background preloader

Le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie : la vidéo

Le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie : la vidéo
Related:  Démocratie (la vraie)

Débat entre Etienne Chouard et Yvan Blot sur la démocratie réelle @iakin : 1) Sur l’assemblée constituante tirée au sort : tu fais, je crois, un procès d’intention à cette idée à partir du résultat que tu t’imagines, en poussant d’un revers de main le raisonnement qui a amené Chouard à cette solution. L’idée est la suivante : en amenant des hommes et des femmes de parti à la Constituante, on amène le loup dans la bergerie, c’est-à-dire des gens qui seront juges et parties car ils seront amenés à élaborer le texte selon leurs propres intérêts (défense des partis et du système électif non contrôlé pour maintenir leur hégémonie sur le processus politique). C’est pourquoi il faut les remplacer par des gens de la société civile, désintéressés. Tu nous poses comme contre-argument celui de l’idéologie, mais d’une part, n’y a-t-il pas meilleure garantie pour promouvoir une assemblée représentant au mieux les opinions se situant dans la société, et donc une assemblée pleinement légitime ? 2) Sur la question de la stratégie : Tu dis : => Mais qui dit ça ?

UE=LUTTE CONTRE L'INFLATION PRIORITAIRE=>CHÔMAGE INSTITUTIONNALISÉ : ÊTES-VOUS D'ACCORD ? Union Européenne = LUTTE CONTRE L'INFLATION PRIORITAIRE ==> CHÔMAGE INSTITUTIONNALISÉ !!! ÊTES-VOUS D'ACCORD ?! Un des scandales les plus révoltants de l'Union européenne est l'institutionnalisation du chômage, en douce, sous la "couverture économique" de la lutte contre l'inflation, en "oubliant" qu'existe la technique salvatrice de L'INDEXATION... Ce court extrait vidéo de la conférence de Marseille met un coup de zoom sur LE RAPPORT MÉCANIQUE entre l'inflation et le chômage, et sur LES CHOIX INIQUES de nos prétendus "représentants" — de véritables traîtres à la patrie, en fait — élus qui condamnent leur peuple au chômage de masse à perpétuité : Nota (mise à jour 24 août 2011) : le SCRIPT COMPLET de toute cette conférence de Marseille (Création monétaire, Chômage et inflation et Démocratie forcément fondée et garantie par le tirage au sort) est désormais disponible : SCRIPTS DE LA CONFÉRENCE DE MARSEILLE comme AIDE À LA TRADUCTION. Avant-propos La courbe de Phillips vit le même destin.

INCONVENIENT TRUTH: Your iPhone Was Built, In Part, By 13 Year-Olds Working 16 Hours A Day For $75 A Week Tordères : commune autogérée, mode d'emploi - Marion Dumand Tordères est connu pour sa démocratie participative. Comment le projet et l’équipe municipale se sont-ils constitués ? Aux dernières élections, le maire sortant en avait ras la casquette, et le précédent (qui était resté 14 ans à la mairie), plutôt procédurier et bétonneur, voulait y retourner. On a alors organisé une grande réunion publique, ouverte à tous, même aux enfants et aux ados. On n’a pas réfléchi à qui était de droite, qui était de gauche, même s’il faut bien avouer que la majorité du village vote à gauche. Nous voulions d’abord décider ensemble de ce que nous souhaitions défendre et ensuite déterminer qui serait candidat, disposé à défendre le bien commun et pas ses propres intérêts. Très vite, des idées essentielles se sont imposées, quant à la constitution de la liste et au fonctionnement de l’équipe municipale : 1. Comment se sont déroulées les élections ? Quelles priorités pour le village ? Comment les habitants participent-ils à la prise de décision ? Un dernier mot ?

Le citoyen ordinaire au pouvoir : la prise de décision politique par les assemblées locales d’habitants en Suisse ! En France, nous avons malheureusement la très fâcheuse tendance à réduire la démocratie directe à l’exercice du référendum, national ou local. On oublie la pratique de l’assemblée locale d’habitants, comme pouvoir législatif local, qui, loin d’être un leurre ou quelque chose d’infaisable, fonctionne en Suisse dans les 4/5èmes des communes (dont 36 communes de plus de 10 000 habitants) et dans 2 cantons (assemblée populaire cantonale comme organe décisionnel principal du canton) !!! Ce que nous montre la Suisse c’est que la démocratie directe, c’est aussi – et de manière complémentaire, harmonieuse – la pratique de l’assemblée d’habitant comme mode de gouvernement. C’est-à-dire qu’à l’échelle locale (de la commune, ou en Suisse également du canton), ce n’est pas, comme en France, un petit nombre d’élus (une fois tous les 6 ans !) En France, de manière assez extraordinaire, c’est le contraire ! Nous écrirons plusieurs articles sur la Suisse. - votes sur l’organisation scolaire,

Pas de démocratie digne de ce nom sans tirage au sort On n'est pas préparés à cette idée : la première fois qu'on nous parle de tirage au sort en politique, on ouvre tous des yeux incrédules et on se demande quelle est cette nouvelle lubie. Le mythe de l'élection est très puissant et il n'est pas facile de s'en déprendre, même quelques minutes pour voir. Portant, je vous conseille chaleureusement de laisser une chance à l'idée et de lire seulement quelques lignes sur le sujet : vous allez vite sentir en vous-même que, loin d'être une nouvelle lubie, c'est une bonne idée, et même une très bonne —et très vieille— idée, bien connue de nos aïeux et bien testée (pendant des siècles !) avec d'excellents résultats. Ø Pour se mettre en jambes, écoutez d'abord deux résumés audio en 6 et 4 minutes chrono : Pourquoi faut-il s’intéresser au tirage au sort ? (source : ITV audio pour Hervé Kempf, sur Reporterre.net, le 11 février 2011.) France Inter, "Un temps de Pauchon", 19 avril 2012 : ITV de 4 minutes, juste après le talk TEDx RS du 22 mars 2012, Oui.

L'enjeu des retraites : bonheur au travail, qualification des personnes et salaire à vie + financement des services publics sans l'épargne des riches et sans charge d'intérêts L'enjeu des retraites, brillamment expliqué par Bernard Friot Chers amis, Je voudrais proposer ici une réflexion sur la "réforme" le sabotage des retraites imposée aux Français par leurs prétendus "représentants". Nos grands-parents ont mis au point et institué en 1945, juste après la deuxième guerre mondiale, dans un pays dévasté et ruiné, un système de retraites génial, insubmersible, toujours en équilibre, par construction : Pour financer les retraites par répartition, on ne tire pas de plans sur la comète à dix ou vingt ans : on sait chaque année très exactement combien on aura de retraités l'an prochain et combien il faudra leur verser en pensions ; on en déduit donc aisément — chaque année — le taux de cotisation nécessaire pour financer le système. Évidemment, en période de vieillissement démographique, les taux de cotisation montent progressivement, mais moins vite que la croissance du pouvoir d'achat, ce qui rend le processus parfaitement indolore. Nous y sommes. Amicalement.

L'iPhone et l'enfant de 13 ans travaillant 16h par jour pour 0,70 dollars de l'heure Il est possible qu’un enfant chinois de 13 ans, travaillant 16h par jour pour 0,70 dollars de l’heure, se cache dans votre magnifique iPhone ou iPad. Et quand bien même nous ne soyons pas de ce cas extrême, les conditions sociales de tous ceux qui les produisent loin de chez nous demeurent épouvantables à nos yeux[1] Ainsi va le monde d’aujourd’hui. Apple n’est qu’un exemple parmi tant d’autres mais il en est un bien triste symbole. Votre iPhone a été fabriqué, en partie, par des enfants de 13 ans travaillant 16 heures par jour pour 0,70 dollars de l’heure Your iPhone Was Built, In Part, By 13 Year-Olds Working 16 Hours A Day For 70 Cents An Hour Henry Blodget - 15 janvier 2012 - BusinessInsider.com(Traduction Framalang/Twitter : HgO, goofy, Maïeul, Mogmi, oli44, Gatitac, popcode, Spartition, MaxLath, kadmelia) Nous aimons nos iPhones et nos iPads. Nous apprécions les prix de nos iPhones et iPads. C’est un problème complexe. Vous pouvez lire ici une retranscription de l’ensemble.

Coopérative intégrale catalane, un autre système A l’heure de la mondialisation, comment faire le lien entre la volonté de changement de paradigme et le passage à l’action ? Les projets concrets de création d’alternatives ont tendance à s’occuper de domaines limités ou d’agir à (très) petite échelle. Rares sont les projets qui cherchent de véritables alternatives globales au système économique et politique actuel. C’est pourtant le pari que font de nombreux acteurs au sein de la « coopérative intégrale catalane », un projet collectif et citoyen d’envergure. Le texte original en PDF Un reportage de Construire l’utopie réalisé par Edith Wustefeld et Yan Verhoeven Voir notre article sur ce projet journalistique Cette entrée a été publiée dans au présent, Expériences en cours, avec comme mot(s)-clef(s) Coopératives, Espagne.

Le blog Les journalistes s'émeuvent, à juste titre, de la création via la loi Macron du « secret des affaires », source de dérives potentielles graves pour la liberté de la presse ainsi que pour les lanceurs d'alerte. Mais la portée des dispositions votées jusqu'ici par les députés est beaucoup plus large. Le texte met notamment en danger des pans entiers de la transparence des institutions, du simple fait de leurs relations avec des sociétés commerciales : marchés publics, lobbying, corruption, etc. Le monde associatif et ses adhérents, ainsi que l'OpenData français, risquent également d'en faire les frais, tant la portée et le champ d'application du texte sont larges. Le texte de l'amendement du rapporteur Ferrand adopté en commission, élargit ainsi grandement la notion de secret en matière "d'affaires" par rapport au simple secret "industriel et commercial" qui existait jusqu'alors dans de nombreux textes législatifs, comme la loi Cada, le code de ... En lire plus

La cause des causes Liste des partis et mouvements politiques français Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition légale[modifier | modifier le code] si elle a bénéficié de l’aide publique (art. 8 et 9 de la loi du 11 mars 1988) ou si elle a régulièrement désigné un mandataire financier (art. 11 à 11-7) ;ou si elle a déposé des comptes certifiés par deux commissaires aux comptes auprès de la CNCCFP (art. 11-7)[1]. » Selon cette définition, la CNCCFP comptabilisait 378 formations politiques en 2012[2]. Principaux blocs politiques[modifier | modifier le code] Principaux partis ou coalitions mis à jour après les élections sénatoriales 2014 Partis parlementaires[modifier | modifier le code] Représentation au Parlement européen[modifier | modifier le code] L'Assemblée comprend aussi deux DVG (un proche des socialiste, une proche du Front de Gauche). Partis suivant leur positionnement politique[modifier | modifier le code] Extrême droite[modifier | modifier le code] Centre[modifier | modifier le code] Extrême gauche[modifier | modifier le code]

Related: