background preloader

50 ans d'électricité, 500 000 ans de radioactivité

Related:  Faut réfléchir

Géopolitique et guerre de l'eau ClaireKönig Enseignante Sciences Naturelles La guerre de l'eau est aujourd'hui une réalité géopolitique. Alors, faut-il fixer un prix à l'eau ? Quels sont les problèmes ? D'après les estimations, la consommation d'eau douce mondiale a augmenté d'environ 1 % par an entre 1987 et 2015. Selon l'Unesco, « les pénuries et les problèmes d’accès à l’eau sont susceptibles de limiter la croissance économique ». La guerre de l'eau est en enjeu géopolitique qui concerne de nombreux territoires. Les effets incluent la maladie, la malnutrition et l'échec de récolte. Le statut de ressource vitale qui lui est attribué devrait interdire la notion même de marché de l'eau. Arturo Vittori est un architecte italien qui a notamment travaillé pour les agences spatiales européenne et américaine. Découvrez les dessous de la guerre de l'eau dans ce dossier, de l'Asie centrale aux États-Unis en passant par le Moyen-Orient et l'Égypte mais aussi la France et l'Espagne.

Une maison en sac de sable Vous souvenez-vous de vos jeux d’enfants, avec vos frères/sœurs/amis, lorsque vous vous cachiez derrière des sacs de sable, comme à la guerre ? Et bien il existe depuis longtemps maintenant une technique de construction similaire à cela, qui permet d’obtenir des habitations très efficaces et performantes énergétiquement à des prix imbattables. A l’origine utilisée dans les pays africains, elle s’exporte peu à peu dans nos contrées plus tempérées . Regardons quelques années en arrière : les armées du monde, bien qu’elles ne soient les meilleurs exemples existants d’écologie et de « durabilité », ont toujours utilisé des sacs de sable pour les bases, camps provisoires… Les avantages pour eux étaient multiples : protection contre les projectiles (en fonction de la taille et de l’épaisseur des sacs, ils peuvent protéger d’une simple balle à un obus !) Matières premières locales : à part les sacs (sur lesquels je reviens plus bas), tout ou presque peut-être trouvé localement.

Stéphane Hessel : "D'abord, réguler les marchés, ensuite réinstaurer une véritable démocratie sociale" “Il faut réapprendre à s'indigner. Mais pas n'importe comment ni contre n'importe quoi. Tout ne mérite pas l'indignation. Je crains toujours ceux qui s'en prennent aux institutions sans proposer d'alternative. A lire : Indignez-Vous : éditions Indigènes, (3 euros). L'école de Chicago est un groupe d'économistes ultra libéraux qui a imposé sa vision monétariste aux dirigeants dans les années 1980. La France compte plus d'1,3 million de mètres cubes de déchets nucléaires Plus de 1,3 million de mètres cubes de déchets nucléaires en tous genres étaient recensés en France fin 2010, un volume appelé à doubler d’ici 2030, selon l’inventaire publié mercredi par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra). Ces déchets radioactifs proviennent principalement des centrales nucléaires (59%) mais aussi de laboratoires de recherche (26%), des activités militaires (11%), de l’industrie non nucléaire (3%) et du secteur médical (1%), selon le dernier inventaire de l’Andra. De 1,32 million de mètres cubes fin 2010, ce volume devrait atteindre 2,7 millions de mètres cubes en 2030, selon les nouvelles prévisions. «En France, la production de déchets radioactifs représente l'équivalent de 2 kg par an et par habitant», souligne l’Andra dans son rapport. Des déchets d’origine et de nature extrêmement diverses, qui ne présentent pas tous les mêmes risques, insiste l’organisme public, chargé de concevoir des solutions pour les stocker en toute sécurité.

Toits blancs : Une alternative pour diminuer les changements climatiques | Nouvelle Publié le Lundi, 20 juin, 2011 - 15:00 Outre le défi relié au dérèglement du climat, une quantité importante de moyens est gaspillée chaque année aux quatre coins du globe pour abaisser la température de l'espace familial ou de travail, puisant typiquement l'énergie requise à même une ressource appelée à être épuisée tôt ou tard, et dont le coût d'utilisation, autant pour son achat que pour contrer ses effets sur la santé et les écosystèmes, croît rapidement année après année. De plus, si les populations des pays développés peuvent d'ores et déjà se permettre la climatisation de leur habitat, il en est autrement pour une fraction importante de l'humanité pour qui un milieu de vie agréable demeure un luxe inabordable. Des toits blancs : pour un bénéfice économique et écologique Il y aurait donc un certains nombres de bénéfices à tirer d’un point de vue individuel, local et global, de mettre en œuvre un projet planétaire pour rendre les toitures plus réfléchissantes : 1. 1.3 La convection 2.

Les hormones de l'amour (ocytocine, vasopressine) en potion prochainement? Les recherches de Young ont porté sur les gènes et les hormones impliqués dans la sexualité et l'attachement chez le campagnol des prairies, un mammifère qui s'accouple pour la vie. Ces gènes et hormones existent chez les humains aussi. De ses recherches, et d'autres réalisées chez les humains, il conclut que deux hormones étroitement apparentées, l'oxytocine (ou ocytocine) et la vasopressine jouent des rôles importants dans la sexualité animale et humaine. Ce qui n'exclut d'aucune façon l'importance des influences sociales et psychologiques sur la sexualité. Chez les campagnols, l'ocytocine est impliquée dans les contractions utérines à l'accouchement, dans la lactation et dans le lien avec les bébés. L'hormone est aussi responsable du lien qui dure toute leur vie entre mâles et femelles chez cette espèce animale. Peut-on intervenir sur les niveaux de ces hormones afin d'améliorer les capacités de former des relations? Psychomédia avec sources:Globe and Mail BBC Washington Post

Géobiologie, habitat en terre, EcoDome, maison économique en terre « Oser Être Soi Géobiologie, habitat en terre, EcoDome, maison économique en terre Nader Khalili, (1936-2008) photo from LA Yoga magazine Avec sa structure en arc, cette curieuse maison mise au point par l’architecte Nader Khalili résiste bien aux séismes et, en prime, est aussi écologique qu’économique. Olivier Daniélo en fait la démonstration. Des habitats rapides à construire pour reloger rapidement des millions de personnes et qui résistent aux tremblements de terre, voilà qui serait idéal à Haïti, après le terrible séisme du 12 janvier. Mais pourquoi une telle idée n’a- t-elle pas révolutionné l’habitat mondial ? ( pour voir les trois photos ci-dessous plus grandes, cliquer sur les images ) Pour voir les 200 photos des détails de la construction à Nantes en France en mai 2009 (de Claire Blanchemanche) >> ICI « Les séismes ne tuent pas. Nader Khalili, architecte irano-américain et père du concept d’écodôme, a une réponse. Prendre une feuille de papier. L’intérieur d’un écodôme, version luxueuse.

Une vidéo géniale sur les dangers d'Internet Nous ne cessons d'en parler, Internet peut s'avérer dangereux, surtout pour les plus jeunes d'ailleurs, pour leur vie future. Aujourd'hui on peut tout trouver sur Internet, via les réseaux sociaux mais aussi via les moteurs de recherche. Facebook, pour ne pas le citer, qui vient d'essuyer un énorme bug qui a eu tendance à faire remonter sur la Timeline des messages privé ou anciens qui n'auraient pas dû apparaître, est évidemment une grosse source d'ennuis si on ne fait pas attention (et beaucoup de gens racontent un peu tout et n'importe quoi sur leur mur) La vidéo ci-dessous est une campagne de sensibilisation aux dangers d'Internet, vous verrez qu'avec seulement un nom, et quelques bras, on peut tout apprendre de vous en quelques instants. Qu'ils soient acteurs ou réels, ce qui arrive à ces gens peut facilement vous arriver si vous ne maitrisez pas votre image un minimum. source Nous vous proposons de lire aussi

du fait des armes utilisées américaines

Related: