background preloader

Dieudonné, l’imposteur raciste, n’est pas l’ami du peuple palestinien

Dieudonné, l’imposteur raciste, n’est pas l’ami du peuple palestinien
Der­niè­rement Dieu­donné a déclaré au sujet de Patrick Cohen, jour­na­liste à France Inter : « Moi, tu vois, quand je l’entends parler, Patrick Cohen, j’me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage. » Il ne s’agit ni d’une « erreur » ni d’un dérapage. Mais de posi­tions anti­sé­mites clai­rement et déli­bé­rément assumées depuis une bonne dizaine d’années. Les exemples en sont innom­brables. Dieu­donné n’est pas un simple humo­riste, c’est avant tout un militant poli­tique d’extrême-droite. Et il y a une spé­ci­ficité. C’est le cas par exemple quand il fait applaudir le néga­tion­niste Robert Fau­risson par 5.000 per­sonnes au Zenith en 2008. C’est le cas aussi quand il prétend défendre les Pales­ti­niens en déve­loppant des thèses racistes et anti­sé­mites sous le couvert de l’antisionisme. L’AFPS condamne et rejette toute ins­tru­men­ta­li­sation de la cause pales­ti­nienne au service de délires com­plo­tistes racistes qui font le jeu de ses adversaires. Le Bureau national

À quoi sert Dieudonné ? Et qui en profite ? - [CAPJPO - EuroPalestine] A quoi sert Dieudonné ? Et qui en profite ? Par lPierre Stambul Antisémitisme, sionisme, humoriste, liberté d’expression, antisystème… , tout se mélange. Ils disent la même chose. Commençons par une anecdote. Il m’est parfois arrivé de passer sur les médias. Le rôle historique de l’antisémitisme Les Juifs, pour reprendre les termes de Hannah Arendt, ont été les parias de l’Europe, considérés comme des « Asiatiques inassimilables ». Le sionisme a transformé les Juifs en en faisant des colonisateurs européens au service de l’Occident. Il est piquant de voir le n° 2 du CRIF (William Goldnadel) devenu l’avocat de l’ancien rédacteur en chef du journal « Minute » (Patrick Buisson) comme si les antisémites traditionnels étaient devenus fréquentables. L’antisémitisme n’a bien sûr pas disparu, mais il n’est plus l’instrument des dominants pour écraser les dominés. Dieudonné est-il antisémite ? Humour raffiné, la composition de la « liste antisioniste » présentée aux élections de 2009. Pierre Stambul

Après la quenelle, le temps des querelles Volubile et rieur, le bonhomme se présente : Jessie, 45 ans. Carrure de titan et visage balafré, il a, entre 2011 et 2013, fait office de garde du corps pour Dieudonné. Avant de lui tourner le dos, déchargé de pas mal d’illusions vis-à-vis d’un homme qu’il juge «pingre, méprisant et hypocrite». «Ce théâtre, c’est un club complotiste et un site de rencontres, poursuit-il. «Crânes rasés et croix gammées» On s’en convainc d’un coup de fil à Jérémie Maradas-Nado, alias «Joe Dalton» - ancien leader de la bande de chasseurs de skinheads Black Dragons, désormais éducateur et professeur d’arts martiaux. Depuis, Joe Dalton multiplie les vidéos dans lesquelles il s’en prend frontalement à l’humoriste ainsi qu’à son acolyte Alain Soral. «Lobbys pharmaceutiques et communautaires» «Dissidence» : personne ne se souvient en quelle occasion la mouvance soralo-dieudonniste s’est donné ce nom. Cette mouvance, Jessie et Joe Dalton disent l’avoir quittée. Mégalomane et péremptoire

La quenelle aux canards Dieudonné n’a pas choisi par hasard le mot quenelle. Sans juger de la « pertinence » du geste, il aurait pu choisir le boudin antillais, lui qui se dit opposé aux békés. Il avait aussi l’option anti-coloniale et, plus brutale, d’y aller à la racine de manioc en référence à ses origines camerounaises. Son option est allée vers la quenelle, un produit « blanc », de consistance molle et à connotation franchouillarde. Ce choix n’est pas fortuit. La quenelle peut se faire avec Jean Marie Le Pen chantre de l’inégalité raciale. Ce n’est pas la première fois que Dieudonné fait « coin-coin » devant un raciste. On peut revenir aussi sur sa collaboration avec Serge Ayoub, dit Batskin. L’objectif de Dieudonné, quand il nous sert sa gamelle de quenelle, est d’amener un maximum de gens des quartiers populaires à faire les canards. Lors du jugement pour son histoire de « shoah ananas ». Le tour de force, c’est de faire rentrer dans le rang des jeunes qui subissent le racisme d’État depuis le berceau.

La "quenelle", un coup de mou pour nos luttes Faire le geste de la quenelle n’engage à rien: ni promesse ni action. Elle fait croire à celles et ceux qui la font, qu’elle est subversive en soi et qu’elle prouve l’existence d’une unité entre les soi-disant "anti-système". Il n’y a de concret que la répétition du geste de scène d’un artiste qui a joué sciemment la carte d’une carrière indépendante et l’engagement politique au sein de l’extrême droite. Si des personnes issues de l’immigration peuvent la faire aux côtés de personnes comme Bruno Gollnisch qui est ouvertement anti-musulman, ou de Jean Marie Le Pen qui croit en l’inégalité des races : c’est que ce geste ne signifie rien comme engagement. On peut très bien imaginer la BAC faire ce signe à des jeunes durant un contrôle musclé. La notion qui assimile la pénétration à la domination est un cliché misogyne et homophobe que partagent Dieudonné, Alain Soral et Eric Zemmour. Bras mou comme une quenelle ou poing de panthère, il faut choisir. Like this: J'aime chargement…

La descente aux enfers de Dieudonné (1/17) 17 novembre 2013 | 1 commentaire(s) | vu 16 310 fois C’est une vidéo choc, et des images du même tonneau. 1997: l’éjecteur de Stirbois, l’icône du FN Le point de départ de la dérive d’extrême droite de Dieudonné, se situe assez vite dans sa carrière peu après son discours de Dreux en 1997, où il s’opposait à Marie-France Stirbois. Il jouait alors au grand rassembleur, en se réclamant de Coluche et en réfutant le mot humoriste, souhaitant « offrir un toit » aux plus démunis. Au FN, la pauvre Marie-France se fâchera plus tard avec Le Pen comme tous ses N°2 ou presque , avant de décéder d’un cancer (c’est une constante d’un parti où le chef n’admet aucune critique dans les rangs). « Ses dernières forces (sa maladie l’emportera en avril 2006) et peut-être ses illusions, elle les perd dans des luttes intestines dont son parti a le secret. Le succès de Dieudonné est dû à son incroyable bagout, c’est évident.

Faurisson, un falsificateur Faurisson est le messie auto-proclamé du négationnisme. Il est avant tout le spécialiste de l'hypercritique, de la citation hors contexte et de la falsification de citations, techniques que nous allons illustrer dans ces pages par quelques exemples. C'est la principale méthode de Faurisson: il rapporte de façon frauduleuse ce que les autres ont écrit afin de leur faire dire le contraire de ce qu'ils ont écrit. Faurisson fut professeur de lettres, mais n'est pas ni ne fut jamais historien, ni chimiste, ni géologue, ni juriste... Faurisson était pro-allemand à la fin de la guerre et regrettait le procès de Nuremberg alors même qu'il avait lieu. Faurisson a lu très tôt le fasciste, et vrai père du négationnisme, Maurice Bardèche. Cette section rassemble ses falsifications et mensonges et présente quelques « amis » de Faurisson. L’antisémitisme de Faurisson Les mensonges de Faurisson Le « talent » de Faurisson 1. 2.

Avant la sortie de son livre contre Soral et Dieudonné, Nabe sort un magazine C’est le livre qui doit faire définitivement exploser “la Dissidence”, le nom de la mouvance “antisystème” qui s’est agrégée autour d’Alain Soral. Depuis trois ans qu’il a pris ses distances avec le polémiste “antisioniste” et son compère Dieudonné, l’écrivain Marc-Edouard Nabe peaufine sa revanche. Au début de l’année, il avait annoncé sur le plateau de Ce soir (ou jamais !) Mercredi 3 décembre à la tombée de la nuit, l’écrivain exposait ses dessins dans une galerie du VIIIe arrondissement de Paris située en face de Saint-Alexandre-Nevsky, la cathédrale orthodoxe de Paris. “Un combat littéraire” Au bout d’une heure, un petit strapontin en bois est installé au milieu de la salle. “Je voulais répondre à certains qui se demandent pourquoi mon livre ne sort pas, s’explique Nabe. Un magazine baptisé “Patience” L’implosion de la “dissidence” Le magazine de Nabe vient s’ajouter à une longue liste de bisbilles au sein de la “Dissidence”). “Les résistants se réveillent”

l'An 2000 - Dieudonné passe de la quenelle au concombre - Libération.fr Quenel+, le nouveau site de l'humoriste, se lance dans le "clickbait", la chasse aux clics à coup d'articles insignifiants. Une stratégie qui va vous surprendre. Surprise dimanche 4 janvier sur la page Facebook de Dieudonné. L’humoriste lance dans l’arène un légume jusqu’ici inconnu de la novlangue dieudonniste, peuplée de quenelle et d’ananas. Grosse rigolade chez les fans. «Appliquez une fine rondelle de concombre entre votre langue et votre palais» Et pourtant. Mais alors de quoi s’agit-il ? De l’huile de coco pour Dieudo Quenel+ regorge d’autres articles de ce genre, sans aucun lien avec la cause dieudonniste, repris intégralement sur d’anonymes sites: - L’huile de coco serait mieux que n’importe quel autre dentifrice, repris sur Swagactu - Dix habitudes mortelles qui nuisent à vos reins, repris sur Esprit Science Métaphysiques - La boisson naturelle énergisante 10 fois plus saine et efficace que le Red Bull, emprunté sur Santé Plus Mag Un directeur de publication en prison

Article sans queue, ni tête qui dit tout et son contraire. Un article hystérique tout comme le battage PoliticoMoraloMédiatique autour de Dieudonné. Symptôme des dictatures ! by epc Jan 16

l'ONG AFPS Fait partie de la plateforme des ONG Françaises pour la Palestine financée et gérée par des membre du PCF :
by epc Jan 16

Related: