background preloader

Association France Palestine Solidarité

Association France Palestine Solidarité
Der­niè­rement Dieu­donné a déclaré au sujet de Patrick Cohen, jour­na­liste à France Inter : « Moi, tu vois, quand je l’entends parler, Patrick Cohen, j’me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage. » Il ne s’agit ni d’une « erreur » ni d’un dérapage. Mais de posi­tions anti­sé­mites clai­rement et déli­bé­rément assumées depuis une bonne dizaine d’années. Les exemples en sont innom­brables. Dieu­donné n’est pas un simple humo­riste, c’est avant tout un militant poli­tique d’extrême-droite. Et il y a une spé­ci­ficité. Avec une forme d’expression par­ti­cu­lière (humour), un voca­bu­laire pseudo-​​révolutionnaire (anti­système), et une cible du style fas­ciste des années 30 (le complot du "pouvoir juif mondial", de la finance mon­diale, de l’axe Israël-​​USA …), Dieu­donné attire cer­taines caté­gories, par­ti­cu­liè­rement dans la jeu­nesse, que le Front national serait inca­pable de mobi­liser. Le peuple pales­tinien n’a aucun besoin de tels faux amis. Le Bureau national

http://www.france-palestine.org/Dieudonne-l-imposteur-raciste-n

Related:  Sites de la propagande dominante & de délationL'arnaque dissidente.

L.D.Samama chantre de BHL & Israël Ce mardi 7 janvier, Rue89 a publié une tribune violemment hostile à l'encontre de l'animateur Frédéric Taddeï, présenté comme un co-responsable de "l'avilissement du débat public" qui "attise la haine" et "nourrit les salauds". Son crime? Avoir invité sur son plateau l'humoriste controversé Dieudonné mais également Tariq Ramadan, Alain Soral, Marc-Edouard Nabe et Houria Bouteldja, tous qualifiés d'"assassins du vivre-ensemble". Taddeï se serait rendu aussi coupable d'entretenir une "obsession" sur la question israélo-palestinienne. L'auteur de ce papier, dénommé Laurent David Samama, n'est pas seulement "journaliste aux Inrockuptibles, ancien rédacteur en chef de l'Arche et membre du comité de rédaction de la Règle du jeu" comme le présente succintement sa notice de Rue89.

À quoi sert Dieudonné ? Et qui en profite ? - [CAPJPO - EuroPalestine] A quoi sert Dieudonné ? Et qui en profite ? Par lPierre Stambul Attention les gars : la quenelle, c’est un truc de pédé ! Tribune Que Dieudonné ait de l’humour, personne n’en doute : il en fallait pour faire débattre la France entière d’une spécialité lyonnaise à base de brochet. Exégète après exégète, notre pays décrypte une gesticulation tantôt antisémite, tantôt « antisystème ». Making of Arthur Dreyfus est écrivain (dernier livre paru : « Histoire de ma sexualité » chez Gallimard) et animateur sur France Inter.

Ananas, humour et antisémitisme : audience agitée au procès de Dieudonné L'audience de Dieudonné M'Bala M'Bala devant la cour d'appel de Paris aura été agitée, jeudi 17 octobre. L'humoriste comparaissait pour diffamation, injure et provocation à la haine et à la discrimination raciale pour des propos et une chanson dans deux vidéos diffusées sur Internet. En première instance, le comique avait été condamné à 20 000 euros d'amende. Le parquet a de nouveau requis une peine de vingt jours-amende à 600 euros, signifiant qu'il devait s'acquitter de 12 000 euros ou alors risquer jusqu'à vingt jours de prison.

BHL solidarité avec Israël parSemama On a tout dit, tout écrit sur Bernard-Henri Lévy et sa relation a Israël. Tout… Et surtout n’importe quoi ! Il n’y a qu’à parcourir l’Internet dans son vaste horizon et visiter quelques sites, forums et blogs pour s’en persuader. Même lorsqu’Israël est hors de la discussion, même lorsque Bernard Henri Lévy n’en parle pas, les commentateurs s’évertuent à l’y ramener. Cela n’a de cesse. Après la quenelle, le temps des querelles Volubile et rieur, le bonhomme se présente : Jessie, 45 ans. Carrure de titan et visage balafré, il a, entre 2011 et 2013, fait office de garde du corps pour Dieudonné. Avant de lui tourner le dos, déchargé de pas mal d’illusions vis-à-vis d’un homme qu’il juge «pingre, méprisant et hypocrite». Aujourd’hui, Jessie raconte volontiers les «coulisses pathétiques de la Main d’or», le théâtre parisien qui sert de quartier général à l’humoriste controversé. «Personne ne connaît réellement Dieudonné et Soral, raconte Jessie. Le public ne voit que les spectacles et les vidéos mais, moi, j’étais là quand on fermait le rideau et j’ai vu des trucs hallucinants.»

Ni Dieudonné, ni national-républicanisme ! Face à la galaxie peu ragoûtante dont Dieudonné et Soral sont les chefs se développe un discours qui, avec Valls, Bruckner ou Tribalat, en appelle à des "valeurs communes" que pourrait en fait résumer le nom "Occident" pour faire front contre le comique perdu passé d'Elie Semoun à (ni) Égalité & (ni) Réconciliation. Il est hors de question d'accorder le moindre crédit à ces fêlés de la République française parce que précisément, ils ont, par leur racisme de salon, leur haine depuis longtemps distillée du prolétariat international de France et leur venin civilisé, une responsabilité inouïe dans la situation pourrie actuelle sur laquelle fleurit aussi une islamophobie absolument décomplexée. Qu'ils accusent, de façon à peine camouflée, Alain Badiou d'antisémitisme (pour mieux paraphraser son "De quoi x. est-il le nom ?") finit de dire - si c'était nécessaire - à quels défenseurs de l'Occident on a ici affaire... Le piège - grossier, il faut bien le dire - est celui-là.

Dieudonné et la cause palestinienne Mettons cartes sur table. J’ai fait parti des sempiternels soutien à Dieudonné, et il y a encore quatre ans, je participais à l’organisation de sa venue dans ma ville d’origine. Je n’ai jamais soutenu, et ne soutiens toujours pas, le fait d’interdire Dieudonné de jouer ses spectacles. Pour un certain nombre de jeunes, Dieudonné a même pu être source, à une époque, de prise de conscience politique en abordant et en dénonçant, avec humour, les dérives de la politique française et internationale.

BHL expert Propagande en guerre humanitaire Il suffit de s’en remettre aux preuves. L’industrie militaire et les entreprises de médias, de relations publiques, sont celles qui déplacent le plus d’argent dans le monde. « Nous nous trouvons vraiment devant un grand commerce », estime Diez. Pour analyser la notion de propagande, il ne faut pas tomber dans le simplisme. Ángeles Díez la considère au sens large : « La propagande est un système complexe dans lequel ne participent pas seulement les milieux de la communication ; elle circule dans tous les espaces de sociabilité (dans les écoles, dans la rue, dans les cafés) ». La quenelle aux canards Dieudonné n’a pas choisi par hasard le mot quenelle. Sans juger de la « pertinence » du geste, il aurait pu choisir le boudin antillais, lui qui se dit opposé aux békés. Il avait aussi l’option anti-coloniale et, plus brutale, d’y aller à la racine de manioc en référence à ses origines camerounaises. Son option est allée vers la quenelle, un produit « blanc », de consistance molle et à connotation franchouillarde.

Dieudonné et sa "quenelle" : lettre à mes amis (encore) fans de l'humoriste Des manifestants se sont réunis samedi 28 décembre 2013 pour soutenir l'humoriste polémique Dieudonné. (A. MEUNIER/SIPA) Vous êtes encore quelques-uns, dans mon entourage, à vouloir rigoler des blagues de Dieudonné. Pourquoi Dieudonné n'est pas fréquentable Voici un article écrit par quelqu'un qui a soutenu Dieudonné avant de s'en mordre les doigts. Mettons cartes sur table. J’ai fait parti des sempiternels soutien à Dieudonné, et il y a encore quatre ans, je participais à l’organisation de sa venue dans ma ville d’origine. Je n’ai jamais soutenu, et ne soutiens toujours pas, le fait d’interdire Dieudonné de jouer ses spectacles. Pour un certain nombre de jeunes, Dieudonné a même pu être source, à une époque, de prise de conscience politique en abordant et en dénonçant, avec humour, les dérives de la politique française et internationale.

France-Israël stratégie d'inversion Zionist SCOOP: Nouvelle exposition de propagande palestinienne à Paris : « les Absents » une expo photo « à la recherche des villages arabes détruits par la guerre de 1948 » sous l’égide de Zochrot une ONG anti-israélienne financée par l’Etat français ! Une nouvelle exposition artistique de pure propagande anti-israélienne a lieu en ce moment à Paris: « les Absents » exposé à Paris, le photographe Bruno Fert a cherché les traces des villages arabes détruits par la guerre de 1948. Cette exposition a été créée avec l’aide de l’ONG anti-israélienne Zochrot, financée en partie par l’Etat français ! Cette exposition de pure propagande anti-israélienne ne se préoccupe que des villages arabes détruits lors de la guerre de 1948 mais aucunement des villages Juifs détruits par les armées arabes, notamment en Judée Samarie occupée par la Jordanie: pas un mot sur Hébron, Bethleem, Jérusalem, etc où les armées arabes détruisirent les villages et maisons Juifs ! Les réfugiés Juifs oubliés Source:

Article sans queue, ni tête qui dit tout et son contraire. Un article hystérique tout comme le battage PoliticoMoraloMédiatique autour de Dieudonné. Symptôme des dictatures ! by epc Jan 16

l'ONG AFPS Fait partie de la plateforme des ONG Françaises pour la Palestine financée et gérée par des membre du PCF : by epc Jan 16

Related: