background preloader

Obesite.com : le site francophone de l'obésité

http://www.obesite.com/

Obésité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'obésité est l'état d'un individu ayant un excès de poids par augmentation de la masse adipeuse[1]. L'obésité se définit par un indice de masse corporelle supérieur à 30. Obésité Dossier réalisé en collaboration avec Arnaud Basdevant, nutritionniste et chercheur, unité Inserm U872, Institut hospitalo-universitaire ICAN (Institute of cardiology metabolism and nutrition), Paris, président du Plan National Obésité 2010-2013 - Janvier 2014. © Fotolia Maladie de l’adaptation aux récentes évolutions des modes de vie, l’obésité résulte d’un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques. Ce déséquilibre aboutit à une inflation des réserves stockées dans le tissu graisseux qui entraîne elle-même de nombreuses complications.

L'obésité : épidémiologie, causes, traitements, obésité infantile Obésité Définition extraite du Dictionnaire de la réadaptation. Obésité - les enjeux de santé publique Dans le rapport intitulé "pour une politique nutritionnelle de santé publique en France", des informations intéressantes sur l'épidémiologie de l'obésité (constat et enjeux) ainsi que sur les connaissances actuelles sur les facteurs nutritionnels impliqués dans le déterminisme de l'obésité - juin 2000. Obesity-diet.com Site très complet traitant de la diététique et de l'obésité entièrement géré par des professionnels groupés au sein d'une association scientifique, l'Association pour la Coordination et la Recherche en Obésité et Nutrition. Généralités, diététique, le coin pratique, complications, chirurgie digestive, chirurgie plastique, autres traitements, médicaments. Dernière mise à jour du site 16 janvier 2002. Prévenir l'obésité.

Obésité Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’obésité se caractérise par « une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé ». À la base, l’obésité résulte d’une consommation trop grande de calories relativement à la dépense d’énergie, durant plusieurs années. On doit distinguer l’obésité de l’embonpoint, qui est aussi une surcharge pondérale, mais moins importante. Statistiques surpoids - Nombre obèses France - Obèses Etats-Unis - France: environ 33 % (20 millions) des Français seraient en surpoids (avec toutefois de fortes disparités Nord-Sud) et environ 10 % (6 millions de personnes) des Français seraient obèses selon des chiffres de 2009 (enquête de ObEpi Roche). - Aux Etats-Unis: 34% des Américains sont obèses, certaines sources parlent toutefois de 27.6% d'obèses aux USA (année 2012). Si on retient le chiffre de 34%, il y avait 72 millions d'adultes obèses aux Etats-Unis, dont 33,3 % d'hommes et 35,2 % de femmes en 2005-2006, selon cette étude qui tous les deux ans porte sur 4400 adultes.

Conditions de vie-Société - L'obésité en France : les écarts entre catégories sociales s'accroissent Imprimer la page Thibaut de Saint Pol, division Conditions de vie des ménages, Insee Résumé Bonjour docteur : Obésité La qualité de la salive directement liée à la prise de poids 1 avril 20143 Avoir une salive pauvre en amylase, une enzyme qui sert à digérer des sucres complexes que l'on trouve dans les pâtes et le riz, augmenterait très significativement le risque de devenir obèse, selon l [...] Chirurgie de l'obésité : toujours plus d'interventions non-réversibles Obésité et surpoids en France : 1 personne sur 3 ! Nos serveurs sont en maintenance : les sites internet d'Universcience, du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l'industrie sont indisponibles. Nous nous efforçons de rétablir le service au plus vite. En attendant, retrouvez-nous : sur nos comptes Twitter de la Cité et du Palais sur nos compte facebook de la Cité et du Palais Réservez vos billets :

La nouvelle pyramide alimentaire ou la nouvelle pyramide alimentaire.Proposition d’une nouvelle pyramide alimentaire : les légumes à l’honneur, les féculents remontent d’un étage : à méditer! extraits de l’article écrit par le Dr Jacques Médart. Aujourd’hui, les injonctions pressantes fusent de toutes parts, souvent contradictoires, confondant l’alimentation optimale et celle de la personne en surpoids, l’alimentation du quidam plus ou moins sédentaire et celle du sportif de haut niveau, les sucres lents et les amidons raffinés, le fractionnement des repas et les collations répétées tout au long de la journée… au point que personne ne sait plus comment garnir son assiette.

Related: