background preloader

Perrenoud, métier d'élève

Perrenoud, métier d'élève

http://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_livres/php_sens.html

Related:  Les types de pédagogieAppropriationQue dit la recherche ?

Modèle social - John DEWEY Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Dewey. John Dewey XIXe siècle-XXe siècle John Dewey en 1902 La pédagogie inversée Crédit : Fabrice Landry La pédagogie inversée est une stratégie pédagogique consistant à concentrer le temps de classe afin réaliser les travaux pratiques en évacuant le temps requis pour l’exposé magistral. En réalité, ce n’est pas la pédagogie qui est inversée mais davantage la démarche d’enseignement.

Les devoirs, corvée inutile ou élément essentiel de la réussite scolaire ? Introduction Depuis plusieurs années déjà, la question de l’impact des devoirs sur les élèves a suscité de nombreux débats. Alors que certains prétendent qu’ils sont bénéfiques, d’autres sont d’avis qu’ils causent plus de tort que de bien. Dans la foulée des réformes que connaissent actuellement les systèmes scolaires, la question des devoirs prend une importance accrue.

Méthodes et modèles pédagogiques Frédéric Haeuw :"L’irruption massive des technologies et des réseaux dans la formation des jeunes et des adultes fait ressurgir de vieux débats sur les méthodes pédagogiques. Les Massive Open Online Courses, par exemple, sont généralement distingués en « xMOOC » plutôt basés sur une pédagogie transmissive de savoirs clairement identifiés dans des référentiels fermés, et en « cMOOC » dont les objectifs d’apprentissage sont plus ouverts et qui se basent sur le principe que ce sont les participants qui créent le contenu. On parle alors de méthodes pédagogiques, classées généralement en méthodes déductives (démonstrative, expositive …) ou inductives (active ou expérientielle), et l’on considère souvent que la méthode dépend de l’objet à construire ou à transmettre : les savoirs académiques se prêteraient davantage à une méthode déductive et les compétences à une méthode inductive. Les constructivistes répondent à cette question de manière radicalement opposée.

MOOC: les profs vont-ils perdre leur job? Ce billet fait suite à la lettre ouverte du département de philosophie de la San Jose State University (SJSU) au professeur Michael Sandell. Cette lettre a été écrite en réaction à la signature d’un accord entre la SJSU et edX, la plate-forme de MOOC développée par Harvard et le MIT. edX, au même titre que Coursera, propose des dizaines de cours en ligne, et notamment un cours de Michael Sandell portant sur la justice sociale, JusticeX. Cet accord stipule que le cours JusticeX deviendra le principal support de cours au sein de la SJSU pour la thématique enseignée et que les professeurs de la SJSU adopteront le modèle de la pédagogie dite inversée, ou blended learning. Est-ce le début de la fin pour le système éducatif actuel? Dans la pédagogie inversée, le cours magistral en présentiel disparaît; le cours, numérisé, est suivi hors des amphis.

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter 28 février 2010 Henri Boudreault Apprendre, Didactique professionnelle, Environnement didactique, L'apprenant, Le contexte, Objet d'apprentissage, Pratique pédagogique Figure 1 : Éléments à considérer pour surmonter les obstacles aux apprentissages.

Comment innover en matière de pédagogie ? Je vous présente une infographie très intéressante sur les pédagogies innovantes réalisée par des ‘étudiants’ de la Web School Factory #WSFpedago @WSFparis sur twitter. Cette infographie présente différents pratiques d’enseignement et de partage du savoir via les outils numériques (Web 2.0 et Elearning). . Voici un échantillon de chapitres et outils que vous pourrez visualiser en accédant à la ressource via ce lien : Traitement des ressources de cours Unishared est un système de prise de notes collaboratives pour étudiants

Patrick Rayou, Faire ses devoirs. Enjeux cognitifs et sociaux d'une pratique ordinaire 1 Le « travail hors la classe » correspond à des tâches orales ou écrites données par les enseignants (...) 1Le « travail hors la classe » 1, conçu comme un temps qui prend la suite du travail d'apprentissage réalisé en classe, fait régulièrement l'objet d'interrogations et de critiques : en témoignent les récurrents appels à l'interdiction du travail écrit hors la classe à l'école primaire. Cependant ces tentatives avortent rapidement. Comment expliquer que le « travail hors la classe », pourtant peu préconisé et limité par les textes officiels, ainsi que le rappelle Martine Kherroubi, « se [maintienne] et prospère en étendant son empire de plus en plus loin » ? (p 10, Patrick Rayou). C'est à la compréhension de cette question, que s'attelle l'ouvrage collectif Faire ses devoirs.

Méthodes en pédagogie active Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation générale[modifier | modifier le code] Définition générale [réf. nécessaire] C'est un ensemble de méthodes qui relèvent de ce qu’on[Qui ?] Apprendre en réseau de pairs et d'experts : de Socrate à Siemens, en passant par Ibn Khaldûn (Heutte, 2011 La dimension sociale de l’éducation : une longue histoire Depuis la nuit des temps, que ce soit dans la rue, dans les gymnases, les stades… tel Socrate ou dans les actuels laboratoires de recherche de nos universités, en passant par l’arbre à palabre, tous les différents champs de l'éducation à dimensions multiples (citoyenne, nationale, populaire, informelle, formelle, permanente…), s'inscrivent tout au long de la vie. « Cette éducation serait agissante pour vivre d'instant en instant un quotidien constitué d'une succession de situations qui, à leur tour, construisent l'informel d'une socialisation successive que Claude Javeau appelle "bricolage du social". » (Ranchier-Heutte, 2004, p. 22). En fin pédagogue, Khaldûn résume ainsi sa conception de l’enseignement : « le développement des connaissances et des compétences est atteint par la discussion, l’apprentissage collectif et la résolution des conflits cognitifs par le co-apprentissage » (Ibn Khaldûn, 1377). J.

Recension de "faire ses devoirs" et entretien avec Patrick Rayou Publié en janvier 2010 aux Presses universitaires de Rennes, cet ouvrage[1] propose une étude sociologique de la pratique des devoirs, en particulier à l’école primaire et au collège, sous l’angle des enjeux cognitifs et sociaux de leur prescription et de leur réalisation. La première partie retrace les cadres historiques, institutionnels et sociaux du « travail hors la classe »[2], la seconde s’attache à la description des pratiques réelles, observées lors de plusieurs enquêtes de terrain, afin de mieux comprendre comment fonctionne de fait la « boucle du travail » ou la « circulation » du travail scolaire en classe et hors de la classe. Le premier chapitre de l’ouvrage fait remonter ce processus aux années 60, rappelant que l’école antérieure donnait déjà beaucoup de devoirs mais les organisait en interne selon des temps et des lieux adaptés, et avec un encadrement conséquent. En complément, nous vous invitons à lire l’entretien suivant avec Patrick Rayou qui a dirigé cette étude. 1.

Éducation nouvelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Éducation nouvelle est un courant pédagogique qui défend le principe d'une participation active des individus à leur propre formation. Elle déclare que l'apprentissage, avant d'être une accumulation de connaissances, doit être un facteur de progrès global de la personne. Pour cela, il faut partir de ses centres d'intérêt et s'efforcer de susciter l'esprit d'exploration et de coopération : c'est le principe des méthodes actives. Être enseignant à l’ère du numérique, défis et opportunités - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie Être enseignant à l’ère du numérique, défis et opportunités Eric Sanchez, Institut Français de l’Enseignement (IFE) L’éducation est aujourd’hui soumise à un changement de référentiel. Ce changement porte plus particulièrement sur les rapports qu’un apprenant entretient avec le savoir, sur les temps et les espaces éducatifs et sur l’importance du collectif dans l’apprentissage. Ainsi, les mutations en cours viennent interroger le rôle et la formation des enseignants qui d’une part bénéficient de nouvelles opportunités en terme de développement de pédagogies centré sur l’élève mais, d’autre part, doivent aussi affronter de nouveaux défis. En effet, les enseignants sont concurrencés, en tant que détenteurs du savoir, par un fantastique vivier de ressources largement ouvert et libre qui permet d’accéder à des connaissances sur un nombre incroyable de sujets.

Related: