background preloader

Démocratie directe

Démocratie directe
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démocratie directe est un régime politique dans lequel les citoyens exercent directement le pouvoir, sans l'intermédiaire de représentants. Initialement équivalente au concept de démocratie (depuis l'antiquité grecque jusqu'au milieu du XIIIe siècle), c'est la qualification progressive des régimes représentatifs comme démocraties qui conduisit à l'usage du qualificatif « directe ». Appliquée au seul secteur économique, la démocratie directe est souvent appelée autogestion. La démocratie athénienne , au VIe siècle av. J. Les théoriciens et les activistes anarchistes, dont ceux appartenant au courant du socialisme libertaire, font aussi partie des défenseurs notables de la démocratie directe (comme alternative au parlementarisme qu'ils critiquent sévèrement), en l'élargissant au domaine de la production (autogestion, démocratie économique...) Histoire de la démocratie directe[modifier | modifier le code] En Suisse[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_directe

Related:  DEMOCRATIE PARTICIPATIVESociété&DémocratieDémocratie directe ou représentative ?Concepts liés à la démocratie

Démocratie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, « souveraineté du peuple », combinaison de δῆμος / dêmos, « peuple » et κράτος / krátos, « pouvoir », « souveraineté » ou encore kratein, « commander »), est le régime politique dans lequel le peuple est souverain. (Avec la distinction à faire entre la notion de «peuple» et celle plus restrictive de « citoyens » : en effet la citoyenneté n'est pas forcément accordée à l'ensemble de la population). Selon la célèbre formule d'Abraham Lincoln (16e président des États-Unis de 1860 à 1865), la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ».

Républiques pyrénéennes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Républiques pyrénéennes est le nom, plutôt anachronique, donné à l'organisation politique de plusieurs groupes de vallées entre la France et l'Espagne qui depuis le Moyen Âge jusqu'aux temps modernes ont conservé un certain fonctionnement autonome sur une base semi-démocratique. Cette quasi-autonomie, exceptionnelle dans l'Europe de l'époque, aurait été historiquement facilitée par la quasi absence de présence noble dans ces vallées déshéritées, la cohésion de communautés montagnardes luttant ensemble pour leur survie (Serment du plan d'Arrem) et souvent reconnue, faute de mieux, par les souverains de part et d'autre des Pyrénées (Quérimonia) qui n'aurait pas gagné grand-chose à déstabiliser par la force la vie économique fragile de ceux qui acceptaient en théorie de rester leurs sujets. En se basant sur des traités ou des chartes, ils pouvaient éviter le plus possible localement le poids de la présence nobiliaire (id.

Vandoncourt, un village auto-géré depuis 1971 : démocratie participative-délibérative & contrôle populaire ==> Dossier sur Vandoncourt de Cathy Firmin (pdf de 15 pages) PROBLÉMATIQUE : Démocratie directe, pouvoir aux citoyens. Le 28.09.2010. Banqueroutes frauduleuses, crise du climat, chômage, pollutions, exclusions… S’il est un sentiment largement partagé par la population dans son ensemble, c’est bien celui de l’impuissance généralisée du citoyen face aux grands problèmes de notre temps. La démocratie représentative a réussi ce tour de force de détourner le pouvoir de l’individu au profit d’assemblées et d’états sans pouvoirs et sans scrupules face aux diktats économiques de la pensée unique.

Démocratie participative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démocratie participative est une forme de partage et d'exercice du pouvoir, fondée sur le renforcement de la participation des citoyens à la prise de décision politique. On parle également de « démocratie délibérative » pour mettre l'accent sur les différents processus permettant la participation du public à l'élaboration des décisions, pendant la phase de délibération. La démocratie participative ou délibérative peut prendre plusieurs formes, mais elle s'est d'abord instaurée sur le terrain de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme, avant de s'étendre dans les champs de l'environnement. Dans ces cadres, les associations jouent un rôle central en tant qu'interlocuteurs pour les autorités publiques. Fondements[modifier | modifier le code]

[ #confdo2015 ] Conférence Démocratie Ouverte : la participation des citoyens, de l'échelon local au niveau européen (with images, tweets) · s_fredriksson Notre société traverse une période de bouleversement économique, environnemental et politique sans précédent.Seuls l’intelligence collective, le renouveau démocratique et la participation citoyenne peuvent nous permettre de sortir de cette situation “par le haut”. Du local au global, des acteurs politiques ont compris l’ampleur de ces enjeux et expérimentent au quotidien de nouvelles formes de gouvernance : - À l'échelle locale, les collectivités territoriales, les collectifs citoyens, les associations et les entreprises de l'économie collaborative, sociale et solidaire proposent une nouvelle place au citoyen. De consommateur passif et attentiste, il devient acteur de son territoire, répondant lui-même par des actions locales quotidiennes aux enjeux globaux auxquels nous sommes confrontés.

(2) Démocratie, démocratie directe, démocratie participative : le peuple à la recherche de son pouvoir (perdu ?) - MontBouge (2) Démocratie, démocratie directe, démocratie participative : le peuple à la recherche de son pouvoir (perdu ?) « C’est avec l’utopie que la philosophie devient politique et mène au plus haut point la critique de son époque ». Gilles Deleuze Félix Guattari Qu’est-ce que la philosophie ? Démocratie représentative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démocratie représentative ou régime représentatif est un système politique dans lequel on reconnaît à une assemblée restreinte le droit de représenter un peuple, une nation ou une communauté. La volonté des citoyens est censée s’exprimer à travers des représentants qui incarnent la volonté générale, votent la loi et, dans un régime parlementaire, contrôlent le gouvernement. Dans les régimes dits démocratiques contemporains, les représentants supposés sont élus. Dans un tel système, ce sont les "meilleurs" selon les électeurs qui détiennent le pouvoir et représentent le peuple ou la nation dans son ensemble. Motivations[modifier | modifier le code]

La démocratie directe : réflexions Tout cela est bien joli en théorie, mais inapplicable dans la réalité. L’égalité sociale et économique est une utopie irréaliste de par le déséquilibre naturel de la société humaine. L’égalité politique est justement instaurée pour rééquilibrer l’ensemble. La voix du tourneur-fraiseur vaut autant que celle de son patron dans l’isoloir. Il a autant de droit à concourir pour un fauteuil électif que ce dernier.

Sociocratie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La sociocratie est un mode de gouvernance qui permet à une organisation, quelle que soit sa taille — d'une famille à un pays —, de fonctionner efficacement sans structure de pouvoir centralisée selon un mode auto-organisé et de prise de décision distribuée. Son fondement moderne est issu des théories systémiques et date de 1970. Philippe Breton, L’incompétence démocratique. La crise de la parole aux sources du malaise (dans la) politique 1Publié en 2006, le dernier ouvrage de Philippe Breton est d’une actualité telle qu’il éclaire les faits les plus récents, comme la dernière campagne présidentielle, sur laquelle il constitue indirectement une réflexion remarquable. Pourtant, l’ambition du spécialiste de la parole et de la communication est ici plus large encore qu’une analyse du désintérêt de la population française pour la politique, de ses causes et des moyens d’y remédier L’auteur entend interroger un écart : celui qui sépare un idéal démocratique, bien réel et ancré dans les mentalités occidentales - quoique peut-être menacé -, et la réalisation, hautement problématique, de celui-ci. Depuis une bonne décennie, la crédibilité de la promesse démocratique est compromise, les citoyens ne se sentent plus associés aux décisions, et cela semble entraîner une déliquescence des institutions politiques. 6Au prix de quelques redites, L’incompétence démocratique.

Related: