background preloader

Collaboration et partage : jusqu'où ?

Collaboration et partage : jusqu'où ?
Dans les espaces numériques le partage, plus qu'une valeur, est une fonction. Les outils de partage se multiplient. Et bien entendu, le marketing s'en mêle : tous ceux qui ont quelque chose à vendre courtisent les "partageurs" en espérant que leurs recommandations décideront leurs amis à acheter de nouveaux produits. Mais ce raisonnement tient plus de la croyance que de la réalité : les communautés d'amis en ligne regroupent déjà des individus aux goûts similaires, désireux de renforcer leur identité collective en cultivant la normalité. Nombre d'organisations ont connecté leurs collaborateurs à leurs pairs et à l'information sans voir la productivité et la créativité augmenter de manière significative. Ceci, parce que la collaboration n'a pas été suffisamment orientée, et que son sens s'est perdu au fil des conversations. Illustration : Eldan Goldenberg, Flickr, licence CC BY-NC-SA 2.0 La grosse fatigue des réseaux sociaux 9 janvier 2012 "J'aime" ! 8 janvier 2012

http://cursus.edu/dossiers-articles/dossiers/54/collaboration-partage-jusqu/#.U0iVQtGI70M

Related:  Les thèmes de réflexion s/W collaboratifenseigner numerique

Intelligence collective et gestion des ressources humaines Introduction En France, le football est le sport le plus populaire. Dans la presse spécialisée, ce sont les exploits individuels qui sont mis en avant (exemple du fameux but marqué par ZLATAN IBRAHIMOVIC). Cependant, sans ses 10 autres co-équipiers, Z. IBRAHIMOVIC n’aurait probablement pas réussi cet exploit. Le point de vue des entraîneurs confirme cette idée car nombreux sont ceux qui considèrent leur équipe comme une organisation complexe, et dont l’entraîneur doit définir une stratégie à partir des individualités certes, mais individualités qui s’ajoutent et se complètent.

Le Web 2.0 et les profs Dix-sept auteurs pour se demander comment le Web 2.0 transforme au travail enseignant : on peut déjà dire, en ce qui les concerne, qu’il leur permet d’engager le dialogue et de partager leur plume, en s’affranchissant de l’unité de temps et de lieu d’une réunion à l’ancienne, pour échanger et même accorder leurs points de vue. Les possibilités offertes par le Web 2.0 ne sont pas nouvelles, et les pistes d’exploitation qui émergent datent parfois même d’avant Internet [1] Cependant, la grande facilité d’utilisation des dernières applications favorise la massification et l’intensification de ces usages. Il n’est en particulier plus nécessaire d’être réunis à un endroit et à un moment donnés pour pouvoir travailler. S’informer et se formerLes associations d’enseignants en ligne telles que Les Clionautes, WebLettres, Sésamath ou Docs pour Docs ont été le premier signe, dans notre profession, de l’émergence du Web 2.0. Échanger pour se former Construire ensemble

Travailler en groupe - Les Amphis de France 5 Travailler en groupe Quoi de plus naturel que de se regrouper dans le but de résoudre un problème ? Cependant, le travail de groupe se heurte souvent aux individualités. Cela nécessite d'être à l'écoute des autres pour passer d'une vision incomplète à une analyse objective du problème. A propos de la classe inversée : quelques réflexions sur la nature de l’inversion. Par Jacques Rodet La classe inversée fait de plus en plus parler d’elle. L’audience de Marcel Lebrun, qui en présente les principes dans ses conférences et qui la pratique, notamment au sein d’elearn2, est réelle et touche des cercles de plus en plus larges d’acteurs de l’éducation et de la formation. Je ne ferai donc pas une présentation détaillée de la classe inversée (cf. le billet de Marcel Lebun « Classes inversées, Flipped Classrooms … Ca flippe quoi au juste ? ») mais formulerai quelques réflexions tant il est toujours nécessaire, en particulier dans le domaine de la formation, de questionner les formules pédagogiques qui apparaissent, à un instant t, comme la solution à toutes les insuffisances des dispositifs de formation.

Apprentissage et travail collaboratif Dans un rapport récent de l'OCDE, François Taddei revient sur certaines de ses idées et propose un nouveau modèle d'éducation dont les notions de créativité, d’adaptabilité et de collaboration. Le rapport complet n’est disponible que dans sa version anglaise, mais le billet de Bruno Devauchelle comprend une traduction libre de quelques-unes de ses recommandations. Recommandations pour enseignantsEtre disponible pour les enseignants quand ils ont besoin de retour sur leurs idées.

Créer vos eBooks ou livres électroniques Votre établissement scolaire est équipé de tablettes numériques ou de liseuses électroniques et d’ordinateurs PC Windows. Comment créer des supports pédagogiques avec un PC Windows pour les exploiter sur une la tablette numérique ou une liseuse électronique ? Le format ePUB est conçu pour faciliter la mise en page du contenu, le texte affiché étant ajusté pour optimiser la lecture sur les "readers" de livres numériques (liseuses électroniques, tablettes numériques et ordinateurs). Mise à jour décembre 2015

Favoriser la coopération, comment et jusqu'où Collaborer, coopérer, et faire travailler l'intelligence collective... Aujourd'hui, personne n'oserait promouvoir une méthode qui ne s'appuierait au moins un peu sur ces principes. Les formes d'intelligence sont multiples, autant les faire travailler ensemble. L'échange, la réactivité sont les bases sur lesquels tout se construit. Terminée l'image du génie sollitaire.

TIC et pédagogie inversée Le concept de pédagogie inversée est de plus en plus populaire actuellement même si cette approche est loin d'être novatrice, comme on le constate dans ce billet d'eSchoolNews consacré au flipped learning. Un certain nombre de contributions en ligne s'en font néanmoins l'écho depuis le début de l'année 2012. Qu'est-ce que la pédagogie inversée ? Pour reprendre la définition de ZoneTIC, la pédagogie inversée est "une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe". Cette approche aux contours encore flous repose à l'évidence sur l'usage des outils numériques et vise à éviter la dérive d'un enseignement trop frontal et magistral.

Numérique : L'enseignant expérimentateur L'analyse de nombreuses expérimentations autour de l'usage du numérique en classe (ou de pratiques d'enseignants expérimentés) amène à constater que "l'enseignant expérimentateur est celui qui construit un écosystème techno pédagogique au sein duquel il va autoriser les élèves à effectuer une démarche et un parcours apprenant." Cette phrase qui peut sembler "ampoulée" demande certes d'être expliquée, mais également prolongée et approfondie. Un enseignant expérimentateur n'est pas forcément un enseignant inventeur ou innovateur. Les outils 2.0 gratuits au service de la pédagogie ! Madmagz Edu vous présente cette semaine le Répertoire des Outils 2.0 en français. Il s’agit d’un annuaire réalisé par Skoden, portail de la FOAD (formation ouverte et à distance) de la Région Bretagne, qui compte une vingtaine de catégories de services en ligne et logiciels pour la formation dont Madmagz :). Cet annuaire, destiné à un usage pédagogique, comporte deux avantages non négligeables : ils disposent d’une offre gratuite et d’une version française ! Il n’y aura donc pas d’excuse de la langue ! Ces outils peuvent être utilisés dans le cadre d’une situation de formation et d’enseignement afin d’introduire les TIC dans les pratiques pédagogiques (Skoden).

Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Des projets pour mieux apprendre ? n° 82, février 2013

article sur le travail collaboratif by charlotteblagnac Dec 12

Related: