background preloader

Blitz Wolf

Blitz Wolf
Problématique : En quoi un dessin animé peut-il être agent ou objet d’histoire ? Montrer en quoi la caricature animalière est un vecteur adapté et pertinent pour transmettre une idéologie à travers l’exemple du cinéma d’animation (plus particulièrement de l’adaptation d’un conte) mais aussi de la bande dessinée ? Objectifs : Analyser et interpréter un dessin animé au prisme de la méthode historique. Montrer que les règles de la propagande politique sont aisément transposables au cinéma d’animation. Analyser l’utilisation et la fonction de la caricature animalière dans différents vecteurs médiatiques et populaires (conte, dessins animés, bandes dessinées) I. The Blitz Wolf, dessin animé de Tex Avery parut en août 1942, apporte la preuve du rôle primordial que peut jouer l’image en mouvement dans la perception des évènements historiques. D’abord, parce qu’il (re)présente à grands traits stéréotypés l’idéologie d’une époque. II. Cependant, le 7 décembre 1941 marque un tournant. III. Conclusion Related:  Dessins animés et guerrePropagande

» Seconde Guerre mondiale - So Much Things To Say Le dessin animé, dès ses débuts, a été utilisé comme instrument de propagande. Ainsi Mickey Mouse a été plutôt utilisé dans les années 1920 pour évoquer la Première Guerre mondiale (cf article wikipedia), mais il apparaît moins durant les années 1940. C’est Donald qui a été préféré par Disney à partir de 1943, car jugé plus proche du public masculin. D’autres personnages apparus dans les années 1930 ont été utilisés (comme Superman) pendant le conflit. La Seconde Guerre mondiale Consciente de la nécessité de mobiliser l’opinion du pays, l’armée américaine met en place, dès 1942, une unité de l’US Air Force composée uniquement de professionnels du cinéma, issus en grande partie de la Warner (studio de production) : la First Motion Picture Unit. Le premier exemple de dessin animé, incontournable, expose la vision américaine du nazisme, avec Donald Duck comme personnage principal. Extrait de Herr meets Hare : Bugs Bunny, grimé en Hitler, trompe Goering. La Guerre froide

La propagande dans les Comics Américains de la Seconde Guerre Mondiale Skip to content ufunk ufunk La Sélectiondu Week-End [77 images] La Sélection du Week-End n°245 Toutes les Sélections du Week-End Featured Cette petite fille de 3 ans se déguise en femmes célèbres pour soutenir sa grand-mère malade Les délicates broderies de Sheena Liam History of Tattoos – Les tatouages du premier artiste anglais en 1889 Giants – Il capture des portraits fascinants des baleines à bosse Quand la pop culture rencontre les peintures classiques Petites Luxures – Des illustrations délicieusement coquines Publiez vos projets sur UFUNK ! Des petites filles et des sex toys – Une campagne extrêmement dérangeante Les articles des lecteurs Disney’s Bastards – Les peintures de Gilen Bousquet Pop Nippon – Mashups et culture traditionnelle japonaise Tous les articles Les vidéos bonus Il recrée le film Terminator 2 dans GTA V Fabriquer des ampoules vintage à la main Toutes les vidéos Un autre article ? La meilleure blague avec un oeuf de Pâques

Les dessins animés de propagande de Disney pendant la deuxième guerre mondiale Entre 1942 et 1945, pendant la Seconde Guerre mondiale, Walt Disney a participé à la propagande dugouvernement américain, en profitant de l’aspect familier des productions de Walt Disney afin de soutenir l’effort de guerre.Disney a ainsi réalisé des films pour chaque branche de l’armée américaine et du gouvernement. Le gouvernement considérait Walt Disney, plus que tout autre studio, comme un bâtisseur de la morale publique, capable de dispenser un enseignement et une formation pour les marins et les soldats. Plus de 90% des employés de Disney ont travaillé à la production de films de formation et de films de propagande pour le gouvernement. « L’Esprit Nouveau » est une demande du secrétaire du Trésor pour inciter le contribuable américain à payer ses impôts. Le film, « Hors de la poêle, dans la friteuse », montre Minnie Mouse en tant que femme de soldat. Dans le film « Visage de Der Furher », Donald Duck expérimente le cauchemar de travailler dans une usine d’artillerie nazie.

PROPAGANDE ALLIEE SECONDE GUERRE MONDIALE Musée virtuel de la Résistance et de la 2ème guerre mondialedans les Amognes & le Nivernais-Morvan La propagande Alliée Le Mémorial de Caen regroupe un fonds de plus 2 200 affiches provenant de tous les pays belligérants : Grande-Bretagne, Etats-Unis, France, Allemagne Les principaux thèmes abordés dans cette période sont : l'effort de guerre, la propagande gouvernementale, l'appel au patriotisme et au civisme, la reconnaissance des amis et des ennemis...Les afficheurs et caricaturistes américains et anglais n'hésitent pas à évoquer et à faire rire de sujets graves - la mort, les destructions matérielles, et même la déportation - afin de les dédramatiser, car en temps de guerre, la population souffre particulièrement, et le rire devient une soupape de sûreté. Les dirigeants et les soldats alliés sont largement mis en scène par la caricature anglo-saxonne. Appel du Général de Gaulle La PRESSE

Dessins animés de propagande pendant la Seconde Guerre Mondiale - HG3 Quelques dessins animés américains et français réalisés pendant la Seconde Guerre Mondiale, à visionner en ligne. Blitz Wolf, tout d'abord, date de 1942, et a été réalisé par Tex Avery. C'est l'histoire des 3 petits cochons revue en version Seconde Guerre Mondiale. Dans le rôle du Grand Méchant Loup, Hitler en personne. Le dessin animé est en anglais, mais pas besoin de le parler couramment pour comprendre! Vous trouverez sur Youtube, en cherchant bien, de nombreux autres cartoons de propagande réalisés pendant la guerre. On imagine facilement ce qui était attendu de ces cartoons: soutien au moral des civils, appels patriotiques à soutenir l'effort de guerre en achetant les "war bonds", etc. Dans la France occupée, c'est évidemment un tout autre discours. Mickey bombarde la France (propagande de vichy)par dictys

La propagande Américaine - La propagande pendant la seconde guerre mondiale Ensuite, nous allons étudier la propagande Américaine. L'effort de propagande U.S. pendant la seconde guerre mondiale reprit les méthodes qu'ils avaient utilisé lors de la 1ère guerre mondiale, c'est à dire, que leur propagande se constituait de slogans et d'images fortes. Sur cette affiche, nous pouvons voir une main poignardant la Bible. La main appartient à un nazi, comme nous le prouve la croix gammée présente sur la manche de la veste, et il est possible qu'elle représente même Hitler. Ici, l'Amérique dénonce l'hostilité des allemands envers la Bible. C'est un moyen de choquer la population américaine en leur montrant que l'Allemagne s'attaque directement à leurs croyances, ce qui aura pour effet de contribuer à la révolte des américains contre le nazisme. Cette image reprend l'idée de la précédente en touchant les américains à l'aide de la Bible. Nous pouvons voir ici une bande dessinée représentant des militaires américains. Donald Duck cauchemarde. « Ne voyez-vous pas ?

La propagande Anglaise - La propagande pendant la seconde guerre mondiale Dans un deuxième temps, nous nous tournerons vers la propagande dans le camps des alliés. Tout d'abord, on peut s'interresser au cas de la propagande en Angleterre qui était cependant beaucoup moins intense dans la mesure où les combats du conflit mondial n'ont presque pas eu lieu sur le territoire anglais malgré quelques attaques traumatisantes comme le bombardement de Londres de 1941, ainsi les Anglais développèrent une stratégie de propagande contre les Allemands et demandèrent aux Français de résister face à l'envahisseur allemand. Ils espéraient ainsi obtenir l'adhésion de la population grâce à la démocratie et tout ce qu'elle comporte, telles les libertés individuelles, le droit de vote [...] qui furent promis par les alliés au peuple français. Cette affiche montrant un pied écrasant la croix gammée est un appel de l'armée anglaise. Les anglais étant connus pour leur force sur mers.

La propagande nazie "La propagande vise à imposer une doctrine à tout un peuple… la propagande agit sur l’opinion publique à partir d’une idée et la rend mûre pour la victoire de cette idée." C’est ce qu’écrivait Adolf Hitler dans son livre Mein Kampf (1924), prônant pour la première fois l’utilisation de la propagande pour diffuser les thèmes du national-socialisme – notamment le racisme, l’antisémitisme et l’antibolchevisme. Après l'arrivée au pouvoir du parti nazi en 1933, Hitler fonda un ministère de la Culture et de la Propagande du Reich dirigé par Joseph Goebbels. Ce ministère avait pour mission de véhiculer la doctrine nazie par l’intermédiaire des arts, de la musique, du théâtre, des films, des livres, de la radio, des documents pédagogiques et de la presse. La presse fut particulièrement active à diffuser les thèmes antisémites, alors que le nombre de films présentant ces thèses fut réduit. Les journaux reproduisaient des caricatures antisémites très violentes.

Propagande nazie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La propagande nazie faisait partie des attributions du ministère du Reich à l'Éducation du peuple et à la Propagande, dirigé par Joseph Goebbels. Le parti nazi avait lui aussi son officine de promotion : la Reichspropagandaleitung der NSDAP, également dirigé par Goebbels. La propagande nazie commença dès les années 1920. L'efficacité de cette prise de pouvoir sur les consciences du peuple est plus ambigüe que ce que les images ont pu suggérer, une distanciation s'opérant : l'auteur anonyme du récit Une femme à Berlin évoque les réflexions des Berlinois aux dernières heures de la guerre, coincés dans les caves alors que l'Armée rouge envahit la ville, se remémorant les ultimes appels des leaders du régime à la radio[2]. Cinéma[modifier | modifier le code] Affiches[modifier | modifier le code] Comme tous les mouvements politiques de l'époque, la propagande nazie a abondamment recouru aux affiches. Autodafés[modifier | modifier le code]

La propagande Hitlerienne Analyse d'une peinture Publié le 09/03/2008 à 12:00 par lesimagesdesdictateurs Ce document est une peinture datant de 1938 lors de l'Anschluss(annexion de l'Autriche-Hongrie). L'auteur n'est pas exprimé sur le document, mais nous pouvons encore une fois comme sur la photographie précédente supposé que celle-ci a été commandé sur ordre du ministère de la propagande. Cette peinture se compose de deux parties : le portrait d'Hitler sur lequel on peut le voir en tenue militaire sur lequel on peut voir sur le bras droit d'Hitler l'insigne du parti nazi. Cette peinture qui résume à elle seule les principes de l'idéologie nazi en montre deux des principes fondamentaux(En effet l'idée du peuple ainsi que des théories raciales s'y raccordant ne sont pas représentés. Etude filmique : Le triomphe de la volonté Publié le 06/03/2008 à 12:00 par lesimagesdesdictateurs Analyse d'une photographie Le culte du chef Hitlerien

Related: