background preloader

7 raisons pour lesquelles tant d’hommes ne comprennent pas le consentement sexuel

Je vous propose aujourd’hui la traduction d’un article écrit par David Wong le 3 novembre 2016 sur Cracked.com. L’article original est ici. Il détaille des mécanismes qui incitent les hommes à ne pas prendre en compte le consentement des femmes en matière de sexualité (ce qu’on appelle la culture du viol). Je le trouve clair et bien illustré par des exemples de culture populaire très connus. Comme toujours, n’hésitez pas à commenter si vous avez des remarques à faire sur le fond ou la forme (la traduction, la grammaire et l’orthographe…). Et bien, il y a une chose que vous devez savoir : depuis ma naissance, on m’apprend que c’est exactement ce comportement que les femmes désirent. Nous continuons à enseigner cela aux garçons, tous les jours. 7 — « Imposer son désir aux femmes les fait tomber amoureuses » Donc nous sommes bien d’accord que les héros de culture pop influencent les jeunes, n’est-ce pas ? Très bien, voici la première leçon que j’ai reçue sur le consentement sexuel. Sexy.

https://abompard.wordpress.com/2017/02/13/7-raisons-pour-lesquelles-tant-dhommes-ne-comprennent-pas-le-consentement-sexuel/

Related:  Parentalité et éducationculture du violwomenFéminismeSexualité des jeunes

Toutes des salopes, ou le mythe du mec trop gentil Je vais vous raconter une histoire que vous connaissez déjà. Comme vous la connaissez déjà, pour la rendre un peu plus intéressante, et aussi parce que j’ai faim, les protagoniste auront des noms de fruits. Il était une fois un garçon qui s’appelait Poire. Poire fréquentait des filles. C'est violent d'être ramené à une paire de seins, surtout quand on a 15 ou 16 ans Je suis en désaccord profond C'est un message qui passe facilement ; c'est vrai, de quoi se plaint cette Jennifer ? Elle devrait savoir à quoi elle s'expose, non ? Elle devrait "assumer" les commentaires sur son physique, non ? Ce n'est pas bien grave en plus.

Les attributs du pouvoir et leur confiscation aux femmes. Le genre et l’espace. – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme Partie 1 : l’occupation de l’espacePartie 2 : le temps de parole et le choix des sujets de conversationPartie 3 : l’expression de la colère Dans cette nouvelle série d’articles, nous nous intéresserons à différents comportements qui sont typiques des dominants (occuper beaucoup d’espace, avoir beaucoup de temps de parole et parler fort, exprimer certaines émotions comme la colère…). Nous verrons également qu’il est considéré comme peu convenable pour une femme de les arborer. Brigitte Laloupe aborde ce thème dans son livre « Pourquoi les femmes gagnent-elles moins que les hommes ». Cela m’a passionnée et j’ai voulu approfondir ce point.

Viol conjugal : 30% des viols commis en France. Un court-métrage expose « l’ordinaire ». Si les préjugés sur les circonstances d’un viol perdurent, continuant de se concentrer sur l’image de l’inconnu prédateur tapis dans une ruelle sombre, la réalité est souvent bien plus banale. Alors que la majorité des viols en France sont perpétrés par une personne connue de la victime, un court-métrage finement réalisé revient sur ce crime qui prend parfois place au sein même du foyer. Des images pour dénoncer un crime tristement banal Le sujet est hautement délicat, et trouve encore difficilement sa place dans les colonnes des journaux en dépit de sa banalité. Pourtant, le viol conjugal continue d’exister en France aujourd’hui.

Les enfants sont intelligents, et c'est génial d'être parent La dimension de plaisir et même de plaisir intellectuel est très peu abordée dans le discours contemporain sur l’éducation. Pourtant, elle est au centre de l’acte éducatif, même de manière totalement inconsciente. Nous transmettons notre culture, nos modes de pensée, nos manières de réfléchir et, si nous y sommes attentifs, nous pouvons nous rendre compte à quel point nos enfants aussi, nourrissent notre esprit tout au long de notre vie de parent. J’y suis sensible parce que c’est au cœur du type d’éducation que j’ai reçue. Les parents des années 1970 étaient portés par un renouveau du regard sur l’enfant, davantage reconnu dans sa singularité au sein de sa famille, et son éducation, moins autoritaire. François Dolto a commencé à publier en 1971.

L'impunité des hommes célèbres. ATTENTION : TW violences conjugales et viol. Un nouvel article sur un sujet qui me tenait particulièrement à coeur (si vous me suivez sur Twitter vous m'avez probablement vu pété les plombs quelques fois sur ça), j'ai vraiment pris le temps parce que je voulais faire quelque chose de bien mais aussi parce que c'était pas facile de se farcir tous ces articles plus affreux les uns que les autres par ce qu'ils relataient ou les propos des journalistes qui sont plus prompts que l'éclair à défendre ou diminuer les crimes de ces chers messieurs. URG. J'espère que c'était ok à lire, désolée il y a beaucoup de textes mais c'est dur de mettre ce sujet là en image, parfois. Tout un tas de liens sur le sujet :- La vidéo de Laci Green sur les "fausses" accusations de viol

Les attributs du pouvoir et leur confiscation aux femmes. L’expression de la colère – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme Partie 1 : l’occupation de l’espacePartie 2 : le temps de parole et le choix des sujets de conversationPartie 3 : l’expression de la colère Vajrapani, un bodhisattva Nous avons vu que prendre de la place dans l’espace, et contrôler la conversation, étaient deux façons d’affirmer son statut social. Or, ces comportements sont considérés comme inappropriés pour les femmes. Nous allons maintenant voir comment une autre marque de la domination – l’expression de la colère – est déniée aux femmes. La colère est une émotion, fortement inconfortable, qui répond à la perception d’une offense ou d’une négligence1.

Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Les études interculturelles – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme Partie 1 : les études interculturellesPartie 2 : le cas de la culture occidentalePartie 3 : Alcool, fêtes & viol – les fraternités étudiantes aux États-Unis Je vais commencer une petite série sur les cultures enclines au viol. Je débuterai par le résumé des études d’anthropologie, notamment celles qu’a menées Peggy Reeves Sanday, et qui l’ont conduit à penser qu’il existait des cultures sans viol et des cultures enclines au viol. Femmes Minangkabau L’anthropologue Peggy Reeves Sanday a étudié plusieurs sociétés préindustrielles afin d’établir leur vision du viol, mais aussi de la sexualité et des rapports entre les hommes et les femmes.

Sexe : conseils pour une sexualité épanouie, témoignages sexe - madmoiZelle.com Culture & Actu Job CDI — On cherche un•e chef•fe de pub pour la régie madmoiZelle ! madmoiZelle recherche un profil de commercial•e confirmé•e pour vendre ses espaces pubs auprès de nos annonceurs. Viens, on est bien ! Enfants maltraités : "La violence fait 'disjoncter' le cerveau" Le gouvernement enclenche ce mercredi un plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants d'une durée de trois ans. Muriel Salmona, psychiatre et présidente de l'association Mémoire traumatique et victimologie, lance un cri d'alarme : "La France est dans un déni complet", dit-elle, quant au nombre de personnes concernées et aux "conséquences effarantes de cette violence". Entretien. Les récents faits divers dramatiques, du décès du petit David, puni car il avait mangé des bonbons, à celui de Yanis, mort pour avoir fait pipi au lit, nous rappelle un chiffre terrible : deux enfants succomberaient chaque jour à cause de maltraitances… Le nombre de décès s'élèverait en réalité à 300 par an, ce qui est déjà énorme.

Les combattantes : sortir des violences faites aux femmes (2/4) : Après le silence Recourir au langage pour renoncer à la violence. Le langage est bien plus qu’une question de langue. Il est l’outil indispensable et nécessaire. Celui qui permet de sortir du silence. Une série documentaire de Johanna Bedeau, réalisée par Marie-Laure Ciboulet La violence provoque chez les femmes et les enfants qui en sont les témoins, des traumatismes profonds. La mecsplication, vous connaissez ? - Les Glorieuses D’où vient le terme ? Traduction de The Atlantic Il a été proposé par l’écrivaine américaine Rebecca Solnit dans un essai « Les hommes m’expliquent les choses ».

Des hommes, des vrais ? Dans ce Topo, on va parler stéréotypes, égalité hommes-femmes et vision du monde. Mais avant d’aborder tout ça, on va faire un petit détour… par l’Islande. Pendant longtemps, personne ne s’intéressait à l’Islande : c’était loin et froid - et surtout très cher. Puis la crise de 2008 est survenue, et le pays s’est retrouvé dans une crise économique sans précédent. Mon rapport à la sexualité expliqué à mon copain Il y a peu, j’ai envoyé une lettre à mon copain au sujet de mon rapport à la sexualité. J’ai enfin réussi à mettre des mots sur quelque chose que je n’arrivais pas à expliquer ! Et comme ces choses-là peuvent parler à d’autres personnes, j’ai décidé de la partager avec vous.

Related: