background preloader

Le blog

Le blog
Les journalistes s'émeuvent, à juste titre, de la création via la loi Macron du « secret des affaires », source de dérives potentielles graves pour la liberté de la presse ainsi que pour les lanceurs d'alerte. Mais la portée des dispositions votées jusqu'ici par les députés est beaucoup plus large. Le texte met notamment en danger des pans entiers de la transparence des institutions, du simple fait de leurs relations avec des sociétés commerciales : marchés publics, lobbying, corruption, etc. Le monde associatif et ses adhérents, ainsi que l'OpenData français, risquent également d'en faire les frais, tant la portée et le champ d'application du texte sont larges. Le texte de l'amendement du rapporteur Ferrand adopté en commission, élargit ainsi grandement la notion de secret en matière "d'affaires" par rapport au simple secret "industriel et commercial" qui existait jusqu'alors dans de nombreux textes législatifs, comme la loi Cada, le code de ... En lire plus

http://www.regardscitoyens.org/category/blog/

France - Démocratie locale et participation des habitants Synthèse d’ateliers organisés conjointement par le Conseil national des villes (CNV) et le Secrétariat général du Comité interministériel des villes (SGCIV) sur les thèmes de la démocratie locale et la participation des habitants. Résumé Cette série d’ateliers a permis, au travers d’échanges, de souligner les raisons du désenchantement des habitants pour la démocratie locale et de faire émerger des pistes de réflexion. Enjeux Un cycle d’ateliers a été organisé dans le but de mener une réflexion et dresser un état des lieux des types de participation et de leur usage et ainsi de voir quelles étaient les causes de l’essoufflement de la participation des habitants au sein des quartiers de la politique de la ville.

En 2012 pourra-t-on résister à l'open data ? Le cas de la RATP Le partage de données publiques dans des formats ouverts (open data) a pour objectif de "libérer" les données récoltées ou produites, par les autorités publiques, et de les "rendre", si possible gratuitement, à la société, ses citoyens, associations, entreprises privées et administrations publiques. Après tout ce sont bien nos impôts qui payent tout ou partie de la collecte de ces données pour permettre aux administrations de faire leur travail. Alors pourquoi ne pas les recycler et laisser d'autres avoir de nouvelles idées pour les valoriser. Au sein des villes, ce sujet a été particulièrement présent en 2011 et devrait se poursuivre en 2012 (Entre le web et les territoires les données circulent en masse).Mais ne croyons pas que l'open data ne concerne que les administrations et les villes .

Le citoyen ordinaire au pouvoir : la prise de décision politique par les assemblées locales d’habitants en Suisse ! En France, nous avons malheureusement la très fâcheuse tendance à réduire la démocratie directe à l’exercice du référendum, national ou local. On oublie la pratique de l’assemblée locale d’habitants, comme pouvoir législatif local, qui, loin d’être un leurre ou quelque chose d’infaisable, fonctionne en Suisse dans les 4/5èmes des communes (dont 36 communes de plus de 10 000 habitants) et dans 2 cantons (assemblée populaire cantonale comme organe décisionnel principal du canton) !!! Ce que nous montre la Suisse c’est que la démocratie directe, c’est aussi – et de manière complémentaire, harmonieuse – la pratique de l’assemblée d’habitant comme mode de gouvernement.

Quartier Voltaire Part-Dieu Les Conseils de Quartier Les Conseils de Quartier ont été créés par la loi du 27 février 2002 : il y a donc déjà 10 ans que dans les villes de plus de 80 000 habitants, des instances rattachées aux mairies d’arrondissement (c’est du moins le cas à Lyon, Paris ou Marseille) ont été créées. Il existe dans le 3e arrondissement de Lyon cinq Conseils de quartier, mis en place fin 2002. Chaque quartier de l’arrondissement dispose ainsi de son Conseil de Quartier. Notre Conseil de Quartier, Voltaire Part-Dieu, traverse l’arrondissement du Nord au Sud du Cours Lafayette au Cours Gambetta et d’Est en Ouest de l’Avenue de Saxe au Boulevard Vivier-Merle.

Comprenez le, diffusez le, reprenez le pouvoir. C’est une proposition concrète qui doit rassembler derrière elle les millions de citoyens dont l’impuissance politique est programmée dans la constitution. Parce que ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir“Nous voulons une Assemblée Constituante démocratique, donc tirée au sort.” En lisant les 6 chapitres de ce site, vous comprendrez pourquoi si vous voulez changer quoi que ce soit dans le fonctionnement actuel de notre société, il est nécessaire de s’intéresser à l’écriture d’une nouvelle constitution, par une assemblée de citoyens tirés au sort. De son application découlera tout le reste. Afin de comprendre concrètement la force de ce message prenez maintenant quelques minutes pour lire les six chapitres du site, ils sont très courts.

Et si on arrêtait d’acheter ? ovoiturage, coworking, cohabitat. Nos dictionnaires s’enrichissent depuis quelques années de mots en « co ». Pas juste pour faire beau. L’économie collaborative, ou celle du partage, est en pleine expansion. OPEN DATA à Toulon Provence Méditerranée (TPM) : fondations News postée par Guillaume PEROCHEAU 2012 est l'année de la donnée publique dans notre région. A Toulon Provence Méditerranée, et en particulier à la Cantine by TVT, nous avons décidé d'appuyer très fort sur cette thématique au gré de la programmation. Et dès la semaine prochaine, on commence par une séance "fondations", avec une première mise à disposition de données, un premier mini concours, une première mobilisation des forces vives du territoire. Dans le cadre d'une semaine "work shop" avec des étudiants de cinquième année de l'Isen Toulon, nous avons monté une opération "Fondations" afin de voir comment, dans les mois à venir, lancer un projet ambitieux de mise à disposition des données publiques sur notre territoire.

Coop Group : PagePrincipale Léman Innovation Numérique est une large communauté pluridisciplinaire qui rassemble des acteurs de l'innovation ouverte dans la région. Il propose un partage d'idées, de projets, de solutions et de meilleures pratiques dans le monde des innovations numériques, avec une orientation durable et responsable. Cette communauté informelle permet aux acteurs de collaborer, de s'entraider avec bienveillance, de monter collectivement en compétences et de devenir plus visibles. Un état des lieux de l’Open Data David Eaves, conseiller auprès de plusieurs institutions pour l'ouverture des données, a profité de son discours inaugural à l'Open Data Camp 2011 de Varsovie pour dresser un bilan, et évoquer des pistes pour l'avenir. Où en est l’Open Data ? Au cours de mon récent discours d’inauguration à l’Open Data Camp (qui se tenait cette année à Varsovie), j’ai tenté de poursuivre l’intervention que j’avais faite lors de la conférence de l’an passé. Voici l’état des lieux que j’en dresse.

Related: