background preloader

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique

Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Voici l’explication de chacun des niveaux. Besoins physiologiques: Ils sont liés à la survie. Besoin de sécurité : Ce besoin se réfère au fait que tout individu doit se protéger des dangers. Besoin d’appartenance et affectif : Ce besoin a une dimension sociale. Besoin d’estime : Il est le prolongement du besoin précédent. Besoin de s’épanouir : Ce besoin se retrouve au sommet des aspirations humaines. Nous devons tenir compte, en tant qu’enseignant, de ces besoins. Voilà donc la pyramide vue sous un regard ayant une vision pédagogique: N’est ce pas l’objectif premier d’un enseignant? WordPress:

https://madamemarieeve.wordpress.com/2010/12/12/la-pyramide-des-besoins-de-maslow-vue-dun-point-de-vue-pedagogique/

Related:  lou89Apprendre à apprendreApprentissage (pédagogie, didactique)al1al1méthodes pédagogiques

Les phrases à dire à un enfant qui boude Tous les enfants boudent, c’est ainsi. Je vais vous donner aujourd’hui un « truc » pour éviter que cela ne devienne une habitude (à vie!) et pour contrecarrer les séances de bouderies en éloignant la culpabilité parentale. L’effet des bouderies La bouderie provoque chez les parents une remise en question via l’émergence de la douloureuse culpabilité.

Apprendre à apprendre: les méthodes d'apprentissage, piliers de la réussite? "Si les élèves défavorisés avaient le même niveau de connaissance des stratégies efficaces d'apprentissage que les élèves favorisés, l'écart de performance entre ces deux groupes diminuerait de près de 20%" est-il estimé dans la note de juillet PISA à la loupe de l'OCDE. Cette affirmation se fonde sur une évaluation, reprise de l'enquête PISA 2009, sur les méthodes qu'utilisent les élèves pour rédiger un résumé de texte. Depuis plus d'un siècle -depuis bien plus longtemps que certains le croient, cf mon billet de mai- l'expression "apprendre à apprendre" s'est imposée dans le débat éducatif, mais davantage comme une position de principe (voire une pétition de principe) que comme le résultat dûment validé de variations opérationnelles empiriques. C'est dire l'intérêt des observations de cette dernière note de Pisa à la loupe. Les stratégies d'apprentissage en question

Comment être heureux d’apprendre à l’école ? Pourquoi une éducation punitive peut conduire à l’échec scolaire ? Catherine Guéguen, pionnière de l’éducation positive, qui a connu un grands succès avec son ouvrage "Pour une enfance heureuse", publie un nouveau livre consacré à la scolarité positive, en s’appuyant sur les neurosciences Comment rendre nos enfants heureux à l’école ? C’est la question que nous posons ce matin. ne pas manquer - Petit Abrégé N°1: le Community Manager Publié le 18 janvier 2012 Combien de visages peut avoir un CM? Où en est-il aujourd’hui dans sa relation avec la marque, l’internaute et consorts? Petite synthèse fast et drôlement intelligente réalisée par DHÖO. C'est nouveau dans INfluencia et c'est chaque semaine... Chaque semaine retrouvez la nouvelle rubrique pensée par Dhöo.

Passer de la pédagogie à la micro pédagogie Former un expert à la pédagogie, c’est bien. Le former aussi à la micro pédagogie, c’est mieux ! Quand on le forme à la pédagogie, il apprend à définir ses objectifs et à y associer les techniques les mieux adaptées. C’est un grand pas, mais ce n’est pas suffisant.

Les douces violences pratiquées à la maison et en crèche. Les douces violences du quotidien, ce ne sont pas les fessées, les coups, la maltraitance ou tout châtiment corporel. Ce sont des actes brefs et fréquents, que l’adulte pense anodin, et qui mettent l’enfant dans une insécurité affective. Cela peut-être des paroles blessantes, des gestes maladroits, des jugements, des a priori. En aucun cas, le parent ou l’adulte ne souhaite nuire à l’enfant, et pourtant celui-ci se prend ces remarques de plein fouet, ce qui le déconnecte de l’adulte aimant et l’isole affectivement. Donnez du sens à vos études » Comment s’exercer à apprendre ? Isabelle Le Brun est docteur en neurosciences et maître de conférence à l'Université Joseph Fourier de Grenoble. Elle a conçu et enseigne une UV portant sur les méthodes d'apprentissage, dans le cadre de laquelle elle s'appuie sur les dernières recherches validées dans son champ de recherche (mise en pratique de la diffusion et du développement des savoirs). Avec son collègue Pascal Lafourcade, ils ont eu l'idée d'écrire un livre pour partager ce qu'ils expérimentent avec leurs étudiants. Ils ont choisi de retenir quatre thématiques liées à l'apprentissage, dans le cadre desquelles les avancées en matière de recherche permettent des applications pratiques : – La mémorisation – L'attention

10 conditions pour rendre une activité pédagogique motivante – En français, s'il vous plaît ! Je peux le faire, je suis libre de le faire comme bon me semble, cela me servira pour ma pratique et peut-être que cela servira à d’autres… me voilà motivée pour écrire ce deuxième billet sur la motivation ! Vous vous souvenez ? (voir mon billet précédent) Les 3 sources principales de motivation pour s’engager dans l’action sont des perceptions : perception de compétenceperception de contrôlabilitéperception de la valeur de l’activité Selon Rolland Viau (et son savoureux accent québécois!) Portrait-robot du lecteur d'e-books Vous tous qui pensiez que le lecteur d'ebooks type était une petite vieille de quatre-vingts ans utilisant sa XBox 360 pour lire du Kundera sur son écran 75 pouces, détrompez-vous! La SOFIA et Primento ont défini, en deux enquêtes sur les usages du livre numérique, le portrait-robot de l'utilisateur de livres numériques. Et c'est un bobo. Vous avez dû en croiser près de chez vous, dans le métro ou à la terrasse d’un café. C'est lui, ce presque-trentenaire au jean retroussé, barbe de trois jours et lunettes à grosse monture, fixant avec une attention maladive sa tablette alors que son smartphone vibre à côté du déca-sans-sucre.

Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ». Nombre de modalités sont recommandées au fil des pages : expliciter des techniques, des pratiques, des attentes, des règles, des stratégies, des démarches, des savoir-faire, des implicites dans la compréhension des textes, des connaissances préalables aux apprentissages... Autant d’ambitions à confronter aux contraintes des situations de classe… Mais quelle en est la genèse conceptuelle ?

Créer de bonnes habitudes de mémorisation ©stockxpert_orla Vous savez quoi ? Le principal problème avec les techniques de mémorisation, c’est de s’en rappeler ! Sérieusement, il existe quantité de méthodes et d’exercices pour stimuler la mémoire, mais si vous ne prenez pas l’habitude de les utiliser, vous allez les oublier…

Related: