background preloader

Travail collaboratif à distance

Travail collaboratif à distance
Après la présentation en avril dernier du Guide pratique du travail collaboratif en communautés virtuelles d'apprentissage, l'auteure, Isabelle Gonon, nous signale la mise en ligne d'une version plus récente, mise à jour et améliorée du point de vue de la forme. En effet, hébergé sur la plate-forme Erep - pour e-reputation - ce nouveau guide est présenté sous la forme d'un module interactif multimédia réalisé à partir d'une chaîne éditoriale et placé sous une licence Creative Commons qui autorise sa diffusion, sa reproduction et sa modification. Autre nouveauté à signaler concernant ce guide, sa plus grande structuration relativement au précédent, ce qui du coup renforce la qualité, facilite la lecture et valorise le contenu. Le nouveau guide commence par une introduction dans laquelle l'auteure présente sommairement le contenu du module, le contexte de son élaboration sans oublier de se présenter elle-même. Travail collaboratif : de quoi parle-t-on ? Voir : Related:  O.T.C.

CLIC France Twitter LinksUp .. the Project Trouver le moteur du besoin de collaboration L'Ecole, l'Université et l'Entreprise parlent beaucoup de « collaboration » mais on ne sait trop ce que ce mot recouvre dans chacun de ces espaces. L'abondance de discours sur les outils de plus en plus performants cache souvent la pauvreté des usages. Tous les modes d'emploi enthousiastes ne changeront pas la question de fond : pourquoi avoir besoin de collaborer ? Lorsqu'on veut permettre aux gens de se parler, on imagine pour eux des espaces accueillants et confortables : c'est ce que font en principe les bistros, les bonnes bibliothèques et certaines entreprises « innovantes ». C'est ce que beaucoup de designers d'intranet, de responsables d'ingénierie pédagogiques tentent de recréer en ligne à travers des plates-formes qui se veulent de plus en plus conviviales et souples. La qualité des infrastructures n'est donc pas vraiment en cause, du moins pour les organisations qui désirent faciliter la collaboration et qui s'en sont donné les moyens.

Facebook franchit la barre du milliard d'utilisateurs Le réseau social Facebook a franchi la barre du milliard d'utilisateurs actifs, a annoncé jeudi 4 octobre son PDG Mark Zuckerberg. "Ce matin, il y a plus d'un milliard de gens utilisant Facebook activement chaque mois", a-t-il indiqué dans un communiqué. Si la barre du milliard d'utilisateurs est symbolique, le réseau social, qui a fait ses débuts en 2004, a connu une irrésistible extension. En août 2008, Facebook comptait ainsi 100 millions d'utilisateurs. Enregistrements de Bernard Stiegler En fonction de mon temps libre (!), je mettrai ici des enregistrements audio et video de prise de parole de Bernard Stiegler : radio, association, séminaire, colloque, intervention évènementielle, etc. Si vous-même possédez de tels enregistrements, merci de m’envoyer un message afin d’enrichir le catalogue, pour le plaisir de tous. Et n’oubliez pas les nombreux enregistrements disponibles sur la page personnelle de Bernard Stiegler sur le site d’Ars Industrialis Dans la première partie, Bernard Stiegler introduit son mémoire intitulé “Pour une théorie de l’attention”. Dans la seconde partie, Dominique Lecourt et Denis Guénoun posent leurs questions.Dans la dernière partie, Denis Kambouchner, Marcel Gauchet et Fethi Benslama posent leurs questions. Enregistré en Mars 2007. Introduction : 1. 2. 3. Les questions / réponses : L’entretien est divisé en plusieurs parties : Un entretien sur l’enfance et la télévision : La rencontre filmé de Stiegler chez Siné Hedbo, en trois parties.

RSE : faut-il se doter d'une charte ? L'essor des RSE amène les entreprises à réfléchir aux moyens d'encadrer les nouveaux usages qui en découlent. Quelles sont les spécificités d'une charte RSE par rapport à une charte informatique classique ? Doit-elle être contraignante ? Eléments de réponse. Indispensables aux yeux des DSI, directions générales et juridiques, les chartes informatiques apparues dans les années 90 sont bien ancrées dans les entreprises. Permettant d'encadrer l'utilisation du matériel et des réseaux informatiques par les salariés, ces dernières apportent également une pierre à l'édifice de leur gouvernance IT. Mais avec l'apparition des réseaux sociaux d'entreprise et son cortège de nouvelles pratiques collaboratives et d'échange d'informations, les chartes IT ont sans aucun doute besoin d'un sérieux coup de dépoussiérage. Plusieurs options s'ouvrent aux entreprises et aux directions des ressources humaines, totalement légitimes pour prendre en main ce nouveau projet.

Bienvenue sur le wiki de l'IUFM de Lorraine - Wiki de l'Université Henri Poincaré, Nancy I Arrêt définitif du wiki UHP programmé le 1er Janvier 2013 Voir le détail ici Browse Pages Blog Labels Attachments Mail Advanced Activity What’s New Space Directory Feed Builder Keyboard Shortcuts Confluence Gadgets Log In Dashboard Bienvenue sur le wiki de l'IUFM de Lorraine Crédits L'expérimentation Les actualités Les débats Les publications Mode d'emploi Notice catalographique Notice catalographique - bibliographique Ouverture En construction Intégration vs inclusion par Alexis GERARD Témoignage sur l'inclusion par Alexis Gérard le 19 juin 2012 Les "occasions d'apprendre" de Jean-Marc Paragot Les occasions d'apprendre de Jean-Marc Paragot Tools ttachments (18) Page History E-mail Restrictions Info Link to this Page… View in Hierarchy View Source Skip to end of metadata Page restrictions apply Attachments: 18 Added by Stéphane Dugravot , last edited by Dominique Vucko on 23 janv. 2012 ( view change ) show comment Go to start of metadata {*style:<b>© 2009 Ideki </b>*} Labels: iufm formation éducation enseignement didactique Edit Labels

Pour bâtir des scénarios pédagogiques intégrant les TIC Dans le domaine littéraire, un Scénario est un canevas, le plan détaillé d'une pièce de théâtre, d'un roman. Au cinéma, c'est la trame écrite et détaillée des différentes scènes d'un film, comprenant généralement le découpage et les dialogues. C'est cette démarche d'écriture et de préparation que l'on peut vouloir transposer pour en faire une méthode dans l'enseignement et la formation : un scénario devient alors un travail préparatoire où un projet (de cours, de séquence, de module) est décrit, raconté, mais aussi découpé, structuré avant d'être réalisé de façon réelle. En fait, dans l'enseignement, il y a toujours eu quelque part cet acte de scénarisation de par le fait même que l'on pense le déroulement d'une séance, la répartition horaire, l'alternance de la théorie et de la pratique, etc. Un scénario pédagogique est en conséquence un document structuré décrivant : Scénario d'apprentissage et scénario d'encadrement Granularisation et design pédagogique

Les réseaux sociaux, nouveaux médias d'information ? - Tilder The vast virtual web spun among Internet users via social networks facilitates the circulation and sharing of information among individuals. Thanks to these national and international networks, information spreads from one family to another, from one company to another and from one nation to another. It travels in an unlimited and instantaneous manner, without being restricted by boundaries, time zones or financial cost. Polymorph information The information that circulates on social networks differs from that proposed on traditional media by its variety: Internet users are just as likely to discuss personal and intimate subjects as they are to share opinions about social and sporting events or react to economic and political news. The Facebook network, which counts almost 200 million users around the world, is a clear illustration of the universal information-sharing possibilities offered by social networks. A new ‘social experience’ surrounding information Dynamic information…

Technologies et coopération Internet ne nous rend pas seul, soulignions-nous dernièrement. Mais en quoi nous aide-t-il à coopérer entre nous ? Dans son nouveau livre, Ensemble : les plaisirs rituels et la politique de la coopération (Amazon, extraits), le sociologue Richard Sennett, enseignant à la l’école d’économie de Londres et à l’université de New York, s’est intéressé à la coopération. Pour comprendre pourquoi elle se produit – et parfois, pourquoi elle ne se produit pas. Après Craftman (L’artisan, traduit en français sous le titre Ce que sait la main : La culture de l’artisanat), qui s’intéressait à l’impulsion innée que nous avons à bien faire les choses, ce livre est le second d’une trilogie (baptisée homo faber) sur les compétences dont les humains ont besoin pour une coexistence heureuse (le suivant, annoncé, portera sur les villes). La valeur de la coopération réside dans l’informel Face à la crise, estime le sociologue, les règles formelles s’avèrent souvent insuffisantes. Dialectique contre dialogique

Why most museum websites are terrible The following presentation was made by MuseumNext founder Jim Richardson at the Gulf Arts and Cultural Leaders meeting in Qatar in November 2011. Today I want to talk about a vision for the museum for the digital age that we now find ourselves to be living in. You are building the next generation of great museums here in the Gulf, and I think you have an incredible opportunity to move beyond your European and American counterparts by using technology to create a better museum. I have been told that historically there is not a museum going culture in the Gulf and that this means that to a certain extent your local audiences lack an understanding of what a museum does and why they should visit. Personally, I feel that this presents an incredible opportunity to move beyond traditional museum models and give audiences exceptional experiences. In truth, the museum has always evolved. Today the museum must continue to change. Click! Lets start our journey with Mohammad. In Conclusion 1. 2. 3. 4.

Related: