background preloader

Quelle place pour le web2.0 dans l'enseignement?

Quelle place pour le web2.0 dans l'enseignement?
Related:  Utiliser les réseaux sociaux en classe

Vous pensiez bien utiliser Tweetdeck ? Lisez donc ce qui suit. | Presse-Citron 1. Listes avec plusieurs hashtags Pour créer une liste où s’afficheront plusieurs messages avec les hashtags de votre choix, pensez à les séparer par « or ». 2. Paramétrez une colonne pour qu’il n’y ait que les messages des utilisateurs vérifiés qui s’affichent. 3. Quand vous faites une recherche sur un mot clé, vous pouvez préciser le degré d’engagement des messages qui apparaîtront : par exemple ici, il faut que le message ait été retweeté au moins cinq fois. 4. Pour afficher les messages près de la localisation de votre choix, précisez le avec l’option « near ». 5. Vous pouvez afficher dans une liste uniquement un certain type de messages, par exemple ceux qui comportent des images. 6. Vous vous demandez à quoi ressemble à timeline d’un utilisateur ? 7. Vous pouvez paramétrer de ne pas vois voir les messages qui comportent tel ou tel hashtag, par exemple si vous n’êtes pas intéressés par un live tweet. 8. 9. 10. Cliquez sur + et Trending pour afficher les tendances par pays.

Guide d'utilisation pédagogique des médias sociaux Un générateur d'infographie pour représenter votre empreinte sur les réseaux sociaux Intel propose un générateur automatique d’infographie qui représente de façon graphique en un clic vos différents centres d’intérêt sur les réseaux sociaux. Il semblerait que les internautes soient nombreux à être friands d’infographies en tous genres. Ajoutez à cela une petite dose de narcissisme et une implication de plus en plus profonde dans les réseaux sociaux, et vous avez la recette pour l’idée sympathique du jour : un générateur d’infographie qui représente de façon graphique vos différents centres d’intérêt sur les réseaux sociaux. La petite moulinette, conçue par Intel, qui a bien sûr trouvé là un bon moyen de se faire un peu de pub à moindres frais, requiert simplement que vous autorisiez l’accès à l’application sur Facebook, Twitter et YouTube. Après quelques secondes, le temps nécessaire à la récupération de vos données, vous avez droit à un joli graphe en forme de fleur dont chaque pétale représente l’un de vos centres d’intérêt. (source)

Ma onzième année et les suivantes... | Au fil des années scolaires en lycée professionnel : les usages des outils Web 2.0 en classe : Twitter, Tumblr… Viaeduc. Le réseau social professionnel pour tous les enseignants Viaeduc est un réseau social professionnel ouvert à tous les enseignants français et au delà à tous les professionnels de l’éducation. Le service a été présenté cette semaine lors des rencontres de l’ORME, organisées chaque année par le Canopé académique de Marseille. Viaeduc est une bonne nouvelle. Sur le papier il semble même idéal, nous verrons dans quelques mois ce que la communauté des enseignants en fera concrètement. Il répond clairement à un besoin de mutualisation, de collaboration, et d’échanges transversaux entre enseignants et ce, quels que soient les disciplines , niveaux ou académies des uns et des autres. Le site garantit la sécurité et la confidentialité absolue des échanges. Si vous avez déjà utilisé un réseau social type facebook vous ne serez pas dépaysé par l’interface et les fonctions de base de Viaeduc. Une fois inscrit, cela ne prend que quelques secondes, vous pouvez aller dans vos préférences pour renseigner votre carte de visite personnelle. Lien: Viaeduc

Premi?res exp?rimentations et perspectives autour de l?utilisation du r?seau social Google+ (Google Plus) en enseignement Google+, le nouveau réseau social proposé par Google, a été lancé en version bêta le mardi 28 juin. J’ai eu la chance d’être rapidement invité à tester le service, par l’entremise d’étudiants qui y étaient déjà inscrits. Voilà donc trois semaines maintenant que j’expérimente cette nouvelle expérience sociale. Aperçu des usages que nous expérimentons d’ores et déjà en pédagogie (et ce, même – et surtout – si nos étudiants sont désormais tous partis en stages !). L’originalité majeure de Google+ par rapport à bien des réseaux sociaux existants (Facebook, Viadeo, LinkedIn, etc.) est la suivante : il n’est pas nécessaire d’avoir des relations mutuelles (« je suis ton ami, tu es mon ami« ) avec les personnes que l’on suit, ou qui nous suive. Google+ permet de gérer très facilement ses contacts, de les classer dans un ou plusieurs cercles, et ainsi de leur diffuser une information ciblée. Même sans avoir atteint sa version finale, l’outil s’avère très agréable d’utilisation.

Ados, nés sous une belle toile L’avènement d’Internet et la propagation des mobiles n’ont pas seulement musclé les pouces et permis à de nouveaux mots –ou embryons de mots– de parsemer les conversations de la jeunesse («lol», «mdr» et autres «hashtag»). Les moins de 18 ans ont muté en arborescence humaine, capable de surfer simultanément sur leur portable ou leur tablette tout en changeant les chaînes de la télévision (le multitasking), embrassant avec toujours plus d’aisance les dernières technologies, mettant chaque jour un peu plus à l’amende leurs chers parents. Dans les sociétés industrialisées, le portable est désormais et, dès le plus jeune âge, un prolongement de soi, le premier objet vers lequel on se tourne en se réveillant et le dernier qu’on explore avant de rejoindre Morphée. De l’échange et du lien Comment se faire un chignon, un classique des vidéos YouTube. Une infinie créativité «La multiplication des outils produit de la créativité», selon Joëlle Menrath. Moins de télé Plus de musique L’amour à plusieurs

Quand l’école se mêle de Facebook, MSN, Twitter et comp Professeur d’informatique au collège et au lycée, David Nyssen ne se contente pas d’apprendre à ses élèves l’utilisation de l’ordinateur. Il tient d’abord à les éduquer en la matière. D’où une initiative nouvelle et judicieusement orchestrée entre différents niveaux d’étude. « Couvrant 4 années d’étude, je suis de plus en plus surpris par l’évolution des connaissances et maîtrises des étudiants au niveau de l’informatique .Fini le temps où on devait initier aux maniements de la souris et du clavier, aux boîtes mail et au traitement de texte. Les ados de 13-14 ans, que j’ai sondés, passent en moyenne 2 heures et quart par jour devant leurs écrans, surtout sur Facebook, MSN, MySpace, Skyblog et Twitter où ils ont souvent aussi accès via leurs GSM. Refusant autant de fermer les yeux que de se lancer dans un discours moralisateur inutile, ce professeur a mis au point une technique d’animation pédagogique originale. Paramétrage, vie privée…

Utiliser et maîtriser Twitter (support de cours et exercices) Dans le cadre de son offre de formation et de sa veille documentaire, l’URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire propose le support de cours du stage Utiliser et maîtriser Twitter coordonné par Alexandre Serres (présentation au format PowerPoint de 61 diapositives mise à jour en octobre 2012). Cette présentation mise à disposition gracieusement en Creative Commons est complémentée par une séquence de travaux pratiques explicitée dans ce document au format Word (11 pages) : Utiliser Twitter : TP et exercices. Tutoriel Twitter La présentation Utiliser et maîtriser Twitter délivre un mode d’emploi précis de Twitter avec des exemples de comptes Twitter, un point sur les fonctionnalités de base de Twitter et les modes d’interaction. Ce support de cours indique de nombreux outils liés à Twitter pour en faciliter l’usage. Sommaire du support de cours : Utiliser et maîtriser Twitter : Sommaire de la séquence de travaux pratiques : Utiliser Twitter : TP et exercices : Licence :

Usages de Facebook pour l’apprentissage par des étudiants de l’Institut Universitaire d’Abidjan (IUA) Bi Séhi Antoine MIAN, Ph.D. Contexte Les TIC qui transforment de plus en plus transforment notre quotidien sont maintenant associées à de nombreuses facettes de notre vie. En 2008, la MacArthur Foundation a mené une imposante étude qualitative sur la pratique des nouveaux médias par les jeunes. Certains travaux de recherche en éducation (Hart, 2010 ; Thivierge, 2011) qui s’intéressent aux usages de Facebook par des étudiants montrent que ces derniers utilisent ce réseau social pour maintenir le contact et passer du temps entre amis. Par contre, d’autres travaux montrent que Facebook peut faciliter la communication informelle autour d’activités de classe (Lampe et al., 2011). À travers deux études réalisées aux États Unis, Lampe et al. (2011) ont cherché à comprendre comment des étudiants utilisent Facebook pour des activités collaboratives liées à la classe (par exemple, organiser des études en groupes, l’apprentissage de contenus de cours). Méthodologie Résultats Pour conclure…

Comment savoir si vous avez été googlé ? Optimiser la présence de votre identité dans les résultats de recherche de Google.fr est une chose, savoir si vous avez été « googlé » en est une autre. Ce sont deux choses différentes. Dans cet article je vais vous dire comment vous pouvez savoir si un recruteur, un client ou un futur collaborateur a « googlé » ”nom + prénom” ou “prénom + nom”. Il existe une solution efficace, mais il faudra que toutes les conditions soient réunies. D’abord les chiffres Pourquoi optimiser votre profil LinkedIn pour Google.fr ? Il faut savoir que le taux de clics au premier lien des résultats de recherche se situe entre 33% pour Chitika et 53% pour Compete. Pourquoi cet article sur votre e-réputation personnelle ? Pourquoi LinkedIn ? L’astuce 1. 2. LinkedIn vous envoie un e-mail comme ci-dessous pour vous signaler que des personnes connectées à LinkedIn ont consulté votre profil LinkedIn. Les conditions Il y a bien sûr des conditions pour que l’astuce puisse fonctionner. Pour conclure

Related: