background preloader

INDIGNEZ VOUS

INDIGNEZ VOUS
Related:  Faut réfléchir

Stéphane Hessel : "D'abord, réguler les marchés, ensuite réinstaurer une véritable démocratie sociale" “Il faut réapprendre à s'indigner. Mais pas n'importe comment ni contre n'importe quoi. Tout ne mérite pas l'indignation. Je crains toujours ceux qui s'en prennent aux institutions sans proposer d'alternative. S'indigner ne sert pas à grand chose si on ne prend pas ensuite la décision de s'engager pour construire autre chose. Voilà pourquoi aujourd'hui, je me sens plus proche des Indignés de Wall Street que des indignés d'Espagne ou de Grèce. A lire : Indignez-Vous : éditions Indigènes, (3 euros). L'école de Chicago est un groupe d'économistes ultra libéraux qui a imposé sa vision monétariste aux dirigeants dans les années 1980.

Une vidéo géniale sur les dangers d'Internet Nous ne cessons d'en parler, Internet peut s'avérer dangereux, surtout pour les plus jeunes d'ailleurs, pour leur vie future. Aujourd'hui on peut tout trouver sur Internet, via les réseaux sociaux mais aussi via les moteurs de recherche. Facebook, pour ne pas le citer, qui vient d'essuyer un énorme bug qui a eu tendance à faire remonter sur la Timeline des messages privé ou anciens qui n'auraient pas dû apparaître, est évidemment une grosse source d'ennuis si on ne fait pas attention (et beaucoup de gens racontent un peu tout et n'importe quoi sur leur mur) La vidéo ci-dessous est une campagne de sensibilisation aux dangers d'Internet, vous verrez qu'avec seulement un nom, et quelques bras, on peut tout apprendre de vous en quelques instants. Qu'ils soient acteurs ou réels, ce qui arrive à ces gens peut facilement vous arriver si vous ne maitrisez pas votre image un minimum. source Nous vous proposons de lire aussi

Les enseignants sont payés 10 mois divisés par 12..... info ou intox : grosse intox. - Sgen-CFDT MP Hautes-Pyrénées L’idée que les enseignants ne sont payés que dix mois, répartis sur l’année, est très répandue dans le milieu enseignant, et à tous les niveaux. Comme ils ont des vacances plus importantes, leurs traitements seraient fixés au 10/12 de celui des autres fonctionnaires de grade équivalent... Depuis des années, internet propage cette rumeur…. Les services juridiques des syndicats Sgen et Unsa dénoncent cette affirmation qui tourne depuis des années sur internet…. -Le décret du 10 juillet 1948 fixe le montant de la rémunération des fonctionnaires de l’État. -Les professeurs ( des écoles, certifiés, PLP…) font partie · de la catégorie A de la fonction publique de l’État -Les professeurs agrégés font partie · de la catégorie A+. -En application de l’article 20 de la loi 83-634, le montant du traitement est fixé en fonction du grade de l’agent et de l’échelon auquel il est parvenu ou de l’emploi auquel il a été nommé. Conclusion · « Le législateur a tout prévu ».

26 Faces in Everyday Objects Have you ever noticed how various objects and constructions look as if they’ve got faces – they are smiling, being angry or amazed. However, what some may call acuteness to detail is usually attributed to a psychological phenomenon, called pareidolia – that’s when a person perceives a random stimulus as something significant, for e.g., sees faces on clouds or buildings. [Read more...] On the other hand, it doesn’t necessary mean you’re crazy. For example, carmakers are very much aware of this tendency of people to see faces on inanimate objects, and according to car critic Dan Neil “sometimes they play toward it, and sometimes they play against it.” It may also be more common among people with a wilder imagination. 1. Image credits: adme.ru 2. Image credits: imgur 3. Image credits: bart 4. Image credits: inimini 5. Image credits: imgur 6. Image credits: imgur 7. Image credits: imgur 8. Image credits: PDGalvin 9. Image credits: raumoberbayern 10. Image credits: artandesignews.com 11. 12. 13. 15.

Morin Facebook : des anciens cadres alertent sur les travers du réseau social Chamath Palihapitiya est un ancien cadre de Facebook et dénonce aujourd'hui les dérives du site. "Je pense qu'au plus profond de nos esprits, nous savions que quelque chose de mauvais pouvait arriver. Nous avons créé des outils qui déchirent le tissu social permettant à la société de fonctionner. Il n'y a pas de discours citoyen, pas d'entraide, il y a de la désinformation, et ce n'est pas un problème américain, c'est un problème global", a-t-il dénoncé lors d'un débat organisé à la Stanford Graduate School of Business. Et l'ancien cadre de Facebook va plus loin. Il n'est pas le seul cadre à critiquer son ancienne entreprise.

Related: