background preloader

Une émission : “Les superhéros à l’épreuve du temps” (Un autre jour est possible, France Culture)

Une émission : “Les superhéros à l’épreuve du temps” (Un autre jour est possible, France Culture)
La semaine dernière, Un autre jour est possible (France Culture) a proposé une série de 4 émissions : les super-héros des comics étatsuniens vont-ils survivre à l’épreuve du temps ? Cette série d’émissions était proposée à l’occasion de deux expositions consacrées aux super-héros : L’Art des super-héros Marvel au Musée d’Art Ludique (22 mars – 31 août 2014, Paris) Super-héros : l’art d’Alex Ross au Mona Bismarck American Center 5 mars – 15 juin 2014, Paris). Cette présentation des émissions ne reprend que quelques points abordés par les intervenants (chacune des émissions est disponible à la ré-écoute en ligne). Elles ont pour leitmotiv un questionnement sur le bel avenir (ou non) des super-héros du XXe siècle au XXIe siècle. L’occasion ici de rappeler que la place importante de la bande dessinée à la radio (voir notre sitographie « Ressources audio », pour l’instant assez sommaire mais qui sera régulièrement alimentée et augmentée). Source : site Comics Sanctuary. Related:  Captain AmericaHDA : Captain America et la propagande anti-communiste

C'est la guerre sur France Bleu | Comic Box – 31 mai 2014Posted in: ARTICLES, DIAPO, NEWS [french] [FRENCH] A l’approche du 70ème anniversaire du débarquement en Normandie, Véronique Houdan vient de consacrer sur le site de France Bleu un webdocumentaire explorant rapports entre la guerre et les comics. Pour l’occasion son reportage donne la parole à Jean Depelley (biographe de Jack Kirby) et Xavier Fournier (rédacteur-en-chef de Comic Box). Allez, on vous donne un indice, il est bien possible qu’on y parle de Captain America, d’Uncle Sam et de quelques autres super-héros… Un extrait ci-dessous :Comment en 1940 Superman met fin à la seconde… par francebleu-nordnormandie Le reste du reportage est disponible sur le site de France Bleu à cette adresse : Profitons-en d’ailleurs pour ramener à votre bon souvenir certains comics mentionnés dans ces vidéos et qui avaient par le passé été chroniqués ici dans le cadre de la rubrique Oldies But Goodies :

Art Ludique - Le Musée - EXPOSITION MARVEL Les Avengers, Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Les X-Men, Les 4 Fantastiques, Spider-Man, Le Surfer d’Argent… leurs noms résonnent comme des icônes. Leurs costumes et leurs emblèmes sont universellement reconnus, leur place dans notre imaginaire et dans la culture de notre époque est incontournable. Cette exposition exceptionnelle présentera un panorama de l’univers Marvel, depuis les planches historiques des bandes dessinées d’origine jusqu’aux dessins de concepts et illustrations réalisés pour les toutes dernières productions au cinéma. Pour la première fois, le public va en effet pouvoir découvrir et admirer une rétrospective spectaculaire présentant près de 300 planches originales issues des publications qui ont vu naître ces personnages mythiques, signées par les artistes légendaires qui ont participé à leur création et leur évolution. L’exposition “ L’art des Super-Héros Marvel”, imaginée et conçue par Art Ludique-le Musée constitue une grande première mondiale.

La Bande Dessinée : Comics américains : un art populaire au service de la guerre idéologique La Bande Dessinée : Comics américains : un art populaire au service de la guerre idéologique Durant la Guerre froide, la bataille idéologique entre les deux Grands fait rage. Aux Etats-Unis, le cinéma, la littérature, mais aussi la bande dessinée s’inspirent de la réalité pour transposer l’ennemi dans la fiction. LIEN : La naissance des Comics Les premiers comics sont nés en 1939 avec Superman. Vocabulaire des arts : Comics : Terme américain pour désigner, au départ, les bandes dessinées en général. Pulp magazine : Publication à bas prix imprimée sur du papier en pulpe de cellulose, c’est-à-dire de déchet textile traité. Document 1 : Principaux personnages des Comics Captain America (créé en 1940) : Steve Rogers, du fait de sa faiblesse physique, ne peut s’enrôler dans l’armée en 1941. Iron man (créé en 1963) : Industriel de l’armement américain, Anthony Stark est victime d’une explosion lors de la guerre du Vietnam. Document 2 Document 3 1. 2.

Masques de super héros à colorier On a toujours besoin de masques de super héros chez soi. Voici comment en fabriquer trois différents à partir de modèles à imprimer sur un format A4 et à colorier. On peut aussi utiliser ces modèles comme patrons pour faire des masques dans des matières plus résistantes que le papier comme le feutre ou une plaque de mousse pour les loisir créatifs. Une autre idée pour leur utilisation est de s’en servir pour décorer les t-shirt blancs des enfants en imprimant les modèles sur du papier transfert pour textile qui s’applique avec un fer à repasser. Pour imprimer ces masques de super héros télécharger les PDF correspondants ci-dessous sur votre ordinateur puis imprimer les sur un format A4. Masque super héro Clic gauche pour sauvegarder ce fichier PDF sur votre ordinateur Masque super héro garçon Clic gauche pour sauvegarder ce fichier PDF sur votre ordinateur Masque super héro fille Clic gauche pour sauvegarder ce fichier PDF sur votre ordinateur Décoration chambre d’enfant grise

Histoire des arts : Captain America, un héros patriotique face à la Guerre du Pacifique. I Captain America, un super héros à l'ancienne. En juillet 2012, les studios Marvel, filiales du groupe Disney, lancent sur les écrans de cinéma Captain Amarica : the fistr avenger de Joe Johnston. Cette superproduction très réussie se déroule durant la Seconde Guerre mondiale. Elle raconte les aventures de Steve Rogers, un jeune orphelin new-yorkais du Lower Eart Side, idéaliste et courageux, que l’armée rejette de ses rangs à cause de sa faible constitution physique. Recueilli par le docteur Josef Reinstein (nom de code Erskine), il devient le cobaye volontaire d’une expérience qui vise à créer un super-soldat grâce à un sérum révolutionnaire. Plus fort, plus véloce, Rogers est cependant utilisé par l’armée américaine comme une simple mascotte patriotique sous le costume de Captain America, afin de soutenir l’effort de guerre et nourrir la propagande d’état. II Les comics américains, entre divertissement populaire et propagande. III Se souvenir de Pearl Harbor. Pour aller plus loin :

Captain America : Captain America / Steve Rogers | ENCYCLOPÉDIE | MDCU COMICS Captain America est un personnage fictif appartenant à l’univers Marvel. Il fut le symbole de l’Amérique durant la Seconde Guerre Mondiale. Captain America est un héros de guerre et il représente l’espoir et le courage. Pouvoirs/Capacités : Steve Rogers, de son vrai nom ne possède pas de réels pouvoirs, c’est seulement suite à une expérience que son corps s’est vu modifié. Points faibles : Malgré ses capacités surhumaines, Steve est un humain avant tout, il peut donc tomber malade, être blessé par balle et se couper en se rasant. Lutter contre les nazis durant la Guerre : Steve Rogers naquit dans une famille plus que modeste à Manhattan, sa mère est morte d’une pneumonie sous ses yeux alors qu’il n’était qu’un enfant. Malheureusement, il n’était pas apte à atteindre le niveau du super soldat espéré. Au début de la propagande, il fut mal compris par les soldats et la presse, mais il devint très vite le symbole américain de cette guerre et pas seulement. Retour à la vie : Renaissance :

Les héros Marvel Guerre Froide : rédiger un dialogue entre Captain America et un ouvrier soviétique dans une bande dessinée - Activités Histoire Géographie Education civique au collège Captain America Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Captain America est un super-héros de bande-dessinée, créé par Jack Kirby et Joe Simon. Évoluant dans l'Univers Marvel de Marvel Comics, il apparait pour la première fois dans le comic book Captain America Comics #1 de décembre 1940[Note 1]. Ce super-héros, incarnant le patriotisme américain, est emblématique de l'Amérique depuis le début de la Seconde Guerre mondiale, se faisant le porte-drapeau de ses valeurs et étant perçu comme un défenseur du monde libre contre les tyrannies, notamment le régime nazi, contre lequel il fut créé en réaction par ses auteurs. Vie éditoriale[modifier | modifier le code] Genèse[modifier | modifier le code] Jack Kirby, le co-créateur de Captain America, en 1982. Joe Simon, le co-créateur de Captain America, en 2006. Résurrection du titre[modifier | modifier le code] En novembre 1963, Kirby ressuscite Captain America dans le numéro des Avengers #4. Instabilité éditoriale[modifier | modifier le code]

RENDRE LES COMICS ACCESSIBLES À TOUS, OU PRESQUE ! | MDCU-COMICS.FR Lutter contre les nazis durant la Guerre : Steve Rogers naquit dans une famille plus que modeste à Manhattan, sa mère est morte d’une pneumonie sous ses yeux alors qu’il n’était qu’un enfant. La conquête des nazis en Europe le terrifiant, il s’engage dans l’armée. Malheureusement, il n’était pas apte à atteindre le niveau du super soldat espéré. Au début de la propagande, il fut mal compris par les soldats et la presse, mais il devint très vite le symbole américain de cette guerre et pas seulement. En 1942, quand les États-Unis entrèrent en guerre, Steve et Bucky formèrent équipe avec Namor, l’androïde nommé « La Torche Humaine » et son coéquipier mutant Toro. C’est au cours de cette période que Captain America croise pour la première fois celui qui deviendra son plus mortel ennemi : le Crâne Rouge. Des décennies plus tard, il est retrouvé en hibernation par les Vengeurs. Rogers éprouvera un certain désespoir vis-à-vis de Bucky, ce dernier n’ayant pas survécu.

Related: