background preloader

J’ai piégé le Net pour donner une bonne leçon à mes élèves

J’ai piégé le Net pour donner une bonne leçon à mes élèves
Un corrigé sur le Net ? (Loys Bonod/LaVieModerne.net) Pendant ma première année au lycée, j’ai donné à mes élèves de première une dissertation à faire à la maison. Avec les vacances scolaires, les élèves avaient presque un mois pour la rédiger : c’était leur première dissertation de l’année. Plus tard, en corrigeant chez moi, je me suis aperçu que des expressions syntaxiquement obscures étaient répétées à l’identique dans plusieurs copies. En les recherchant sur Google, j’ai trouvé des corrigés sur un sujet de dissertation voisin vendus à 1,95 euro. Plus tard, la même année, j’ai donné sur table à une de mes classes un commentaire composé, sur un passage d’une œuvre classique. En corrigeant chez moi les copies, j’ai constaté, dans une copie, des choses étranges : des termes ou des expressions qu’un élève de première n’emploierait pas, une introduction catastrophique mais un développement convenable. Tendre sa toile... Le sonnet Première étape : le compte Wikipédia Pris au piège

http://rue89.nouvelobs.com/2012/03/22/jai-piege-le-net-pour-donner-une-lecon-mes-eleves-230452

Related:  Usages pédagogiques du WEBRessources pour les newsletters

Fanny Couturier : Le numérique pousse les murs de la salle 103 Fanny Couturier enseigne le français en salle 103 au collège Leonard de Vinci à Belfort : un espace trop étroit à l’heure du numérique ? Un espace assurément augmenté par le site web du même nom que l’enseignante anime à destination de ses élèves pour y publier ressources, créations, capsules de classe inversée … Un espace aussi ouvert aux possibilités nouvelles de réflexion, d’expression et de partage qu’offrent par exemple les cartes heuristiques, les pads, les diaporamas dynamiques, la webradio, les réseaux sociaux … Un espace en résonance enfin avec le monde extérieur : en témoigne un beau projet interdisciplinaire, autour du conte régional, qui a permis aux élèves d’explorer jusque par l’imaginaire la ville de Belfort et la Franche-Comté. Fanny Couturier nous invite, par des escapades pédagogiques, à agrandir l’Ecole.

Je Lis Libre des livres gratuits pour les 10 à 14 ans ReadingPhoto Vince Garcia, mars 2010 Coordination Mathias Treffot Des livres que tu peux télécharger, lire, échanger, utiliser pour tout ce qu'il te plaira. Il ne s'agit pas de livres récents, car nous n'avons le droit de te proposer ici que des auteurs morts depuis plus de 70 ans. Un blog "pédagogique" Nous avons vécu l’expérience de l’arrêt des notes en 4e Découverte l’année dernière. Cette expérience est encore en discussion aujourd’hui… Pour Benoît Hamon, ancien ministre de l’Education Nationale: « Il faut sortir d’une posture idéologique à l’égard de la note ou de l’absence de note.

sans titre Prix Mangawa 2014 10ème édition Le prix Mangawa fête cette année ses 10 ans d’existence ! Depuis 10 ans, des dizaines de milliers de jeunes en France et à travers le monde ont découvert, grâce au Prix Mangawa, le meilleur de la production de mangas et de manhwas édités en France. Des centaines de clubs mangas ont été créés à cette occasion dans les 695 collèges, lycées, CFA, Maisons Familiales Rurales, alliances françaises, bibliothèques et médiathèques participants. Le service de sauvegarde Box devient plus collaboratif Le service Box, concurrent direct de Dropbox dans la lutte au leadership de l’offre de sauvegarde et de partage de données dans le cloud, vient de reveler sur son blog de nouvelles fonctions. Des fonctions collaboratives. Box investit ainsi dans le collaboratif pour permettre à ses utilisateurs d’améliorer leur productivité et de fluidifier le flux de travail pour les groupes travaillant sur les mêmes documents.

Les data en forme Tournée hebdomadaire de veille "ddj" pour l'équipe des journalistes de données d'OWNI. Du lourd, de la big data, au menu de deux magnifiques applications. Et un soupçon de déception quand même. Framapad de plus en plus utilisé dans l’éducation On ne nous prévient pas toujours loin de là mais nous constatons avec fierté et plaisir que notre service libre Framapad est de plus en plus souvent utilisé dans les établissements scolaires (par exemple ici, ici, ici ou encore là). On y a apprécie son immédiateté, sa simplicité d’usage et surtout ses potentialités pédagogiques, notamment pour ce qui concerne le travail collaboratif (on y apprécie également le fait que ce soit libre et qu’on n’est pas obligé d’en passer par Google). Nous avons voulu en savoir plus en interviewant ci-dessous deux enseignantes, l’une du primaire et l’autre du secondaire.

helly est mort ! :o (Page 1) / Être ou ne pas être…? Ha putain, là j’peux vraiment dire que ça me fichier !(mais bon, ouvrir un topic sur sa propre mort, c’est pas pour dire mais c’est quand même vachement la classe lettres - en lisant en écrivant un récit de Jules Verne avec le numérique Une "mise en pad" pour (re)donner envie d'écrire On le voit dans les travaux d'élèves déjà décrits que la lecture n'est pas qu'une activité de réception et l'écriture une activité de production, que les deux sont intimement liés bien sûr, qu'on a tout à gagner à travailler cette relation. Ecrire sa lecture

Related: