background preloader

Web 2.0 : travail collaboratif et réseaux sociaux d'entreprise

Web 2.0 : travail collaboratif et réseaux sociaux d'entreprise

Quels outils digitaux utiliser pour faciliter l’apprentissage ? Vous connaissez l’expression : “pas de bons ouvriers sans bons outils”. C’est justement sur les outils digitaux dont vous avez besoin pour être efficace que nous allons nous pencher. Il existe des quantités d’outils, et de nouveaux sortent chaque jour, aussi je vais vous présenter des catégories et des types d’outils digitaux. A vous ensuite de vous constituer la boîte à outils idéale et qui vous correspond. Des outils digitaux pour communiquer Communiquer est essentiel dans une formation. Des outils digitaux pour organiser sa documentation Le digital apporte aussi des solutions pour mieux organiser sa documentation. Mettez en place un système pour collecter et organiser les informations intéressantes que vous trouvez en ligne. Des outils pour organiser sa pensée Lorsque vous consultez des ressources en ligne, vous avez besoin de noter des idées ou des informations pour mieux les mémoriser. Des outils permettent de vous constituer un portfolio numérique. Des outils pour s'organiser

La gestion des ressources humaines à l’ère du Web 2.0 (73645) Par Anne Bourhis Web 2.0… L’expression est aujourd’hui entrée dans le vocabulaire de tout utilisateur d’Internet, au même titre que Facebook ou Youtube. S i le développement du web 2.0 a permis une véritable appropriation de la Toile par l’ensemble des internautes, les entreprises ont rapidement pris conscience des avantages qu’elles pouvaient en tirer. Les services de marketing ont été les premiers à déceler l’immense potentiel de ce web désormais interactif, qui propose de nouvelles façons d’entrer en communication avec les consommateurs. Mais les services des ressources humaines commencent aujourd’hui à découvrir l’utilité de ces nouveaux outils. Web 2.0 : du web statique au web participatif Dans sa première version, le web permettait essentiellement la diffusion d’informations d’un émetteur vers des internautes, qui se contentaient de visualiser des pages inertes et peu graphiques. Dans les faits, le web 2.0 s’appuie sur cinq principes qui le distinguent du web traditionnel :

4 outils digitaux pour améliorer votre performance commerciale Réelle révolution numérique, Internet a bouleversé de nombreuses choses notamment dans le monde des entreprises. Il n’y a aucun choix alternatif mis à part celui de s’adapter aux évolutions liées au digital. Aussi fracassante que surprenante cette transition digitale a aussi bien changé le comportement des prospects que le fonctionnement interne d’une entreprise B2B. Entre crise économique, haut débit, et concurrence grandissante les entreprises n’ont pas le choix que de rentrer dans cette ère toujours plus connectée. Mais le digital, heureusement pour nous, n’est pas venu seul ! Découvrez dans cet article 4 outils digitaux indispensables pour accompagner une entreprise B2B à se développer parmi ce monde toujours plus en avance sur son temps. Outil n°1 - Les logiciels de CRM (Customer Relation Management) ou Gestion de la Relation Client Aujourd’hui, pour prospecter efficacement, une simple base de données ne suffit plus. Outil n°2 - Les plateformes de marketing automation

Les RH facilitées par le web 2.0 Jusque-là, les RH utilisaient des logiciels lourds et difficiles à maîtriser, tant pour la paie que la gestion du temps. Depuis la saisie de données sur des cartes perforées dans les années 70 jusqu’au web service d’aujourd’hui, le Système d’Information de Gestion des Ressources Humaines a subi une véritable révolution dans son traitement, et bon nombre d’entreprises, tant du côté de l’offre que de la demande, n’ont pas su s’adapter. Puisqu’à l’heure d’internet les Techniques d’Information et de Communication ont bien évolué, peut-on assurer que les ressources humaines se soient – enfin – mises à l’heure des nouvelles technologies ? Et en quoi le web 2.0 apporte-t-il une vraie valeur ajoutée à la RH ? … Une ouverture en trois étapes : 3 – L’arrivée d’internet dans les années 2000 et l’accès de certaines fonctionnalités à l’ensemble des collaborateurs, qu’il soit RH ou non. Internet ou l’accès libre à tous des outils et des données.

3 clés pour créer une communauté digitale engagée Même dans les régions les plus reculées du monde, il y a toujours un certain accès à Internet. La possibilité de construire ou faire croître une entreprise faites de briques et de mortier en utilisant la puissance et la portée d’Internet est passionnante. Des milliards d’utilisateurs se connectent tous les jours, et vous avez la chance d’atteindre une fraction qui est intéressée par la valeur qu’offre votre entreprise au monde. La clé est de comprendre comment susciter leur intérêt. Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, il y a tout un mouvement d’experts auto-proclamés. 1. Les gens peuvent discerner le vrai du faux! Dites toujours la vérité. 2. Il y a une richesse de contenu en ligne, des bons et des très mauvais. Il faut du temps pour créer un bon contenu. 3. L’objectif lorsqu’on est patron de PME, TPE, Startup etc.., est de générer des revenus, mais cela ne devrait pas se faire au détriment de vos followers. Démarquez-vous en étant vous. (Source: L’Entrepreneur) Louis Leclerc

Les services RH se mettent au Web 2.0 Les entreprises sont-elles passées au web 2.0 ? Pas encore. Le web 2.0 n'est pas encore devenu une réalité dans la majeure partie des entreprises. Mais les premiers retours d'expérience confirment l'amorce d'un mouvement de fond. En quoi consistent ces enrichissements web 2.0 ? La grande nouveauté est de rendre plus efficace les discussions et l'entraide entre les acteurs d'un processus RH. La gestion des talents est pour vous un bon terrain d'expérimentation du web 2.0 ? Oui, je suis persuadé que la gestion des talents sera l'un des vecteurs les plus importants de développement du web 2.0 dans les services RH. Toutes les entreprises sont-elles "formatées" web 2.0 ? Il faut que la culture de l'entreprise et le mode de management s'y prêtent. Quelles sont les conditions de réussite pour devenir un DRH web 2.0 ? En premier lieu, il faut instaurer de la confiance et du sens dans l'usage de l'outil. Vis-à-vis des jeunes, ce passage vers l'entreprise collaboratrice est-il inéluctable ?

Web 2.0 : les DRH restent à la traîne Crédit: D.R Une étude mondiale réalisée par Cap Gemini auprès de 130 responsables des ressources humaines montre que l'utilisation des outils pour gérer les collaborateurs et assurer le partage des connaissances au sein des entreprises n'en est qu'au stade du démarrage. La raison invoquée est qu'ils n'ont pas réussi à transformer leurs habitudes de travail. Les responsables des ressources humaines tardent à utiliser les outils issus du web pour gérer leurs équipes ou pour partager les connaissances au sein de leurs entreprises. Tel est l'un des enseignements du baromètre Baromètre RH 2013 réalisé par Capgemini Consulting entre les mois de mars et d'avril auprès de DRH de plus de 130 entreprises en Europe et en Amérique du Nord, Pour établir ce constat, Capgemini s'est appuyé sur un modèle développé en collaboration avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui mesure le degré de maturité numérique. Augmenter la communication entre les équipes

Décentraliser les processus RH grâce aux logiciels Web 2.0 Publi-reportage publié le 17/05/2011 La décentralisation des processus RH prend tout son sens dans le domaine de la gestion des formations, des compétences ou des entretiens professionnels. Trop longtemps pénalisée par des technologies peu adaptées (qu’elles soient client-serveur lourd ou web statique) à un déploiement élargi auprès des populations opérationnelles, la gestion collaborative des ressources humaines est désormais nettement facilitée grâce à la technologie Web 2.0. En intégrant dans la solution logicielle toutes les possibilités du Web 2.0 telle qu’une interactivité et une ergonomie centrées sur l’utilisateur, en y ajoutant toutes les fonctionnalités liées au partage et à la circulation des informations comme le Workflow et les Web Services, les solutions exclusivement Web 2.0 participent activement à la décentralisation des processus RH et permettent de nombreux gains de productivité. Une ergonomie adaptée à chaque profil d’utilisateur

Related: