background preloader

Les Dieux Romains

Les Dieux Romains
A ses débuts, la mythologie romaine reposait essentiellement sur les mythes concernant l'histoire de Rome. Plus tard, avec l'assimilation de la culture hellénique, la plupart des divinités locales - d'un caractère abstrait - furent oubliées, ou bien se sont confondues aux Dieux grecs dont le caractère anthropomorphique différa des précédents. Ces derniers évoquent en effet bien davantage l'homme et ses actions que les anciennes divinités romaines. De fait, les romains se sont appropriés la mythologie grecque et le panthéon des divinités romaines est essentiellement occupé de Dieux de la Grèce antique. Néanmoins, quelques Dieux "locaux" ont relativement subsisté, tel que Janus, un roi latin qui aurait accueillit Saturne sur Terre, et est devenu le Dieu des ouvertures et protecteur des portes de Rome. Quant à lui, Saturne fut assimilé à Cronos.

http://www.rome-roma.net/dieux-romains.html

Religion romaine La religion romaine est une religion polythéiste qui comporte un ensemble complexe de croyances et d'actes rituels. Les Romains se disaient les plus religieux des hommes. En effet, le sentiment du sacré est omniprésent dans la vie publique comme dans la privée. Les dieux étaient présents dans tous les actes de la vie publique ainsi chaque réunion, chaque assemblée était précédée d'un rituel religieux pour obtenir l'accord des dieux. Mythologie romaine : introduction Votre navigateur ne gère pas JavaScript Mars et Réa Silvia par RUBENS © Liechtenstein Museum, Vienne Dans les pages qui suivent vous trouverez les personnages de la mythologie purement romaine c'est-à-dire les dieux et les héros de l'Italie antérieurs à l'hellénisation de la mythologie. Donc si vous cherchez des éléments sur la mythologie traditionnelle comme (Jupiter / Zeus) vous devez vous reporter aux pages sur la mythologie gréco-romaine.

La religion romaine Dès le départ, Rome s’est trouvée confrontée à toute une série d’influences Un vieux fond italique L’influence étrusque, elle-même mêlée d’influence grecque et égyptienne (les Étrusques étaient un peuple de commerçants, qui avaient de nombreux échanges, notamment avec la Grèce continentale (Corinthe), et l’Égypte) L’influence grecque de « Grande Grèce », et par son intermédiaire, de la Grèce d’Asie Mineure d’où étaient originaires les colonies grecques (voir le parcours d’un Pythagore, d’Asie Mineure à l’Italie du Sud) L’influence carthaginoise, et par là-même, phénicienne… La conquête se fait certes progressivement, mais les influences la précèdent ! La conquête du bassin méditerranéen Dès le 3ème siècle, Rome est en contact direct avec le monde grec et le monde étrusque ; au second siècle, la conquête s’étend à l’Asie mineure, et le contact devient direct avec l’Anatolie. Au 1er siècle av.

JF BRADU - Les Celtes Jules César fait la première assimilation entre dieux gaulois et dieux romains Jules César, au Ier siècle avant JC, dans son livre "De bello Gallico" (La guerre des Gaules), est le premier à faire une assimilation entre les dieux de la Gaule et les dieux romains : «Ils honorent Mercure comme le plus grand dieu. Ce sont ses statues qui sont les plus nombreuses. Ils le considèrent comme l’inventeur de tous les arts, le guide sur les routes et dans les voyages. Ils pensent qu’il a le plus grand pouvoir pour tout ce qui concerne l’argent et le commerce.

mythologie romaine La mythologie romaine emprunta au fil des siècles des conceptions religieuses et culturelles aux pays du Bassin méditerranéen, en premier lieu à la Grèce, ainsi qu'à l'Égypte, la Phrygie (ancienne région occidentale de l'Asie mineure) ou la Syrie. Mais elle ne présente pas la richesse intellectuelle et poétique de la mythologie grecque. 1. Une mythologie nationale ? Quels que soient les apports des autres cultures avec lesquelles Rome a été en contact, il existe à Rome une mythologie nationale qui ne doit rien à une influence grecque. Il est, en effet, un fonds mythique purement romain, celui de l'histoire, qui ne ressemble en aucune façon aux cosmogonies et aux théogonies helléniques.

Jésus selon les Romains Les textes romains sur Jésus : Les Chrétiens tiennent l'existence historique de Jésus pour acquise. Pourtant si celui-ci avait vraiment remué des foules énormes comme on le prétend, cela aurait été remarqué et les textes romains en auraient fait mention. LEGION VIII AUGUSTA: La religion traditionnelle des romains Introduction à la religion. La religion traditionnelle des Romains est d'abord centrée sur la famille et le culte des ancêtres. Mais au contact des peuples conquis, notamment les grecs, les croyances se transforment et s'enrichissent d'apports nouveaux. Leur esprit pratique et matérialiste, les Romains le manifeste dans la religion. Les romains avaient un esprit pratique et matérialiste parce que la religion romaine primitive était intimmement liée au rythme des saisons : agriculture, activités militaire, course du soleil.

La déesse Cybèle Cybèle : Cybèle est « La Grande Mère des dieux ». La déesse Cybèle est une déesse tutélaire, dotée d'une puissance universelle.Cybèle est connue dans le monde romain sous diverses dénominations : Mater Deum, Matris Deum, Domina Mater Magna, Sancta Mater Magna, Mater deum magna Idaea ou bien encore « la Mère de l'Ida ». Historique Le culte de Cybèle est la première religion officiellement introduite à Rome. A la différence d'autres cultes orientaux qui seront introduits à Rome par les populations, le culte de Cybèle est installé par le gouvernement romain.

La religion romaine La civilisation romaine accorde une place de premier plan à la religion. Rien ne se fait dans le monde romain sans y mêler du religieux. La vie quotidienne, la vie publique, la guerre, les mariages, la santé, la mort, la fondation d'une ville ou bien un voyage : tout est accompagné de rites bien précis destinés à favoriser les actions ou les projets en cours ou bien à passer au mieux les étapes d'une vie. La relation des Romains avec le domaine religieux n'est pas basée sur une morale ni sur une voie spirituelle à suivre pour améliorer son comportement.

Mythologie romaine. Religions et Mystères importés à Rome. Cultes solaires. Religion et mythes La religion (du latin religare = lier, relier) est l’attitude individuelle et collective vis-à-vis d'une divinité et, par suite, la série de rituels, de croyances et d'obligations, envers cette divinité. La religion, comme la philosophie et la gnose, conduit à rechercher la vérité sur soi-même et sur le monde, sur le rapport de l'homme avec l'humanité et l'ensemble de ce qui existe. De nombreux mythes (du grec muthos = fable) prennent leur source à l'origine de l'humanité, tel le culte des déesses mères et des vierges noires, du dieu ou des dieux créateurs et de l'esprit divin existant dans chaque être. Liste des dieux grecs et romains « Liste des dieux grecs et romains » défini et expliqué aux enfants par les enfants. Statue représentant le dieu Hermès Cette page présente une liste des divinitésgréco-romaines. Introduction

Related: