background preloader

4 stades de perturbation de l’apprentissage traditionnel par les TIC

4 stades de perturbation de l’apprentissage traditionnel par les TIC
Il existe une bonne variété de modèles théoriques pour situer l’enseignant dans son progrès technopédagogique (SAMR, ASPID, Raby, matrice MIT, etc.). En voici un qui s’intéresse aux élèves. Je suis tombée sur cette infographie diffusée sur Twitter par le site américain TeachTought. Elle présente 4 stades d’intégration de la technologie non pas dans l’enseignement, mais dans l’apprentissage. Le modèle interroge le degré de perturbation de l’apprentissage traditionnel apporté par les TIC. En voici une traduction et une adaptation libres : Premier stade : Apprentissage dirigé L’apprenant utilise la technologie de façon dirigée. L’apprenant est dirigé dans le choix et l’utilisation constructiviste de la technologie à des fins d’apprentissage, mais c’est souvent pour accomplir des tâches purement académiques (qui seraient entièrement réalisables sans la technologie). Deuxième stade : Apprentissage encadré Troisième stade : Apprentissage mobile. Quatrième et dernier stade : Apprentissage autodirigé

http://www.ecolebranchee.com/2014/09/15/4-stades-de-perturbation-de-lapprentissage-traditionnel-par-les-tic/

Related:  Intégration et appropriation des TICEFo de Fo numériquePédagogie numériqueRéflexions et formation continueapprendre

Grandir connectés : Les adolescents face à Internet Que sait-on de l'impact d'internet et du numérique sur la culture des adolescents ? Surtout ce que nous disent les mythes urbains, comme celui des Digital Natives. Maitre de conférence à l'université de Rouen et formatrice Espe, Anne Cordier y est allé voir de plus près. Une enquête ethnographique auprès de collégiens et de lycéens lui permet de proposer un autre rôle pour les enseignants. Face aux jeunes qui "grandissent connectés" , le professeur a encore toute sa place pour peu qu'il veuille la prendre... L'ouvrage d'A Cordier a une qualité rare pour un livre de sociologie de l'éducation : il se lit très facilement.

Élèves de milieux défavorisés: «assieds-toi et tais-toi» Les parents issus de milieux défavorisés contribuent au maintien des inégalités sociales dans les salles de classe en apprenant à leurs enfants à ne pas poser de questions et à se débrouiller par eux-mêmes, constate une sociologue de l'Université de l'Indiana dans une étude, obtenue par La Presse, qui sera publiée cet automne. La professeure Jessica McCrory Calarco a passé près de trois ans dans une école du New Jersey pendant lesquels elle a interviewé enfants, parents et enseignants. Au cours de son expérience, elle a remarqué que les enfants reproduisaient à l'école des phénomènes inégalitaires vécus entre les classes sociales, car implicitement, c'est ce que leurs parents leur avaient appris. Le statut de l'erreur Quel statut donner à l’erreur ? L’erreur peut être considérée comme une faute dans un modèle d’apprentissage dit transmissif. Une faute mise à la charge de l’étudiant qui ne se serait pas assez investi, motivé et qui n’aurait pas mis en œuvre toutes ses compétences. Dans ce contexte, l’erreur sera souvent sanctionnée lors d’une évaluation finale. L’erreur peut être considérée comme un disfonctionnement dont l’origine serait une mauvaise adaptation de l’enseignant ou des contenus de la formation au niveau des étudiants. Dans ce cas, l’enseignant fera un effort de réécriture de la progression, en décomposant éventuellement les difficultés en étapes plus simples.

Comment apprendre efficacement ? Les méthodes qui ne fonctionnent pas... ou pas toujours ! Le système éducatif français est encore beaucoup tourné vers l’apprentissage de sujets spécifiques, par exemple les tables de multiplication, la conjugaison, ou encore les intégrales. Cependant, si emmagasiner des connaissances peut être important, apprendre à apprendre est l’est encore plus. Ainsi, des chercheurs en psychologie cognitive ont évalué des méthodes d’apprentissage, telles que la relecture des notes prises, la confection de résumés, l’auto-évaluation.

Canopé Créteil - Kit pédagogique pour les référents numériques Partager cette page Le Pôle numérique de l'académie de Créteil (Délégation académique au numérique, Canopé, CLEMI) propose un kit pédagogique pour accompagner l'entrée de l'Ecole dans l'ère du numérique. Ce kit est destiné aux chefs d'établissement, aux référents numériques et aux formateurs. Réalisé par les Médiafiches, à partir des travaux du Groupe de pilotage et d'impulsion académique, il est composé de deux dispositifs complémentaires : 1er dispositif : une feuille de positionnement pour aider les chefs d'établissement (accompagnés de l'animateur DANE et du référent numérique), à élaborer une stratégie de mise en oeuvre du numérique : Comprendre le numérique aujourd’hui : Vidéos pédagogiques L’INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique) met à disposition sur sa chaîne YouTube une série de vidéos pédagogiques pour mieux comprendre la réalité du numérique aujourd’hui, ce qui se dessine dans l’avenir et des enjeux liés à l’utilisation d’Internet et d’outils connectés. Ces vidéos courtes (de moins de 4 minutes) recouvrent un caractère de découverte et d’apprentissage afin d’acquérir des connaissances utiles scientifiques en la matière. Ces séquences mettent également en avant l’expertise des chercheurs de l’INRIA dans le domaine du numérique. Qu’est-ce que la sécurité et la sûreté informatique ? (2 mn 38 s) Lucy veut pirater le système informatique d’une grande entreprise.

Les TIC pour transformer l'éducation : exemples et mode d'emploi L’intégration pédagogique des TIC, bien qu’elle se soit depuis longtemps banalisée dans certains pays, peine encore à trouver ses marques dans d’autres, et les raisons justifiant cet état de fait sont bien connues. Cependant, les plaidoyers en faveur d’une (meilleure) intégration des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans le monde de l’éducation se multiplient et nombre de spécialistes de l’éducation tentent de (se) convaincre, chacun à son niveau et à sa manière, du bien-fondé de l’instauration de réelles politiques éducatives relatives aux TIC dans leur pays. Et les décideurs politiques en charge des questions d’éducation sont particulièrement interpellés.

Qu'est-ce que le connectivisme ? Les théories et les modèles de l'apprentissage se suivent et ne se ressemblent pas forcément; chacun présente une approche spécifique avec ses avantages et ses limites et on n'a pas toujours intérêt à adopter inconditionnellement l'une ou l'autre de ces approches. Le modèle transmissif où l'enseignant est le détenteur du savoir et s'évertue à le transmettre à un apprenant qui aspire à correspondre à un modèle a vu ses beaux jours décliner quoiqu'il soit encore appliqué dans des bastions réfractaires tels que certains espaces universitaires traditionnels (et les xMoocs). Le béhaviorisme, avec le balisage de l'apprentissage du plus simple au plus complexe avec force renforcements, positifs et/ou négatifs, des informations fournies juste à temps à l'apprenant et les remédiations pertinentes qui récupèrent tout retardataire vivra encore de très beaux jours et amènera des réussites ponctuelles satisfaisantes.

8 façons d'exploiter la puissance du mind mapping au quotidien ! Je ne dirais jamais assez de bien de ce formidable outil qu’est le mind mapping. Pour rappel, une mind map ou carte mentale consiste à exposer visuellement vos idées. On part d’une idée centrale et on en décline les différentes composantes dans des branches tout autour. La carte de l'innovation Une carte heuristique pour s’orienter dans les « territoires d’école » Au terme du parcours dans le petit monde de l’expérimentation et de l’innovation pédagogiques, les espaces souvent méconnus des écoles et des établissements sont peu à peu devenus des «territoires d’école » ; c’est le nom pris par une nouvelle série de cartes heuristiques, initiée par le DRDIE. Il s’agira de cartographier les grands territoires de notre éducation, tels que par exemple apprendre avec les tice, se former, débuter, évaluer etc… La carte n°01 « Innover pour améliorer la qualité et l’efficacité de l’Éducation » a été construite en relation directe avec le présent ouvrage. L’étude fouillée des documents divers, des écrits transmis, des témoignages de pratiques et des entretiens avec les personnels, a permis d’enregistrer les actes professionnels des équipes, enseignants et direction, quand elles se mobilisaient pour améliorer la qualité de la formation des élèves.

8 intelligences D’après la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner (professeur à Harvard), nous n’avons pas qu’une forme d’intelligence, mais plutôt 8 ! Connaître vos intelligences principales peut vous permettre de connaître les canaux via lesquels vous apprenez le mieux et donc d’augmenter votre confort et la vitesse à laquelle vous apprenez. De plus, développer les autres types d’intelligences vous permettra de mieux comprendre certains concepts et de devenir beaucoup plus perspicace dans certains domaines. L-e-c-t-u-r-e. Lecture. Le plaisir de la lecture... pour presque tous. Ceux qui lisent facilement ne réalisent guère à quel point le processus est subtil. Quand on demande à des grands lecteurs quelle est la source de ce qu’ils rapportent, parfois ces derniers ne sont pas en mesure d’affirmer s’ils l’ont lu ou s’ils l’ont vu en vidéo ou même en quelle langue ils l’ont lu. Ce qui illustre à quel point le processus du décodage du signe jusqu’à la création de la pensée ou de l’image dans l’esprit du lecteur est intime.

Mémorisation : trouver sa stratégie Dans tous les cas : lire, relire, et réviser plusieurs fois Il faut souvent apprendre plusieurs fois pour mémoriser vraiment Il n'y a pas de secret : pour bien mémoriser, il faut relire et réviser plusieurs fois le même cours et la même leçon. Du bon usage du « non-usage » des TICE 1Notre contribution est une proposition de typologie du « non-usage des TICE ». Elle s’articule autour de trois points. Dans une première partie nous proposons la construction d’une classification des non-usages qui repose sur une revue de questions basées sur la synthèse de résultats issus de la recherche et d’observations. Elle se situe à un niveau systémique (entre autres : Lê Than Koi, 1965 ; Brunswik, 1970 ; Chaptal, 2007 ; Liautard, Marquet et Wallet, 2005). Le plus souvent les approches, fussent-elles systémiques, insistent principalement sur les conditions nécessaires pour l’usage des TICE.

Related: