90 Site Internet : www.inpes.sante.fr La conception éditoriale, le suivi, la maintenance technique et les mises à jour du site sont assurées par le webmestre webmaster@inpes.sante.fr Hébergement : L’hébergement de ce site est assuré par la société CLARANET.

Expressions proverbiales Les expressions proverbiales sont des expressions qui sont tirées le plus souvent de la littérature ou qui proviennent de citation de grands auteurs. D'autres sont des proverbes populaires qui existent depuis très longtemps dans la langue fançaise. Ces expressions ont su traverser le temps et sont toujours utilisées fréquemment aujourd'hui. Voici une liste de certaines de ces expressions couramment utilisées par les français. En cliquant sur celles-ci vous accéderez à leur signification.

La moitié des enfants seront diagnostiqués autistes à cause du glyphosate d’i... Selon une chercheuse du MIT, la moitié des enfants seront diagnostiqués autistes à cause du glyphosate d’ici 2025 La moitié des enfants seront autistes d’ici 2025, met en garde la chercheuse principale du MIT (Massachussetts Institute of Technology) Pourquoi ? Les troubles alimentaires Les troubles alimentaires sont des désordres complexes, principalement caractérisés par des habitudes alimentaires anormales, une crainte intense de prendre du poids et une grande préoccupation par rapport à l’image corporelle. Ces troubles sont causés par des facteurs biologiques, psychologiques et sociaux. Même si l'anorexie et la boulimie sont deux syndromes distincts, ils présentent de nombreux symptômes communs et peuvent coexister chez une personne : environ 50 % des personnes ayant souffert d'anorexie ont ensuite adopté des comportements boulimiques. Non traités, les troubles alimentaires peuvent avoir de sérieuses conséquences physiques, psychologiques et sociales pouvant même conduire au décès.

« À Bruxelles, la vie des personnes est moins prioritaire que la bonne santé ... Basta ! : Votre enquête porte sur la réglementation des perturbateurs endocriniens, ces substances chimiques omniprésentes dans notre quotidien, et suspectées de participer à l’explosion des maladies modernes. Où en est-on sur ce sujet ? Stéphane Horel [1] : Les perturbateurs endocriniens (PE) sont des substances chimiques qui peuvent interagir avec le système hormonal (endocrinien veut dire hormonal). Ces substances agissent sur les humains mais aussi sur les animaux, comme les ours polaires, les chatons, les escargots. Plusieurs catégories d’êtres vivants sont ainsi touchées.

Voici pourquoi l’alimentation industrielle cause des maladies chroniques Anthony Fardet est chercheur au département de nutrition humaine, Inra et université d’Auvergne, à Clermont-Ferrand. Anthony Fardet. Quand on demande au grand public à quoi il attribue le « potentiel santé » des produits laitiers, des agrumes, de la viande ou des produits céréaliers, il répond en majorité et respectivement le calcium, la vitamine C, les protéines et les fibres.

L'alimentation est la cause d'un cancer sur deux Henri Joyeux, le célèbre chirurgien cancérologue français, donnera sa première conférence en Suisse le 28 janvier sur le thème: «Alimentation et prévention des cancers et maladies de civilisation». Interview. Pour le professeur Henri Joyeux, l'alimentation joue un grand rôle dans la santé, mais fait partie d'un comportement global.DR Valérie Passello le régional De plus en plus populaire, Henri Joyeux est notamment l'auteur de «Changez d'alimentation», grand succès de librairie qui en est à sa 7e rédition, tandis que ses conférences sur youtube cartonnent. Révélations de « Cash Investigation » sur l’agriculture qui tue LE MONDE | • Mis à jour le | Par Martine Valo Magazine sur France 2 à 20 h 45 Les pesticides, nous en mangeons, nous en buvons et nous en respirons. Ils font la fortune de quelques géants de l’agrochimie – six, exactement – et ont des conséquences graves sur la santé publique.

Qualité nutritionnelle des produits bio Les aliments bio ont la cote ! - surtout les fruits et légumes – de plus en plus plébiscités par des consommateurs soucieux du lien entre leur alimentation et leur santé. Est-ce l’effet de cette demande sociétale, l’intérêt pour le sujet prend aussi de l’ampleur du côté des chercheurs qui multiplient les articles scientifiques (de 11 en 2000 à 50 en 2008). Les publications se suivent mais ne se ressemblent pas. La communauté scientifique se divise sur l'existence de différences nutritionnelles entre les aliments estampillés AB et ceux cultivés en conventionnel.

L’effet mortifère du réchauffement climatique sur l’alimentation Lire aussi : Le Changement climatique menace la sécurité alimentaire La production agricole et l’offre alimentaire disponible ont en effet aussi un impact sur la composition des repas. « Notre étude montre qu’une baisse, même modeste de la nourriture disponible par personne, peut entraîner d’importantes modifications dans l’équilibre des régimes alimentaires et avoir de fortes répercussions sur la santé des gens », souligne le Dr Marco Springmann qui a dirigé l’équipe de chercheurs à l’origine de cette étude. Ainsi sans mesures immédiates de réductions des gaz à effet de serre, le changement climatique pourrait entraîner, en moyenne, une baisse de la disponibilité alimentaire de 3,2 % par personne soit de 99 kcal par jour. Et cela aura pour effet de réduire de 4 % (14,9 grammes par jour) la consommation de fruits et légumes, et de 0,7 % (0,5 g par jour) celle de viande.

Related: