background preloader

Idiots: an animated film with robots on planned obsolescence and dependence on mobile - Geeks and Com '

Idiots: an animated film with robots on planned obsolescence and dependence on mobile - Geeks and Com '
Sur le site on n’arrête pas de parler de l’actualité des nouvelles technologies avec le dernier produit ou le dernier service. Et c’est vrai qu’aujourd’hui, le cycle de renouvellement des produits s’est accéléré parfois en raison des nouveaux besoins que l’on se crée mais aussi parfois en raison de la durée de vie des produits plus courte qu’auparavant. Le film d’animation iDiots joue sur cette double thématique de la dépendance au téléphone et de l’obsolescence programmée en mettant en scène des robots qui achètent massivement un nouveau téléphone. Ils vont alors découvrir de nouvelles applications et services qui les accrochent à leur iDiot 4 jusqu’à la mort de leur téléphone… et l’arrivée du prochain modèle! À noter que les robots présents dans la vidéo sont de vrais modèles japonais vendus en kit. Big Lazy Robot, le studio qui a réalisé cette vidéo, précise qu’il ne faut pas prendre le message trop au sérieux car il s’agit avant tout d’une vidéo promotionnelle pour rire de soi.

http://www.geeksandcom.com/2013/11/21/idiots-film-animation-robots-obsolescence-dependance-mobile/

Related:  Art & TechnologyA classer

Comprendre le fonctionnement de Wikipédia Wikipédia reste une source d’informations très utilisée par les élèves, mais peu, souvent, prennent le temps de regarder « derrière le rideau » pour comprendre les mécanismes de construction des articles de cette encyclopédie. Cette séquence s’appuie sur un jeu de va-et-vient entre un quiz de 7 questions-clés et la projection d’un diaporama pour explorer les réponses du quiz. Le dispositif permet donc de dresser une présentation théorique de l’encyclopédie, tout en maintenant un degré d’interactivité minimal avec la classe.

Comment lutter contre l’obsolescence programmée Rafaele Rivais a relayé sur son blog SOS Conso, samedi 20 avril, un article largement repris et débattu au sujet de l’obsolescence programmée, notion selon laquelle la durée de vie des produits serait volontairement programmée pour être écourtée. Mais alors que le sujet est de nouveau au cœur de l’actualité, quels sont les outils à disposition des institutions publiques et des citoyens pour ne pas subir l’obsolescence des produits ? Les différents types d’obsolescence Il est courant de différencier plusieurs types de « désuétude planifiée ». D’après un rapport d’information déposé par la mission d’information sur la gestion durable des matières premières minérales au nom de la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire et présenté par les députés M. Christophe Bouillon et M.

Une présentation des big data en lycée Voici un cours de 2 heures que j’ai assuré pour des terminales sur les données. C’est juste une présentation globale et pas une formation à proprement parlé. Je ne suis de toute façon pas satisfait du déroulement, en partie à cause du dispositif mis en place : pas assez d’activité, pas assez de temps, une salle pas commode pour travailler etc. et en partie car j’ai raté mon animation.

Apple serait-il le roi de l'obsolescence programmée ? A chaque lancement d'un nouvel iPhone, vous avez toujours le même sentiment. Primo, mon dieu que les nouveaux appareils sont chers. Et deuxio, pourquoi mon ancien iPhone est aussi lent. C'est ce qu'on appelle l'obsolescence programmée. Et à ce petit jeu, Apple semble très doué. Enseigner à l’époque de l’abondance d’information Le modèle de l’école est-il vraiment à repenser? Après tout, pourquoi repenser un modèle qui fonctionne relativement bien? Pour Shawn McCusker, leader en éducation et formateur pour la compagnie de développement professionnel EdTechTeacher, la raison provient principalement de la relation que nous avons avec l’information. À ce sujet, il signe l’article Teaching in the New (Abundant) Economy of Information sur le site MindShift.

Obsolescence programmée - Apple confirme, le cycle de vie d’un iPhone (payé plus de 700 euros) est de 3 ans - Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes La marque à la pomme l’a confirmé au détour d’une campagne de com : le cycle de vie d’un iPhone (payé plus de 700 euros par ses utilisateurs) ou d’une Apple Watch est de trois ans. Ça pique. Le logo Apple dans une boutique à New York, le 5 octobre 2011 - Andrew Burton/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Comment gérer efficacement la surchage d'information à l'heure du web L’humanité a produit au cours des 30 dernières années plus d’informations qu’en 2000 ans d’histoire et ce volume d’informations double tous les 4 ans. Voilà, ça plante le décor. Notre société contemporaine est le théatre de la surinformation, cette surcharge et cette multiplication incontrôlable d’informations, de contenus. « L’obsolescence programmée, un concept... - Grande Distribution et consommation LSA: Les entreprises ont-elles un intérêt à réduire sciemment la durée de vie de leur produit? Alexandre Delaigue: Non et ce pour plusieurs raisons. Parce qu'elles sont en concurrence entre elles et que celle qui s'amuserait à le faire serait immédiatement distancée.

Big data : zoom sur les usages et les applications - Le 02 Avril 2014 2014 devrait être une année de transition pour le big data en France. En effet, les projets se multiplient et commencent timidement à se professionnaliser grâce à des offres de plus en plus matures et abouties. Toutefois, comparés à nos voisins outre-Manche et outre-Atlantique, les témoignages clients restent assez marginaux du fait aussi de la sensibilité de certains projets, surtout que ces derniers sont pour la majorité en mode « pilote » ou en phase finale de test. Au travers de cette enquête, si les fournisseurs sont à la recherche du temps réel dans le traitement et l'analyse de ces énormes volumes de données structurées et non structurées, les entreprises utilisent, quant à elles, ces technologies pour créer de nouvelles opportunités clients. Avoir une vue à 360% de son client est ainsi devenu l'une des priorités des entreprises, leur objectif final est, bien sûr de mieux les adresser, les fidéliser et de créer ainsi de nouvelles opportunités de business.

La mue d'Apple en chiffres Chaque année, peu après avoir clôturé son exercice, Apple transmet - comme toutes les entreprises américaines cotées en bourse - un bilan complet sur son activité à la Securities and Exchange Commission, l'autorité de réglementation des activités boursières aux États-Unis. Ce bilan n’est pas uniquement comptable, sur plus de 100 pages, la firme de Cupertino détaille son activité, présente son équipe dirigeante, évoque les risques que court la société ou encore les affaires juridiques en instruction. Mais pour nous, c’est avant tout l’occasion de se rendre compte à quel point la marque à la pomme a mué ces dernières années. Apple se présente différemment

Related: