background preloader

Scoop.it : module d'autoformation

Scoop.it : module d'autoformation

http://catice.ac-besancon.fr/documentation/wp-content/uploads/2013/06/veilleinformationnelle/index.html

Related:  Outils de veille et réseaux sociauxScoop-itVeille opérationnelleVEILLERsiod

20 plateformes de curation à expérimenter Curator, curation... Néologisme, buzzword ou simple phénomène marketing, un constat est à faire : de plus en plus de plateformes dédiées à cette activité se développent sur le web. Outils qui, au-delà de leur utilité pour formaliser, classer et diffuser une veille, se révèlent aussi intéressant à observer dans une problématique de gestion de la réputation en ligne. Propulsion, Curation, Partage… et le droit dans tout ça Alors que Google vient d’annoncer le lancement de son bouton de partage +1, à l’image du fameux like de Facebook, la juriste Murielle Cahen publie sur le site Avocat Online une intéressante analyse, qui confronte ce type de fonctionnalités avec les principes du droit d’auteur à la française. Son raisonnement, finement nuancé, tend à prouver que plusieurs principes du droit d’auteur, et notamment le droit moral, fragilisent ces pratiques de propulsion des contenus en direction des réseaux sociaux. Cela dit, il me semble que son analyse gagnerait à être complétée par la prise en compte du droit de courte citation, ainsi que d’une jurisprudence récente rendue à propos de l’exception de revue de presse.

Les 5 piliers de l’E-réputation Le 22 Août 2009, dans l’un des premiers billets de ce blog, Amine avait rédigé le billet: l’E-réputation: Mode d’emploi où il expliquait à qui s’adressait l’e-réputation avec un schéma qui spécifie les processus de surveillance et de management qui en découlent. Aujourd’hui, je représente dans le schéma ci-dessous ma vision de l’e-réputation, qui à mon sens, s’appuie sur 5 piliers issus des processus de surveillance et de management. 1. Faire un bilan de mon image et de celle de mes concurrents 2. Pinterest - Guide pour votre Entreprise Si vous êtes un internaute avisé et que vous êtes familier avec les nouvelles tendances web, vous savez que Pinterest est “le” réseau social qui a le vent en poupe actuellement et qui connaît une croissance exponentielle. D’après l’étude de Shareaholic, Pinterest amène plus de trafic sur un site web que LinkedIn, Google+, YouTube et Reddit combinés. Il s’agit de la troisième plateforme sociale la plus populaire aux États-Unis en terme de trafic, avec plus de 20 millions d’utilisateurs en juillet 2013. Utilisée à bon escient, Pinterest peut faire des merveilles pour votre entreprise.

Qu'est-ce que la veille ? Cet article définit les concepts de la veille, le suivant est consacré à la mise en place d'un dispositif de veille. Notion de veille Avant d'aborder les méthodes et outils de veille, définissons ce qu'on entend par veille. Les termes de veille technologique, veille stratégique, intelligence économique virevoltent dans la presse professionnelle sans que le lecteur ait forcément conscience des distinctions qui peuvent se faire.

Quand Evernote n'avait plus que trois semaines pour tenir Un Suédois a sauvé Evernote à deux semaines de la faillite selon Phil Libin, son fondateur. Evernote – le service de prise et de partage de notes multiformats – affiche une santé relativement insolente. En 2012, elle a encore levé pour 85 millions de dollars lors d’un tour de table et a ainsi vu sa valorisation franchir le milliard de dollars. Et pourtant, le logiciel aurait pu disparaître dès 2008 face aux difficultés rencontrées pour lever des fonds dans les jours qui ont suivi la faillite de Lehman Borthers. C’est en tout cas ce qu’a révélé Phil Libin, le PDG et fondateur d’Evernote, à l’occasion du Y Combinator qui s’est tenu ce weekend à Cupertino.

Le principe de la curation en une infographie Le Web deviendra t-il bientôt le champs de bataille entre les antis et les pros curation ? L’importance du contenu pour un site Web, blog n’est plus à démontrer, tant sur la côté qualitatif que sur l’aspect : le SEO. Que l’on le veuille ou non la curation existe et il vaut mieux l’intégrer à ce jour, dans une pratique métier. Pour Marc Rougier CEO de scoop.it la curation est la conjonction de trois axes : SélectionnerOrganiser / EditerPartager des contenus existants L’é-reputation : les études se multiplient « CitizenTrend 20 avril 2010 par citizentrend A noter, la parution cette semaine de deux études sur l’e-reputation et les médias online en général. La première, réalisée par le GFII (Groupement Français de l’Industrie de l’Information) propose une large analyse autour du thème « e-réputation et identité numérique des organisations – Typologie des menaces et identification des modes de traitement applicables ». Cette étude de 67 pages propose des outils concrets pour analyser les menaces en termes d’image de marque sur Internet, comme une « fiche de relevé d’incident ». Il s’agit de sensibiliser les entreprise à la remontée d’informations, pour une prise en compte et une gestion rapide des éventuels incidents sur le Web 2.0.

Les fils RSS Il faut disposer d'un logiciel de lecteur de fils RSS sur son ordinateur.Plusieurs logiciels peuvent être récupérés sur les réseaux. Après avoir repéré des fils RSS sur des sites ou des blogs, il suffit de sélectionner ceux que l'on entend consulter pour qu'ils s'affichent automatiquement (c'est le cas lorsque l'on utilise le site bloglines.com ou netvibes.com, par exemple) ou après avoir copié l'adresse du fil RSS (ce que demande, par exemple, le logiciel Thunderbird pour un outil de messagerie, ou RSSReader pour un agrégateur logiciel). Les fonctions proposées par les outils de lecture sont plus ou moins sophistiquées. Certains sont payants, d'autres gratuits.

Scoop.it : créer et partager sa veille d'informations Scoop.it est un outil en ligne pratique pour mettre en place et partager une veille d'informations réactive aux mots-clés de son choix. Connecté à différentes sources d'informations comme Google (blogs, actualités) et Twitter, il permet de partager sur un journal personnel les meilleurs pages web sur des thématiques ciblées et évite ainsi la fragmentation de sa veille d'informations. Un outil de communication également utile en complément d'autres supports d'expression (blogs, sites web) pour faire valoir son expertise dans un domaine particulier. Présentation.

Outil de curation : sélectionner, organiser et partager sa veille avec Scoop.it Plate-forme de curation, Scoop.it figure parmi les rares outils français d’agrégation d’information. Collecter, sélectionner, organiser, partager… voici un aperçu des fonctionnalités proposées par Scoop.it. Un outil de quoi ? De curation… Scoop.it se définit comme un outil de veille, ou plutôt une plateforme de curation, terme très employé depuis quelques mois… Il ne semble pas encore exister de définition bien précise… mais disons que la « curation » recoupe une partie du processus de veille, à savoir la collecte, l’organisation et le partage de l’information.

Le Guide de la curation (1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition. Les termes curation et curator prennent leurs racines étymologiques dans le latin cura, le soin. Ils n’ont pas d’équivalent en français, nous les utiliserons ici dans leur contexte anglais (curation en français désigne le traitement d’une maladie).

Related:  Scoop.itUnivers de la connaissance et du livreScoop It