background preloader

Démocratie

Démocratie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, « souveraineté du peuple », combinaison de δῆμος / dêmos, « peuple » et κράτος / krátos, « pouvoir », « souveraineté » ou encore kratein, « commander »), est le régime politique dans lequel le peuple est souverain. (Avec la distinction à faire entre la notion de «peuple» et celle plus restrictive de « citoyens » : en effet la citoyenneté n'est pas forcément accordée à l'ensemble de la population). Selon la célèbre formule d'Abraham Lincoln (16e président des États-Unis de 1860 à 1865), la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». C'est l'une des définitions canoniques couramment reprises, ainsi qu'en témoigne l'introduction de la Constitution de 1958 de la Cinquième République française. Cette définition est proche du sens étymologique du terme démocratie. Recensement des démocraties[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie

Related:  DEMOCRATIE PARTICIPATIVEDEMOCRATIE AUTO-GEREESociété&DémocratieCTCE

Démocratie directe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démocratie directe est un régime politique dans lequel les citoyens exercent directement le pouvoir, sans l'intermédiaire de représentants. Initialement équivalente au concept de démocratie (depuis l'antiquité grecque jusqu'au milieu du XIIIe siècle), c'est la qualification progressive des régimes représentatifs comme démocraties qui conduisit à l'usage du qualificatif « directe ». Libéralisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le libéralisme est une doctrine de philosophie politique qui affirme la liberté comme principe politique suprême ainsi que son corollaire de responsabilité individuelle, et revendique la limitation du pouvoir du souverain. Le libéralisme repose sur l’idée que chaque être humain possède des droits fondamentaux naturels précédents toute association et qu'aucun pouvoir n'a le droit de violer. En conséquence, les libéraux veulent limiter les obligations sociales imposées par le pouvoir et plus généralement le système social, telles que la morale, au profit du libre choix et de l'intérêt de chaque individu indépendamment des autres[1]. La question de l'articulation entre « libéralisme économique » et « libéralisme politique » reçoit des réponses variées[2],[3],[4].

Républiques pyrénéennes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Républiques pyrénéennes est le nom, plutôt anachronique, donné à l'organisation politique de plusieurs groupes de vallées entre la France et l'Espagne qui depuis le Moyen Âge jusqu'aux temps modernes ont conservé un certain fonctionnement autonome sur une base semi-démocratique. Cette quasi-autonomie, exceptionnelle dans l'Europe de l'époque, aurait été historiquement facilitée par la quasi absence de présence noble dans ces vallées déshéritées, la cohésion de communautés montagnardes luttant ensemble pour leur survie (Serment du plan d'Arrem) et souvent reconnue, faute de mieux, par les souverains de part et d'autre des Pyrénées (Quérimonia) qui n'aurait pas gagné grand-chose à déstabiliser par la force la vie économique fragile de ceux qui acceptaient en théorie de rester leurs sujets. En se basant sur des traités ou des chartes, ils pouvaient éviter le plus possible localement le poids de la présence nobiliaire (id.

Autorité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Notion[modifier | modifier le code] Autoritarisme[modifier | modifier le code] Au point de vue démarche, l'autoritarisme correspond à l'attitude de la personne qui contraint physiquement et/ou psychiquement les personnes qu'elle commande. Légitimité[modifier | modifier le code] L'autorité ne correspond pas à une qualité intrinsèque, mais à une attribution ou une conférence qui légitime le pouvoir de commander et d'être obéi. Déclaration universelle des droits de l'homme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. À l'origine, 48 États sur les 58 participants devaient adopter cette charte universelle. Aucun État ne s'est prononcé contre et seuls huit se sont abstenus. Parmi eux, l'Afrique du Sud de l’apartheid refuse l'affirmation au droit à l'égalité devant la loi sans distinction de naissance ou de race ; l’Arabie saoudite conteste l’égalité homme-femme. La Pologne, la Tchécoslovaquie, la Yougoslavie et l'Union soviétique (Russie, Ukraine, Biélorussie), s'abstiennent, quant à eux, en raison d'un différend concernant la définition du principe fondamental d’universalité tel qu'il est énoncé dans l’article 2 alinéa 1. Enfin, les deux derniers États n'ayant pas pris part au vote sont le Yémen et le Honduras.

(2) Démocratie, démocratie directe, démocratie participative : le peuple à la recherche de son pouvoir (perdu ?) - MontBouge (2) Démocratie, démocratie directe, démocratie participative : le peuple à la recherche de son pouvoir (perdu ?) « C’est avec l’utopie que la philosophie devient politique et mène au plus haut point la critique de son époque ». Gilles Deleuze Félix Guattari Qu’est-ce que la philosophie ? Après-développement - apres petrole Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'après-développement ou post-développement est un projet de nouvelle « ère » historique dans l'histoire de l'Occident qui se définirait en rupture avec le concept de développement : le paradigme économiste de la société capitaliste mondialisée et l'imaginaire qui lui est associé. L'Occident auquel on se réfère ici est irréductible à un territoire, il n'est pas seulement une entité religieuse, éthique, raciale ou même économique. L'Occident comme unité synthétique de ces différentes manifestations est une entité culturelle, un phénomène de civilisation. L'après-développement correspond à une théorie économique minoritaire fortement critiquée par les tenants de la théorie économique classique. Approche historique du développement par les partisans de l'après-développement[modifier | modifier le code]

Démocratie représentative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démocratie représentative ou régime représentatif est un système politique dans lequel on reconnaît à une assemblée restreinte le droit de représenter un peuple, une nation ou une communauté. La volonté des citoyens est censée s’exprimer à travers des représentants qui incarnent la volonté générale, votent la loi et, dans un régime parlementaire, contrôlent le gouvernement. Dans les régimes dits démocratiques contemporains, les représentants supposés sont élus. Dans un tel système, ce sont les "meilleurs" selon les électeurs qui détiennent le pouvoir et représentent le peuple ou la nation dans son ensemble. Motivations[modifier | modifier le code]

Fondements philosophiques de la Transition. cf Rob Hopkins Villes et communautés en transition (site) Les fondements philosophiques Un des principaux fondements du concept de Transition est la permaculture. La permaculture a la réputation d’être difficile à expliquer en une phrase : elle ne se laisse pas enfermer dans une définition en langage courant qui en fournirait une image précise.

Global Voices · Dossier Tunisie Image de Khaled Nciri. Table des matières Le 17 décembre 2010, un jeune chômeur tunisien de 26 ans, Mohamed Bouazizi, s'est immolé par le feu à Sidi Bouzid. Son geste a provoqué un soulèvement populaire en Tunisie contre le président Zine El Abidine Ben Ali. Le 14 janvier 2011, après 23 ans au pouvoir, celui-ci s'est enfui avec sa famille pour se réfugier en Arabie Saoudite. Les affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont duré presque un mois. Declaration Athenes 2008 L'Association européenne des anciens parlementaires : Remercie la délégation grecque d'accueillir ce Colloque à Athènes, ville hautement symbolique, berceau de l'idéal démocratique. Se félicite que le concept de démocratie participative prenne un élan nouveau et vienne compléter et renforcer celui de démocratie représentative en offrant aux citoyens de nouveaux espaces d'expression adaptés aux mutations rapides de la société d'information et de la communication. Souligne que la démocratie participative est également à la base des actions conduites par les Parlements afin d'apporter leurs contributions à l'amélioration de la gouvernance tant sur le plan national et européen qu'au niveau mondial. 4.

Related:  conceptsfamilistèreDémocratie