background preloader

Cinq expériences de démocratie 2.0

Cinq expériences de démocratie 2.0
Les réseaux sociaux, médias en ligne, blogs redonnent-ils du pouvoir aux citoyens ? Le Forum mondial de la démocratie, cette semaine à Strasbourg, examine des initiatives à l'oeuvre sur tous les continents. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne-Sophie Novel (journaliste ) Du 23 au 27 novembre, à Strasbourg, les participants au Forum mondial pour la démocratie examineront des initiatives de démocratie participative à l'oeuvre sur tous les continents. En voici quelques exemples. > Lire aussi l'entretien : "Internet renforce le pouvoir de la société civile" Depuis trois ans, les initiatives françaises de démocratie 2.0 se multiplient, avec pour objectif de stimuler la participation citoyenne aux instances démocratiques, qu'elles soient locales ou nationales. Sur Parlement-et-citoyens.fr, la co-élaboration des propositions de lois portées par les parlementaires est à l'honneur. Ciblant plus particulièrement les questions d'immigration, PBP mêle l'analyse quantitative aux éléments qualitatifs.

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2013/11/25/cinq-experiences-de-democratie-2-0_3519922_3236.html

Related:  Démocratie Participative (pratique)Innovation socialeDémocratie Participativedémocratie participativeCH2- org° de la compétition politique démocratique

Les initiatives locales innovantes. Une émission à l’affût des entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire Revue futuribles, n° 399, mars 2014 Artisans du futur Depuis huit ans, Philippe Bertrand présente Carnets de campagne, un programme radiodiffusé par France Inter, consacré aux initiatives sociales, économiques ou culturelles qui fleurissent un peu partout dans les régions françaises et ouvrent des pistes d’avenir hors des réponses institutionnelles et des sentiers battus. Au terme de 1 500 émissions, quel bilan tire-t-il de cette immersion dans des territoires en mouvement ? Ces projets conçus par des « artisans du futur » capables de fédérer les énergies et les moyens sont-ils précurseurs de nouvelles formes de vie sociale ? Constituent-ils les indices d’une mutation en marche de la société française — voire européenne ?

Le CRA (community reinvestment act) américain et le développement économique local Un échange aura lieu mardi 4 février 2014 lors de la plénière du Collectif sur les leviers économiques du pouvoir d’agir. Nous reviendrons à cette occasion sur le CRA américain que Kent Hudson nous avait déjà présenté lors d’une précédente soirée. Vous trouverez ci-après le compte rendu de cette première rencontre et quelques documents ici : TRIBUNE SOS PDF 27.4.12, CR conférence NCRC 2012 , CR NCRC 2011_Le dispositif CRA aux Etats-Unis pratiques locales et réformes envisagées Le CRA (community reinvestment act) est une loi qui oblige depuis 1977 les banques américaines à réinvestir localement une partie de l’épargne collectée sur les territoires. Cette loi, qui permet de limiter la fuite de l’épargne et d’assurer des flux de crédits favorisant le développement économique local, notamment dans les territoires les plus en difficultés, n’a pas d’équivalent en France. Présentation du CRA

Ce que la démocratie participative change à l’action publique MAZEAUD Alice (2009), "Ce que la démocratie participative change à l’action publique. Sur quelques difficultés théoriques et méthodologiques à penser les effets des dispositifs participatifs sur l’action publique", communication aux premières journées doctorales sur la participation du public et la démocratie participative, Ecole Normale Supérieure de Lyon, 27-28 novembre 2009. Télécharger Extrait de l'article Introduction Depuis une décennie et la publication du premier ouvrage collectif français sur le thème de la démocratie locale les travaux sur la participation des citoyens à l'action publique se sont multipliés.

Le référendum d'initiative partagée définitivement adopté, . A la une, vie © AMATHIEU - Fotolia.com Le projet de loi organiqueLoi organiqueCatégorie de lois, prévues par la Constitution, dont l’objet est de préciser les conditions d’application de la Constitution. et le projet de loiProjet de loiProjet de texte législatif déposé au Parlement à l’initiative du gouvernement. ordinaire qui explicitent la procédure pour l’organisation d’un référendumRéférendumProcédure de vote permettant de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte, qui ne sera adopté qu’en cas de réponse positive. d’initiative partagée ont été définitivement adoptés par le ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat.. Le référendum d’initiative partagée a été prévu par la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008.

Twitter : gadget électoral ou outil de démocratie numérique Gilles Babinet, président du Conseil National du Numérique, lors d’une intervention à Sciences Po, relatait avec amusement les questions de certains hommes politiques qui se tournaient vers lui : « ah oui, c’est bien Twitter, disaient-ils. Il faut que je m’y mette ! Auriez-vous un bon bouquin à me conseiller ? » Rires dans la salle.

Guide de méthodes participatives : 63 méthodes présentées! Comment animer, manager, former, contribuer en mode réel à plusieurs et de façon créative. Pour éviter la « réunionite », les conférences traditionnelles et ateliers formels avec orateurs ne donnant pas la parole à l’audience, pour refonder la formation… Pour rompre les habitudes, la Fondation Roi Baudouin propose une publication librement téléchargeable qui fait dans la différence : Méthodes participatives. Un guide pour l’utilisateur (204 pages, en pdf). Ce guide pratique « boite à outils » présente 13 méthodes participatives éprouvées pour que les individus « jouent un rôle plus actif dans la gouvernance de leur société » ; pour des projets favorisant dans leur construction et élaboration un exercice démocratique, un recul critique. Participer et apprendre à collaborer!

A Saint-Denis, être connecté « change la vie» des exclus Mohamed Salah dans la boutique Connections solidaires à Saint-Denis (SZ) Adriane reste en retrait avec son sourire timide. Puis tend son téléphone à la responsable de la boutique « Connections solidaires » pour qu'elle active la carte prépayée qu'il vient d'acheter. « S'il vous plaît », dit-il en mimant son incapacité à trouver les bonnes touches.

Démocratie et participation citoyenne - Présentation L’Institut du Nouveau Monde (INM) réalise en 2013 et 2014 un Rendez-vous stratégique sur le thème de la Démocratie et de la participation citoyenne. Cette vaste démarche délibérative et citoyenne s’inscrit dans un contexte socio-politique en ébullition. L’actualité récente a mis en lumière deux conceptions de la démocratie: représentative, où les élus incarnent la volonté des citoyens, ce qui leur donnerait la légitimité d'agir, et participative, où les différentes parties prenantes devraient avoir voix au chapitre. S’agit-il de visions opposées ou complémentaires? Ecrivons ensemble une proposition de loi de développement et de promotion de la démocratie participative L’éditorial de la proposition de loi Si la démocratie doit être affublée du qualificatif de « participative » pour exister vraiment, c’est bien parce qu’elle a en a pris un sérieux coup sur le coin de la figure au cours des derniers siècles. Ce que l’on nomme, aujourd’hui, les démocraties occidentales – puisque, ailleurs, rien n’es t démocratie, c’est bien connu – ressemble beaucoup plus à un fast food où se presserait une foule de décervelés en quête du dernier hamburger mis à la mode par d’incessantes campagnes de publicité qui occupent la partie – qui s’élargit sans cesse – de cerveau disponible. Oui, tout est publicité, tout est conditionnement, tout est occupation de l’inconscient et le libre arbitre se réduit sans cesse sous la pâle mais efficace lueur des écrans plats qui nous servent de mangeoire.

formes démocratiques BercyCamp : l'administration à l'heure des réseaux sociaux A l’heure du web 2.0, les citoyens attendent de leurs administrations plus d’ouverture, de dialogue et de transparence. Eh bien celles-ci ne font pas la sourde oreille, à en juger par l’initiative des communicants des ministères de Bercy, qui organisaient ce mardi 27 avril à la Cantine le premier barcamp de l’administration publique : le BercyCamp. Pour ces professionnels de la communication publique, les réseaux sociaux représentent une préoccupation concrète qui interroge la nature même de leur activité. Comment fonctionnerait un parti appliquant les principes de la « sociocratie » ? (billet invité) La sociocratie est une modalité peu connue de démocratie au sein des organisations. Je l’ai découverte par l’intermédiaire d’un ami, commentateur régulier de mon blog, Michel Martin. Il a accepté ma proposition de rédiger un billet d’introduction à la sociocratie, avec comme application le fonctionnement d’un parti politique qui se voudrait démocratique dans ses pratiques internes. Ce billet est aussi passionnant que (très) long. Pour ceux que cela risquerait de décourager, je résume en quelques lignes et à ma façon les principes de fonctionnement d’un tel parti. La mesure sans doute la plus étonnante au regard des pratiques actuelles est L’ELECTION SANS CANDIDAT des personnes à des postes clés de l’organisation.

Related: