background preloader

70% des salariés se disent épuisés nerveusement par leur travail

70% des salariés se disent épuisés nerveusement par leur travail
Les réorganisations en entreprise se suivent et vont se ressembler...Chercher à améliorer le fonctionnement interne, gagner en productivité, réorganiser les fonctions supports, réduire les coûts, bref « serrer les boulons » est la priorité court terme imposée par le faible niveau d'activité, l'étroitesse des marges, la pression concurrentielle... en un mot la crise. La rigueur budgétaire des Etats fait écho à celle des entreprises. Dans ce maelström, les salariés se sentent ballottés et anxieux. L'enquête Malakoff Médéric menée depuis 2009 avec la société d'étude Sociovision sur la qualité de vie et la santé des salariés Français témoigne d'une augmentation de ces restructurations : 31% des salariés ont vécu une réorganisation dans leur entreprise en 2012. C'est 11 points de plus qu'en 2009. 16 % ont dû changer de poste ou de métier (soit 4 points de plus qu'en 2009). Quand les réorganisations tuent la confiance Une conciliation vie privée/vie pro de plus en plus difficile

http://www.latribune.fr/blogs/mieux-dans-mon-job/20121023trib000726660/70-des-salaries-se-disent-epuises-nerveusement-par-leur-travail-.html

Related:  esclavage moderneblandinemarocTRAVAIL

Il a bon dos le développement économique Lorsque j'ai évoqué la catastrophe du Bangladesh alors que nous en étions encore qu'à une centaine de mort, j'ai eu deux retours quasiment simultanés : Oui, mais crois tu que tous les français pourraient se permettre d'acheter des habits plus cher ? Oui mais c'est la logique du développement économique, la Chine par exemple se développe depuis qu'elle est entrée dans l'économie de marché.Tout le monde ne peut pas payer. Il a bon dos le pouvoir d'achat. Je suis frappé de constater que ceux qui m'opposent cet argument sont souvent ceux qui peuvent en effet payer plus cher. Ceux qui n'en ont pas les moyens sont généralement bien plus humbles et démunis (dans tous les sens du terme).

Servitude dans nos démocraties Parce qu’il a détruit dans le passé les chaînes de la féodalité et qu’il a adouci celles du capitalisme grâce à l’Etat-providence, l’homme occidental est certain d’avoir atteint un degré de liberté inégalé dans l’histoire. Aveuglé par cet orgueilleux postulat, il n’a pu s’apercevoir que de nouveaux boulets, ceux du totalitarisme de marché, étaient venus enserrer ses chevilles ou plutôt, son esprit. Car ce nouvel esclavage ne s’attaque pas à notre corps, mais à notre esprit. Si la méthode diffère, le résultat est en revanche le même : l’homme occidental est un homme enchaîné. Combien sont prêts à entendre notre message ?

La retraite progressive : un dispositif qui gagne à être connu ! La retraite progressive, vous connaissez ? Il y a fort à parier que non. Bien que pérennisé et assoupli par la loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites, ce dispositif reste en effet méconnu du grand public. Cette impopularité tient sans doute au fait que le débat sur la réforme des retraites s’est focalisé principalement sur les notions d’âge de départ et de durée de cotisation, passant complètement sous silence ce dispositif. Les chômeurs allemands plus exposés à la pauvreté que leurs voisins Dans un rapport publié par la Conférence nationale de la pauvreté, des témoignages de chômeurs donnent une image peu flatteuse de la réussite économique allemande. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Johanna Ritter "Lorsque mon fils a eu besoin de lunettes, j'ai dû faire des économies de bouts de chandelles pour les lui acheter. En un an et demi, sa pointure est passée du 34 au 43, ce qui a fortement contribué à grever les finances du foyer. (…) A cette époque, il ne mangeait pas à sa faim." Extrait du rapport publié à la mi-octobre par la Conférence nationale de la pauvreté (Nationale Armutskonferenz, NAK) un groupement d'associations allemandes, ce témoignage anonyme d'une femme de 45 ans donne un visage inattendu à l'image flatteuse de la réussite économique allemande. >> Lire : Le rapport (PDF, en allemand)

Bangladesh : pourparlers entre syndicalistes et marques pour obtenir des indemnisations - Actualité : Textile (#355125) Marques et entrepreneurs qui se fournissaient auprès des usines Tazreen et Rana Plaza au Bangladesh discutent avec des représentants des travailleurs mercrei et jeudi à Genève des indemnisations à accorder aux victimes. Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium. Encyclopédie des produits et services de Google - WebRankInfo Les produits et services les plus populaires Accédez rapidement aux produits les plus populaires : YouTube vidéo, la messagerie Gmail, le navigateur Chrome, les cartes Google Maps, la vue satellite de la Terre Google Earth, Google Analytics, les liens sponsorisés AdWords (et l'affiliation AdSense). Classements par types Vous pouvez aussi lister uniquement : Les logiciels Les extensions Les app. mobiles Les API Les gratuits Les payants Les technologies Les produits sur matériel spécifique Les fermés Les revendus

[Presse] Le temps de travail des cadres a considérablement augmenté (étude CFDT) Près de quinze ans après l’instauration du forfait jours, le temps de travail de l’encadrement a explosé, constate la CFDT Cadres dans une étude sur le temps de travail des cadres. Voilà une enquête qui va apporter de l’eau au moulin de la Cour de cassation. Dans ses arrêts retentissants du 29 juin 2011 et du 31 janvier 2012, la chambre sociale a imposé aux entreprises un strict contrôle de la charge de travail des cadres soumis au forfait jours. Or l’étude « Travail et temps » réalisée par la CFDT Cadres auprès de 3 282 cadres, livre un verdict sans appel : le temps de travail de l’encadrement a explosé !

Christine Lagarde estime que l'index salarial est "obsolète" Entreprise La directrice du FMI, Christine Lagarde, plaide pour une réforme du marché belge du travail. En ce compris de l'index salarial, qu'elle estime être "obsolète", même si elle se rend compte que le sujet est "controversé" dans notre pays. Mme Lagarde s'exprime en ces termes dans une interview publiée mercredi dans De Standaard. Hélène Brunet-Rivaillon: Zara, Mango, Quiksilver et compagnie: ça suffit! SHOPPING - Avec la crise, il est peut-être temps de faire le point sur les fausses bonnes adresses des marques qui nous veulent du bien, histoire de réaliser quelques économies... Alléluia! Paris, rue Saint Honoré, 5 avril 2013. La foule frétille, hystérique. Angélique, Smartphone au poing, tweete son exaltation: "Alléluia!"

Related: