background preloader

Print, tablettes, autres écrans : Les nouveaux usages des moins de 20 ans

Print, tablettes, autres écrans : Les nouveaux usages des moins de 20 ans
14 mars 2014 - Si l’on s’en tient à l’horizon des 5 à 10 ans à venir, des lignes de force s’imposent quant au consommateur de demain. Mais au-delà de ce qui peut apparaître comme des évidences (comme la poursuite de cette méga-tendance de la digitalisation de notre société), encore faut-il en formuler les implications, qui constituent autant d’enjeux essentiels aux yeux des experts Ipsos Rémy Oudghiri, Agnès Gilbert et Françoise Hernaez-Fourrier, dont nous vous proposons de découvrir ici les propos croisés. Cette nouvelle vague de résultats révèle l’accélération des équipements en terminaux connectés : près d’un foyer avec enfants sur deux dispose désormais d’une tablette (contre seulement 22% en 2012). Surtout, l’équipement individuel des jeunes s’envole : un adolescent sur cinq utilise désormais une tablette pour son propre usage, celle-ci rejoignant la panoplie déjà large de ses terminaux personnels (smartphone, PC, console, TV). « Génération connectée », certes. Related:  DocumentationProjet XLPro mobileReflexion

Exception pédagogique : les accords en 2012 Question : Protocole d’accord transitoire pour l’utilisation des livres, de la musique imprimée, des publications périodiques et des œuvres des arts visuels à des fins d’illustration des activités d’enseignement et de recherche où en est-on à la rentrée 2012 [1] ? Réponse : Le caractère exclusif du droit d'auteur et des droits voisins confère à leur titulaire le droit d'autoriser ou d'interdire toute représentation ou reproduction d'une œuvre ou d'un objet protégé [2]. L'auteur peut négocier cette cession partielle ou totale de droit de reproduction, de représentation, de traduction. L'exception pédagogique, ou plus exactement « l'exception à des fins d'enseignement et de recherche » [3] régie par l'article 122-5 3° point e [4], déroge à ce principe en permettant à l'utilisateur d'effectuer des représentations ou des reproductions sans l'accord de l'auteur. L'auteur créateur de l'œuvre utilisée a droit à une rétribution de son travail [5]. Depuis 2006, six accords ont été conclus.

DIGITAL B2B : COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB 01 avr. 2014 - Le marché BtoB se digitalise à grande vitesse, les entreprises doivent faire face à de nombreux défis majeurs, adapter leur fonctionnement interne (virtualisation, sécurité, big data, mobilité) et les interactions avec leurs clients (sites, réseaux sociaux, e-commerce, applications). “Digital B2B“ est la nouvelle étude en multi-souscription d’Ipsos destinée aux professionnels souhaitant mieux comprendre la digitalisation de leurs clients BtoB. Transformation des usages, évolution des canaux d’interactions avec vos clients et fournisseurs : autant de défis à relever et d’opportunités qui s’offrent à vous ! Quelles sont les attentes et les besoins des entreprises, en fonction de leur taille ?Comment intègrent-elles le digital dans leur fonctionnement interne et dans leur communication ? Fiche technique Dorothée Deheul Directrice de clientèle, Ipsos MediaCT

Engagement des jeunes: “la technologie seule n’est pas une motivation suffisante” Spécialiste de l'éducation, David Buckingham tient un discours offensif qui détonne dans le milieu plutôt lisse de l'éducation aux médias. Il remet en cause un certain nombre d'a priori, en particulier sur les jeunes. David Buckingham est professeur d’éducation à l’Institute of Education (IoE) de l’Université de Londres, où il dirige le centre d’étude des enfants, des adolescents et des médias. En décembre dernier, il a effectué une intervention à Bruxelles dans le cadre de la conférence “L’éducation aux médias pour tous”. Aux vues des derniers travaux effectués dans le cadre de la conférence de Bruxelles, pensez-vous que l’on va dans la bonne direction ? Je suis un peu sceptique (rires) sur ce genre de grande discussion européenne. On entend souvent un discours pessimiste sur les jeunes, qui seraient en retrait du débat politique. Il y a beaucoup de signes en Grande-Bretagne en ce moment montrant que les jeunes sont très intéressés par les usages civiques et sociaux.

CV Montesse détaillé Je n'ai pas encore pris le temps de rédiger mon autobiographie - qui d'ailleurs ne serait pas complète. On ne trouvera donc ci-dessous qu'une retranscription condensée des notices officielles que j'ai été amené à produire zn diverses occasions. Nom patronymique: MONTESSEPrénoms: ALAIN Henri JeanDate et lieu de naissance: 3 Mars 1946, TALENCE (33400)Situation de famille: marié, 2 enfantsFonctions: retraité * DOCTORAT D'ETAT en Musique : LA DISCORDE, 1985, PARIS-VIIIsous la direction de M. * DOCTORAT de TROISIEME CYCLE en Histoire et Philosophie des Sciences :WEEK-END EN PATAGONIE (Thermodynamique et économie), 1977, PARIS-I, sous la direction de M. * Maîtrise de Mathématiques (1969, Paris-Jussieu) * Diplômes de l'Institut des Hautes Etudes Cinématographiques (Réalisation et Montage) (Paris, 1972) * Carte professionnelle du Centre National de la Cinématographie n° 4297 (Réalisation, montage, son) - LES NOUVELLES TECHNOLOGIES TUERONT-ELLES LE CINEMA? - PRESENCE REELLE ? CV synthétique

La 4G : rien ne sert de courir… Il faut d’abord convaincre les Français - Ipsos Observer 04 oct. 2013 - La 4G fait beaucoup parler d’elle depuis plus d’un an. Un à un, chaque opérateur historique dévoile ses offres. Prixtel, opérateur de téléphonie s’est intéressé avec Ipsos à la perception de la 4G par les Français et leurs usages de smartphone*. De cette enquête il en ressort que 15 % des répondants ne savent pas si leur smartphone est compatible ou non avec la dernière génération de réseau. 17,2 % d’entre eux associent même la 4G à plus de données sur leur forfait mobile. Les usages internet sur smartphone des Français 81,3 % des détenteurs de smartphones naviguent sur Internet. Toujours parmi les détenteurs de smartphones, 52,1 % s’en servent pour regarder des vidéos et parmi eux 38,6 % moins d’1h00 par semaine contre 0,6 % (exclusivement des hommes) plus de 5h00 par semaine. Enfin, 35,7 % utilisent la voix sur IP (applications types Skype…). La 4G et les Français, quelle compatibilité ? Parmi les détenteurs de smartphones :

Quelle continuité école-maison autour d’un usage raisonné des ENT et des tablettes ? Adeline COLLIN - EHESS Quelle continuité école-maison autour d’un usage raisonné des ENT et des tablettes ? Adeline COLLIN Journée d’étude organisée par l’EHESS en collaboration avec le ministère de l’éducation nationale 8 avril 2014, Salle des Conférences, Lycée Henri IV, 75005 Paris Maintenant, les objets communicants font partie de l’environnement des enfants dès leur naissance. Si ces objets ne sont pas entre les mains des jeunes enfants, ils sont omniprésents chez leurs entourages et dans le monde matériel et culturel qui les entoure. En gardant l’approche phénoménologique et interdisciplinaire qui était celle du séminaire EHESS/MEN 2013, la journée du 8 avril présentera des retours d’expériences et des études sur les interactions entre les enfants et les objets communicants en situation à la maison et à l’école. Programme 9h30 Accueil EHESS /MEN 10h-12h Supports mobiles et tactiles chez les jeunes enfants à la maison et à l’école

Bnf La description des ressources disponibles en bibliothèque se fait dans le respect de règles définies aux niveaux international et national, afin que l'utilisateur trouve toujours une information structurée de la même manière quelle que soit la bibliothèque dont il consulte le catalogue (principe de "confort de l'utilisateur"), mais aussi pour assurer l'interopérabilité des bases bibliographiques et la récupération de données entre institutions. Les développements liés au Web sémantique confèrent à la normalisation une importance accrue, contrairement à ce que l'on a parfois pu penser dans le monde des bibliothèques dans les années 1990 et 2000, dans l'euphorie de la découverte du Web et des possibilités de recherche plein texte qu'il offrait. Principes internationaux de catalogage Texte publié en 2009, indiquant les principes à suivre dans l'élaboration de toute norme de catalogage.

Bilan 2013 des marchés des biens techniques en France La déferlante de Smartphones et tablettes a entrainé avec elle tout un écosystème de matériels désormais connectés, parfois smart. Un nouvel élan comme prémisse d’une croissance retrouvée ? Suresnes, le 12 février 2014. Enregistrant 15,4 milliards d’euros de dépenses, la consommation de biens techniques en France s’est de nouveau contractée en 2013 (-2%) mais laisse entrevoir une nouvelle dynamique : « Certes, Smartphones et tablettes restent les produits les plus convoités, mais entrainent avec eux l’essor, voire la renaissance d’un ensemble de matériels traditionnels désormais connectés » explique François KLIPFEL, Directeur Général Adjoint chez GfK Consumer Choices France Ecrans plats, appareils photo, matériel hifi et vidéo, etc. Tous ces marchés ont pris le virage de la connectivité ou la connexion directe à Internet et rencontrent de nouveau l’adhésion d’un public. Que reste-il à accomplir pour en faire un monde smart ? Télévision : à l’aube d’un nouveau cycle A propos de GfK

Sortir de la classe pour apprendre… oui, mais pas n’importe comment ! | Parlons pédagogie ! Le blog de François Fourcade Je constate que de plus en plus de collègues militent pour ce qu’on pourrait appeler une « pédagogie hors-les-murs » ou une « pédagogie du détour ». Confrontés aux questions de plus en plus pressantes et très pertinentes des étudiants de cette fameuse génération Y (« why ») qui questionnent d’abord le « pourquoi » des choses avant le « comment », des enseignants estiment, à raison, que sortir de l’école permet de donner du sens et de la valeur aux apprentissages. L’enjeu est alors de réussir à problématiser les connaissances et de confronter les savoirs hérités et institutionnalisés au réel pour ne pas en rester à un niveau trop superficiel. J’aime bien faire résonner cette étymologie un peu fantasmée du mot « ex-péri-menter » comme l’articulation de trois mots « ex » pour « sortir » ; « péri » pour danger ; « menter » pour mental. « Expérimenter », c’est alors bien cette mise en danger qui permet d’apprendre.

Bibliothéconomie-documentation Cette page regroupe un ensemble de sites consacré à la bibliothéconomie et aux sciences de l'information. Elle comprend des informations sur la profession, ses organisations, ainsi que des répertoires : Dernière modification le 06/01/2015 Liste des sites : Actualités et médias : Archimag Associations : Association des bibliothécaires français - ABF // Association des directeurs de bibliothèques universitaires - ABDU (France) // Association des directeurs des bibliothèques départementales de prêt - ADBDP (France) // Association des directeurs des bibliothèques municipales et intercommunales des grandes villes de France - ADBGV // Association des professionnels de l'information et de la documentation - ADBS (France) // Association professionnelle des bibliothécaires et documentalistes - APBD (Belgique) // European bureau of library, information and documentation associations - EBLIDA // PolDoc - Groupe de recherche bibliothéconomique appliquée aux outils des politiques documentaires Archimag

Consulting | Tech Trends 2014 Deloitte’s annual Technology Trends report examines technology put to practical business use. The theme of this year’s report is Inspiring Disruption. In it, we discuss 10 trends that exemplify the unprecedented potential for emerging technologies to reshape how work gets done, how businesses grow, and how markets and industries evolve. Disruptors are technologies that can create sustainable positive disruption in IT capabilities, business operations, and sometimes even business models. CIO as venture capitalist Cognitive analytics Industrialised crowdsourcing Digital engagement Wearables. Enablers are technologies in which many CIOs have already invested time and effort, but that warrant another look this year because of new developments, new capabilities, or new potential use cases. Technical debt reversal Social activation Cloud orchestration In-memory revolution Real-time DevOps. Each of the 2014 trends is relevant today.

Related: