background preloader

The 4 Stages Of Edtech Disruption

The 4 Stages Of Edtech Disruption

http://www.teachthought.com/technology/4-stages-the-integration-of-technology-in-learning/

Related:  Intégration et appropriation des TICEBlog pédagoInfluence technologie - évolution

4 stades de perturbation de l’apprentissage traditionnel par les TIC Il existe une bonne variété de modèles théoriques pour situer l’enseignant dans son progrès technopédagogique (SAMR, ASPID, Raby, matrice MIT, etc.). En voici un qui s’intéresse aux élèves. Je suis tombée sur cette infographie diffusée sur Twitter par le site américain TeachTought.

Le numérique éducatif : technologie ou culture ? - Ludovia Magazine Certaines personnes avouent ne pas savoir ce que l’on entend par « culture numérique ». Qu’entend-on par cette association de mots ? Pour Odile Chenevez du CLEMI de l’académie d’Aix-Marseille, elle définirait le mot culture par un environnement de savoirs qui fondent une société. Associé à cette définition, le mot numérique pointerait à la fois les canaux numériques utilisés dans cet environnement mais aussi des savoirs qui concernent le numérique lui-même. Muriel avoue ne pas savoir ce qu’est vraiment la culture numérique. De bonnes pratiques pour la rétroaction à l’aide de la technologie Nombreux sont les enseignants qui demandent aux apprenants de remettre leurs productions sur un support numérique. Par exemple, il est demandé de déposer un travail en format PDF sur l’environnement numérique d’apprentissage de l’établissement. Mais lorsqu’arrive le temps de donner une rétroaction aux élèves, peu d’enseignants optent pour une rétroaction numérique, préférant la transmettre par écrit.

Blog de M@rcel : des technologies et des pédagogies qui travaillent ensemble Dans ce Blog, j’ai plusieurs fois documenté la « méthode » des Classes inversées. On y trouvera aussi un essai sur le rapport entre le Tsunami des MOOCs et les « renversements » proposés par les Classes inversées . Dans ce nouvel essai, j’essaierai de répondre à celles et ceux qui nous disent régulièrement « Mais, les classes inversées, ça existe depuis longtemps … ». Ma réponse est : Oui, sans aucun doute. Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée?

Canopé Créteil - Kit pédagogique pour les référents numériques Partager cette page Le Pôle numérique de l'académie de Créteil (Délégation académique au numérique, Canopé, CLEMI) propose un kit pédagogique pour accompagner l'entrée de l'Ecole dans l'ère du numérique. Ce kit est destiné aux chefs d'établissement, aux référents numériques et aux formateurs. Réalisé par les Médiafiches, à partir des travaux du Groupe de pilotage et d'impulsion académique, il est composé de deux dispositifs complémentaires : 1er dispositif : une feuille de positionnement pour aider les chefs d'établissement (accompagnés de l'animateur DANE et du référent numérique), à élaborer une stratégie de mise en oeuvre du numérique : Daniel Peraya Docteur en Communication, Daniel Peraya est professeur ordinaire à TECFA, l'Unité des technologies éducatives de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'Université de Genève. Il y enseigne depuis 1986 après avoir dirigé le Centre audiovisuel pédagogique de l'École normale supérieure de l'Université de Dakar (1975-1985). Ses recherches et ses enseignements portent sur la communication éducative médiatisée, plus particulièrement dans le cadre des systèmes de formation entièrement ou partiellement à distance aux niveaux supérieur et universitaire. Il a coordonné la participation de TECFA à de nombreux projets européens dans le domaine de la formation à distance.

La pairagogie (peeragogy) fruit prometteur du monde du « co » Le « monde du co » se déploie petit à petit. Il n’y a pas un jour où la mise en commun, le partage (ex : co-voiturage), le collectif, la coopération, le collaboratif voire la coopétition [1], ne trouve de nouveaux chemins et de nouveaux terrains d’expression. Les logiciels qui rapprochent les couples, l’offre et la demande de biens et de service, les acteurs distants, les idées, ou bien les projets, accélèrent encore les perspectives collaboratives.

Les différentes utilisations des TICS dans l’enseignement Le monde de l’éducation a beaucoup changé ces dernières décennies. En effet, il y a déjà quelques années, les cours étaient tous magistraux et les élèves restaient assis toute la journée à écouter un enseignant parler. Il n’y avait pas de rétroaction, on ne parlait que d’une religion et les sujets discutés en classe n’intéressaient pas les jeunes. L’intégration des TIC au Canada français Introduction L’éducation en français au Canada varie beaucoup d’une province et territoire à l’autre. Il en est de même pour les ressources pédagogiques. Les résultats d’une recherche menée par Gilbert et ses collaborateurs[1] indiquent que 60 % des enseignants francophones oeuvrant en contexte minoritaire au pays identifient qu’il y a insuffisance de ressources adaptées à leur situation.

La carte de l'innovation Une carte heuristique pour s’orienter dans les « territoires d’école » Au terme du parcours dans le petit monde de l’expérimentation et de l’innovation pédagogiques, les espaces souvent méconnus des écoles et des établissements sont peu à peu devenus des «territoires d’école » ; c’est le nom pris par une nouvelle série de cartes heuristiques, initiée par le DRDIE. Il s’agira de cartographier les grands territoires de notre éducation, tels que par exemple apprendre avec les tice, se former, débuter, évaluer etc… La carte n°01 « Innover pour améliorer la qualité et l’efficacité de l’Éducation » a été construite en relation directe avec le présent ouvrage. L’étude fouillée des documents divers, des écrits transmis, des témoignages de pratiques et des entretiens avec les personnels, a permis d’enregistrer les actes professionnels des équipes, enseignants et direction, quand elles se mobilisaient pour améliorer la qualité de la formation des élèves.

Différents types de MOOCs Le terme MOOC : Massive Online Open Course, ou cours ouvert massivement multi-apprenants, a été proposé en 2008 et popularisé par quelques universités américaines l’année dernière. La première caractéristique de ces cours est qu’ils sont ouverts à tous, chacun pouvant s’inscrire à son gré. La deuxième dimension est que le nombre d’inscrits fait que les échanges entre participants (on parle aussi de pairs) sont encouragés, voire deviennent la forme primaire de l’apprentissage, ou de l’accompagnement.

Related: