background preloader

Opinews

Opinews
Related:  Réflechir ensemble & dire ce qui compte

Finland is about to start using crowdsourcing to create new laws — European technology news Les générations futures, grandes oubliées de la démocratie - Conférence environnementale Photo : © Basta ! Les 14 et 15 septembre prochains, la première Conférence environnementale annuelle portera sur la transition énergétique et la protection de la biodiversité. Lors du quinquennat précédent, la mise en œuvre décevante du Grenelle de l’Environnement a témoigné une nouvelle fois de la difficulté de la démocratie représentative à prendre en compte l’environnement et le long terme. Idem en 2012 ? Le nouveau gouvernement a déjà émis des signaux inquiétants : ambiguïté sur l’exploitation des gaz de schiste, affaire des forages pétroliers au large de la Guyane, remplacement au bout d’un mois de la ministre de l’Écologie Nicole Bricq, promotion du nucléaire, confirmation de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes... Dominique Bourg, philosophe à l’université de Lausanne et vice-président de la Fondation Nicolas Hulot, participera à la Conférence environnementale pour traiter des questions de gouvernance. Basta ! Dominique Bourg : Peu de choses. Aucun à ma connaissance.

La Finlande franchit un pas de géant vers l'e-démocratie La Finlande vient de franchir un pas vers l’e-démocratie : les citoyens pourront désormais formuler leurs propositions de lois en ligne. S’ils parviennent à rallier 50.000 de leurs compatriotes, le parlement finlandais sera contraint en vertu de la loi d’examiner la proposition de loi. Il s’agit de l’initiative la plus ambitieuse en matière d’e-démocratie par «crowd-sourcing». Les Finlandais ont mis en place une plate-forme avec le logiciel « Open Ministry » qui sera opérationnelle à partir du 1er Octobre. Ce n’est pas vraiment une première en matière de « crowd-sourcing », puisque l’année dernière, le gouvernement islandais avait fait participer les citoyens à la rédaction de la nouvelle constitution qui doit permettre d’éviter au pays de revivre une crise financière comme celle qui l'a ruiné en 2008.

Exprimons-nous - Wiki2012 De Wiki2012. Dissuader les domiciliations fiscales avantageuses par l'application de pénalités financières pour les personnes morales, l’interdiction de la propriété immobilière pour les personnes physiques qui posséderaient un compte bancaire dans un paradis fiscal . [ modifier ] Libellé détaillé Pour les personnes morales disposant directement ou indirectement (via une filiale par exemple) d'un compte bancaire dans un paradis fiscal : instaurer une taxe sur le Chiffre d’Affaires réalisé en France. Pour les personnes physiques disposant d'un compte bancaire dans un paradis fiscal : interdire la propriété foncière sur le territoire national. La question des contrôles relatifs à cette mesure soulève un problème majeur car elle implique un minimum de collaboration de la part des paradis fiscaux concernés en termes d'échanges de données. Les sanctions liées à cette mesure sont intégrées dans le libellé de la mesure elle-même : [ modifier ] pour les défenseurs de cette mesure Quelques chiffres :

Une refondation politique et culturelle, par Giovanni Allegretti En moins de dix ans, des milliers de villes à travers le monde ont transformé leurs pratiques démocratiques. Symbole de ce mouvement, le budget participatif, inventé à Porto Alegre en 1989, est aujourd’hui utilisé par 15 300 communes sur tous les continents. Il s’agit de répondre aux préoccupations des populations, notamment les plus défavorisées, souvent exclues de la gestion municipale. Ce que les politologues français Loïc Blondiaux et Yves Sintomer nomment « l’impératif délibératif » de la modernité s’impose progressivement aux administrateurs et dirigeants de la planète. Concrètement, il s’agit d’ouvrir les lieux de pouvoir au dialogue, tant politique que social. De la méfiance à la participation Taille de l’article complet : 3 549 mots. Vous êtes abonné(e) ? Connectez-vous pour accéder en ligne aux articles du journal. Vous n'êtes pas abonné(e) ? Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site. Accès sans abonnement

Le paradigme communautaire La mutation de civilisation Les crises des dernières décennies sont autant de pas déstabilisants mais marquant une progression pour franchir un seuil, un passage entre deux stades de civilisation. Ce passage est alimenté de troubles. Ils marquent la fin, la défaillance ou l’insuffisance des modes antérieurs de compréhension, d’orientation et d’action qui se crispent sur leurs vertus supposées. Ainsi L’hyper-rationalisation, l’hyper-formalisation défaillent pour maîtriser les enjeux de société de tous ordres dès lors que les hommes et les communautés humaines ne sont plus considérés comme de simples paramètres de calcul, de simples quantités à gérer, de simples opérateurs machiniques entièrement soumis aux lois de la nature. Or l’une des caractéristiques de la mutation c’est la montée en puissance de l’enjeu d’autonomisation des hommes et des communautés humaines dans lesquels ils sont engagés. Les caractéristiques et les perspectives du paradigme communautaire Communauté

Internet mais pas sans bavures : les semences de l’e-démocratie Comme n'importe quel autre média, Internet est ce que nous en faisons. Lorsque la radio, la télévision ou même le téléphone sont apparus, beaucoup rêvèrent d’un monde nouveau où la diffusion de l'information et de l'éducation nourriraient une société plus éclairée. La propagande totalitaire d’abord, puis la consommation de masse, vinrent nous rappeler que les médias ne font en substance que fournir du contenu, et que c'est à nous citoyens d’en valider la qualité. Le grand défi des prochaines années sera d'enseigner aux gens le pouvoir, la beauté et la valeur de l'information et du débat démocratique. Ni paradis, ni enfer Lire aussi sur cafebabel : « Entre Breivik et Khaled Said : une révolution numérique » Internet a-t-il son rôle à jouer pour la démocratie ? La complexité de l'activisme digital. Une question bien distincte est de savoir si oui ou non Internet optimise la démocratie. Les risques Tout ceci amène à considérer trois types de risques potentiels pour la société.

OPDLM - Observatoire des pratique de développement local et mondial Concertation, démocratie participative,... sept principes de qualité que les citoyens peuvent exiger de leurs élus. Si en France un certain flou règne quant aux critères de qualité de la participation des citoyens, l'association internationale pour la participation publique (IAP2) dresse en revanche une liste de sept principes fondamentaux : un aide-mémoire précieux que chaque citoyen devrait pouvoir rappeler à ses gouvernants dans tout processus de discussion publique. La multiplication des dispositifs participatifs en tout genre laisse parfois les citoyens perplexes, voire méfiants. Le terme de démocratie participative peut être autant réclamé que décrié, la faute sans doute à la prolifération de dispositifs où la discussion, la concertation, le débat public ne sont souvent que de pure forme. A l'échelon local notamment, le thème de l'urbanisme regorge de cas où les citoyens déplorent de "pseudo-concertations" organisées par les collectivités territoriales. Citoyens, sachez exiger les principes suivants dès qu'un élu ou un représentant institutionnel vous parle de participation ! www.iap2.org

Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)

Related: