background preloader

Pourquoi Apple est vraiment phénoménal

Pourquoi Apple est vraiment phénoménal
623,52 milliards de dollars. C'est la valeur de l'entreprise Apple, sur la base du cours de son action, qui a clôturé lundi soir à 665,15 dollars. La firme de tous les records - qui était, on le rappelle, au bord de la faillite en 1996 - a encore frappé. Cette fois, elle a dépassé (sans tenir compte de l'inflation) la capitalisation atteinte par Microsoft en 1999, le tenant du titre de la plus grosse capitalisation de tous les temps aux Etats-Unis. En redressant les chiffres pour tenir compte de l'inflation, Microsoft -et IBM-, battent Apple. Mais qu'à cela ne tienne. Le précédent record de Microsoft datait de la bulle Il avait été établi le 27 décembre 1999, juste avant l'éclatement de la bulle internet début 2000. La croissance de la capitalisation est impressionnante Ces deux dernières années, la valorisation d'Apple a quasiment triplé et gagné 400 milliards de dollars. Apple dépasse de loin la valeur de ses pairs L'entreprise vaut plus que Microsoft, Google et Intel réunis.

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/pourquoi-apple-est-vraiment-phenomenal_1391760.html

Related:  Etude de GestionAPPLEfmorel8Comment est organisé le temps de travail chez Apple ?mehdi131415

« Les secrets de Samsung : l’innovation et le design » XEnvoyer cet article par e-mail « Les secrets de Samsung : l’innovation et le design » Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Vous pourrez le lire ultérieurement (ordinateur, tablette, mobile) en cliquant sur « votre compte » [Etude] Apple, roi de la fidélisation dans les mobiles Selon la dernière étude du cabinet GfK, relayée par Reuters, les clients mobile d’Apple seraient les plus fidèles de tous les utilisateurs de smartphones. En effet, 84% des utilisateurs d’iPhone déclarent qu’ils opteront encore pour un iPhone lorsqu’ils devront changer de portable. Un chiffre qui tombe à 60% pour les détenteurs de smartphones équipés d’Android, et à seulement 48% pour les adeptes du BlackBerry.

Apple Store: les salariés dénoncent la pression au quotidien Désormais, ils parlent. Et expriment leur colère à l'égard d'un employeur peu reconnaissant. Chose impensable il y a quelques mois, les salariés de l'Apple Store Opéra (Paris) ont déposé un préavis de grève pour le vendredi 21 septembre, jour de lancement de l'iPhone5 en France. Du rêve à la réalité Tous ont moins de 30 ans. Pourquoi l'entreprise Apple.inc est-elle si performante ? Publié le 29 septembre 2014 à 14:33 Alors que la conférence d'Apple pour présenter ses nouveaux « objets connectés » a eu un succès fou à travers le monde, et que son nouvel iphone a vu son nombre de précommandes explosé en à peine 24h, intéressons-nous de plus près à la « marque à la pomme », symbole d'une Amérique jamais en panne d'innovation. Tout d'abord, Apple en quelques chiffres... 1 Avril 1976 : Date de fondation de l'entreprise Apple.inc, créée par Steve Jobs, Ronald Wayne et Steve Wozniak. 1ère : Apple a la première capitalisation boursière mondiale en 2014, à environ 98 dollars l'action.

Comparatif : Quelle montre connectée est la plus intéressante ? Montre connectée : les notifications, principale fonctionnalité Ce pour quoi ces montres sont connectées, c’est parce qu’elles peuvent recevoir des notifications normalement réservées aux téléphones : sms, mail, appels… C’est la fonction première de chaque smartwatch, celle qui rajoute la plus grande plus-value par rapport aux modèles classiques : la vérification de ses notifications sans avoir à sortir son téléphone de sa poche. La transmission des données se fait en temps réel via connexion Bluetooth, à condition que la montre reste à proximité directe du téléphone. Concrètement, toutes les montres intelligentes n’offrent pas le même contenu en termes de notifications. Certaines ne signalent l’arrivée d’un message que par une lumière ou un mouvement d’aguilles, vous invitant à vérifier votre téléphone pour le consulter.

L’entreprise, les concurrents et les produits de substitution La présence ou l’absence de concurrents est souvent considérée comme un facteur déterminant de l’environnement économique de l’entreprise. Combien d’articles a-t-on pu lire dénonçant l’impact d’un monopole ou d’un cartel sur les prix de certains biens ou services? L’impact des concurrents sur les prix Retour sur les derniers résultats financiers d’Apple Lundi soir, Apple a présenté ses résultats financiers pour le dernier trimestre, d’octobre à décembre 2013. Des résultats record à perdre tout sens de la mesure, qui ont déjà été présenté sur le Journal du Geek. Seul ombre au tableau, un bénéfice net en très légère baisse, sur la tendance de l’année fiscale terminée en septembre dernier qui était marquée par le premier recul depuis 2001. Bien entendu, on parle toujours d’une des sociétés les plus riches du monde, capable de ridiculiser les profits pourtant là aussi astronomiques de la concurrence, et d’une marge nette à la limite de l’indécence : elle s’élève à 22,7 % sur le dernier trimestre. C’est certes un repli par rapport à l’année précédente où elle était de 24 %, mais c’est suffisant pour faire saliver Samsung et ses 12,3 %. On reste en revanche en dessous du vieux rival Microsoft qui gagne presque deux fois moins d’argent sur la période mais le fait par l’intermédiaire d’une marge qui approche les 27 %.

La performance sur Facebook : les ciblages Le social marketing n’existe pas et Facebook vient de l’acter, il n’existe en effet que 2 types de marketing : le branding et la performance. Nous allons nous intéresser a un élément fondamental qui permet d'obtenir de la performance sur Facebook : les ciblages Facebook est très certainement le média qui offre les meilleures possibilités de ciblage. Il existe 3 catégories de ciblage sur Facebook :Le native targeting basé sur les informations et centres d’intérêts déclarés par les utilisateurs dans Facebook. Custom audience/lookalike audience basé sur les informations de sa base CRM.Le retargeting fbx basé sur les informations de navigation.

Apple vaut 35 milliards de dollars de moins qu'hier - 6 décembre 2012 L'action du géant américain Apple a enregistré, mercredi 5 décembre, son plus fort recul en clôture depuis fin 2008 à Wall Street. L'action a chuté de 6,43% à 538,79 dollars à la Bourse de New York, entraînant dans son sillage l'indice Nasdaq des valeurs technologiques qui a lâché 0,77%. En termes de capitalisation boursière, Apple, qui avait clôturé mardi à 575,84 dollars, a donc perdu plus de 35 milliards de dollars sur la seule séance de mercredi. Il s'agit de la pire performance du fabricant de l'iPhone et de l'iPad depuis le 17 décembre 2008, lorsqu'il s'était incliné de 6,57%. -> Retrouvez l'analyse de Challenges.fr Apple va continuer à perdre des parts sur le marché des tablettes

Apple a gagné plus d'argent qu'aucune autre entreprise auparavant En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... bien ensoleillé Vent : 5km/h - UV : 1 Innover pour mieux concurrencer Souhaitez-vous remanier votre offre de produits pour répondre aux besoins de vos clients? Pensez-vous faire de la R et D? Cherchez-vous à augmenter votre productivité en automatisant vos processus ou en améliorant l'aménagement de votre usine?

9.2-Apple n’est plus le leader du marché-2014-08-13 Dès le départ, certaines personnes vont être choquées par le titre. Malheureusement, depuis le décès de Steve Jobs, en 2011, Apple a perdu son leadership. Le secteur de la technologie est une course sans merci. Vous pouvez être le leader du marché un jour et presque disparaître l’autre. Il suffit de demander à Research In Motion (RIM), le fabricant du Blackberry. Vous souvenez-vous du Blackberry?

Related:  vmerour