background preloader

Journée d´étude "Comment Réagir #FaceAuComplisme" : Apprendre aux élèves à faire face aux théories conspirationnistes (with images, tweets) · Canope_45

Journée d´étude "Comment Réagir #FaceAuComplisme" : Apprendre aux élèves à faire face aux théories conspirationnistes (with images, tweets) · Canope_45

https://storify.com/Canope_45/comment-reagir-faceaucomplisme

Related:  Fake, rumeur, complot et vérification de l'info, propagandeRecherche et vérification informationsThéories du complot: , détecter, comprendre, prévenircomplotisme / théorie du complotEMI

TraAM EMI "Rumeur, complot" Académie d'Orléans-Tours Appel à projets 2015 - 2016 Pour l'année 2015 - 2016, l'académie Orléans - Tours a été retenue pour participer aux Travaux Académiques Mutualisés (TraAM) EMI. Ce travail transversal mené conjointement dans 6 académies (Besançon, Clermont-Ferrand, Dijon, Nantes et Nice) est piloté par la DNE. Thèmes Il était une fois, le solide succès des théories du complot Le 11-Septembre, la mort de Kennedy, le premier pas sur la Lune, et plus récemment les attentats de janvier à Paris… Tous les grands événements de l’histoire ont été suivis d’un lot de théories du complot. Dans ce domaine, internet a changé la donne. Désormais, la rumeur ne se répand pas au rythme des conversations, mais elle se déverse en quantités phénoménales par des vidéos sur YouTube, via les réseaux sociaux… Au point de devenir une soupe idéologique dont la désinformation est l’ingrédient principal. Le sociologue Gérald Bronner s’intéresse tout particulièrement à la manière dont les théories du complot se diffusent. En 2013, ce professeur à l’université Paris-Diderot publiait « La démocratie des crédules » (PUF). Avec une question centrale : « Pourquoi les mythes envahissent-ils l’esprit de nos contemporains ?

Rumeurs complotistes : de la croyance à la défiance Les attentats de l’année 2015 à Paris et de 2016 à Bruxelles ont fait renaître des rumeurs de complot bien connues, qui fonctionnent à la défiance à l’égard des médias et du pouvoir. Ces rumeurs témoignent de l’activité de groupes sociaux ou politiques qui utilisent à plein les nouvelles technologies. Mais la résistance s’organise aussi, et ces discours paraissent désormais dévalués lorsqu’ils essaient d’entrer sur le marché de l’information. « Chers ami(e)s Message de la Préfecture de Police de Paris, demandant de limiter les déplacement dans les centres commerciaux ce weekend, menace sur tout le territoire français, Paris comme en province, à faire tourner largement. Merci (Info reçue en messagerie professionnelle interne police nationale) ». Ce message, dont nous avons conservé la ponctuation et la scansion originales, a massivement circulé sur les téléphones portables le 12 mars 2016, en fin de matinée.

Les jeunes, l'information et la recherche d'information - Profs Docs A(c.) Caen Mercredi 30 novembre et jeudi 1er décembre 2016, Anne Cordier, Maîtresse de Conférences en SIC à l’ESPE de Rouen, était à Caen pour donner deux conférences : « Définir et enseigner la recherche d’information : modèles et méthodes en questions », conférence donnée mercredi, lors de la Journée d’étude « Faire chercher des informations aux élèves : quelles pratiques enseignantes ? » à l’Espe « Les jeunes et l’information : toute une histoire » conférence donnée le lendemain lors de la journée académique des professeurs documentalistes qui portait sur « L’information dans la vie des jeunes et la place des profs docs » Cet article reprend en partie ce qui a été dit lors de ces deux conférences. Panorama des relations que les jeunes ont avec l’information

La FIDH dupe la fachosphère et déconstruit les idées reçues sur les migrant-e-s (Paris) La FIDH a publié hier sur son site internet une information fictive : « Décision de l’Union européenne : tout citoyen ayant un logement de plus de 60m2 devra accueillir un migrant ». Les objectifs de cette opération inhabituelle : dénoncer, en amont de la Journée internationale pour les droits des migrant-e-s, le 18 décembre prochain, la désinformation et les techniques de la fachosphère sur les réseaux sociaux, et déconstruire certaines idées reçues sur les migrant-e-s, qui alimentent un discours de haine et de repli sur soi dans un trop grand nombre de pays. En moins de 24 heures, plus de 100 000 personnes se sont rendues sur le site de la FIDH pour lire l’article en question. Qui dévoilait bien sûr le concept de l’opération : « Bien sûr, cette information est totalement fausse. Mais si vous lisez ceci, c’est que vous avez cliqué et peut-être y avez-vous même cru… » et déconstruisait sept idées reçues sur la politique migratoire européenne et les migrant-e-s.

Théorie du complot - Playlist You Tube Clemi Bordeaux Upload clemi bordeaux Loading... Working... Sélection thématique des vidéos exploitées en formation par le CLEMI de l'académie de Bordeaux. Apprendre aux élèves à évaluer la qualité d’un contenu sur internet inShare5 Avec l’explosion d’internet, nos élèves sont confrontés à un volume d’informations de plus en plus important. En effet, chaque minute dans le monde, plus de 500 nouveaux sites sont créés et ce phénomène n’est pas prêt de se tarir. Face à la prolifération de contenus, il est indispensable de guider les élèves afin qu’ils puissent déterminer la pertinence des informations disponibles et qu’ils trient ce qui leur est indispensable et utile de ce qui leur est superflu. Alors même que les récents développement technologiques ne permettent plus aux élèves de vivre et de travailler sans internet, ces derniers ne savent pas forcément comment utiliser au mieux cet outil pédagogique ni comment aborder de manière critique les contenus qu’ils voient en ligne.

Réfuter les théories du complot : sans fin, mais utile Dans ce numéro L'auteur Gérald Bronner est professeur de sociologie à l'université Paris-Diderot. Lawrence Lessig: «On doit s’inquiéter de la manière dont Internet nourrit la polarisation» «Nous sommes à l’âge du cyberespace. Il possède lui aussi son propre régulateur, qui lui aussi menace les libertés. […] Ce régulateur, c’est le code.» En 2000, lorsque l’Américain Lawrence Lessig publie un article qui deviendra l’une des références de la littérature consacrée à Internet, Code Is Law («le Code fait loi»), le développement du réseau est encore porteur de toutes les utopies. Aujourd’hui, à l’heure où le code a pénétré toutes les dimensions de nos vies, et où se pose en tout domaine la question des conséquences politiques des choix technologiques, l’avertissement sonne comme une urgence.

Complots et conspirations : reconnaître les vrais des faux…Premières ligne un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Quand on demande à Google si l’Holocauste a bien eu lieu... Revoilà le déjà vieux serpent de mer. Dans la tempête des Fake News et à l’ère de la post-vérité, Google, ou plus précisément son algorithme, est accusé de mettre en avant des résultats de recherche antisémites ou négationnistes. Ce n’est pourtant pas la première fois que « Google cache des juifs... » ni que les algorithmes font preuve de racisme ou que les « intelligences artificielles » s’essaient au fascisme. En quelques mots la clé de ces problèmes est la suivante : les algorithmes produisent une forme de déterminisme (dans la sélection des informations et les choix, nos choix, qui en découlent). Ce déterminisme s’inscrit dans un régime de vérité différent selon chaque plateforme, et quels que soient les différents régimes de vérité des différentes plateformes, tous donnent une prime à la tyrannie des agissants (cf les travaux de Dominique Cardon).

Lancement national de l'opération "Complots et conspirations : apprends à reconnaître les vrais des faux" Lancement national ce lundi 21 mars dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars. Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 21 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias.

Pourquoi certains nient les résultats de la science Donald Trump a affirmé que le réchauffement climatique était un canular inventé par la Chine. © Evan Vucci/AP. DANS sa dernière chronique (payante) publiée dans Le Monde et consacrée au concept de post-vérité dans les sciences de l’environnement, mon confrère Stéphane Foucart rappelle notamment qu’on trouve, parmi les grandes figures du climatoscepticisme, de véritables scientifiques – en général non issus des sciences du climat. La question souvent posée à leur sujet est la suivante : comment se fait-il que des chercheurs rompus à la méthodologie scientifique et capables de lire les publications dans les revues spécialisées refusent d’accepter les résultats et éléments de preuve écrasants rassemblés par leurs collègues climatologues ? La question ne se cantonne pas à ces quelques réfractaires – dont certains aiment aussi à se mettre dans la posture d’un Galilée seul contre tous – mais s’étend à tous ceux que la science ne parvient pas à convaincre. © D. Dissonance insupportable

Related:  Attention aux complots! théories conspirationnistesThéorie du Complot - A Classer