background preloader

Bruno Devauchelle : Il ne suffit pas de chercher, il faut veiller !

Bruno Devauchelle : Il ne suffit pas de chercher, il faut veiller !
Ils ne savent pas chercher de l'information ! Refrain constamment entendu à mettre en écho à toutes les phrases qui montrent que l'on déplore les comportements de notre jeunesse. Ces propos ne sont pas nouveaux, les premières traces de ces critiques remontent à près de 3000 avant JC. Le changement de contexte, en lien avec l'omniprésence des moyens numériques, amène à nous interroger sur nos propres incompétences afin d'envisager les moyens de les éviter aux générations à venir... Première observation, les résultats de nos recherches dans les moteurs les plus courants sont de moins en moins satisfaisants. Plusieurs éléments concourent à la difficulté de plus en plus grande à trouver une information "réellement pertinente". Se construire et gérer un environnement personnel informationnel La veille informationnelle ce n'est pas simplement de la syndication ou encore de l'agrégation de nouveautés. Du cahier de brouillon numérique Prendre le risque informationnel Complément sur Pix 1.1. 1.2.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/16122016Article636174705686201276.aspx

Related:  CDIBruno DevauchelleBlabla CAFFAOrganiser une veille numérique

Supports de formation autour de l'EMI Ce site a été réalisé comme un prolongement d’un atelier de formation à l’EMI, présenté lors de la journée des lycées du réseau lassalien de Bretagne, à Lorient le 31 mars 2017. Il décrit des projets pédagogiques menés en classe de Première L au lycée Le Likes de Quimper et encadrés par le professeur de lettres et le professeur-documentaliste, dans le cadre de l’accompagnement personnalisé. Voici le diaporama de notre intervention Et voici un article d’accompagnement publié sur le site de l’académie de Rouen : journée de formation du 6 décembre 2016 sur la formation à l’esprit critique Références bibliographiques Rouet Jean-François, « Ce que l’usage d’internet nous apprend sur la lecture et son apprentissage », Le français aujourd’hui, 3/2012 (n°178), p. 55-64.

B. Devauchelle : « Le piège de la connexion permanente » - La Croix Bruno Devauchelle, spécialiste du numérique éducatif (1) La Croix : Comment éduquer à l’intériorité à l’ère du numérique ? Bruno Devauchelle :Il faut apprendre à s’interroger sur ce que l’on vient de faire, sur le sens de ce que l’on vient de faire. Ifé - Veille et analyses Pays : France Langue(s) : français, anglais Qu’a changé le numérique ? Perspectives linguistiques et didactiques.

Revue Documentaliste-Sciences de l'Information - La Curation (2012) Attention : Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers. Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel. Traces, données, big data, vous avez dit éduquer ? – Veille et Analyse TICE Introduction Jacques Ellul, philosophe, nous a mis en garde sur l’aveuglement technologique dans l’ensemble de ses écrits. Les questions autour des traces, des données, des big datas, des algorithmes, de l’intelligence artificielle ou encore des capacités d’apprentissage des machine (deep learning – Yan LeCun, machine learning etc..) sont de plus en plus fréquentes.

SES/EMI : l’élève, citoyen vidéaste – DocTICE Tout comme la webradio, la création de vidéos publiables sur le net est une activité dont on peut s’emparer dans le cadre d’un projet visant le développement de compétences spécifiques dans le domaine de la maîtrise de l’information et de la communication, et des médias d’une manière générale. Aujourd’hui, la télévision telle qu’on la connaît est bousculée par les nouvelles pratiques du web. Il devient facile de publier des vidéos sur Youtube, et le succès des youtubeurs devenus professionnels pour certains d’entre eux, ne peut laisser indifférent. Comment le numérique transforme les lieux de savoirs Les lieux de savoirs à l’épreuve du numérique Nos principales institutions – musées, bibliothèques, lieux d’enseignement et de recherche – qui sont avant tout des lieux de détention et de stockage des savoirs, issus de la culture de l’écrit et dont la stabilité est légendaire, sont depuis quelques années bousculées, remises en cause par le développement du numérique et plus généralement par la numérisation galopante de notre société. Bruno Devauchelle, l’auteur de cet essai, pointe du doigt leur accueil frileux et inquiet, une timidité qui non seulement n’a pas remis en cause le fondement même de leur organisation, mais l’a selon lui renforcé. Ainsi, des outils numériques ont été imaginés et développés dans le but de renforcer l’existant en facilitant leur activité de conservation (via la numérisation de leur contenu) ou de mise à disposition au public (grâce à l’informatisation de leur fonctionnement pour gérer les prêts, rendre accessible les catalogues informatisés, etc.). Pour B.

Quelles sont les compétences d'un bon formateur ? - Kaouenn-elearning Quelles sont les compétences qui fondent la spécificité d’un bon formateur ? Ici, je vous partage les 5 propositions compétences du formateur qui me semblent clefs pour son rôle au sein de l’entreprise. 1. Veille et Analyse TICE – Partager, débattre et apprendre Après avoir été interrogée dans les trois premières semaines de confinement, la question de l’autonomie dans les apprentissages semble avoir été reléguée au second plan des préoccupations médiatisées au profit des inégalités et autres fractures numériques puis de la reprise (le fameux « après »). Initialement, le constat a été fait que les élèves ont du mal à réaliser des apprentissages scolaires dès lors qu’ils sont hors de l’espace-temps scolaire. Cette analyse pouvait être une hypothèse de travail, s’appuyant sur de nombreux travaux sur l’autonomie des élèves. Cela semble se confirmer encore davantage si l’enseignement est à distance et médiatisé par les moyens numériques. Dans la situation nouvelle imposée par le confinement, l’autonomie (dont nous détaillons les différents aspects ci-dessous) est devenue encore plus essentielle pour les élèves. La motivation première pour un apprentissage scolaire est d’abord externe (extrinsèque), on est « obligé » d’y aller.

Des traces qui nous gouvernent ? – Veille et Analyse TICE Un article récent de D. Cristol évoquait la possibilité d’utiliser les traces d’apprentissages pour remplacer les diplômes. En janvier dernier François Xavier et Cécile Hussher publiaient chez FYP (2017) « Construire le modèle éducatif du 21e siècle. Les promesses de la digitalisation et les nouveaux modes d’apprentissage » dans lequel ils évoquent aussi la place des traces pour aider à l’apprentissage, laissant aussi entendre un chemin vers la certification et tout au moins vers la remédiation. Rappelons aussi que depuis le début des années 1980, la possibilité de la Valider les Acquis Professionnels puis de l’Expérience en 2002 (VAE) est une forme de reconnaissance des traces de l’activité, mais à constituer, voire à reconstituer. Certes les traces d’aujourd’hui ne sont pas seulement celles d’hier, mais elles sont enrichies de sources nouvelles.

Bibliothèques : ces étagères autonomes enregistrent prêts et retours L'étagère intelligente de NEDAP Les bornes RFID sont de plus en plus présentes au sein des établissements de prêt : elles permettent, grâce à un système d'identification des livres sans fil et sans code-barres, de laisser les usagers effectuer eux-mêmes les démarches d'emprunt et de retour. Il suffit de scanner sa carte, puis de déposer un à un les livres sur une platine blindée, des ondes radio feront le reste en activant des puces passives intégrées aux ouvrages. Ce système d'étagères intelligentes repose a priori sur le même concept : l'usager scanne sa carte de bibliothèque, puis prend ou range les livres, selon qu'il souhaite les emprunter ou les rendre. « La conception vise à rendre le processus le plus simple possible pour les bibliothèques. Les livres sont immédiatement disponibles pour le visiteur suivant dès leur retour », indique Erik Veurman, concepteur industriel de Nedap.

LOREAD, un dispositif d'enseignement à distance en lycée La situation des lycées scolaires privés sous contrats de l’académie de Nancy-Metz évolue depuis le milieu des années 80 dans le sens d’une diminution des ôt ruraux (Toul, Bar le Duc, Commercy) au profit d’établissement déjà importants de centre ville (Nancy, Verdun...). Aux marges desfilières d’enseignement les options spécifiques (langues vivantes etc.) sont de plus en plus difficiles à proposer à des élèves qui se comptent par quelques unités dans chaque établissement. La réponse à ce problème est habituellement apportée par le Centre national d’enseignement à distance (Cned). L’intégration des offres de formation de cet organisme se fait le plus souvent « à côté » d’un cursus scolaire ordinaire en présentiel.

Q SORT Technique utile, que j'ai découverte grâce à François Muller, je l'ai utilisée plusieurs fois en formation ou en stage. Le Q-sort a été mis au point à partir de travaux de l’Institut National de la Recherche Pédagogique par l’Institut National d’Administration Scolaire et Universitaire.(De Peretti). Cet instrument offre la possibilité pour chaque personne qui est invitée à l'utiliser d'identifier, par différenciations successives, sa perception, son attitude ou son positionnement intellectuel par rapport à une réalité qui la concerne directement ou indirectement. Lettres Édu_Num (second degré) - L'actualité pédagogique des disciplines Lettres Édu_Num (second degré) Les lettres Édu_Num résument régulièrement l'activité pédagogique du numérique pour 14 disciplines. En proposant une présentation d'actions nationales ou académiques, elles permettent aux enseignants de développer leur pratique et d'élargir l'usage des Tice. Elles réunissent aussi des ressources pédagogiques, notamment en relation directe avec les Édu'bases. Recevoir les lettres Édu_Num Proposées par les experts disciplinaires de la Dgesco, en collaboration avec l'Inspection générale de l'Éducation nationale et le délégué académique au numerique (DAN), les lettres Édu_Numsont adressées aux enseignants via leur boîte à lettre professionnelle (du type prenom.nom@ac-academie.fr).

Related: