background preloader

Les « Digital Natives » (15-25 ans), la génération des autochtones du Web

Les « Digital Natives » (15-25 ans), la génération des autochtones du Web
Ils sont nés entre 1985 et 1995, et ont donc aujourd’hui entre 15 et 25 ans. Ils ont un rapport tout à fait spécifique à la société, à la consommation, aux marques, à la politique, aux médias, etc., en grande partie façonné par les technologies numériques. Mark Prensky, enseignant et chercheur américain, les a baptisés les « Digital Natives » (natifs numériques), dans un essai paru en 2001. Par cette expression, Mark Prensky a cherché à décrire l’avènement, dans le système éducatif américain, d’une nouvelle génération d’élèves et d’étudiants pour lesquels le numérique est un territoire « natif » dont ils seraient les « autochtones ». Leurs aînés seraient, au mieux, des « immigrants numériques », qui ne maîtriseraient les technologies qu’au prix d’un effort d’adaptation bien visible. Cet effort, ou « accent », consisterait par exemple à imprimer un email ou un texte numérique pour en prendre connaissance, plutôt que de le lire et de le commenter à l’écran… A quoi les reconnaît-on ? Related:  les habitudes de consommation média des 15-24 ans

CEMEA - Enfants Ecrans Jeunes et Médias ComScore, Inc., un des leaders de la mesure des médias numériques, examine le comportement des 15-24 ans sur internet ainsi que leur consommation du média mobile. L’étude révèle ainsi que la génération des 15-24 ans se tourne de plus en plus vers le média mobile pour consulter les emails (54 % d’utilisateurs en plus comparé à l’année précédente) ou les services de messageries instantanées (près de 45 % d’utilisateurs en plus par rapport à 2009). En revanche, le temps passé sur ces sites à partir du PC par les internautes âgés de 15 à 24 ans décline. Les résultats indiquent également que la consultation des réseaux sociaux à partir du mobile explose (+107 % d’utilisateurs par rapport à l’an dernier). Déclin du temps passé sur les portails, les services de messageries instantanées et les emails Avec plus de 8 millions d’internautes en juin 2010, la population internaute entre 15-24 ans a augmenté de 8 percent par rapport à l’an dernier.

Les « digital natives  n’existent pas ! 1/2 Malgré les nombreuses tentatives des uns et des autres, les articles éclairés des sociologues et aussi de quelques professionnels soucieux de vérité et de méthodologie, le mythe des digital natives à la peau dure. Pas une présentation, un cours, une vidéo sur le sujet de l’informatique et des médias sociaux qui ne fassent mention, péremptoire, d’une supposée supériorité des « milléniaux » dans ce domaine. Deux scientifiques, un Belge et un Français reviennent chacun à leur manière, sur le phénomène… pour le battre en brèche. [note pour rassembler les 2 parties de cet article : [générations : la Génération Y est-elle vraiment différente des autres ?] Dans la vidéo suivante, découverte au détour d’un commentaire sur LinkedIn, un débat entre Mario Asselin (un homme à compétences multiples: entrepreneur, professeur et blogueur du Canada) et le Professeur Casilli, de l’école des hautes études économiques et sociales (EHESS). Yann Gourvennec

L'Agence nationale des Usages des TICE - Dispositifs Les grands plans nationaux concernant le développement de l'usage des TICE. B2i, C2i Bulletin officiel n°33 du 4 septembre 2008 - Certification C2i® niveau 1 : organisation générale, modalités de préparation et de certification : circulaire n°2008-122 du 4-8-2008 Bulletin officiel n°33 du 4 août 2008 pour la certification du C2i niveau 1 : établissements habilités à délivrer le certificat C2i niveau 1 ; public autorisé à se présenter à la certification ; modalités de la formation préparatoire ; conditions de l'examen et de l'attribution de la certification ; conditions du suivi de la certification dans les établissements ; dispositions transitoires. informatique et Internet : Modèles à télécharger pour les attestations du B2i B2i école Sélection thématique sur le b2i à l'école primaire. Sécurité sur Internet : éducation au risque

Bibliothécaires et jeunes publics face au numérique Le 23 septembre 2010, la « Petite Bibliothèque ronde 1 » organisait, en partenariat avec la Caisse des dépôts et le ministère de la Culture et de la Communication, un colloque consacré aux nouvelles pratiques culturelles des jeunes face au numérique. L’ombre des digital natives Sous-titré « Y aura-t-il des enfants lecteurs au XXIe siècle ? Depuis lors, il va sans dire que le rapport des jeunes au numérique s’est métamorphosé. La légitimité des bibliothèques interpelée À l’inverse, d’autres professionnels ont préféré défendre le cœur de métier des bibliothèques. Yann Leroux (psychanalyste, Observatoire des mondes numériques) avait opté quant à lui pour une stratégie différente : plutôt que d’opposer la culture traditionnelle et les nouvelles technologies, il s’est efforcé de souligner leurs affinités. Inventer une offre spécifique Loin de disqualifier le bibliothécaire, ce mélange d’assurance et de maladresse qui caractérise les jeunes usagers le conforte dans son rôle de médiateur.

L'actualité des médias Médiamétrie et la Mobile Marketing Association France viennent de publier les résultats de leur étude sur les évolutions de l'Internet Mobile. Il apparaît qu'entre octobre et décembre 2007, plus d'une personne sur cinq (20,8 %), soit près de 11 millions d'individus de 11 ans et plus, a consulté l'Internet mobile au cours du dernier mois. Les mobinautes restent majoritairement des hommes, ils sont 6,3 millions soit 57,7 % des utilisateurs de l'Internet mobile. Les 15-24 ans représentent désormais à eux seuls près d'un quart des mobinautes et en parallèle, la part des 50 ans et plus représente 2 mobinautes sur 10 (20,4 %). Les pics de connexions sont principalement entre 18H et 21H pour les moins de 35 ans et entre 14H et 18H pour les 35-49 ans et les 50 ans et plus. Concernant les contenus consultés on note que l'actualité et la météo sont en tête (64,5 %), suivis par les services pratiques (50,1 %), les loisirs (38,2 %), le sport (32,2 %) et la finance (28,4 %).

Comprendre les ''digital natives'' Publié le 12/07/2010 Attention, cet article a été publié le 12/07/2010. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche Appuyée sur de nombreux témoignages, la dernière étude de BVA, publiée le 2 juillet 2010, propose de porter un regard novateur sur les "digital natives" : ces jeunes qui se sont construits avec les jeux vidéo, Internet et les téléphones portables. Les "digital natives" sont âgés de maximum 23 ans et n’ont encore pas ou peu fréquenté le monde de l’entreprise. Peu impliqué, peu docile, peu concentré Ces constats, on peut les retrouver dans les méthodes d’apprentissage de cette génération. « Les nouvelles générations de salariés sont une énigme inquiétante pour les directions des ressources humaines, déclare Edouard Le Maréchal, co-directeur de BVA. Adaptable, flexible, mobile Un choc à l’entrée du monde du travail François Thévenot

L'utilisation du numérique et des Tice à l'École Faire entrer l'école dans l'ère du numérique : présentation de la stratégie pour le numérique à l'école Transmettre des savoirs à des enfants qui évoluent depuis leur naissance dans une société irriguée par le numérique et donner à chacun les clés pour réussir dans sa vie personnelle, sociale et professionnelle future nécessitent en effet de repenser en profondeur notre manière d’apprendre et d’enseigner ainsi que le contenu des enseignements. Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, a présenté la stratégie pour le numérique à l’École, jeudi 13 décembre 2012. Faire entrer l’École dans l’ère du numérique : un impératif pédagogique et un projet de sociétéUne stratégie globale et partenariale permettant d’inscrire effectivement et durablement l’École dans l’ère du numériqueDes nouveaux services proposés aux enseignants, aux élèves et aux parents dès la rentrée 2013 Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé

Cprospective09-1.pdf

Related: