background preloader

Commercetriangulaire

Commercetriangulaire

http://www.youtube.com/watch?v=jEodl_JOEl4

Related:  Les traites négrièresEsclavage Antiquité-Traites NégrièresAnnie Shields Projet les Grandes explorationsLes Grandes explorationsC1/ Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traite né

Le plan d'un bateau négrier, symbole du mouvement abolitionniste Contexte historique La propagande abolitionniste Vers 1770, apparaît en Angleterre et aux Etats-Unis l’abolitionnisme, mouvement d’une nouveauté radicale qui remet en cause l’esclavage aux colonies. Il engage le combat contre ce qui apparaît alors comme une institution économiquement solide, efficace, fructueuse et donc tout à fait moderne. Causes et conséquences des grandes découvertes Les causes des grandes découvertes La recherche d'une route vers les Indes Après la prise de Constantinople par les Turcs en 1453, tous les pays européens se mettent à la recherche d’une nouvelle route maritime vers les Indes. En effet, l’accès via Constantinople n’est plus possible. Puisque les Indes sont constituées de terres riches en épices et en métaux précieux, tous les pays veulent poursuivre le commerce avec cette région du monde.

La traite des Noirs en 30 questions par Eric Saugera Introduction ? Le trafic " connu sous le nom de traite des Noirs ", selon une formule en vogue sous la Restauration, a profondément marqué l’histoire et la mémoire des hommes. Du milieu du XVe siècle à la fin du XIXe siècle, des millions d’êtres humains ont été arrachés au continent africain et conduits vers des terres étrangères et lointaines - qui les rendirent esclaves. C’est aux XVIe et XVIIe siècles que les puissances maritimes européennes récemment installées en Amérique mirent en place la Grande Déportation par l’Atlantique et c’est au siècle suivant qu’elles la portèrent à son apogée. Aujourd’hui, cette Déportation est clairement dénoncée comme un crime contre l’humanité. 5000 films tombés dans le domaine public à télécharger gratuitement Dès qu’une œuvre tombe dans le domaine public, elle peut être « uploadée » sur le site archive.org. La liste ne peut donc que s’agrandir. Pour les cinéphiles, c’est une véritable caverne d’Ali Baba. On peut déjà y trouver près de 5000 long-métrages, regardables en streaming, mais également disponibles en téléchargement (très souvent de haute qualité). Films noirs, films d’horreur, cinéma Bis, screwball comedy, le choix est vaste.

La traite négrière divise les intellectuels africains Le 27 avril dernier, pour la première fois un pays africain, le Sénégal, rendait hommage aux victimes de la traite négrière. La date de cette commémoration, qui se veut désormais annuelle, n’a pas été choisie au hasard: elle correspond à celle de l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises, le 27 avril 1848. Des poèmes ont été lus, des discours prononcés et des fleurs ont été jetées d’un bateau effectuant la traversée entre Dakar et l’île de Gorée, haut-lieu de ce trafic ignoble dont la «Maison des Esclaves» et sa porte béante ouverte sur l’océan Atlantique rappelle douloureusement ces départs sans retour. «Le pardon de l’Afrique à l’Afrique» Cependant, à lire les discours et déclarations faites pour l’occasion, on s’aperçoit qu’aucun n’a osé s’aventurer sur ce qui constitue la part d’ombre de ce commerce: le rôle des Africains eux-mêmes. Revenons un peu en arrière pour mieux comprendre les termes du débat et les passions qu’il suscite.

De Saint-Domingue à Ferguson Quarante-deux millions d'êtres humains arrachés de leur maison, de leur famille, parqués dans des bateaux et vendus dans des marchés. Comme des animaux. Ils devenaient la propriété de leurs maîtres. Cette horreur humaine, on ne peut pas la mettre sur le dos d'un seul homme. On ne peut pas dire que c'est la faute d'un fou, d'un tyran sanguinaire. Ce sont des millions d'hommes, de génération en génération, qui furent coupables ou complices de ce crime contre l'humanité.

La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle Plus nombreux sur un navire négrier que sur les navires marchands, l’équipage dont les marins sont plus là par défaut que par choix, n’est pas toujours de qualité. Dans son journal, Claude-Vincent Polony avoue à son capitaine qu’à bord de La Reine de Podor, certains marins lui causent bien du souci : « soyez sans inquiétude à l’égard de nos captifs. Je le regrette, nos Blancs me donnent plus de peine à contenir ». La promiscuité - les plus gros négriers comptaient plus de 100 marins -, les risques, la durée du voyage, le climat, l’eau croupie et la mauvaise nourriture sont le lot quotidien d’un équipage qui n’hésite pas à déserter aux rares escales ou à l’arrivée aux Antilles.

Visite interactive des Musées Avec Google Art Project vous pouvez accéder en ligne et en haute définition au plus grandes œuvres d’art du monde et les rechercher par : Nom Artiste Collection Musée Vous prendrez plaisir également à visiter les Musées comme si vous y étiez grâce au mode Street View tant apprécié par les utilisateurs de Google Maps. Il est désormais possible d’observer les œuvres dans leur environnement. Une grande idée également pour préparer une visite avec les élèves. Ceux qui ont la chance d’avoir un Tableau Numérique Interactif découvriront l’art autrement avec leurs élèves.

La traite négrière résumée en une infographie de deux minutes D'habitude, quand nous évoquons «l'esclavage américain» ou «la traite américaine des esclaves», nous faisons référence aux colonies américaines ou, plus tard, aux Etats-Unis. Mais quand on s'intéresse à la traite négrière dans son ensemble, l'Amérique du nord ne joue qu'un rôle secondaire. Depuis le début de la traite, au XVIe siècle, jusqu'à sa fin, au XIXe siècle, les marchands d'esclaves ont transporté la plupart des Africains asservis à deux endroits: dans les Caraïbes et au Brésil. L'explorateur québécois Frédéric Dion atteint le pôle Sud Frédéric Dion tracté par un parachute qui lui a permis d'atteindre le pôle Sud Photo : Frédéric Dion Frédéric Dion a réussi son défi de se rendre jusqu'au pôle Sud géographique en solitaire. Le Québécois qui se déplace en ski tiré par un cerf-volant atteint ainsi son deuxième et ultime objectif en Antarctique. La semaine dernière, Frédéric Dion avait réussi un premier tour de force en atteignant ce qu'on appelle le « pôle Sud d'inaccessibilité », le point le plus éloigné de la côte en Antarctique. Il y était parvenu en un temps record : 35 jours pour franchir 2100 kilomètres. Il a dû franchir 900 kilomètres de plus pour atteindre le pôle Sud géographique.

Related: