background preloader

Democratie Participative

Democratie Participative

InnovCity Pétition pour la création d’un fonds pour l’interpellation citoyenne ‹ Mission Participation Pour signer tout de suite la pétition vous pouvez cliquer ICI. Le 8 juillet 2013, Marie-Hélène Bacqué, professeure à l’université Paris Ouest Nanterre, et Mohamed Mechmache, président de l’association AC le Feu ont rendu au ministre de la ville, François Lamy, un rapport intitulé Cela ne se fera plus sans nous. Pour une réforme radicale de la politique de la ville. Citoyenneté et pouvoir d’agir dans les quartiers populaires. Parmi trente propositions pour inverser la démarche de la politique de la ville et passer d’une logique administrative et politique impulsée « du haut » vers une dynamique partant des habitants des quartiers populaires et de leur « Pouvoir d’agir », une première série propose de donner les moyens de l’interpellation citoyenne. Les discours sur la démocratie participative ont fleuri en France au cours des vingt dernières années, appelant au développement de nouvelles formes de participation des citoyens. Adresse aux parlementaires Pour signer la pétition cliquez ICI.

Innovations democraTIC Le référendum d'initiative partagée définitivement adopté, . A la une, vie © AMATHIEU - Fotolia.com Le projet de loi organiqueLoi organiqueCatégorie de lois, prévues par la Constitution, dont l’objet est de préciser les conditions d’application de la Constitution. et le projet de loiProjet de loiProjet de texte législatif déposé au Parlement à l’initiative du gouvernement. ordinaire qui explicitent la procédure pour l’organisation d’un référendumRéférendumProcédure de vote permettant de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte, qui ne sera adopté qu’en cas de réponse positive. d’initiative partagée ont été définitivement adoptés par le ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat.. Le référendum d’initiative partagée a été prévu par la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008.

Observatoire des débats publics Cinq expériences de démocratie 2.0 Les réseaux sociaux, médias en ligne, blogs redonnent-ils du pouvoir aux citoyens ? Le Forum mondial de la démocratie, cette semaine à Strasbourg, examine des initiatives à l'oeuvre sur tous les continents. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne-Sophie Novel (journaliste ) Du 23 au 27 novembre, à Strasbourg, les participants au Forum mondial pour la démocratie examineront des initiatives de démocratie participative à l'oeuvre sur tous les continents. En voici quelques exemples. > Lire aussi l'entretien : "Internet renforce le pouvoir de la société civile" Depuis trois ans, les initiatives françaises de démocratie 2.0 se multiplient, avec pour objectif de stimuler la participation citoyenne aux instances démocratiques, qu'elles soient locales ou nationales. Sur Parlement-et-citoyens.fr, la co-élaboration des propositions de lois portées par les parlementaires est à l'honneur. Ciblant plus particulièrement les questions d'immigration, PBP mêle l'analyse quantitative aux éléments qualitatifs.

La e-Administration, un levier de croissance Malgré un retard à l'allumage, l'administration électronique se développe à grande vitesse en France. Au plan national comme au plan local, de multiples initiatives voient le jour. Ouf, il était temps. Dites-vous bien que l’e-administration ne se résume pas à votre déclaration d’impôt sur Internet – qui est un vrai succès, soit dit en passant. Aujourd’hui, les administrations consacrent, en moyenne, de 4 à 5% de leur budget à des dépenses liées aux nouvelles technologies, les collectivités locales, de 1 à 2%. Des investissements IT qui portent sur des logiciels RH, d’achats, de gestion des actes ou de systèmes orientés vers les citoyens. Qu’on se le dise : le poste de travail, si cher à Microsoft n’est plus l’objet de toutes les attentions. Pour autant, la vie n’est pas rose pour un éditeur de logiciel désireux de s’attaquer aux marchés publics. Aujourd’hui, tout ce petit monde est en effervescence, et le chiffon rouge qui agite nos administrations s’appelle l’intéropérabilité.

Ecrivons ensemble une proposition de loi de développement et de promotion de la démocratie participative | Demospart L’éditorial de la proposition de loi Si la démocratie doit être affublée du qualificatif de « participative » pour exister vraiment, c’est bien parce qu’elle a en a pris un sérieux coup sur le coin de la figure au cours des derniers siècles. Ce que l’on nomme, aujourd’hui, les démocraties occidentales – puisque, ailleurs, rien n’es t démocratie, c’est bien connu – ressemble beaucoup plus à un fast food où se presserait une foule de décervelés en quête du dernier hamburger mis à la mode par d’incessantes campagnes de publicité qui occupent la partie – qui s’élargit sans cesse – de cerveau disponible. Oui, tout est publicité, tout est conditionnement, tout est occupation de l’inconscient et le libre arbitre se réduit sans cesse sous la pâle mais efficace lueur des écrans plats qui nous servent de mangeoire. Aujourd’hui, la démocratie participative demeure néanmoins au stade du volontariat. Téléchargez le projet de loi.

Commune de Lancy - Plan directeur communal Le plan directeur communal a pour fonction de donner une vision d'ensemble de l'avenir du développement de la commune, sur l'ensemble de son territoire, et des besoins de coordination avec le canton et les communes voisines. Il s'inscrit dans le cadre du plan directeur cantonal. Il sert notamment à planifier les besoins, orienter les projets, programmer les équipements et planifier les moyens financiers correspondants. C'est un instrument d'aide à la décision et un document de référence pour la gestion communale à moyen terme. Il s'agit donc d'un outil majeur pour le développement de la commune. Le précédent plan directeur communal a été adopté en 1994. En tant que commune périurbaine, Lancy est soumise aux fortes pressions exercées par le développement de l'agglomération genevoises. Le PDCom 2008 a été réalisé dans la cadre d’un processus participatif et il a été adopté par le Conseil municipal par une résolution votée le 18 décembre 2008.

DROIT PUBLIC NET, Pr. Pascal JAN En décembre 2010, le Parlement européen a adopté le projet de règlement sur l’initiative citoyenne européenne (ICE) [1] . Alain Lamassoure (PPE/France), co-rapporteur du texte, nous présente ici les grandes lignes et les enjeux de ce nouvel instrument juridique qui entrera en vigueur le 1er avril 2012. 1. La résolution adoptée par le Parlement européen précise que les propositions d’ICE doivent être déposées par un comité de citoyens européens composé d’au moins 7 membres résidant dans au moins 7 États membres différents. Quelles raisons vous ont amené à définir ce critère ? Nous avons eu la volonté de rendre la procédure la plus simple possible pour les citoyens. 2. Il s’agit simplement de vérifier la recevabilité juridique. 3. Ce sera probablement le cas pour les premières initiatives : les partis politiques, les syndicats, les ONG déjà fortement organisées et impliquées dans la vie européenne seront fatalement mieux placés pour roder la procédure. 4. 5. Interview fenêtre Europe

Government In The Lab Enquête 2014 sur Mozilla Firefox - Lundi, 14 Avril 2014 Question : 1 sur 4 De quel sexe êtes-vous ? Question : 2 sur 4 À partir d'où utilisez-vous Mozilla Firefox ? Question : 3 sur 4 Combien de fois utilisez-vous Mozilla Firefox ? Question : 4 sur 4 Naviguez-vous sur Mozilla Firefox sur ​​votre téléphone mobile ? Envoi de réponses ... ©2014 All Rights Reserved. Your privacy is important to us. Abstention, vote blanc et vote nul : quelles différences ?  - Le droit de vote, depuis quand et comment ? Découverte des institutions Voter : toutes les autres questions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> L’abstentionAbstentionNon participation à un scrutin consiste à ne pas participer à une élection ou à des opérations de référendumRéférendumProcédure de vote permettant de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte, qui ne sera adopté qu’en cas de réponse positive.. Elle traduit soit un désintérêt total pour la vie publique, soit un choix politique actif consistant à ne pas se prononcer afin d’exprimer son désaccord. Ainsi, à l’occasion du référendum sur les accords de Matignon portant sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie en 1988, l’un des partis de l’opposition avait appelé ses partisans à s’abstenir pour s’opposer au texte. Le vote blancVote blancConsiste pour un électeur à déposer dans l’urne un bulletin dépourvu de tout nom de candidat.

Base de données interministérielle pour la démocratie locale by sportdecombat Oct 2

Related: