background preloader

Samsung creuse l'écart avec Apple sur le marché des smartphones - 30 octobre 2013

Samsung creuse l'écart avec Apple sur le marché des smartphones - 30 octobre 2013
Samsung a conforté sa place de numéro un mondial des smartphones au 3ème trimestre, passant le seuil des 35% de part de marché, alors qu'Apple a reculé, ont indiqué mardi 29 octobre les cabinet d'études Strategy Analytics et IDC. Le marché mondial des smartphones a progressé de 38,8% au troisième trimestre avec 258,4 millions d'unités écoulées, un record, selon IDC qui, sur la base de cette forte croissance et des sorties de nouveaux modèles par plusieurs fabricants, juge que la barre du milliard d'unités vendues sera dépassée pour la première fois cette année. Samsung s'est adjugé selon lui 31,4% du marché au troisième trimestre contre 31% un an plus tôt, avec 81,2 millions d'unités (+40,5%) soit "davantage que les quatre fabricants suivants réunis", relève le cabinet. Samsung, qui ne rend pas public ses états de ventes, a écoulé le nombre record de 88,4 millions de smartphones sur la période juillet-septembre, en hausse de 55% sur un an, affirme le cabinet Strategy Analytics. (avec AFP)

http://www.challenges.fr/high-tech/20131029.CHA6238/moins-d-un-smartphone-sur-7-est-un-iphone-vendu-par-apple-dans-le-monde.html

Related:  Etude de gestion sur samsungEtude de gestion, concurence Samsung/Applemanon_rsn

Samsung veut faire interdire l'iPhone 4S en France et en Italie Samsung Electronics a annoncé mercredi qu'il agirait en référé auprès de juridictions françaises et italiennes pour faire interdire la vente de la nouvelle version de l'iPhone d'Apple , le 4S, qui violerait selon lui, certains de ses brevets. Samsung précise que ses recours portent sur la technologie sans fil utilisée par Apple dans l'iPhone et qu'il réclamera une interdiction de vente dans d'autres pays après après examen de la question. Propritété intellectuelle "violée", technologie "pillée" "Apple a continué de violer de manière évidente notre propriété intellectuelle et de piller notre technologie", estime Samsmung dans son communiqué.

Les smartphones chinois talonnent Samsung et Apple Selon des estimations publiées mardi 29 juillet par le cabinet de recherche IDC, les ventes mondiales de smartphones ont progressé de 23,1 % sur un an au deuxième trimestre, mais les leaders Samsung et Apple ont perdu des parts de marché au profit surtout de deux fabricants chinois, Huawei et Lenovo. Le marché a été soutenu par les pays émergents et une abondance de smartphones à bas prix. En dépit de la sortie à la mi-mai de son nouveau modèle vedette, Galaxy S5, et de l'éventail d'appareils le plus étendu de tous les fabricants, le sud-coréen Samsung a vu sa part de marché tomber à 25,2 %, contre 32,3 % un an plus tôt et 30,2 % au premier trimestre. Il a vendu au total 74,3 millions de smartphones, plus du double du numéro deux mondial, le groupe américain Apple, qui a écoulé sur la même période 35,1 millions d'iPhone. Ce dernier a aussi vu sa part de marché baisser, à 11,9 % contre 13 % un an auparavant et 15,5 % au premier trimestre.

Comment le coréen Samsung a gagné la guerre du smartphone Le triomphe du géant asiatique est aussi celui de tout un pays. Et d’une ardeur au travail hallucinante. Enquête sur les secrets de fabrication du roi des mobiles, à quelques jours de la sortie du tout dernier Galaxy S4, attendu ce samedi 27 avril en France. Samsung et Apple : main dans main pour écraser la concurrence Date de dernière mise à jour : le 6 mai 2015 à 16 h 11 min Samsung et Apple sont deux des plus grosses entreprises au monde. On oppose souvent ces deux géants comme des frères ennemis, mais ils semblent aujourd’hui plus proches que jamais. Après l’ère Steve Jobs qui a longtemps été marquée par une guerre ouverte entre les deux firmes, les relations se sont grandement améliorées. Voici comment Apple et Samsung ont la main mise sur le marché, et pourquoi la concurrence devrait s’en inquiéter.

Bon plan : Samsung Galaxy Grand Prime à 136€ Samsung possède une gamme très complète et parfois même complexe pour le consommateur lorsqu'il est question de smartphones d'entrée de gamme. Le Grand Prime est un modèle très intéressant surtout lorsque son prix passe largement sous la barre des 150€. Le Galaxy Grand Prime est doté d'un écran de 5 pouces TFT affichant une résolution de 960 x 540 pixels. Sous son capot, se cache un processeur Qualcomm Snapdragon 410 cadencé à 1,2 GHz épaulé par 1 Go de RAM et 8 Go de stockage interne. Côté photo, on retrouve un APN de 8 mégapixels au dos et 5 mégapixels en façade.

Brevets : Apple/Samsung, le dernier round - Staub & Associés En l’espèce, Apple avait introduit une action en justice en Californie, en avril 2011, pour reprocher à Samsung d’avoir repris, pour plusieurs de ses produits, des éléments d’ergonomie, des logos, et plus généralement les caractéristiques fonctionnelles et visuelles des produits phares de l’américain, dont la forme et la façade de l’iPhone, l’écran d’accueil, mais également les listes déroulantes, la mise à l’échelle et la rotation de l’écran tactile, le « zoom à deux doigts », la double frappe… qu’on retrouve à la fois sur les terminaux iPhone et les tablettes iPad. Il faut dire qu’après avoir lancé ce que son ancien CEO Steve Jobs appelait une « révolution », avec l’iPhone, Apple s’était vue dépasser par Samsung sur le marché des smartphones. Mais indépendamment de la question de l’OS, Apple a estimé que Samsung copiait trop ouvertement les caractéristiques de design, les fonctionnalités et les trouvailles technologiques de ses produits. De quels brevets parle-t-on ?

Samsung dit comment il va rester dans le coup Opération séduction pour Samsung à Saint-Ouen où le sud-coréen a inauguré son Business Center, un showroom présentant ses solutions pour les entreprises... qu'il espère attirer. Samsung a convié la presse, mardi 10 novembre, à découvrir son nouvel espace de démonstration dédié aux clients entreprise. Depuis que le sud-coréen patine dans les ventes de smartphones (qui représentent encore l'essentiel de son chiffre d'affaires), il change son fusil d'épaule et prépare de nouveaux relais de croissance. Apple se satisfait du très haut de gamme Confronté à des concurrences nouvelles sur le marché des smartphones et des tablettes, concurrences qui se déclinent tant sur le haut de gamme avec Samsung que sur l’entrée de gamme avec l’explosion des ventes de mobiles fabriqués par des constructeurs chinois à bas coût (Lenovo, Xiaomi), Apple concentre ses efforts sur le très haut de gamme, abandonnant ses prétentions au monopole de certains marchés qu’il a pourtant ouverts. De la création d’un marché au débordement de l’offre par le bas Apple a su véritablement ouvrir de nouveaux marchés en valorisant ses produits – des terminaux – par l’intégration d’une couche logicielle dédiée. A chaque fois, cette couche logicielle va au-delà du seul système d’exploitation et permet l’exploitation optimale de contenus ou services ayant une forte valeur d’usage, et relevant de marchés extérieurs à l’activité de constructeur d’Apple. Cette tendance se retrouve dans les résultats d’Apple pour l’exercice 2014, clos en septembre.

Related: