background preloader

La stratégie de marque d’Apple, secret de son succès

La stratégie de marque d’Apple, secret de son succès
Apple a publié un chiffre d’affaires trimestriel en hausse de 36%, tiré par les ventes d’ordinateurs personnels, dont les ventes ont augmenté de 51%. Sur le segment des lecteurs mp3, les ventes d’iPod ont aumenté de 1% sur le trimestre. Dans le même temps, l’iPhone s’est vendu à 1,7 millions d’unités. Même avec des produits plus chers que ceux de la concurrence, Apple parvient à publier de tels chiffres en ces temps de ralentissement de l‘économie mondiale. Comment Apple fait-il ? En une phrase, c’est grâce à leur stratégie de marque La marque d’une entreprise est souvent son bien le plus précieux. Il me semble que leur succès tienne à trois stratégies que l’entreprise a suivies ces dernières années. Dominer la niche des lecteurs mp3 La première est la décision stratégique de dominer la niche des lecteurs mp3. L’iPod est devenu lecteur mp3 ce que le Kleenex est au mouchoir. Profiter de l’effet de “halo” de l’iPod Par extension, l’iPhone profite également de l’effet de halo de l’iPod.

https://www.cafedelabourse.com/archive/article/strategie-de-marque-dapple-secret-du-succes#

Related:  etude de gestion appledocument selectionnéEtudes de gestioncamillemehmelmehdi131415

Comment Apple vous rend accro : la stratégie de la marque à la pomme.  Apple, ne vous en déplaise, est devenue une marque importante de la pop-culture comme il en existe peu. Son logo de pomme croquée est aujourd’hui aussi identifiable que celui de Coca-Cola, de Disney ou de Nike et ce, aux quatre coins du globe. En prime, Apple bénéficie d’un fort sentiment d’appartenance de la part de sa communauté d’utilisateurs, qui en deviennent des « adeptes ». Qu’est ce qui pousse un utilisateur à être fan d’une marque de high-tech aussi profondément qu’une adoratrice des One Direction ? Pourquoi certaines personnes achètent-elle les iProduits de façon systématique ?

TPE Apple - réussite commerciale Selon certaines sources chez Apple, Steve Jobs aurait failli faire lui-même la voix-off avant de se décider à laisser faire le travail par un acteur, Richard Dreyfuss. Consciente des efforts qu'elle doit faire pour subsister, la marque change également d'axe commercial en jouant moins sur la technologie et le professionnalisme et en devenant beaucoup plus légère. Les macs se colorent et la communication devient nouvelle. C’est un succès. 1998 : Chic. Not Geek 1999 : Révolution technologique et esthétique Pourquoi l'iPhone n'est pas construit aux Etats-Unis Avec Steve Jobs à la barre, Apple est sans doute devenue la plus célèbre société américaine mais, paradoxalement, quasiment aucun des ses produits n'est fabriqué aux États-Unis. Alors que jusqu'en 2002, la majorité d'entre eux était "made in America" L'année dernière, l'entreprise a gagné 400 000 dollars par employé, plus que Goldman Sachs, Exxon Mobil ou Google. Mais Apple n'emploie que 43 000 personnes aux Etats-Unis et 20 000 à l'étranger. Ses sous-traitants, eux, emploient 700 000 personnes pour fabriquer et assembler iPad, iPhone et autres produits Apple. Aucun d'entre eux n'est implanté en Amérique du Nord.

Quatre graphiques pour éclairer les résultats records d'Apple INFOGRAPHIES - Le groupe américain a publié mardi soir ses résultats pour le dernier trimestre 2014, marqués par un chiffre d'affaires et des profits record. Entre octobre et décembre, Apple a réalisé les meilleures performances de son histoire. Jamais le groupe américain n'avait vendu autant de produits et gagné tant d'argent. Les performances sont saisissantes et «difficiles à appréhender», a commenté son PDG Tim Cook devant les analystes.

Marketing mix d'Apple : Comment se compose le mix de la marque ? La marque légendaire d’Apple génère de la curiosité, de l’intérêt et une avidité certaine envers les consommateurs. Mais les entreprises peuvent aussi tirer certains enseignements de sa façon de communiquer ou de fournir des produits irrésistibles. Décomposons le marketing mix d’Apple. Enseignements et décomposition du marketing mix d’Apple Historique de la marque de la pomme croquée

Le chiffre d'affaires d'Apple et les ventes d'iPhone déçoivent les marchés Apple a annoncé mercredi un chiffre d'affaires inférieur aux attentes pour le troisième trimestre de suite, en raison d'un nombre de livraisons d'iPhone moins élevé que prévu, des données qui ont fait reculer le cours du géant électronique de plus de 10% dans des échanges d'après-Bourse. Le groupe a dit avoir écoulé au cours du premier trimestre de son exercice fiscal 2012-2013 un nombre record de 47,8 millions d'iPhone, mais cela a laissé de marbre des investisseurs habitués pendant des années à des chiffres de vente toujours étincelants d'un produit qui a révolutionné la téléphonie mobile. Les analystes financiers avaient anticipé un total de quelque 50 millions d'iPhone vendus. Les livraisons de la tablette iPad se sont établies à 22,9 millions, un chiffre conforme aux attentes. L'iPhone représente la moitié du chiffre d'affaires du groupe. De manière plus générale, les experts redoutent que le marché des smartphones haut gamme dans les pays développés soit proche de la saturation.

Stratégie marketing : Apple vs Samsung - Idéine Aux origines du conflit La bataille juridique entre les deux géants du marché mobile a été le point de départ d’une querelle qui ne fait que s’accentuer au fil des années et des lancements de produits. Apple accusait l’entreprise sud-coréenne de plagiat. En effet, « le Galaxy S2 ressemblait trop à l’iPhone 4 » et le « Galaxy Tab était visuellement semblable à l’iPad ». Apple l’accusait également d’avoir copié un bon nombre de fonctionnalités et de méthodes de navigation. Apple Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo depuis 2013 Apple Inc. est une entreprise multinationale américaine qui conçoit et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels informatiques. Parmi les produits les plus connus de l'entreprise se trouvent les ordinateurs Macintosh, l'iPod, l'iPhone et l'iPad, la montre Apple Watch, le lecteur multimédia iTunes, la suite bureautique iWork, la suite multimédia iLife ou des logiciels à destination des professionnels tels que Final Cut Pro et Logic Pro. En 2011, l'entreprise emploie 60 400 employés[5] pour un chiffre d'affaires annuel de 170,9 milliards de dollars[5] et exploite 424 Apple Stores répartis dans 16 pays[6],[7] et une boutique en ligne où sont vendus les appareils et logiciels d'Apple mais aussi de tiers.

Comment expliquer l'incontestable succès d'Apple? À la veille de la grande messe d’Apple où aura lieu le lancement de l’iPhone 6 (et peut-être l’iWatch), je me suis demandé pourquoi la compagnie arrive à toujours soulever des passions et à tant polariser. La pomme, on la croque ou pas? Mes expériences professionnelles et personnelles m’ont fait comprendre à quel point la plupart des gens ont peu de littératie technologique et que parmi ceux qui se considèrent geeks, beaucoup ne le sont qu’en surface. Les utilisateurs au service de la marque Je m’explique. L’utilisateur moyen ne comprend à peu près rien aux technologies et il l’accepte.

Tous les secrets de la stratégie draconienne d'Apple pour contrôler son image auprès des médias Le département des relations publiques d'Apple est sans doute le meilleur au monde. Avant que les consommateurs aient la moindre chance de voir ou de toucher un nouveau produit, la compagnie s'est déjà arrangée pour contrôler chaque information concernant son dernier-né. Elle a géré l'évolution de chaque rumeur, donné des informations au préalable à ses journalistes favoris et trié sur le volet les VIP invitées à ses Keynotes. C'est notamment ce qui s'est passé avant la sortie de l'iPhone 6 ce 9 septembre. Les trois-quarts du temps, la stratégie d'Apple a incroyablement bien marché et ce, des années durant. Mais cela a aussi créé des tensions, au sein des équipes elles-mêmes et entre l'entreprise et certains journalistes.

Apple : de l’innovation au luxe Apple Computer est né à la fin de l’année 1976, ou au début 1977 selon que l’on parle du produit Apple1 ou de la société. Devenue Apple inc., en laissant tomber le mot Computer en 2007, en parallèle avec le lancement de l’iPhone, c’est encore, aujourd’hui 1er décembre 2013, la société d’informatique qui a la plus forte capitalisation boursière, avec 500 milliards de dollars, devant Google, 355 milliards et Microsoft 318 milliards. Pendant longtemps, la société Apple a été synonyme d’innovation. Elle prend en ce moment un virage stratégique majeur, en se transformant en société du secteur luxe... Ce changement de stratégie doit être pris en compte immédiatement dans toutes les entreprises.

Related: