background preloader

Les performances financières d’Apple déçoivent

Les performances financières d’Apple déçoivent
Benjamin Jébrak - 29/01/2014 Avec 51 millions d’unités du iPhone vendues, les résultats du dernier trimestre financier de Apple, présentés lundi dernier, n’ont pas impressionné les investisseurs. Alors que les investisseurs d’Apple s’attendaient à la vente de 56 millions d’unités du iPhone lors du dernier trimestre financier de l’entreprise, Apple rapportait des revenus de 57,6 milliards de dollars américains et un bénéfice net de 13,1 milliards de dollars américains. Bien qu’il s’agisse tout de même d’un record de ventes pour l’entreprise, les investisseurs s’attendaient à de meilleurs résultats financiers. La valeur en bourse des actions d’Apple en a immédiatement été affectée alors qu’elle enregistrait une baisse d’environ 8 % quelques heures après la présentation des résultats financiers de l’entreprise, selon Information Week. Lire aussi : Prévisions de ventes mondiales et de croissance en Chine pour l’iPhone La situation financière d’Apple est toutefois loin d’être précaire.

Apple (France) - Informations presse - Apple annonce des résultats record www.pearltrees.com/bastos79/performance-financiere/id10530026#item102538737... Retour sur les derniers résultats financiers d’Apple Lundi soir, Apple a présenté ses résultats financiers pour le dernier trimestre, d’octobre à décembre 2013. Des résultats record à perdre tout sens de la mesure, qui ont déjà été présenté sur le Journal du Geek. Seul ombre au tableau, un bénéfice net en très légère baisse, sur la tendance de l’année fiscale terminée en septembre dernier qui était marquée par le premier recul depuis 2001. Bien entendu, on parle toujours d’une des sociétés les plus riches du monde, capable de ridiculiser les profits pourtant là aussi astronomiques de la concurrence, et d’une marge nette à la limite de l’indécence : elle s’élève à 22,7 % sur le dernier trimestre. Mais les bilans financiers d’Apple, c’est surtout l’occasion de faire le point sur les ventes des produits de la marque. Avec plus de 150 millions d’iPhone écoulés en 2013, Apple réalise donc une nouvelle performance historique, y compris sur le seul dernier trimestre. Pour finir, il ne faut pas oublier l’importance des revenus annexes d’Apple.

www.pearltrees.com/bastos79/performance-financiere/id10530026#item102538718... Définition Performance sociale www.pearltrees.com/bastos79/performance-financiere/id10530026#item102538672... Définition www.pearltrees.com/bastos79/performance-financiere/id10530026#item102538655... Pourquoi Apple est vraiment phénoménal 623,52 milliards de dollars. C'est la valeur de l'entreprise Apple, sur la base du cours de son action, qui a clôturé lundi soir à 665,15 dollars. La firme de tous les records - qui était, on le rappelle, au bord de la faillite en 1996 - a encore frappé. Cette fois, elle a dépassé (sans tenir compte de l'inflation) la capitalisation atteinte par Microsoft en 1999, le tenant du titre de la plus grosse capitalisation de tous les temps aux Etats-Unis. En redressant les chiffres pour tenir compte de l'inflation, Microsoft -et IBM-, battent Apple. Le précédent record de Microsoft datait de la bulle Il avait été établi le 27 décembre 1999, juste avant l'éclatement de la bulle internet début 2000. La croissance de la capitalisation est impressionnante Ces deux dernières années, la valorisation d'Apple a quasiment triplé et gagné 400 milliards de dollars. Apple dépasse de loin la valeur de ses pairs L'entreprise vaut plus que Microsoft, Google et Intel réunis. Jusqu'au billion de dollars?

Apple (France) - Informations presse - Apple annonce des résultats record pour le quatrième trimestre

Related: